LES INCONTOURNABLES

Jean Ziegler:« Tout enfant qui meurt de faim aujourd’hui a été assassiné . » (octobre 2006)

Sa Sainteté le Dalai Lama :« La paix , au sens d’absence de guerre , ne signifie pas grand chose pour celui qui a faim ou froid  » (Lors de la remise du prix Nobel de la paix en Décembre 1989)

Gandhi:« En réalité , il existe autant de religions que d’individus »

Martin Luther King:« Je fais le rêve qu’un jour , sur les collines rouges de Georgie , les fils des esclaves et les fils de propriétaires des esclaves , puissent s’asseoir ensemble à la table de la fraternité » 1963

Nelson Mandela : « Nous ne sommes pas encore libres , nous avons seulement atteint la liberté d’être libres. »

William Ernest Henley : « Je suis le maître de mon destin, le capitaine de mon âme » du poème « Invictus », le préféré de Nelson Mandela qui l’aida à tenir durant ses 27 ans de captivité.

Karl Marx: « Le comportement borné des hommes face à la nature conditionne leur comportement borné entre eux. »

Jésus de Nazareth: « J’étais un étranger et vous m’avez accueilli. »

Une Réponse à “LES INCONTOURNABLES”

  1. Le bezaudinois dit :

    Salut mon frère provolien.

    Je lis, je relis les articles et je comprends ton inquiétude devant l’urgence et la prise de conscience pour sauver notre bonne vieille terre. Je vais alors te proposer ainsi qu’à TOUS LES BLOGUEURS PROVOLIENS et leur famille une solution active par jour pour aider la planète:

    Ca s’appelle : Une solution concrète par jour ou : Commençons par donner l’exemple.( à diffuser sur le blog provola )

    ACTION NUMERO 1
    Dès demain matin, vous mettez le réveil à sonner une heure ou deux heures plus tôt s’il le faut pour prendre forcément les transports en commun et non plus la voiture polluante pour vous rendre au travail. Vous en avez peut être besoin pour travailler certes, mais pour pas pour faire les trajets maison-boulot- maison. Idem pour les enfants que l’on amène plus à l’école avec la deuxième voiture de madame mais les mômes prennent eux aussi les transports en commun.

    Donc, dès demain, allez, hop, courage, fini les blablas, on passe à l’action, on donne l’exemple, on pense à la planète, aux générations futures, on chamboulle bobone, on bouscule les marmots. Le leitmotiv désormais c’est une action concrète quotidienne pour la planète.

    Je propose la solution numéro 2 quand 100 blogueurs provoliens ont fait cette démarche quotidienne et promettent de s’y tenir.

    Le bezaudinois.

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement