• Accueil
  • > GUIDE DE L’ECOLOGIE MERCANTILE

GUIDE DE L’ECOLOGIE MERCANTILE

De toutes les manipulations intellectuelles , celle de l’écologie mercantile est la reine , la dernière trouvaille de nos Ténardiers de la bonne gouvernance .

Développement durable: les crises permettent de remettre les compteurs à zéro pour repartir de plus belle.(synonimes: relance verte, green business)

Croissance douce: le prix de vente des matières premières est une variable d’ajustement du taux de prélèvement .

Préservation de l’environnement: Des parcs et espaces protégés permettent aux touristes de se rappeler la Terre des origines.

Mondialisation maîtrisée: le label vert permet d’augmenter le prix de vente, de plus, le prix de vente de chaque produit incluant  une partie représentant le coût de transport, plus la distance augmente entre le lieu de fabrication et le point de vente , plus le prix augmente , plus les marges peuvent être maîtrisées, plus les profits augmentent.

Réchauffement climatique : une chance pour l’économie . Plus la température augmente et plus les moyens à mettre en oeuvre pour la contenir sont importants, plus l’économie est obligée de croître.  

Des espaces infinis de création d’emplois: les usines seront installées dans les pays à bas coûts de MO , les travailleurs sans emplois seront donc disponibles pour les nouveaux emplois.

Étiquette verte , source de profits: la pastille assure le consommateur que le produit acheté est conforme . Au quota. De taxes.   

Taxe carbone: Les Etats Unis achètent au Zimbabwé des quotas d’émanation de CO2 car dans ce pays le choléra est la première préoccupation.  

Le mot d’ordre est en fait: il faut changer quelque chose pour que rien ne change.

Les manipulateurs :

Brice Lalonde:Ambassadeur de la France aux négociations sur le réchauffement climatique. Je l’ai connu et suivi dans les années 72 73 ,il était alors Ami de la Terre , anti-nucléaire convaincu ,( manifestation à Londres contre la centrale de Windscale, boycott de pétroliers responsables des marées noires ). Aujourd’hui soldat d’un gouvernement de croissance. Cireur de pompes à pétrole.  Doit son retour à l’ami Borloo. Un parcours tellement classique de virement de bord au gré du vent rentable, Mitterrand, puis Chirac , puis Sarkozy. Celui-là  nous aura tout fait , et c’est lui qui négocie pour nous. S’il fallait en choisir un  qui ne croit plus en ce qu’il veut nous faire croire , c’était bien lui.

Nicolas Hulot: Marchand du temple Ecologie , Prototype du bonimenteur patenté , j’invite tous les lecteurs de ces lignes à visiter le site « Ushuaïa la terre et nous  » de la TF1 world company …et la messe est dite. Sûr que celui-là sait nous vendre du tee-shirt à fleurs.

Yann Arthus-Bertrand : A pris le train de la trahison , vend sa marque à travers l’étiquette verte , profite du système.

Nathalie Kosciusko-Morizet : Tombée dans une marmite de coton dès la naissance, aptitude à l’écolo-tourisme OGM.

Jean Louis Borloo: Au bon endroit au bon moment. Initiateur du pèlerinage de Notre Dame de la Terre.

Daniel Cohn-Bendit: Révolutionnaire pendant un mois, rentier depuis 40 ans.

Dominique Voynet : Sénatrice Maire de Montreuil , l’écologie lui sert de marchepied.

  

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement