LE MENSONGE DE KYOTO

300pxkyotoprotocolparticipationmap20051.pngLes pays en vert ont signé le protocole de Kyoto , tout ce vacarme ,n’est qu’une escroquerie programmée pour continuer le saccage global.

A la lumière des derniers résultats d’augmentation des gaz à effet de serre publiés en ce début d’année 2009, il nous faut revenir sur les engagements qui avaient été ceux des pays signataires qui représentent l’ensemble de la communauté internationale à l’exception des Etats-Unis.

La grande décision avait été de réduire les émitions de 5,2 % sur une base 1990.

Les derniers chiffres connus, correspondant à l’année 2007, font état au contraire d’une explosion de 25 %.

En plus de berner les populations, les mandataires internationaux issus le plus souvent de la mouvance écologiste , profitent d’un système qui déverse des subventions pour des résultats dérisoires. Ce processus pervers de détournement du bien planétaire est la dernière trouvaille de l’économie de marché pour diluer les dernières bribes de contestation.

Ayez confiance, on s’occupe de tout , les profits des 5% de nantis vont tout réguler, tout nettoyer , tout rattraper.

L’image la plus aboutie de cette arnaque verte , la méthode absolue de récupération des peurs mondialistes est l’écran de fumée des courses des déserts. On ne va nulle part , on ne voit rien , mais on a des anti-brouillard.      

Une Réponse à “LE MENSONGE DE KYOTO”

  1. Philippe dit :

    On ne devient pas vertueux naturellement, depuis 60 ans tout à était fait pour nous faire consommer, et on continue, on ne veut pas sortir du nucléaire, parcque soit-disant, les français seraient chagrin.

    Il est temps de s’y mettre économisez l’eau, économisez l’électricité, économisez le gaz..
    Evidemment je n’ai aucune compétence en matière d’énergie électrique.

    Mais j’ai toujours pensé que chauffer de l’eau à partir d’un chauffe-eau électrique était une hérésie.

    Alors après un certain nombre de recherches et de discussions avec mon entrepreneur thermicien, j’ai décidé de procéder à quelques modifications dans mes installations de chauffage et de production d’Eau Chaude Sanitaire d’origine électrique (ECS)

    J’ai viré ma chaudière au fuel (rendement mesuré 75%) , et j’ai fait installer une chaudière à gaz à condensation. (110%)avec production d’ECS sur le chauffage en hiver, et panneaux solaires pour l’été et la demi-saison, avec un recours possible à une résistance électrique incorporée dans le ballon en cas d’absence de solaire.

    L’année d’avant cette installation ma consommation d’électricité avait représenter un coût annuel de 1690,00 €, l’année suivant l’installation mon bilan énergétique m’a fait apparaître
    un coût de 1150,00 € annuel

    Soit un différentiel de 540,00 €, économie 32 %

    Le coût d’investissement de l’ECS, ballon, panneaux solaires, M.O, et petites fournitures diverses, a représenté un investissement d’environ 1500, 00 €.

    Si je vous livre cette démarche personnelle c’est pour bien démontrer, que le chauffage électrique, ou la fabrication d’Eau Chaude Sanitaire, sont une hérésie et un (parmi tant d’autres ) des mensonges d’EDF et des nucléopathes avérés.

    Une démo pour exemple

    Toutes les installations sportives de France et de Navarre sont équipées de douches chaudes alimentées par ballons Electriques qui la plupart du temps sont en fonctionnement 7 jours sur 7.

    Il faut savoir qu’un ballon d’ECS est fabriqué pour avoir en permanence de l’eau disponible à 80° C, dès que la température descend en dessous de 60° C , la résistance électrique se remet en route pour remonter le niveau de l’eau à 80° .

    Je schématise un petit peu le process de remise à température de l’eau, pour la compréhension.

    Sachant que ces ballons sur la durée au mieux sont utilisés sur un durée de 10 % du temps de fonctionnement , imaginez le gaspillage d’électricité.

    Les municipalités, les écoles, les lycées, toutes les installations sportives, qu’elles soient privées ou publics, payent cette débauche d’énergie sur nos deniers….de citoyens.

    Il suffit d’augmenter les impôts pour payer……, allez en parler avec votre maire, celui qui vous a caressé dans le sens du poil pour que vous votiez pour lui…….
    Une autre démo pour exemple du gaspillage généralisé

    Nos communes et nos villes sont équipées d’éclairage électrique permanents pour toute la nuit, petite et très légère amélioration, dans quelques petites communes certains coupent l’éclairage public vers 23:00 ou 24:00

    Bref Il existe un fabricant de Lampadaires Urbains équipés de panneaux solaires, qui permettrait de limiter la débauche. Il suffirait de rajouter un détecteur de présence pour qu’il s’allume juste quand c’est nécessaire, il faut les équiper avec des LEDS (10 fois moins de consom. et durée multiplier par 10)

    Bref, si on veut, on peut en France, quasiment du jour au lendemain diminuer notre consommation de 50%.

    Commençons par nos assiettes…., quand je vois la prolifération des grands Chefs ( je n’ai rien contre eux) , la réclame que l’on en fait à la radio, où à la télé, pour la bouffe, avec des repas à 30 / 35 €uros , et les commentateurs journalistes qui te disent « c’est pas très cher » (juste 230 FF le repas), c’est encore leur patrons qui payent par l’intermédiaire des « Grands Patrons » qui tiennent les médias et les budgets « COM » , si votre journaliste est pas très gentil : – on vous retire notre budget publicité –

    La boucle est bouclée, cherchez toujours qui paye (c’est toujours nous) qui gagne l’argent c’est toujours eux, sans parler du grand complot la boucle est bouclée, en plus ils alimentent les campagnes électorales de leurs copains (droite, gauche, démocrate, ou pas …)

    Merci au Modérateur, je me retiens,

    Philippe

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement