VINCI APPREND VITE LE RUSSE

Posté par provola le 30 janvier 2012

          VINCI APPREND VITE LE RUSSE  dans LES BOITES AU PILORI 1310970313     dans RUSSIE                

                       Comme j’ai déjà beaucoup tapé sur Bouygues au travers de ses filiales TF1 (et ses programmes de merde), Bouygues télécom (qui participe du cartel du portable en France) et Bouygues travaux qui rafle les contrat de partenariat public privé comme s’il en pleuvait, il n’y a pas de raison de laisser de coté celui qui l’a dépossédé de sa place de premier constructeur mondial, je veux parler du groupe Vinci qui emploie les mêmes méthodes à la marge pour s’adjuger les contrats les plus juteux, 1,8 milliards d’euros en l’occurence.

On est ici en Russie, près de Moscou où Vinci a remporté l’appel d’offre pour la construction et la gestion de la future autoroute Moscou- St. Petersburg.

Bastamag: « Le ministre des Transports, Igor Levitin, est un allié de taille dans ce projet aberrant : coûte que coûte, il demande à ce que soit associé l’aéroport de Cheremetievo – dans lequel il possède de gros intérêts commerciaux – à cette autoroute payante et lucrative. Pour permettre à ce projet de transformation de l’espace naturel en zone constructible de voir le jour, la loi est devenue un détail malléable. Dès 2004, la loi russe de défense de l’environnement et des forêts est amendée. Cinq ans plus tard, en novembre 2009, le Premier ministre, Vladimir Poutine ratifie le décret autorisant la transformation de 150 hectares de forêts en zone constructible, violant ainsi la loi russe qui interdit de toucher aux forêts si des alternatives sont possibles. »

Voilà bien le malheur, il est que cette nouvelle autoroute doit saccager l’une des plus belles forêts (Khimki) de Russie alors que l’on sait bien que la Russie est un  tel petit pays qu’il n’y a pas d’autres possibilités de tracés.

Trêve de plaisanterie, il existe au moins 11 autres possibilités de tracés qui bien entendu pour des raisons de gros sous ne sont pas aussi rentables pour l’exploitant. Vinci en cheville avec les oligarques locaux préfère s’enfoncer à toute allure dans l’extraordinaire Taïga au lieu de chercher un compromis moins dévastateur pour cet environnement unique.

http://www.youtube.com/watch?v=ZuRxt1Msf3M

Publié dans LES BOITES AU PILORI, RUSSIE | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement