MEDIAS DE CANIVEAU

Posté par provola le 8 avril 2010

La saga Carla et dire que d’aucuns se sont battus sur les barricades,  un Président pour seul feuilleton alors que coule le  pays,  des frasques du pouvoir et rien d’autre à dire, une burqa à gogo, une météo pour combler, l’ euromillions qui tient la rampe, le foot qui crée la polémique.

Mélanchon interrogé sur l’ouverture des maisons closes renvoie le jeune loup des papiers gras à ses chères études et le concert de protestation de déferler sur les ondes et les tubes cathodiques. Mélanchon a raison bien que les politiques n’aient rien à prétendre de plus que l’indifférence des électeurs. Les journaux n’ont pas de lecteurs parceque les articles font l’article du moins disant, les invités des journalistes sont des journalistes qui ont à vendre leur dernier livre, des politiques qui vendent leurs idées ou des chanteurs qui vendent leur album.

Le divertissement est une poudre aux yeux, triste mort subite qui revient toujours, les journaux télévisés sont le contraire de l’information, un format servant à caser de la pub.  

Les comiques se prosternent aux blagues de bas étage, tout concourt à apprivoiser le consommateur qui est la bête traquée, à  farder la ménagère de moins de cinquante ans qui doit garantir le retour sur investissement. 

Laurent Gerra qui distrait le gogo avec son pot de miel constitué du Président et de sa Carlita et tout ça fait la première radio de France, Copé le chantre de la nouvelle droite qui au soir du désastre électoral sur France 2 garantit que le gouvernement a bien retenu la leçon et qu’il va légiférer contre… la burqa.

La TNT qui occulte la réalité et projette un monde illusoire, déformé, de guimauve et de glace à la vanille.

Aujourd’hui même, en cette journée des Roms, France Inter la radio bobo s’en va-t-en guerre en Hongrie et au Kosovo pour décrire le scandale de l’exclusion de ce peuple européen alors qu’il suffit de longer la Seine pour dénoncer l’insalubre indifférence. On ne parle pas de Saint-Denis, Île de France, sur France Inter, les bobos ne s’en remettraient pas. 

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

TEMPS DE CONCENTRATION

Posté par provola le 19 mars 2010

La TNT (pour télévision numérique terrestre) devait représenter le vaste espace de liberté, le jeu de plein air de nos intellects saturés, le nouvel eldorado de l’audiovisuel, une vingtaine de chaînes supplémentaires devaient fournir une diversité de programmes inédite, une étendue de créations, bref on allait voir ce qu’on allait voir.

On a rien vu, que le désert des Tartares, des rayons de supermarchés, des bouteilles d’émissions en plastique, des rivières de dégueulasseries, des tribunes en  saucisse, des films d’invendus, des bobines mal enroulées, le vide sidéral, des fréquences inertes. La TNT est pire que les journaux régionaux ou’ les annonces battent le rappel des chiens en laisse, elle est pire que le JT de 13h de l’ennemi public numéro 1 JP Pernaut, elle est pire que la bande FM, qui nous abreuve de soupe à la maillonaise.  

La TNT n’est rien d’autre que le libéralisme en bas-résilles, que de la pub en forme de tsunami, que du ketchup artériel.

La FM se concentra en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, la TNT retrouve les combinaisons du tiroir-caisse en un tour de passe-passe. TF1, la lucarne des Bouygues rachète TMC puis NT1, Direct 8, le trou de serrure des Bolloré rachète Virgin 17 de Lagardère qui garde Gulli pour faire joujou avec l’éducation sexuelle de nos têtes blondes, M6 rachète W9, NRJ group rachète NRJ TV, Nextradio TV rachète BFM.

L’ attribution future de nouvelles chaînes donnera un bonus d’une chaîne supplémentaire aux anciens membres de l’attrape-nigaud academy. Les loups des médias ne se mangent pas entre eux.

On a déjà trop vu ce système mafieux de partage des parts de marché, le pluralisme n’est ici qu’une vague promesse réduite à son strict minimum, la liberté de penser se réduit aux plages de cerveaux disponibles, le libéralisme est un pacte de non-agression ou’ croupissent nos heures inutiles. 

Une étude scientifique nous montre aujourd’hui que la pollution urbaine est néfaste pour le coeur, je maintiens haut et fort que la TNT est un alzheimeir en puissance, la solution finale anéantissant tout risque de révolution mentale.

TNT, de Trinitro-2,4,6 Toluène, l’arme fatale des terroristes du divertissement. 

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

L’INFO EN TIENT UNE COUCHE

Posté par provola le 6 février 2010

Quand ils n’ont rien à dire, il vont voir du coté de New York ou de Los Angeles, mais de ce coté là non plus pas le moindre meurtre en série ou l’indice du début d’une star éméchée à Hollywood.

Tiens on a bien une tempête de neige à Washington, une couche de 50 cm et Obama qui se retrouve coincé dans son bureau ovale. On a même droit aux envoyés spéciaux qui en ont jusqu’au bas des genoux, les fous, les aventuriers.

Tout ça nous fait une belle jambe.

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

STEPHANE GUILLON, TRISTE EXCEPTION

Posté par provola le 6 février 2010

Pas un jour que je ne regrette Coluche, salopette libertaire, gouaille acérée, rouspéteur averti, brocardeur de potentats.

Il disparu de notre bonne humeur avant d’avoir scellé sa succession dans le marbre.

Bedos, fut un bref héritier sevré de parole par l’ordre politique, il ne se remit pas d’années de placard, la Corse eut l’effet de lui oter les crocs pour les remplacer par des fausses dents. Le propos resta iconoclaste mais l’embourgeoisement de la plume finit de dispenser ses fêlures. 

Gerra, avait le talent de bousculer le jeu de quilles, il s’en servit pour singer la caste rentière.

Tous les autres ne font que patauger dans la mélasse du pipi caca, qui sont à l’humour ce que les avertissements du censeur sont à la cour de récréation.

Un tonton flingueur vient pourtant à point nommé  nous distraire du marasme ambiant, Guillon l’artificier honnête, redresseur de torts, l’emmerdeur des toilettés.

Celui-là qu’aucun ascenseur social ne vienne l’enlever à la cuisine des entartrages, au divertissement des castes, à la purge de droite.

Bien sûr on va le garder et on se réjouit des moments d’émotion mais qu’on en arrive à s’étonner d’un verbe mécréant et d’un ton à peine tranchant comme une machette asthmatique qui ne coupe que des plantes d’intérieur, en  dit long sur notre essouflement collectif, notre sourire désabusé, notre morosité au carbone.

Guillon est un programme au constat accablant, le relief de nos manques d’aspérités, la chronique d’une lobotomie annoncée, un phare pointé sur notre conformisme intellectuel.

Aller Stéphane, fais nous pleurer:

 http://www.dailymotion.com/video/xayrz5_stephane-guillon-jean-sarkozy-princ_news

Publié dans IDENTITE NATIONALE, MEDIAS | Pas de Commentaire »

SCOOP DE CNC

Posté par provola le 1 février 2010

La vie de cour est d’une monotonie implacable, aussi, n’y tenant plus, Carla a profité des relations de De Funès pour approcher la direction de TF1.

CNC est en mesure de vous annoncer que Carla fera partie de la ferme des célébrités qui se déroulera cette année en Afrique. Pour ne pas grever le budget de l’État et de Bouygues barbe à papa, Carla profitera du prochain charter affrété par Eric Besson. 

Publié dans LES PEOPLE A POIL, MEDIAS | Pas de Commentaire »

LES MEDIAS EN BERNE

Posté par provola le 14 janvier 2010

Haïti a tremblé, on sort les ministres, les flon-flons, mais au début on n’a pas d’images. Normal les journalistes sont à New-York sur la cinquième avenue ou à Sidney sur les green, on ne sait jamais si Paris Hilton venait à faire une déclaration.

Les chiens fous de la bonne conscience s’ébrouent, l’empathie met de l’ambiance faute de reportages dignes d’être diffusés. On voit les caisses de secours en partance de Washington, Hillary Clinton qui verse une larme au nom du peuple ricain , le Canada est  » particulièrement préoccupé et est disposé à agir », la France sort de son chapeau haut de forme son ministre de la coopération qui nous rassure sur l’état de nos relations avec Haïti.

On a droit à la tarte à la crème du jour, on nous balance la façade de l’ambassade d’Haïti…à Paris, effectivement le drapeau est bien en berne, pas que lui apparemment.  

A l’heure ou’ j’écris ces lignes, Paris Hilton n’est toujours pas apparue, elle se trouve peut-être sous les décombres, Angelina Jolie et Brad Pitt on débloqué 1million de dollars.

Publié dans AMERIQUE, MEDIAS | Pas de Commentaire »

LES MEDIAS DANS LEUR TOUR D’IVOIRE

Posté par provola le 6 janvier 2010

Le coup est rude, dans un monde dit-on d’information planétaire, il est inconcevable de devoir admettre combien la réflexion  est devenue à ce point annexe au débat. Que n’a t on entendu en ce jour d’inauguration de la plus haute tour du monde à Dubaï, 828 mètres pour la petite histoire, 160 étages pour l’anecdote, que d’emphase, de lieux communs, que de platitudes si j’ose dire à cette altitude.

Rien ne nous fut épargné, les appartements et les hôtels de luxe, jusqu’au plus gigantesque shopping center au pied de l’arbre de noël, du séquoia de noël.

D’information ? Nulle trace, rien qui vaille le moindre intérêt. Cliquez mille fois à la rubrique Burj tower of Dubai , vous ne trouverez que la même sempiternelle équation des m3 et des dollars.

Je hais cette information , cette presse, cette moisissure de l’esprit.

La réalité , ce sont 12 ooo ouvriers, Pakistanais, Indiens, Philippins pour la plupart, au salaire de 500 dirhams soit 90 euros pour 50 h de travail à une température de 50°C, le nombre de morts sur le chantier est inconnu, mais les esclaves, on le sait bien ne meurent pas.

Si la tour au lieu de pousser comme un radis fou avait pu exprimer toute la sueur impayée, toute la souffrance, toute l’exsangue démesure,  toute l’ arrogance, alors n’eut elle pas laché prise au vingtième étage, se mutant en hôpital des démences.

L’inauguration d’une telle virgule de l’architecture met un terme au contrat de travail de milliers de fourmis corvéables qui de toute façon n’en avaient pas. Comme la crise, tel un tsunami économique est venue submerger la folie du désert, les plus pauvres d’entre eux sont repartis, pour les plus chanceux, sans savoir si les 5 ans de servitude extrême auront suffi à rembourser ne serait ce que le billet aller, l’aller pour l’enfer.

 l

 

Publié dans ASIE, MEDIAS | Pas de Commentaire »

RTL RECRUTE DES CONS

Posté par provola le 5 janvier 2010

Eric Zemmour , le nouvel enfant chéri du PAF vient d’être embauché par la première radio de France pour distraire l’audimat et faire du politiquement incorrect, suivant en cela la mode des grandes gueules sur RMC, de l’écologie politique à l’UMP.

Zemmour nous commente le classement des personnalités préférées des Français, il constate que sur les dix premières , je cite :  » Neuf sont des hommes et encore la seule femme , c’est Mimie Mathy ». Ce qui tendrait à penser que la Mimie nationale n’est pas tout à fait une femme.

RTL première radio, Zemmour meilleur chroniqueur, 1ère blague de l’année, le cocktail détonnant est un grand cru classé qui sent la vinasse.

Tout cela aurait pu passer pour du second degré si le poète aux souliers de plomb n’avait poursuivi un raisonnement assez juste par ailleurs sur le classement du podium, Noah qui préfère New-York à Paris, Dany Boon qui s’est installé à Los Angeles suite au succès des Chtis et Zidane qui réside à Madrid et sera supporter de l’Algérie lors de la prochaine coupe du monde, le constat étant que les bien-aimés de la  France ne l’aiment pas tout autant.

Non décidément, le couac Mimie Mathy est une vacherie gratuite et totalement sincère. 

   

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

LES GRANDES GUEULES DU 16ème

Posté par provola le 31 décembre 2009

En cette fin d’année troublée par le manque de neige sur les pistes et l’encombrement des boutiques de luxe, les grandes gueules sur RMC, la radio faussement populaire, s’offusquent du fait que la Saint-Sylvestre risque à nouveau de voir les voitures réduites en fumée.

Brûler une voiture est le pire des sacrilèges, c’est un scandale national, vous vous rendez compte ma brave dame, des jeunes qui brûlent des voitures.

Comme s’il n’y avait que ce genre de fanfaronnades pour rameuter l’audimat et rassurer la franchouillardise.

Les millions de vieux qui pourrissent dans les maisons de retraite , non , ça c’est pas grave, c’est même une mesure de salubrité publique, mieux vaut ça que de les laisser se promener dans les rues qui flambent. 

 

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

BFM, LA RADIO ESCLAVAGISTE

Posté par provola le 26 décembre 2009

Recevant un expert parmi les experts, Stéphan Soumier, l’animateur vedette de la radio économique BFM rallume le torcher à sec de Dubaï:

« Le miracle de DubaÏ va-t-il pouvoir perdurer malgré la crise immobilière ? »

« Difficilement car le modèle de croissance de Dubaï repose sur du « soft power », c’est à dire un pays ayant une armée faible, une population faible, une démographie faible, un sous-sol pauvre. Le développement de Dubaï reposant sur des idées pharaöniennes ou totalement utopiques pour attirer les flux touristiques » 

« Dites moi, enfin je dois avouer que j’ai personnellement cru à ce rêve, » insiste Soumier » dites moi que ce rêve n’est pas mort ! »

« Mais il a un peu de plomb dans l’aile en effet il repose en grande partie sur un décor de pacotilles construit par une population ouvrière d’environ 1 million d’immigrés vivant en situation d’esclavage »

« C’est un beau rêve quand même » fini par soupirer le journalistillon

Le négrier reçoit ensuite le second expert chargé de décortiquer la nature des achats de Noêl, celui-ci explique que cette année les achats seront de type utiles et pas chers. Et notre trublion de balancer:

« Quelle tristesse, on attend d’un cadeau de Noël de l’amour, pas de la tristesse. » Sans avoir l’air d’y toucher, l’amour pour l’esclavagiste , c’est d’offrir des cadeaux hors de prix et qui ne servent à rien

Fermer le ban, avec de tels commentateurs le business green, le soft power et tutti quanti peuvent dormir tranquilles, la radio, elle, peut rester éteinte.

.    

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

COTE’ LIBRE

Posté par provola le 29 octobre 2009

Au dernier classement mondial de reporters sans frontières, sur la liberté de la presse, la France est la grande perdante, ayant dégringolé de 8 places en 2009, après avoir chuté de 4 places en 2008; en cause « une judiciarisation croissante des affaires de presse « indique Jacques Julliard Président de RSF.

La France se retrouve en 43ème position entre le Suriname 42ème et le Cap-vert 44ème.

Les récents doutes sur les disparitions de sketches des guignols de l’info sur les démêlés de Jean Sarkozy ne font que renforcer un sentiment de vague amertume.

Le fait que la gauche ne joue plus son rôle d’opposition disloque le mécanisme si subtil du débat démocratique. 

En prenant cette nouvelle de la régression de la France par l’autre bout de la lorgnette , on peut relever que le Suriname, pays devançant  désormais l’Hexagone, possède une frontière de 250 km, le long du fleuve Maroni, avec la Guyane française et donc avec la France elle-même.

Le fleuve Maroni devient donc par le biais de ce classement des libertés de la presse, une nouvelle espèce de ligne de démarcation. 

Imaginons les hordes de journalistes bien de chez nous essayant de gagner clandestinement l’autre berge, du coté libre de la parole.   

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

PHILIPPE GELUCK, RIRE AMER

Posté par provola le 30 septembre 2009

Star du petit écran, « chateur » avant l’heure, Geluck, comme les rats de gouttière, passe inaperçu, noir de trouille, son rire est celui de la hyène qui traverse la rue à minuit.

Interrogé sur RMC il nous explique vaillamment qu’il faut pouvoir rire de tout et que ce n’est pas parcequ’un homme est sur une chaise roulante qu’on ne peut pas se moquer gentiment. Son raisonnement déraille quand on lui explique qu’il tape souvent sur le Pape mais que ses sujets évitent soigneusement  les contrées musulmanes et juives. Le son de son miaulement s’étiole, sa grimace envahit la radio, il acquiesce quand le journaliste le montre fiévreux devant le règne des Talibans.

A la sempiternelle question sur le montant de ses revenus , la caresse devient rêche et le fauve avoue qu’il ne les connaît pas et qu’il mesure le privilège de ne pas avoir à les connaître .

On  connaissait le pas de velours du minou, on n’avait jamais entendu un chat à la langue de bois. 

On a sans doute les comiques qu’on mérite.

Publié dans LES PEOPLE A POIL, MEDIAS | Pas de Commentaire »

LES DALTON DE LA RADIO

Posté par provola le 24 mars 2009

Penser que la radio est un média libre revient à croire à l’empathie des groupes de presse propriétaires pour le bon peuple . Liberté de ton , propos léger , programmation ciblée , dynamisme du verbe . Le décor fait penser à un grand restaurant mais le cadre est la recette unique du succès , la substance des garnitures d’assiettes n’est qu’un OGM saupoudré de colorants.

RTL du groupe Bertelsman, Europe du groupe Lagardère , NRJ et RMC du groupe Nextradio ont décidé de se regrouper en association pour défendre leurs intérêts. A eux seuls , ces quatre groupes et leurs 12 stations ( RTL 2, Fun Radio, Virgin , RFM, Chérie FM, Nostalgie, Rire et chansons, BFM) représentent 90% des audiences de la radio privée en France.

Unis pour la défense de très mauvaises causes, les Dalton de la bande FM , espèrent toujours faire leurs coups en douce mais leurs ficelles sont aussi grosses que leurs rolex et se dissernent entre 87,8 et 107,7 lieues.

Cette association de la mafia radiophonique (gardienne de la pluralité, détenant le monopole du trafic des annonceurs) , appelée Bureau , diminutif de politbureau , va renforcer son action de lobbying auprès des pouvoirs publics destinée à assouplir les conditions de la publicité pour le crédit à la consommation et de baisser les seuils anti-concentration qui représentent pour les frères Dalton un frein à leur volonté de pillage du paysage radiophonique.  L’objectif est de porter la limite de 150 millions d’auditeurs potentiels à 200 millions. (Limite calculée en multipliant les auditeurs potentiels sur un bassin géographique par le nombre de radios). Jean Paul Beaudecroux, propriétaire d’NRJ, le rescapé des radios libres des années 80 a prévenu : « Il faut que nous puissions nous développer dans notre pays. » 

Ils ont déjà tout , ou 90% , il veulent plus encore , sans vergogne , sans opposition , ils piétinent les règles de la concurrence sous couvert de développement et donc de création d’emplois. Le but est l’accomplissement ultime , la récupération à terme des fréquences dévolues à ce jour aux stations du service public du groupe France Inter.

Détenteurs du sceptre de la parole autorisée , les quatre à la combinaison rayée représentent un danger de fait , proches du pouvoir, au lieu de s’attacher à sauvegarder la liberté d’expression , ils disposent avant tout de la faculté de protéger  leur part du gateau. 

On a encore entendu ce jour à propos d’un sauvetage éventuel de la société Heuliez par un fond public anti-crise , un journaliste éminent d’RMC rétorquer qu’il était anormal de protéger une entreprise qui , en système concurrentiel , devait mourrir de sa belle mort s’il elle nétait plus créatrice de richesse. 

Double langage quand tu nous tiens, ce qui est valable pour les autres ne l’est probablement pas pour les radios du quarteron. Point de concurrence sur la bande FM, jadis pépinière de centaines de pousses anarchistes, il y est plutôt question aujourd’hui d’une mise en scène du régime des ondes concentrationnaires.      

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

LAURENT GERRA PROFESSION CENSEUR

Posté par provola le 23 mars 2009

Méfiez vous des nez rouges de peur qu’ils ne virent au gris. Censeur de la morale audio-visuelle, amuseur auto-élu du peuple ,pourfendeur des consciences ,assassin des papautés ,il se place au centre de l’échiquier national, garde des sceaux du rire bon genre.

L’Ami du pecnot sort un disque sur le ton bon chic et comme on est jamais mieux servi que par soi-même il est reçu dans sa propre boutique par le gigolo du rire, aux « grosses têtes » sur RTL , celles qui tirent les mêmes ficelles depuis la dernière guerre . Et le bon Gerra d’y aller de sa diatribe anti-blogs :

« Il est un mal absolu de notre époque qui permet à tout le monde sous un parfait anonymat de dire n’importe quoi sur n’importe qui sans risque , d’ériger la délation en droit du citoyen. » les mots ne sont pas exactement ceux-là mais la substance y est.

Le coup de l’anonymat semble dérisoire à l’heure ou le gouvernement va désormais débusquer le moindre télé-chargeur de musique pour mise en danger du marché du disque. Mais là n’est pas le sens profond du propos. 

Ainsi donc y aurait il donc une caste élue par on ne sait qui , ou peut-être bien auto-proclamée (Du célèbre bon mot du vrai Coluche) , s’adjugeant le droit de mettre en boite la gente politique et mieux même d’en faire profession , alors que le bon peuple d’en bas n’aurait que la faculté de goûter le verbe rance et d’acheter les droits d’auteurs en silence . Gerra mine de rien remet en cause la liberté d’expression , sous couvert de respectabilité humoristique , d’amitié des stars , de connivences politiques , le rusé vient nous faire le coup de l’offusqué. Certains gueux se mettraient-ils à ratisser les pesticides épandus par les multi-nationales de la pensée unique ?    

Riche assuré social du droit d’amuser , Gerra nous ferait à peine sourire s’il ne nous glaçait pas tant le sens du second degré.  

Publié dans MEDIAS | 1 Commentaire »

UNE VANDAMME D’OPERETTE

Posté par provola le 9 mars 2009

Angela Gheorghiu, cantatrice , épouse de Roberto Alagna, canon des planches , starlette minimum.

Interrogée sur France Info durant 6mn, gratuitement, à l’occasion de la sortie de son nouvel album , la Soprano nous expose sa vacuité en direct . Si brillante dans l’utilisation de ses cordes vocales, si évanescente dans son art de raser les murs de l’humanité.

Il en va ainsi des montgolfières qui enflées d’auto-suffisance, à force de se trouver si légères éclatent en plein vol. Invitée on ne sait pourquoi sur une antenne publique pour la promotion éhontée  de sa Madame Butterfly de Puccini  et l’illustration de sa propre satisfaction, la prêtresse nous fait le numéro d’une Callas aussi mièvre et fadasse que sa modèle était profonde et grave. Angela Gheorghiu est en somme une voix respectable qui devrait être interdite de notes lorsque la musique ne l’inspire plus. L’auditeur a bien du mal à croire qu’une partie des ses impôts est partie en fumée dans le but de vendre la production d’une diva de pacotille, adulée par une partie des mélomanes du monde entier. Revenons sur la quintessence d’un propos divin qui culmine dans le : « J’ai l’habitude de vivre avec moi-même !  » étayé par un non moins céleste :  » j’ai aussi l’habitude de vivre avec les autres  » ou encore le  » Je ne peux chanter sous la douche car il me manque le public et j’ai besoin d’être aimée » Elle nous quitte en réclamant un café et le journaliste de s’extasier à nouveau devant  tant d’ineffable grâce.

Entendre un tel amoncellement de conneries revient à visiter une décharge nucléaire par temps d’orage. Lorsque l’invitation courtisane confine au néant la confiscation de l’antenne devrait devenir obligatoire.

On aurait pu vivre un week-end tranquille à la suite du séisme vocal ,mais voilà que le Bouvard national nous parle en invité  de sa compère de France 3 de sa contrainte de vivre avec lui-même  et que le Stéphan Bern, en  trublion fonctionnaire des bobos rangés de France Inter nous explique qu’il se voit réduit parfois lors de ses déplacements de grande vedette à porter lui-même ses bagages.

Le paysage audiovisuel est mort , l’auto-enflure de chevilles règne en maître absolu , demain on escalade l’Everest, 50 ans que le Tibet est parti en guerre , dans quelques heures on enfile le sac à dos et on entre dans le dûr.     

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

DEPARDIEU EST TRISTE

Posté par provola le 23 février 2009

Interrogé ou plutôt invité sur France 2 pour la sortie de son dernier film , Depardieu à la question :

« Vous intéressez-vous à l’actualité ? »

« Je la regarde, je ne la commente pas »

« Que pensez vous de la crise ? »

« C’est triste. » 

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

JEAN JACQUES BOURDIN S’ETOUFFE

Posté par provola le 6 janvier 2009

J’avais cassé du Bourdin,animateur sur RMC, pour une interview à la limite de la propagande d’une immigrée clandestine graciée par Brice Hortefeux, je dois aujourd’hui lui tirer un coup de chapeau pour son emportement envers le porte parole du gouvernement israëlien Avi Pazner qui justifiait l’interdiction faite aux journalistes reporters de se rendre sur le lieu des affrontements de Gaza.

Bourdin défendit le droit inaliénable des journalistes de juger par eux-mêmes de la dangerosité de leur mission.

Sans l’avis de témoins in vivo des drames , seul l’écho assourdi des « envoyés spéciaux » en résidence surveillée à Jérusalem parvient à modifier quelque peu la période de nos ondes courtes.

     

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

40 MORTS DONT UN MEMBRE DU HAMAS

Posté par provola le 3 janvier 2009

Bon, c’est bon alors, si dans le tas il y a un membre du Hamas, cela valait le coup d’envoyer une prune, on ne peut jamais être sûr de ne pas faire de dégâts.

12 soldats Français sont morts dans une embuscade scélérate lors d’une mission de reconnaissance en Afghanistan. Nos troupes ont été prises par surprise en dehors de toute déontologie tactique, un drône ayant repéré des tirs en l’air au dessus d’un village a déclenché un bombardement  par des F16 ; cette attaque a fait 65 morts malheureusement il s’agissait d’un mariage. L’armée américaine ne peut pas exclure de dérapages dans sa lutte acharnée contre le terrorisme.

Un avion s’est écrasé en Somalie, avec  145 personnes à bord dont 12 Allemands, il ne semble pas y avoir eu de Français.

Un couple de Français a été sauvé sur son yacht après deux jours de dérive ,en panne de gouvernail, le GPS électronique leur a permis de contacter les garde-cotes américains, ils ont été accueillis à bord du navire sauveteur par une cellule psychologique, on apprend sur la dépêche suivante qu’une embarcation de clandestins a chaviré dans la nuit,à proximité des cotes des Canaries, on ne connaît pas le nombre des disparus.

Un alpiniste de renom dans sa tentative d’ascension du Nanga Parbat par la face ouest dont on était sans nouvelle a été redescendu vivant par ses compagnons d’infortune locaux qui ont réussit à rejoindre une corniche où a pu se poser un hélicoptère sur lequel a pris place le grand champion qui a ainsi bouclé son aventure incroyable.

Le tsunami a fait 200 000 morts dont 350 occidentaux.13 Français.

2 000 morts du choléra au Zimbabwé, l’ONU a envoyé une équipe de trois médecins en urgence , la France a réuni les ministres des affaires étrangères européens pour lancer un appel à l’aide internationale.

Excellent bilan sur les routes ce mois- ci, 350 morts et 2 100 blessés, le ministre viendra nous commenter cette amélioration sensible.

Mon meilleur ami s’est tué le mois dernier au guidon de sa 500, les statistiques s’améliorent en effet.

Qui a le pouvoir d’envoyer une cellule psychologique à nos médias d’infortune ?

 

 

 

 

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

INDECENCE

Posté par provola le 2 janvier 2009

Les médias actuels font dans le glauque, dans la soupe lyophilisée, dans la purée d’ordures, dans la raclure d’égout, ils occupent les ondes comme les colonnes de fumée des chars d’une armée inutile .

Le premier janvier aura dépassé en horreur synthétique , la fresque parabolique de  »La vie est belle » de Benigni.

D’un coté les feux d’artifices des principales capitales pour montrer l’insupportable ordonnancement festif de notre supposé siècle des lumières, de l’autre les feux de Gaza qui dans un fondu enchaîné pathétique participaient à leur manière à la mise en scène.

Il fallait voir cette belle tour Eiffel, illuminant de misérables bouteilles vides, ces mornes moments d’allégresse sur les Champs, cachant l’angoisse du lendemain et ces milliers de fantômes transits attendant un hypothétique signal du début d’un instant d’amour.

Tout est fait sur commande en nos temps précieux où même la nostalgie ou le transport pour autrui a un prix .Le mot d’ordre: « on s’éclate » sonnait le creux parmi des touristes déambulants à la recherche d’un magasin Vuitton ouvert.

Les vrais propriétaires de la nuit, les clochards avaient été priés de déguerpir, de fuir les écrans de bonheur factice, de rejoindre les contrées surchauffées de Gaza.   

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

SOUCHON LA MELANCOLIE

Posté par provola le 29 novembre 2008

Le bon Alain arpente les écrans du journal de 20H de France 2 à l’occasion de la sortie de son nouvel album ,le 12ème en 30 ans de carrière .Le bougre non contant de nous faire avaler la pilule de son discours promotionnel nous explique qu’il a beaucoup travaillé , 12 album en 30 ans ,ça doit faire à peu près 12 chansons tous les 3 ans , on est loin ici du travailler plus pour gagner plus, béni soit il , il n’en a pas besoin.

Profitant d’une pub gratuite ,pour lui , ce milliardaire vient nous faire le coup du regard sur la société du haut de sa mélancolie faussement intéressée.

10 mn  d’interview sur un journal de 30mn, au milieu des attentats de Bombay qui ont fait 200 morts et 300 blessés, le nouveau parti de gauche de Mélanchon aura eu droit à une photo commentée et le PS à l’arrivée de la Madone chez la fille du Père .

Souchon nous met tout de suite au parfum , il a vu sur le net ,car il a le net chez lui, que le Che était un sanguinaire et peu regardant sur les méthodes de la révolution. Seule la révolution française a respecté les droits de l’homme , Robespierre et Danton n’avaient jamais porté atteinte aux droits des peuples d’Amérique latine. On a attendu Souchon et sa méthode de défense des privilèges des VIP ,cette marionnette danseuse de rumba pour nous assener un cours d’histoire. 

On apprend avec émoi que la vedette des bobos sera reçu chez Drucker le lendemain ,pendant 2H .

Au nom de quoi ,une chaine publique financée  par des connards de contribuables est elle censée assurer la promo des sangsues du showbiz ,remisant dans le même temps la véritable information au rang des grands absents?

Souchon est le porte -drapeau de l’intelligentsia inutile,prospère et donneuse de leçons de vie ,à vie, l’archétype de la misère médiatique .

Il est vrai qu’avec un compte en banque en forme de guitare obèse, il a tendance a lorgner le centre de son propre nombril et se retourner sur la nostalgie supposée de son âne de compagnie.     

Publié dans MEDIAS | 1 Commentaire »

1234
 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement