BONNE NOUVELLE DANS TOUT CE DESASTRE

Posté par provola le 8 janvier 2015

 

 

Fabrice Nicolino est vivant, « le pronostic vital n’est plus engagé »

CAMILLE MARTIN (REPORTERRE)

jeudi 8 janvier 2015

BONNE NOUVELLE DANS TOUT CE DESASTRE dans MEDIAS arton6778-7e1eb

« J’ai de bonnes nouvelles. Le pronostic vital n’est plus engagé. ’Il a eu de la chance’, a dit six fois le chirurgien. Il reste sous étroite surveillance médicale et de la sécurité. »


Dans le bouleversement de la journée de mercredi 7 janvier, dans l’effroi qui a suivi l’attentat à Charlie Hebdo, puis dans l’effort pour unir douze medias pour réagir en commun, nous avons toujours eu une inquiétude particulière pour notre ami et collaborateur Fabrice Nicolino.

Une bonne nouvelle, que nous transmet dans la nuit sa compagne, Marine :« J’ai de bonnes nouvelles. Le pronostic vital n’est plus engagé. ’Il a eu de la chance’, a dit six fois le chirurgien. Il reste sous étroite surveillance médicale et de la sécurité. Je vous tiens au courant dans les temps prochains ».

Fabrice a été grièvement blessé à la jambe.


Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

L’EMPIRE DE LA DESINFORMATION

Posté par provola le 6 juin 2013

                          Entendu ce matin sur RMC INFO, à 6H40; le roi de l’info Bourdin nous explique clairement que le concours de Miss Monde va se dérouler aux Philippines et qu’il y aura interdiction de défiler pour ces gentilles demoiselles en maillot de bain. Et Bourdin d’enfoncer le clou:

Je cite « Les Philippines sont un pays musulman et je ne sais pas s’il y a une relation »  

Le problème Monsieur Bourdin, c’est que les Philippines sont un pays…catholique à 95% , soit bien plus que la France.

De toutes façons personne ne vérifiera, il est évident qu’aucune rectification ne sera donnée à l’antenne et que des millions d’auditeurs peu avertis se diront que décidément, l’Islam fait chier tout le monde.

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

ELECTIONS ITALIE: LA FABRICATION DU CONSENTEMENT

Posté par provola le 1 mars 2013

                              

                      Le Mouvement cinq étoiles repère du populisme, à dire vrai on aurait pu entendre terrorisme au lieu de populisme, tellement le matraquage aura résonné systématiquement, mais heureusement, la langue de bois a parfois du mal a se déguiser complètement en mauvaise foi. On n’a pas osé aller jusque là. 

Quoique: invité en Allemagne, le président italien Giorgio Napolitano a annulé une rencontre prévue avec le dirigeant du SPD allemand Peer Steinbrück à Berlin après que le candidat social-démocrate aux élections de septembre s’est dit “horrifié par la victoire des deux clowns”, Silvio Berlusconi et Beppe Grillo. Napolitano a répondu aux sarcasmes Allemands par un « respectez-nous » qui valait son pesant d’or.

Le traitement par les médias du résultat des élections législatives italiennes aura été un nouvel exemple de ce que Noam Chomsky appelle la « fabrique du consentement« , ou comment produire de l’opinion.

Alors que le résultat surprise aurait pu être l’occasion d’un approfondissement des causes de la marée montante du Mouvement Cinq étoiles, nous n’aurons entendu que sarcasmes et perfidie. Le terme de populiste aura régné en maître des lieux sur tous les médias. En gros tout ce qui est qualifié de populiste, tout ce qui transgresse l’ordre établi devient subitement insignifiant. Tout ce qui est extrême est insignifiant, alors le fait de pourfendre le paysage politique aux ordres de la finance ( ce que fait Grillo) doit être considéré comment étant une agression démocratique, une pure démagogie. Beppe Grillo est donc resté dans les médias cantonné dans son rôle de Coluche italien, de comique, de saltimbanque, de clown, de bouffon. 

Car loin de vouloir informer, nos médias sont les suppôts de l’ordre économique, consciencieusement respectueux des intérêts qui les gèrent. La douce propagande distillée systématiquement par des intérêts privés manipule le cirque politique. La démocratie est un leurre car elle obéit d’abord à l’économie, les pantins élus, présents depuis des lustres car inoffensifs ou collaborateurs patentés se pavanent à longueur d’année, de décennies auprès de leurs hôtes obéissant, payés grassement par les oligarchies industrielles et financières. En France, les Dassault, les Arnault, les Bouygues, les Lagardère, les Rotchild dirigent la manoeuvre alors que leur têtes de gondole assurent le tempo. La caste de journalistes bien-pensant, marionnettes du pouvoir économique, participent du coup d’Etat permanent en étant complices de cette confiscation démocratique.

En Italie seuls trouvent grâce aux yeux des soi-disant experts choisis dans le giron du politiquement correct  le Parti de Monti, lamentablement encalminé à moins de 10%. (On se gausse: « les Italiens ont voté pour ce qu’ils avaient envie d’entendre et ont refusé la voie de la Sagesse »), à tout casser, on accepte le Parti Démocrate, sorte de social-démocratie convertie au libéralisme, convaincu du bien fondé de l’austérité Bruxelloise.

Voilà, tout ce qui transgresse l’ordre établi dérange, et devient populisme, terme tarte à la crème (sauce tomate en Italie) qui arrange bien les affaires.

Mais au fait, les populistes ne sont-ils pas les Partis au pouvoir depuis le début de la Cinquième République et nous ayant conduits au désastre que l’on sait ? Les populistes ne sont-ils pas les libéraux, les mondialistes, ces casseurs sociaux ? Les populistes ne sont-ils pas les menteurs sans vergogne, les responsables des déficits, de l’évasion fiscale, les profiteurs du déclin ? Les populistes ne sont-’ils pas les prédateurs de l’environnement, les apôtres de la croissance tous-azimuts ? Les traders déguisés en gauchos, les écolos conducteurs de 4X4 hybrides ? Les populistes ne s’appellent-ils pas Hollande,Sarkozy, Fabius, Royal, Juppé, au pouvoir depuis des lustres, rejetés mais toujours là car gardiens du temple émérites ?

Face à cette menace de la stérilisation de la pensée, à cette fabrication de la pensée unique, prenons notre plume, notre pioche, notre colt, notre barre à mines, ne laissons pas tomber notre pouvoir de nuisance qui est l’autre face de notre liberté.  

Stéphane Hessel qui vient de nous quitter ne nous disait pas autre chose en nous poussant à nous indigner,  puis à agir en conséquence de notre propre indignation.

 

La fabrication du consentement, quelques explications : «  En disséquant les traitements médiatiques réservés comme aux divers événements ou phénomènes historiques et politiques (communisme et anticommunisme, conflits et révolutions en Amérique Latine, guerres du Vietnam et du Cambodge, entre autres), Chomsky met à jour des facteurs structurels qu’ils considèrent comme seuls susceptibles de rendre compte des comportements systématiques des principaux médias et des modes de traitement qu’ils réservent à l’information. Ces facteurs structurels dessinent une grille qui révèle presque à coup sûr comment l’inscription des entreprises médiatiques dans le cadre de l’économie de marché en fait la propriété d’individus ou d’entreprises dont l’intérêt est exclusivement de faire du profit ; et comment elles dépendent, d’un point de vue financier, de leurs clients annonceurs publicitaires et, du point de vue des sources d’information, des administrations publiques et des grands groupes industriels ».

« Les médias sont en symbiose avec de puissantes sources d’information pour des raisons économiques et du fait d’intérêts partagés. Ils ont impérativement besoin d’un flux continu et stable d’information brute. Ils sont confrontés à une demande d’information quotidienne et à une grille horaire qu’ils doivent remplir. Pour autant, ils ne peuvent se payer le luxe de maintenir en permanence reporters et caméras partout où un événement important peut se produire. Les limites de leurs budgets leur imposent donc de concentrer leurs moyens là où les événements significatifs sont les plus fréquents, où abondent fuites et rumeurs, et où se tiennent régulièrement des conférences de presse. »

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

LA PROPAGANDE ORGANISEE DES MEDIAS

Posté par provola le 24 décembre 2012

  LA PROPAGANDE ORGANISEE DES MEDIAS dans CHERCHEZ L'ERREUR    

                                        Que faites-vous là à lire Croissance Non, Conscience ? Normalement, à en croire le matraquage de nos journaux, nos télés, nos radios, notre pub affichée partout, nos grands magasins, vous devriez vous trouver sur une piste noire à Courchevel ou à St Moritz. Mais non, comme d’habitude, comme tous les ans, vous avez droit à la sempiternelle image de carte postale, et ses flocons, ses sapins enneigés, ses vallées blanches, ses gamins aux joues rouges, ses restaurants bondés au pied des pistes noires de monde. Et ces journalites l’air rebondi au sourire figé d’entretenir cette fable immuable.  Ces bulletins de la météo des neiges éternelles qui nous racontent l’épaisseur de poudreuse alors que la température de l’ouest du continent est au tee-shirt-bermuda.

Ces images de gares bondées, ces TGV dégueulants, ces embouteillages réjouis et ces péages encombrés. Ces gosses excités, paire de ski en V en position chasse neige, ces flambeurs en surf, lunettes de soleil sur le crâne pour ne pas brouiller le bronzage du tour des yeux.

Or puisque vous êtes-là à vous délecter de ces images éculées, des ces réflexions hors de propos en ces temps de crise, cela veut dire que vous n’y êtes pas vous, en gros, que si vous n’y êtes pas, c’est que vous êtes un con.

En fait ce que ne vous disent pas nos médias, c’est que vous qui représentez la majorité silencieuse, vous n’avez aucune chance de pouvoir un jour vous payer un séjour tout en haut de la piste. Qu’une semaine au ski pour une famille équivaut à trois SMIC.

L’observatoire des inégalités nous dit que 65 % des Français ne partent jamais en vacances en hiver. Seuls 17% partent régulièrement en hiver, soit tous les ans, 10%, soit tous les deux ans, 7%. Or la moitié seulement des vacanciers d’hiver partent réellement aux sports d’hiver, les autres préférant rejoindre leur famille pour quelques jours de repos.

Ainsi, on peut estimer que seuls 8 % de la population partent régulièrement aux sports d’hiver au moins une fois tous les deux ans. Ce qui fait 5% de la population qui part tous les ans… pour 95% des Français qui regardent les 5% se faire chier sur une piste bondée de monde qui ressemble vaguement à une station de métro à 18H, avant de se retrouver dans une pizzeria merdique qui vous sert une calzone congelée aux oeufs OGM.

 

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, MEDIAS | Pas de Commentaire »

LE 20 H D’ RTL

Posté par provola le 14 décembre 2012

Entendu sur RTL, première radio de France aux infos de 20H, ce jeudi 13.13.2012

1ère nouvelle: « une avalanche provoque la mort d’un skieur hors piste. Un deuxième skieur est légèrement blessé ».

Commentaire: il y a environ 1000 morts en France par jour, pour mourrir à la une, mieux vaut le faire sous une tonne de neige qu’après une nuit bien arrosée.

2ème nouvelle: « l’équipe féminine de hand ne s’est pas qualifiée pour les demi-finales du championnat d’Europe. Dommage car l’équipe a fait une excellente seconde mi-temps…qu’elle a remporté ».

Commentaire: malheureusement il y a eu une première mi-temps qui a du échapper à RTL;

3ème nouvelle: le tiercé.

4ème nouvelle : les pronostics du tiercé de demain. 

Commentaire final: combien de temps faudra-t-il encore attendre avant d’avoir affaire à de vrais journalistes ?

Rappel de l’article:LE 20 H D' RTL dans MEDIAS

« RTL LA PICOUSE LUXEMBOURGEOISE »

Il se pourrait bien qu’en faisant attention de ne pas croiser le fantôme de la liberté au détour du paysage audiovisuel on soit pourtant obligé de se coltiner au moins son clone sous la forme d’une piqure de rappel radiophonique, par la grâce de sa valise de seringues, la fameuse valise RTL qui est à la radio ce que les dentiers sont aux maisons de retraites. On n’imagine pas le mal contenu dans une simple valise, qui en plus de contenir un paquet de billets de contrebande, recèle en plus de quoi rendre stérile le plus virulent des révolutionnaires.

RTL est un monument national, la première radio de France comme on dit, depuis des décennies, depuis des siècles, sauf que celui-là est du genre évadé fiscal, dont le siège est basé à Luxembourg-ville surement pas pour les beaux yeux du Grand-Duc.

Pour bien fixer les choses, voyons à qui nous avons à faire :

RTL est filiale du groupe Bertelsmann. Bertelsmann, quatrième groupe de médias mondial, premier en Europe, 15 milliards de CA, c’est aussi en France M6, W9, Paris Première, Téva, RTL2, FunRadio…et au delà une miriades de chaînes de télé et de radios dans plusieurs pays d’Europe. Dans la presse, Bertelsman c’est Prisma presse , ou Géo, National Geographic, Capital, Télé-loisirs, VSD, Voici, Gala, Femme Actuelle, etc, c’est aussi le groupe Random House qui est une maison d’édition fondée en 1927, basée à New-York acquise par Bertelsman en 1992.    

 180px-Random-house2 dans MEDIAS Random House le siège à New-York

Tous les médias français Télé, Radio, Internet, Presse, sont gangrenés par le groupe Bertelsmann, on ne peut échapper à l’immense pouvoir qui exerce de fait un matraquage systématique publicitaire et politique, ce qui en réalité va de pair.

Les rois du divertissement, les stars du show-biz et du journalisme se retrouvent chaque jour depuis des lustres sur les antennes de big brother pour diffuser la douce note responsable de l’endormissement des foules, pour infuser la picouse quotidienne à des auditeurs prisonniers de l’idéologie consumériste, pour parachever un traitement radical de conditionnement.   

Bertelsmann a été beaucoup plus proche du passé nazi qu’il n’a voulu l’admettre après-guerre. Le rapport publié par la commission d’historiens indépendante, instituée en 1998 par le plus grand groupe allemand des médias, montre à quel point la petite maison d’édition de l’époque a profité de grosses commandes de la Wehrmacht et eu recours accessoirement à des travailleurs forcés en partie juifs.

Lors de la présentation du rapport à Munich, le président de Bertelsmann, Gunther Thielen, a ` accepté sans restriction ´ l’étude comme la ` description officielle ´ de l’histoire de l’entreprise sous le troisième Reich. Il a ` regretté ´ deux choses: que les versions présentées auparavant par le groupe aient eu des ` lacunes et des erreurs ´ et que pendant la Seconde Guerre mondiale Bertelsmann ait fait des affaires avec des livres ` qui sont tout à fait inconciliables avec les valeurs ´ du groupe. La commission présidée par l’historien Saul Friedländer a pour de bon démasqué la légende selon laquelle les nazis auraient fermé Bertelsmann en 1944 pour punir un quelconque esprit de résistance.

Vous pensez échapper à Bertelsmann, alors évitez ce qui suit si vous y parvenez:

Radio :

  • CLT-UFA SA (détenue à 100%) :
    • RTL : radio généraliste la plus écoutée en France
    • FUN RADIO : radio musicale pour adolescents
    • RTL2 : radio musicale pop-rock
    • RETL L’EQUIPE : radio numérique de l’information et du sport (détenue à 50%)

Télévision :

  • Groupe M6 (détenu à 48,6%) :
    • M6 (actionnaire principal – 48,55%) : chaîne généraliste privée
      • M6 Suisse (fenêtre publicitaire Suisse)
    • W9 (détenue à 48,5 % de facto, contrôlée par le groupe M6 et détenue par M6 à 51,5%) : chaîne généraliste privée
    • Paris Première (détenue à 48,5% de facto, contrôlée par le groupe M6 et détenue par M6 à 51,5%)
    • Téva (actionnaire principal via M6 – 100%) : chaîne thématique privée, destinée aux femmes, cuisine, beauté et mode, de vie
    • M6 Music Hits (actionnaire principal via M6 – 100%) : chaîne musicale
    • M6 Music Club : chaîne musicale
    • M6 Music Black (actionnaire principal via M6 – 100%) : chaîne musicale
    • M6 Boutique et Cie (actionnaire principal via M6 – 100%) : chaîne de télé-achat
    • Best of Shopping (actionnaire principal via M6 – 100%) : chaîne de télé-achat
    • Girondins TV (actionnaire principal via M6 – 100%) : : chaîne du club de football des Girondisnd de Bordeaux
    • TF6 (détenue à 24,3% de facto, contrôlée par le groupe M6 et détenue par M6 à 25,7%) : chaîne de séries
    • Série Club (détenue à 24,3% de facto, contrôlée par le groupe M6 et détenue par M6 à 25,7%) : chaîne de séries

 

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

CHARLIE HEBDO, C’EST QUAND LE MOMENT ?

Posté par provola le 24 septembre 2012

CHARLIE HEBDO, C'EST QUAND LE MOMENT ? dans CHERCHEZ L'ERREUR I6HTg

                           La gauche officielle qui ‘est qu’une gauche de pacotille se prend les pied dans le tapis des convenances. Fabius et Ayrault ont targué le journal Charlie Hebdo d’irresponsabilité.

Selon eux, ce n’était pas le moment de mettre de l’huile sur le feu au moment ou la communauté musulmane serait remontée comme une pendule contre un film bidon dont on ne sait même pas s’il existe vraiment. Comme si il y avait un moment pour dénoncer, pour dire, pour penser, pour s’émouvoir, pour respirer. Le gouvernement gênés aux entournures envoie le limier Valls faire le sale boulot de représentant de commerce du pouvoir, celui-ci devant rester ferme face à la soi-disant menace  islamiste. Les rodomontades font suite aux démonstrations de sévérité, la République ne lâchera rien, fut-elle socialiste, toute manifestation sera interdite, les islamistes ne passeront pas.

Sauf qu’il n’y aura pas de manifs parceque les Musulmans dans leur immense majorité n’ont rien à faire des caricatures de Charlie Hebdo et des films de série B  avec un prétendu message. Comme les Chrétiens ont cessé depuis longtemps de s’offusquer à chaque fois qu’on insulte le Messie, les Musulmans qui ne sont pas nés de la dernière pluie savent tout aussi bien démêler la pelote de l’instrumentalisation du Prophète.

Alors de grâce, laissons tous les Charlie du monde s’exprimer, tenter de vendre leurs caricatures comme tout autre marchand de papier et gardons nous de prendre les donneurs de leçons pour des coeurs pûrs, la République pour une gardienne de la morale. N’est ce pas cette même République qui flaire bon le business dès que des Musulmans, radicaux pour le coup, veulent bien acheter une centrale nucléaire, un TGV ou un Rafale ? Que n’a-t-on entendu les Valls, les Ayrault, les Hollande se prononcer sur les peines capitales prononcées du coté de La Mecque, sur l’étonnant intérêt du Qatar pour nos banlieues ? Il est drôle de voir ces monarchies potiches, gardiennes du temple pétrole plus que du Coran, être considérées comme de grandes amies de l’occident démocratique.

Existe-t-il de bons islamistes, qui nous achèteraient des tas de missiles, des voitures de luxe, des radars, qui occuperaient nos palaces parisiens qui seraient bien vides s’il fallait les emplir de bons chômeurs bien de chez nous ? Existe-t-il de bons islamistes qui feraient grimper le prix du m2 avenue Foch et habilleraient leurs femmes libérées en robes Chanel ?

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, MEDIAS | 1 Commentaire »

LES MORPIONS SE CACHENT A LA TELE (les réactions)

Posté par provola le 29 mai 2012

Article accepté à la publication sur Agoravox

Par cevennevive  Provola, mille bravos !

J’aurais même pu me montrer plus acerbe que vous…Et n’oublions pas, dans ce cirque du télévisuel, le festival de Cannes. Ce n’est pas du sport à proprement parler, pourtant, les tenants et aboutissants sont bien les mêmes : l’argent, le clinquant, le cirque mondain par excellence. Et le « décervelage » assuré.Cordialement.

Par hunter 

Je plussoie ce papier sans réserve !
Bien écrit, incisif, agréable à lire et très fine analyse de nos modernes « circenses » !
Le problème, c’est que de plus en plus de gens ont de moins en moins de « panem », alors jusqu’à quand va tenir ce système, qui comme disait Renaud « glorifiant les crétins en vert, insultant les salauds en bleu » (Miss Maggie)

Vu l’état avancé de décérébration des supporters des diverses disciplines, que les merdias « mainstream » se plaisent à nous montrer à longueur de temps, ça a l’air de tenir…pendant ce temps là, les ploutos-oligarques rigolent et jouissent à tout va d’une théorie physique de base,appliquée à l’économie : les vases communiquants.

Et puis bientôt viendra le temps du « tittytainment », théorie imaginée par l’ignoble Zbigniew Brzezinski, cocktail de cul de jeux et de sports associé à une très haute technologie, permettant d’aliéner encore plus les gens…..

Je laisse le soin aux lecteurs de pousser plus loin leurs recherches (si toutefois ils sont intéressés), car ce n’est pas triste……

Encore bravo à l’auteur de ce papier.

Par Yvance77   LES MORPIONS SE CACHENT A LA TELE (les réactions)  dans MEDIAS donateur-d876a

Salut,

Vous avez oublier le foot ce soir là-bas, ou notre équipe de valeureux soldats qui ont l’amour du maillot (et pas du pognon) on été égaux à eux mêmes, suffisant, puis Secret Story qui me fait penser qu’un groupe de bonobos est ma foi plus intelligent que ces crétins enfermés dans un loft.

Quant à la F1 vous avez raison, c’est le pire circuit (et je le connais pour y vivre) c’est frime, strasses, putes et paillettes… le sport n’est pas présent. C’est un jouet pour petit marquis.

Si tu veux du vrai sport mécanique reste le Rallye et la moto (quoi que ça sent la fin là aussi)

Par RougeVif (xxx.xxx.xxx.223) 28 mai 13:01

Beau résumé de ce dimanche médiatique en effet. Prenez votre mal en patience car les Jeux Olympiques, l’Euro de foot et le Tour de France arrivent à grands pas avec son lot de « journalistes » hurleurs chauvins pseudo-dramaturges !

D’un point de vue plus pratique lorsque vous habitez pile entre Cannes et Monaco durant cette période vous êtes également enchanté du dispositif qui vous empêche de circuler comme bon vous semble, avec une présence policière au diapason. Ca tranche avec le « rêve » vendu dans les médias. A ceux qui rétorqueront d’éteindre sa télé voici ma réponse sur ce point.

Par titi  28 mai 18:10

Bon alors moi mon téléviseur est un peu vieux…

Mais déjà à l’époque il était équipé d’un bouton « marche » sur lequel était également la fonction « arrêt ».

Et donc lorsque je vois qq chose qui ne me plait pas après avoir appuyé une première fois sur ce bouton « marche », je rappuie dessus une seconde fois pour obtenir « arrêt ». Et je ne vois plus.

Je suis persuadé que votre téléviseur intègre lui aussi cette fonction.
Ou alors vous pouvez également tirer la prise électrique.

Par 65beve 

A l’auteur.
Réquisitoire implacable.
Que voulez-vous mon brave ?
Que tous ces gens se détournent de la télévision pour prendre un bouquin et réfléchir ?
Certainement un vœux pieu (avec ou sans X). cdlt

Par cevennevive 

Titi, Sauron, Gordon,

Je crois que vous n’avez pas compris le propos de Provola…

On vous parle de sport spectacle, de sport omniprésent, de sport pourri par l’argent, de sport « bourre crâne », et vous répondez : télévision…

Vous voyez bien que, vous aussi, ne regardez la vie que par les dictats et les spasmes de notre pauvre lucarne.

Pour parler de sport spectacle abrutissant, il y a aussi les journaux, les radios, les voisins, les idiots devant une bière dans les bars du lundi matin, etc.

Bonne journée.

 

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

DUPONT-AIGNAN UTILE A LA CAUSE

Posté par provola le 14 avril 2012

                                   Il arrive qu’un politique de droite sache se montrer utile à la cause, ce fut le cas hier de Nicolas Dupont-Aignan interrogé sur le plateau de l’émission le grand journal de Canal Plus. Une altercation eut lieu entre notre candidat et le duo de rentiers du journalisme Jean Michel Apathie et Michel Denisot à qui il demanda de révéler au grand public leur salaire. S’en suivit un refus catégorique des planqués et un moment d’anthologie télévisuelle comme on en redemande:

http://www.huffingtonpost.fr/2012/04/14/dupont-aignan-critique-denisot-aphatie_n_1425252.html

 

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

RTL: LA PICOUSE LUXEMBOURGEOISE

Posté par provola le 4 mars 2012

                            RTL: LA PICOUSE LUXEMBOURGEOISE dans MEDIAS  dans MEDIAS  le siège de RTL à Paris

 

                              Il se pourrait bien qu’en faisant attention de ne pas croiser le fantôme de la liberté au détour du paysage audiovisuel on soit pourtant obligé de se coltiner au moins son clone sous la forme d’une piqure de rappel radiophonique, par la grâce de sa valise de seringues, la fameuse valise RTL qui est à la radio ce que les dentiers sont aux maisons de retraites. On n’imagine pas le mal contenu dans une simple valise, qui en plus de contenir un paquet de billets de contrebande, recèle en plus de quoi rendre stérile le plus virulent des révolutionnaires.

RTL est un monument national, la première radio de France comme on dit, depuis des décennies, depuis des siècles, sauf que celui-là est du genre évadé fiscal, dont le siège est basé à Luxembourg-ville surement pas pour les beaux yeux du Grand-Duc.

Pour bien fixer les choses, voyons à qui nous avons à faire :

RTL est filiale du groupe Bertelsmann. Bertelsmann, quatrième groupe de médias mondial, premier en Europe, 15 milliards de CA, c’est aussi en France M6, W9, Paris Première, Téva, RTL2, FunRadio…et au delà une miriades de chaînes de télé et de radios dans plusieurs pays d’Europe. Dans la presse, Bertelsman c’est Prisma presse , ou Géo, National Geographic, Capital, Télé-loisirs, VSD, Voici, Gala, Femme Actuelle, etc, c’est aussi le groupe Random House qui est une maison d’édition fondée en 1927, basée à New-York acquise par Bertelsman en 1992.    

 180px-Random-house2 Random House le siège à New-York

Tous les médias français Télé, Radio, Internet, Presse, sont gangrenés par le groupe Bertelsmann, on ne peut échapper à l’immense pouvoir qui exerce de fait un matraquage systématique publicitaire et politique, ce qui en réalité va de pair.

Les rois du divertissement, les stars du show-biz et du journalisme se retrouvent chaque jour depuis des lustres sur les antennes de big brother pour diffuser la douce note responsable de l’endormissement des foules, pour infuser la picouse quotidienne à des auditeurs prisonniers de l’idéologie consumériste, pour parachever un traitement radical de conditionnement.   

Bertelsmann a été beaucoup plus proche du passé nazi qu’il n’a voulu l’admettre après-guerre. Le rapport publié par la commission d’historiens indépendante, instituée en 1998 par le plus grand groupe allemand des médias, montre à quel point la petite maison d’édition de l’époque a profité de grosses commandes de la Wehrmacht et eu recours accessoirement à des travailleurs forcés en partie juifs.

Lors de la présentation du rapport à Munich, le président de Bertelsmann, Gunther Thielen, a ` accepté sans restriction ´ l’étude comme la ` description officielle ´ de l’histoire de l’entreprise sous le troisième Reich. Il a ` regretté ´ deux choses: que les versions présentées auparavant par le groupe aient eu des ` lacunes et des erreurs ´ et que pendant la Seconde Guerre mondiale Bertelsmann ait fait des affaires avec des livres ` qui sont tout à fait inconciliables avec les valeurs ´ du groupe. La commission présidée par l’historien Saul Friedländer a pour de bon démasqué la légende selon laquelle les nazis auraient fermé Bertelsmann en 1944 pour punir un quelconque esprit de résistance.

Vous pensez échapper à Bertelsmann, alors évitez ce qui suit si vous y parnenez.

Radio :

  • CLT-UFA SA (détenue à 100%) :
    • RTL : radio généraliste la plus écoutée en France
    • FUN RADIO : radio musicale pour adolescents
    • RTL2 : radio musicale pop-rock
    • RETL L’EQUIPE : radio numérique de l’information et du sport (détenue à 50%)

Télévision :

  • Groupe M6 (détenu à 48,6%) :
    • M6 (actionnaire principal – 48,55%) : chaîne généraliste privée
      • M6 Suisse (fenêtre publicitaire Suisse)
    • W9 (détenue à 48,5 % de facto, contrôlée par le groupe M6 et détenue par M6 à 51,5%) : chaîne généraliste privée
    • Paris Première (détenue à 48,5% de facto, contrôlée par le groupe M6 et détenue par M6 à 51,5%)
    • Téva (actionnaire principal via M6 – 100%) : chaîne thématique privée, destinée aux femmes, cuisine, beauté et mode, de vie
    • M6 Music Hits (actionnaire principal via M6 – 100%) : chaîne musicale
    • M6 Music Club : chaîne musicale
    • M6 Music Black (actionnaire principal via M6 – 100%) : chaîne musicale
    • M6 Boutique et Cie (actionnaire principal via M6 – 100%) : chaîne de télé-achat
    • Best of Shopping (actionnaire principal via M6 – 100%) : chaîne de télé-achat
    • Girondins TV (actionnaire principal via M6 – 100%) : : chaîne du club de football des Girondisnd de Bordeaux
    • TF6 (détenue à 24,3% de facto, contrôlée par le groupe M6 et détenue par M6 à 25,7%) : chaîne de séries
    • Série Club (détenue à 24,3% de facto, contrôlée par le groupe M6 et détenue par M6 à 25,7%) : chaîne de séries

 

 

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

DICTATURE TELEVISUELLE (la suite des réactions)

Posté par provola le 29 février 2012

                                Toujours autant de réactions suite à la publication de mon article sur Agoravox à propos de l’émission de Ruquier « On n’est pas couché » avec Philippe Poutou. En voici quelqu’unes, désolé pour les autres, je ne peux pas les retranscrire toutes.

  Par COVADONGA722 (xxx.xxx.xxx.137) 29 février 07:45 COVADONGA722

yep , je voudrais remercier les deux dames patronesses passée à la collaboration bourgeoise je voudrais remercier mr ruquier . Je ne vote plus et je milite contre toute participation aux dés pipés de la démocrasouille.Les idéaux de mr Poutou me semble abscons mais il y a longtemps que je n’avais eu un sentiment d’appartenance de classe ,
il y a longtemps que je n’avais un tel sentiment de solidarité morale et intellectuelle devant l’inanité la bassesses des deux chiennes et demies de garde  » la demie c’est ruquier » .Il
y a longtemps que je n’avais aussi clairement identifiéla vermine larbine qui detruit de l’interieur notre nation notre republique et le corpus societal .Tres clairement mr Poutou
avait raison sur un point ces valets mediatiques collaborent avec ceux qui nous inflige la terreur economique .Aussi meme à mille lieu de ces idéaux à cet homme du peuple issu de ma classe : Salut et fraternité !
Asinus ouvrier qualifié et « sous-chiens » !

Par kitamissa (xxx.xxx.xxx.214) 29 février 09:45 kitamissa

Bon alors au sujet de Poutou :

je salue le courage d’un gars modeste travailleur, qui essaie avec ses petits moyens de faire quelque chose pour améliorer le sort de ses semblables ..
c’est louable et respectable, il faut également un certain cran pour oser venir se livrer en public , sachant qu’en e rendant chez Ruquier, on entre dans l’arène pour se faire déchiqueter …
c’est un peu la règle du jeu, on est placé sur le grill, et sous les coups de piques des animateurs …
alors bien sur , les deux furies de service et Ruquier qui en remet une couche s’en donnaient à coeur joie !
bien que je ne sois pas du tout du bord de Poutou, et même totalement à l’opposé, je lui aurai déjà conseillé de venir habillé autrement pour faire moins prolo , le public est sensible à la présentation, au moins également apprendre à se tenir et non se vautrer comme il le faisait par moment , bref avoir l’air digne devant les deux pétasses à la solde de Ruquier…
Marchais en son temps l’avait bien compris, et même ceux qui n’étaient pas de gauche se régalaient quand Jojo intervenait face aux journalistes !
c’était du grand spectacle, mais voilà, la politique est un métier, une farce également, le candidat doit être un bon acteur pour vendre sa camelote , il faut enjoliver et se présenter sous son meilleur aspect !
un peu comme une bagnole d’occase à bout de souffle, le vendeur va bien l’astiquer, la faire reluire, lui donner une image de fraîcheur pour esbrouffer le gogo, bref, pour refourguer sa marchandise ! 
pareil en politique ! même si on vend du vent , des projets loufoques, il y a l’art et la manière qui comptent pour beaucoup !
 
Par Agor&Acri (xxx.xxx.xxx.1) 29 février 12:39 Agor&Acri

Bon article
vis à vis duquel j’émettrais quand-même un bémol :

« Polony et Pulvar en bonnes chiennes de garde du système… »

Audrey Pulvar semble avoir définitivement basculé ds le camp des chien(nes) de garde, c’est vrai.
Il est par contre possible qu’elle n’en ait pas totalement conscience et qu’elle serve le système en partie « à l’insu de son plein gré », comme beaucoup de laquais qui protègent leur conscience en évitant de se livrer à une véritable introspection.

Le cas de Natacha Polony, par contre, mérite qu’on nuance le jugement.
Un peu à la façon d’un Zemmour, elle est capable, parfois, sur certains sujets, de faire primer l’objectivité sur/contre l’idéologie.
Et même, au-delà de ça, il lui est arrivé de parler « cash » contre les véritables chiens de garde.

Voir ce billet que lui a dédié sur l’auteur du forum
LE SILENCE DES LOUPS (Décryptage d’un monde interdit aux moins de 16 dents)
PAROLES DANS LE VENT N° 5 : Natacha Polony

Extrait :
————————————
« On a le droit de ne pas être démocrate mais il faut le dire ouvertement.
(…) Alain Minc, par exemple, n’est pas un démocrate, il suffit qu’il le dise

(…) ils n’assument pas jusqu’au bout et ils n’assument pas le fait qu’ils veulent abolir la démocratie.  »
———————————–

ou encore

———————————-
 » C’est un basculement idéologique qui est en train de se faire de façon de plus en plus radicale.
C’est-à-dire que justement pendant 20 ans et notamment autour de la construction européenne, on nous a expliqué qu’il n’y avait pas d’autre politique possible, qu’il fallait remplacer les choix politiques par ce qu’on appelle la bonne gouvernance, c’est-à-dire « tout le monde d’accord et on suit les marchés ».
C’était la fameuse idéologie des grands fervents du OUI au traité constitutionnel
… »
———————————-

Et le billet nous apprend que l’émission dans laquelle elle s’est lâchée à plusieurs reprises (Lagôra sur France ô) a été brusquement supprimée de l’antenne.

Donc, même si elle reste plus consensuelle dans l’émission de Ruquier, ne la jetons pas précipitamment avec l’eau du bain.
Je pense que, comme tout les intervenants médiatiques, elle subit une contrainte de type « de la retenue envers le système ou la porte ! »
mais elle reste nettement plus digne qu’Audrey Pulvar.

Par pi erre (xxx.xxx.xxx.31) 29 février 16:16

Il est genial ! 99.9% d’accord avec lui !

C’est vrai qu’on sent encore une forme de mépris ,ou surtout une forme
d’incompréhension. Néanmoins, il y a aussi des choses très positives.
On commence quand même à se comprendre et bientôt les 99.9%
feront un front commun pour sauver ce monde des griffes de l’enfer !
Même les 0.01% devraient commencer à comprendre qu’ils détruisent
et se privent du plus grand des trésors. 

Par Lucsaint (xxx.xxx.xxx.43) 29 février 17:48 Lucsaint

C’est du niveau « brèves de comptoir » cette émission.
Poutou est bien gentil avec ses envolées « ouvriéristes », malheureusement il ne représente pas les ouvriers. Les ouvriers (enfin, ceux qui restent) ne sont ni au NPA ni chez Mélenchon d’ailleurs…

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

DICTATURE TELEVISUELLE (les réactions)

Posté par provola le 28 février 2012

Article accepté à la publication sur Agoravox, voici quelques-unes des multiples réactions:  

Par dan29000 (xxx.xxx.xxx.242) 28 février 10:25

Excellent article, tout à fait juste, bravo…

Par Mitsu (xxx.xxx.xxx.73) 28 février 19:01 Mitsu

Avez-vous remarqué que le grand chic ces jours ci, et pas que chez Ruquier, c’est non seulement de venir du bas peuple, la France de très bas, mais d’avoir un père, ou une mère communiste, alors la c’est le top, avoir du communisme dans son ADN, ça vous protège de tout et vous ouvre les portes vers la boboïsation gaucho. Il y a bien entendu d’autres sésames encore plus efficaces mais nous ne nous étendrons pas d’avantage sur le sujet par respect pour le politiquement abjecte.

En tout cas ces deux greluches démontrent d’émissions en émissions que l’homme est nettement supérieur à la femme.
 
Par moussars (xxx.xxx.xxx.40) 28 février 10:38

Eh oui, ils pensent tous avoir une légitimité parce que issus d’un milieu modeste (ou « normal », non favorisé), ils ont du avaler des couleuvres, mettre un mouchoir sur leurs idées ou principes, et surtout, de se dépêcher de l’oublier et de chercher toutes sortes d’ »arguments » pour justifier de défendre, au mieux, le PS libéral-traître…
Le véritable danger ne vient pas du camp de la droite officielle, mais bien du marais dont fait partie le PS, acquis (sans en être toujours conscient) aux idées libérales et criminelles

Par jaja (xxx.xxx.xxx.129) 28 février 11:24 jaja

Quelle hargne de ces nouveaux chiens de garde vis à vis de Philippe Poutou qui leur a justement fait remarquer la différence de traitement entre lui et BHL…Pulvar était folle de rage et dans un état d’énervement jamais vu à la télé chez elle lorsque Poutou a parlé de la nécessaire expropriation des banques…Bref l’ouvrier s’est défendu comme un beau diable et il monte en puissance comme c’était le cas sur A2 hier à Mots Croisés où il a rivé le clou aux politiciens professionnels présents.

http://www.pluzz.fr/mots-croises-20…

Par Deenye (xxx.xxx.xxx.196) 28 février 15:41 Deenye

Elles osent prétendre que leur traitement est le même quel que soit l’invité, mais c’est pourtant le seul invité pour lequel elles se sont foutu de la gueule de son patronyme pendant toute l’interview en octobre dernier.

Ces 2 femmes sont minables, à ce titre, elles n’ont rien à envier à Zemmour et Naulleau

Par Jeremy971 (xxx.xxx.xxx.44) 28 février 15:43 Jeremy971

Le passage que j’ai le plus aimé c’est quand Pulvar a dit « si vous regardiez nos émissions toutes les semaines, vous verriez qu’on utilise vos idées dans nos questions en plus nuancé ».

Ca c’était une perle… Pulvar est une coco révolutionnaire… De vrais bobos de gauche

Par goc (xxx.xxx.xxx.14) 28 février 16:37 goc

très bon article

Et si vous avez tous un doute quand au nombrilisme et à l’arrogance des médias et autres serveurs de soupe, il suffit d’écouter comment le gouvernement et les médias s’agitent pour faire sortir 2 (j’ai bien dis deux) personnes de l’enfer d’Homs.

Alors qu’on parle de morts par milliers, on va dépenser un fric monstrueux, voir infiltrer des agents qui vont risquer leur vie, pour une jambe cassée. Oui mais me direz-vous, ce n’est pas n’importe quelle jambe, c’est une jambe de « journaliste », alors…

Il faut croire que certaines fractures sont plus importantes que la mort de civils innocents

Par wilson89 (xxx.xxx.xxx.156) 28 février 16:37 wilson89

Eh bien heureusement que Philippe Poutou a existé pour que l’on découvre que Ruquier fait depuis toujours, de la télévision bourgeoise pour les les « bo-bos » et les prétendues élites de l’Intelligentsia médiatiques… Ruquier et sa bande c’est  » Au théâtre ce soir » comparé au TNP, au mieux inintéressant et d’une médiocrité abyssale…, mais peut-on reprocher à quiconque de faire ce qu’il sait faire de mieux ?

Par Le Promeneur (xxx.xxx.xxx.208) 28 février 17:58 Le Promeneur

Poutou a donné samedi soir une magistrale leçon de courage, de ténacité, de conviction et d’altruisme.

On pensera ce que l’on veut de son programme, mais il nous en faudrait un peu plus dans le paysage politique, que des hommes et des femmes de cette trempe.

Merci , Monsieur.

Par Catart (xxx.xxx.xxx.64) 28 février 20:20 Catart

Hola,

Tu as entièrement raison les loups ont essayé de mordre mais les dents se sont brisées sur le courage de cet homme.

Tu voulais un peu plus… rassures toi tu vas l’avoir, regardes notre programme, regardes notre communiqué de presse. Le 17 mars il y aura une foule de mouvements et associations mais aussi 5 petits candidats sans les signatures le tout regroupé aujourd’hui sous un seul mot « DÉMOCRATIE ».
Pour Ruquier nous avons demandé à venir dans son émission et s’il accepte…nous irons il le sait le couteau entre les dents, sans peur et sans haine.

http://www.indigne-je-propose.fr/&a… ;

 

 

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

DICTATURE TELEVISUELLE

Posté par provola le 26 février 2012

                          DICTATURE TELEVISUELLE dans MEDIAS 5ec0958dab76154ad2e333d7f008fefb4f4a618fbcc6a  

                      

                        Philippe Poutou le candidat du NPA était l’invité samedi soir de l’émission « on n’est pas couché » de Ruquier interviewé par les animatrices Polony et Pulvar, pour une mise à mort annoncée, à l’allure d’une corrida, où le taureau n’a strictement aucune chance d’en réchapper. Voir ainsi le bonhomme du peuple au milieu d’une bande de protégés du PAF, de cette élite coupée du monde, enfarinée, maquillée comme les aguicheuses du bois de Boulogne voisin, imbue d’elle-même, sans autre expérience que de débiter depuis des lustres, les évidences de la pensée unique, voir l’honnête combattant se ramener avec son courage et ses convictions pour unique défense aura remué un énorme malaise.

Le petit trublion était là par la bonne volonté des seigneurs en place, qu’on se le dise. Ruquier commença par rappeler que la première invitation n’était pas une obligation pour lui car se situant hors campagne électorale, que Poutou devait lui en être reconnaissant au lieu de maugréer sur le peu de temps d’antenne habituellement réservé sur les antennes à son parti. 

Polony et Pulvar en bonnes chiennes de garde du système se sont offusquées des remontrances adressées à leur impartialité légendaire par le candidat frustré d’avoir été malmené lors du premier round. 

Ces figures du journalisme de salon, s’estimant au dessus de tous soupçons de connivence avec les élites politico-médiatiques ont agressé l’invité par une arabesque emplie de morgue. Le pire dans cette façon qu’on ces détenteurs de la vérité révélée d’asséner leur dictat est que je les crois sincères. Je crois ces élites inconscientes, peut-être issues de milieux modestes mais justement par ce simple fait incapables de comprendre leur propre conversion à la défense des intérêts de leur nouveaux mentors. 

Combien d’anciens ouvriers, de bosseurs acharnés qui ont réussi, de chanceux du business ou du show-business, combien de nouveaux riches sont-ils convaincus d’avoir découvert le graal et se croient soudain devenus les élus de Dieu, tout simplement

Avoir été fils d’ouvrier, fils d’employé ou de paysan, et avoir eu la chance de bien gagner sa vie, avoir réussi là ou des millions d’autres doivent tirer la charrue toute leur vie , les dispensent d’avoir a garder les pieds sur terre, de conserver le devoir de participer pleinement à la solidarité nationale. 

Ruquier y est allé de son: « je suis fils de chaudronnier », Pulvar de son : « comment savez-vous que mes amis et mes proches sont des gens fortunés », Hélène Séguara l’artiste de service qui s’est vue certainement agressée par le souhait de voir les riches contribuer à hauteur de leurs moyens à la vie de la collectivité est venue soudain nous distiller sa petite tirade sur les vertus de la réussite: « Vous voulez que tous les gens qui réussissent fuient à l’étranger, j’ai commencé en faisant des ménages, je paye mes impôts et je fais travailler du personnel, je crée de la richesse ». 

Cette folle ne s’apercevait même pas qu’elle était tout simplement là pour promouvoir son disque, avec son fils à ses coté venu également pour vendre sa camelote alors que s’il n’avait pas été le fils de, il n’aurait eu aucune chance de même apparaitre sur le petit écran. La Ségara se voyait donc grassement payée par la grâce du contribuable, alors qu’elle devrait au contraire payer pour faire apparaitre son minois comme toute autre publicité. Une petite recherche sur son parcours montre qu’elle sort son premier disque à 23 ans et que le succès arrive  à 25 ans, le ménage n’a pas du la fatiguer outre mesure. 

De toute façon le syndrome du nouveau riche, du petit qui a réussi à devenir grand a été étudié par Bourdieu qui a démontré que le couplet « petit-fils d’ouvrier, fils d’ouvrier, ouvrier moi-même » était le triste alibi mis en avant par ceux qui ont l’habitus du bourgeois honteux, l’habitus de celui qui, changeant de classe, a changé de camp mais ne veut pas le reconnaître. Ce n’est pas parce que l’on est né fils d’ouvrier qu’on est à l’abri d’un habitus bourgeois.  

Il n’est que d’assister à la dégringolade de la Morano, vers les bas-fonds du ridicule, de la groupie utile de l’UMP pour se rendre à l’évidence et comprendre la perte de repère, ou mieux, la déchéance morale de ces anciens intouchables devenus nouvelles élites.

 

 

 

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

UN JOURNAL A VIVRE

Posté par provola le 22 février 2012

                                

UN JOURNAL A VIVRE   dans MEDIAS

 

                         Si vous êtes dégoutés des journaux, et en général de tout ce qui ressemble de près ou de loin à un média moderne, alors lisez « LA DECROISSANCE ». Iconoclaste, pertinent, critique, impuissant, des articles antisystème , anti-air-du-temps, on y respire la brise d’altitude.

J’en prends régulièrement pour mon grade, mais le débat y est roi, comme chez moi, et comme dit l’autre je me battrai pour que mon adversaire et mon fils aient le droit de s’exprimer.

Si je partage largement la ligne éditoriale du mensuel, certaines prises de position jusqu’au-boutistes me paraissent contraires à la logique d’efficacité.

La critique de « La décroissance » à propos de la politique de JL Mélanchon me parait justifiée dans les grandes trait (relance par une augmentation des petits salaires, ce qui veut dire une relance de la croissance à terme, qui veut dire relance de la consommation), mais je ne cautionne pourtant pas le « tous pourris » que sous-entend le discours.

Dans le fond il est juste de dire que nous sommes tous responsables du désastre en cours, que les plus nantis d’entre nous ne sont pas les uniques fossoyeurs du mieux vivre ensemble; après tout personne n’est obligé de remplir son caddy d’objets autant  inutiles que débiles, même les esclaves de la pub.

Pourtant le débat politique ne peut faire abstraction de la recherche de solutions pouvant améliorer la condition des plus pauvres. C’est la première question posée par le Front de gauche. La question fondamentale est bien la question du partage, que ce partage soit le partage des richesses ou le partage de la sobriété me semble un débat secondaire, sous-jacent, la véritable richesse étant la faculté de savoir se passer de toute richesse.

Dans l’ordre des priorités, la condition des plus démunis est la principale, cela implique une taxation des plus fortunés ce qui impliquera une prise de conscience généralisée en cascade. C’est la raison de mon soutien au Front de gauche qui ne veut pas dire un blanc-seing.    

« La décroissance » attaque aussi bien NKM que De Funès que le Front de gauche, que le Président de Greenpeace, que Fabrice Nicolino, qu’Hervé Kempf. « La décroissance » attaque tout le monde, et il se pourrait bien qu’elle s’attaque elle-même qui serait coupable d’abattage d’arbres innocents pour assurer la conversion des croissants repentis.

Malgré sa manie de couper les cheveux en quatre, et de renvoyer tous les politiques dos à dos, ce petit canard qui ne veut surtout pas devenir grand, réussit à poser les bonnes questions à défaut de ne pas donner de réponses du tout. Ce n’est pas la moindre de ses qualités.  

 

Publié dans MEDIAS, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

LES MEDIAS INVENTENT L’EAU CHAUDE

Posté par provola le 9 février 2012

                         

                         Nos médias sont choqués, le CSA  leur impose une stricte égalité de part d’antenne durant les quelques semaines précédent le premier tour de l’élection présidentielle. En gros on leur demande de respecter la pluralité de traitement des différents candidats et donc de faire leur boulot. Sauf que ce job, là il y a bien longtemps qu’ils en ont perdu l’habitude.

Alors ils s’insurgent, 9 radios et télés ont déposé une requête auprès du Conseil constitutionnel pour lui demander de revoir les règles du temps de parole durant la campagne électorale édictée par le Conseil supérieur de l’audiovisuel. Cinq semaines de stricte égalité de parole entre les candidats officiels, c’est bien trop long et contraignant. 

Nos médias à l’abri d’un monopole de fait (quelques groupes se partagent le PAF), habitués à faire la part belle aux lobbies qui sont les vrais commanditaires ne savent pas comment gérer la pluralité. La liberté leur fait peur, l’information indépendante est une punition, nos journalistes qui ont le pouvoir de manipuler l’opinion à longueur d’années jouent les vierges effarouchées.

Leur argumentaire est accablant: « Sur  le fond, la règle de stricte égalité entre les candidats qui ‘ à l’évidence ne représentent pas le même poids aboutit à une surexposition médiatique sans aucun rapport avec la réalité de la vie politique. »

En fait, pour nos professionnels de la propagande libérale (néolibérale et sociale-démocrate), les temps d’antenne devraient aller à ceux qui ont le plus grand poids politique et donc à ceux qui en bénéficient déjà en permanence. La connivence entre lobbies industriels, partis politiques dominants et rédactions des principaux médias n’est plus à démontrer. 

Comment ne pas faire ce constat accablant, à l’image des diatribes sévères de Mélanchon à l’encontre des minus de l’information. Ne soyons pas dupes, nos journalistes qui par simple souci d’éthique devraient avant tout garantir la diversité des expressions et des courants d’idées se permettent au contraire de nous gruger en débitant sans ambages la messe quotidienne et la promotion de la tête de gondole politique.

Au lieu de rabaisser leur caquet nos aboyeurs patentés menacent de carrément déprogrammer les émissions politiques en cherchant ainsi à subtiliser le débat présidentiel au peuple.

Prenez garde, bande de faux démocrates qu’un vent nouveau ne vous suspende le micro qui n’est rien d’autre qu’un des plus précieux biens publics.

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

LES MACS DE TF1 (les réactions)

Posté par provola le 9 décembre 2011

Par etonne (xxx.xxx.xxx.135) 8 décembre 15:52

ce qui est inadmissible c’est qu’il faille de telles associations , théléthon, restau du coeur, Arc, ligue contre le cancer etc… pour pallier les carences des gouvernants
qui savent trouver des milliards pour faire mumuse sur des terrains de guerre où l’on n’a rien à foutre , pour renflouer les banques, pour aider ses petits copains, mais pas les millions qu’il faut pour payer la recherche ou donner un toit et à manger aux démunis.
c’est ça le scandale

Par De la hauteur (xxx.xxx.xxx.146) 8 décembre 16:19 De la hauteur

La démocratie passe par des manifestations contradictoires, si vous le comprenez pas, c’est que vous avez encore du chemins à faire. Interrogez vous aussi que cache la recherche génétique, au lieux de vous en réjouir et de nourrir l’hydre scientiste.

Par Veaulubiliator99 (xxx.xxx.xxx.153) 9 décembre 07:56 Veaulubiliator99

……………………………

au lieux de vous en réjouir et de nourrir l’hydre scientiste.

Mouarf, la théorie du complot, des scientifiques… De quelles sciences parles tu ? Fondamentales ? Physiques ? A applications ?

HA ben tu sais même pas, c’est pas parce que les gens sont trop cons pour acheter de la merde en masse qu’il faut accuser les autres…

Par Sacotin (xxx.xxx.xxx.193) 8 décembre 17:31

De la hauteur, mais point trop n’en faut.

Il vaut mieux que le téléthon existe, même avec ses dérives évidentes.
Par De la hauteur (xxx.xxx.xxx.146) 8 décembre 18:39 De la hauteur

Tien une réalisation du génie génétique.

http://www.agoravox.fr/actualites/t…

Par Sacotin (xxx.xxx.xxx.193) 8 décembre 19:17

Oui, je l’avais lu. Mais il y a aussi un tas de saletés dans les labos militaires, prêts au cas où…. Arrêtons toute recherche civile, alors ?

Par De la hauteur (xxx.xxx.xxx.146) 8 décembre 22:22 De la hauteur

il ne s’agit pas d’arrêté la recherche, mais de la faire autrement, avec moi d’artifice et avec plus de respect humain.
Il y a d’autre moyen qui peuvent être employé, surtout quand on sait une grand partie de ses maladies doivent leurs existence grâces aux excès de cette médecine, en autre grâce aux vaccins.

Par Croa (xxx.xxx.xxx.221) 8 décembre 19:33 Croa

Bof, tout cela est très cohérent smiley et les filles y sont bien à leur place tout comme les pigeons qui se décarcassent pour cette fausse charité qu’est le Téléthon ! smiley

Déjà la (vraie) charité, qui n’a rien à voir avec la solidarité, n’est pas admissible car elle caractérise les sociétés inégalitaires. Le téléthon c’est encore pire, une quête pour entretenir ce qui tient de religion à certains, c’est à dire à la « Science » et en « l’Homme » désormais supérieur à tous les dieux.

Ceci dit la recherche est une nécessité, mais le trésor public est là pour ça. Ces quêtes entraînent des déséquilibres évidents et ceux qui en profitent auraient bien raison s’il ne se faisaient pas n’importe quoi dans les laboratoires. Il vaudrait mieux que cela cesse mais bon, respectons les croyances de chacun !

 

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

LES MACS DE TF1 (les sabordeurs du Téléthon)

Posté par provola le 7 décembre 2011

                          86 millions d’euros, l’honneur du téléthon est sauf, mais encore une fois, les sabordeurs de la chaîne du batiment ont failli tout foutre en l’air, sur la Une, les jambes en l’air des miss France avaient décidé de battre le rappel des pulsions sauvages. 

Je n’en veux pas aux filles, elles font leur boulot, montrent leurs fesses à l’heure dite, pour une poignée de cerises, pour une soirée de gloire dérisoire, les plantes d’intérieur ne craignent qu’une chose, la lumière du soleil sous la forme des lampes des caméras. Je les laisse à leur bronzage factice sans les blâmer car elles ne sont que les victimes du jeu et non pas les coupables.

Si les putes sont des personnes respectables qui s’adonnent aux heures supplémentaires pour quelques roupies de plus, les boss, généralement qualifiés de macs sont les commanditaires et les vrais profiteurs. 

Les Bouygues gagnent leur pain à flanquer des gifles aux enfants malades, à piquer des parts de gateau qu’on appelle part de marché à des petits anges qui doivent suer à grosses gouttes leur attente lancinante à encourager ce compteur qui peine à grimper.

J’accuse la première chaîne de vendre ses charmes pour faire de l’audience sur le dos des handicapés. Les miss sont chargées de tailler des croupières aux chaises à roulettes, un déhanché de déclencher l’émoi dans les chaumières, pendant ce temps dans l’hopital d’en face, les minots angoissent et auront du mal à retrouver leur sommeil à cause d’une grosse tire-lire et sa bouche de trois kilomètres prête à les avaler.

Des années de souffrance, des vies brisées, des tonnes de courage, une dose d’incroyable abnégation, une humanité au paroxysme, tout cela pour se retrouver en concurrence avec une bande de publicités écervelées.

Cela vaut bien un coup de gueule contre une chaîne de télévision pas même digne de figurer dans le lexique des caniveaux.

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

17 OCTOBRE 1961, 50 ANS DE MÉMOIRE SÉLECTIVE

Posté par provola le 14 octobre 2011

 

 17 OCTOBRE 1961, 50 ANS DE MÉMOIRE SÉLECTIVE  dans HISTOIRE jdpChaine0619_maurice-papon-itineraire-d-un-homme-d-ordre_infrarouge_france-2_1 

Papon, Pompidou, De Gaulle.

(SI MEME « LA-BAS SI J’Y SUIS » S’Y MET)

                              Daniel Mermet sur France Inter nous a rappellé la manifestation du 17 octobre 1961, Papon est cité trente fois, Michel Debré est cité, de De Gaulle pas de traces, on ne touche pas à De Gaulle, le Dieu de la République… si même « Là-bas si j’y suis » s’y met, on est mal barrés… 

Si l’on a le droit de déboulonner les statues on a aussi le droit d’égratigner les amis, j’ai même le droit parfois de me trouver con.

Pierre milliaire de l’ identité nationale chère à ce comique de Besson, la manifestation du 17 octobre 1961 fait partie des journées historiques enveloppées d’un brouillard épais.

En juillet 1961, Maurice Papon reçoit des mains de De Gaulle la croix de commandeur de la légion d’honneur. Le général récompense ainsi le chef de gare de la déportation.

La torture est employée à grande échelle dans les caves d’hotels parisiens pour extirper des informations sur le FLN, Michel Debré Premier Ministre Ministre et Papon, Préfet de Paris sont mis à contribution, on ne me fera pas croire que De Gaulle est tenu à l’écart. Comment peut-on ne pas comprendre ou vouloir cacher que le Président est à l’origine de cette politique âprement sécuritaire ?

Le 17 octobre de la même année, une manifestation organisée par le FLN, Front de Libération Nationale algérien en faveur de l’indépendance est réprimée de façon sanglante dans Paris. Papon préfet de police est à la manoeuvre, …à la baguette. Des centaines de Franco-Algériens ( le chiffre exact fait toujours débat) sont tués par les forces de l’ordre dirigées par Papon, certains d’entre eux sont jetés dans la Seine.

On sait très peu de choses sur la réaction des plus hauts dirigeants au sujet de ce 17 octobre, De Gaulle ne fait pas mention de ces évènements dans ses mémoires. Sans doute était-il perdu dans ses pensées.

Bien sûr Papon est un salaud, mais quand on a dit ça, on a rien dit , on sauve les meubles et on égratigne surtout pas la République; mais De Gaulle est un héros et avec tous les fusibles de circonstance et les subterfuges historiques, le mensonge national peut rester allumé (cliquez sur le lien ci-dessous, manifestation de février 2007 contre l’oubli))

http://www.dailymotion.com/video/x18vo6_contre-loubli-du-17-octobre-1961-a_news

Publié dans HISTOIRE, MEDIAS | Pas de Commentaire »

LE PLURALISME EN BERNE

Posté par provola le 8 septembre 2011

                        LE PLURALISME EN BERNE  dans MEDIAS                     

                                         Canal + en attente de bénéficier de la part de l’État la possibilité de se lancer sur la TNT gratuite décide de racheter les deux chaînes de Bolloré, Direct 8 et Direct 8 star; quelques mois après le rachat de la part de TF1 des chaînes NT1 et RMC , on assiste une nouvelle fois au rétrécissement à un rythme cadencé, du périmètre audio-visuel français.

On nous avait vendu un nouvel eldorado visuel, on nous fait croire au paradis virtuel, on avait bien expliqué quelle merveilleuse affaire serait pour le pluralisme l’arrivée de dizaines de chaînes supplémentaires, en fait on s’aperçoit jour après jour de la monumentale supercherie qui consiste à trouver au final les mêmes protagonistes qu’avant. En fait , c’est comme la lessive qui lave plus blanc qu’avant, elle lave comme avant , mais en plus, il faut faire un noeud avec le linge, aujourd’hui , pour obtenir le même pluralisme qu’avant, il nous faut 25 chaînes au lieu de 6 .

Ce sabotage au grand jour, ce petit écran diffusé sur grande échelle c’est le même qu’avant sauf que le jeu capitalistique rétrécit les images numériques à de simples illusions colorées. Et ce grand ménage nous autorise bien sûr à continuer d’acheter des écrans plats qui deviennent de plus en plus plats jusqu’à vouloir donner du goût  à ce qui est sans saveur, et de plus en plus grands à mesure que le PAF se resserre.

La bande FM avait connu exactement ce même processus de lessivage des libertés d’expression, 30 ans après l’avènement des radios libres, on en est à bâillonner la liberté de parole, à contrôler jusqu’à la moindre parcelle d’antenne, à morceler les auditoires en part de marchés, à cracher de la musique qui ressemble à des fausses notes et de la pub à jet continu. Des centaines de radios qui dispensaient un joyeux foutoir sur les ondes buissonnières, il ne reste qu’un monopole de la bande des cinq, RTL (+RTL2 DU GROUPE Bertelsman), Europe (Lagardère), RMC(+ BFM, BFM business), Radio France (France infos, inter, musique, culture), NRJ (+rires et chansons, nostalgie, chérie FM).

Cinq ans après le lancement de la TNT avec la volonté des pouvoirs publics d’élargir le champs de la concurrence, le paysage audiovisuel français se résumer désormais, à nouveau devrais-je dire, à une bataille à cinq : TF1 (NT1, RMC, du groupe Bouygues), M6 (W9), Canal + (Direct 8 et direct 8 star), France Télévisions (2,3, arte,5) et RMC (BFM et BFM business).

Tout ça pour ça.

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

LE RELAIS 3+1 X 100M

Posté par provola le 5 septembre 2011

                  LE RELAIS 3+1 X 100M dans MEDIAS   

Le 20 h de France 2 nous proposa l’ interview en exclusivité de l’équipe du relais 4 x 100 m français ayant remporté la médaille d’argent aux championnats du monde d’athlétisme.

Les seuls exclus n’étaient-ils pas les privés de parole ? 

En fait on n’interrogea que le blanc, les autres, les noirs, restèrent en retrait, sans doute parcequ’ils ne devaient rien avoir à dire, ils sourièrent gentiment à la caméra à la recherche d’un espace d’air pur. Les noirs on ne leur demandait pas de parler, on leur demandait seulement de courir.

Regardant Cyrano tristement,

Pensai-je impotent,

Heureusement que les trois n’étaient blancs,

On n’aurait pu terminer dans les temps.

 

Rappel de l’article : « RECORD DE BLANC »

Icon-Fist.png

Les journalistes de nos jours sont d’une insondable tristesse, toujours à la recherche de l’effet de manche. Quand la manche traîne dans le caniveau il vous vient une nostalgie, un bleu à l’âme, une douleur au creux du plexus.

On n’a rien appris, on n’a rien conquis, on a tout détruit si la couleur de peau reste encore et toujours le moyen d’étalonner une performance, de dessiner une distinction entre des individus du reste certainement pas plus importants que des mouches à merde. (Mettez moi aussi dans le camp des mouches à merde s’il faut vraiment partager les beaux des affreux).

Depuis qu’un petit blanc a réussi à perforer le mur des 10″ aux cent mètres, une floraison d’horreurs, une salace soupe d’ondes, une information sortie tout droit des camps d’extermination a parcouru notre environnement.

Le Français Lemaître est devenu le premier blanc de l’histoire à passer la barre des 10 secondes monopolisée par les noirs jusqu’ici. Et alors ?

Disons le tout net, un noir aurait réussi cette performance qui place le bougre à une distance respectueuse de Bolt, le recordman actuel, on ne lui aurait réservé que la  colonne des petites annonces. Là c’est un blanc, il s’agirait donc d’un exploit, 9,98 pour un noir c’eut été une balade du dimanche autour du potager.

Le petit blanc devient un héros, une figure de magazine,  un titre à remplir la une, un bouche-trou du manque de »Bleus. »

Hitler, en 1936, aurait voulu pouvoir effacer des jeux de Berlin Jesse Owens en le barbouillant en blanc, les sprinters américains Tommie Smith et John Carlos avait levé le poing pour protester contre la ségrégation raciale dans leur pays en 1968, 74 et 42 ans après, sans respect pour notre mémoire collective, de petits éditorialistes français sans doute blancs, en bons donneurs de leçons, se payent le luxe de s’enthousiasmer pour une supposée revanche des blancs-becs de la piste.

Si nos médias tout droit sortis des pages de « Mein Kampf » peuvent ainsi se répandre en mélasse abjecte sans réaction populaire, alors nous courons le risque de voir déferler l’orage des redresseurs de torts d’extrême droite sans qu’une pulsation cardiaque accélérée ne vienne perturber notre coupable torpeur

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

IRÈNE, L’INFO PEAU DE BANANE (LES RÉACTIONS)

Posté par provola le 30 août 2011

Article accepté à la publication sur IRÈNE, L'INFO PEAU DE BANANE (LES RÉACTIONS) dans MEDIAS icone_redacteur2

Par Ariane Walter (xxx.xxx.xxx.121) 29 août 10:39 Ariane Walter

bonjour provola,

Ca a quand même pas mal pété. quand on lit la liste des dégâts, ce n’est pas la guerre en Libye, mais ça leur a quand même un peu chauffé les oreilles…
Irène, la paix….
Comme Obama et son prix Nobel mais en bcp moins dangereux, c’est sûr !

Par lsga (xxx.xxx.xxx.105) 29 août 11:02 lsga

Mais bon sang ! 

Pourquoi regardez-vous encore le 20h ?

Éteignez votre télé, et épargnez nous vos chouineries sur les qualités et défauts de Pujadas et Rozenmalk. 

La merde, on sait que c’est de la merde, pas besoin de goûter pour en être sûr. 

Par SAMAGORA95 (xxx.xxx.xxx.165) 29 août 11:31 SAMAGORA95

@Isga

La majorité de la population y goûte à cette merde, et pense même que ça a un goût de chocolat, voilà le problème. 

Pousser un coup de gueule de temps en temps pour mettre en garde ceux qui l’entendent qu’ils mangent de la merde, ne peu pas faire de mal.

Par ZenZoe (xxx.xxx.xxx.167) 29 août 11:53 ZenZoe

Hi there, avez-vous fait lire votre article sur cette petite giboulée d’août aux familles des 20 victimes, et à celles qui ont perdu leur maison et tous leurs biens ?
Par bingofuel (xxx.xxx.xxx.195) 29 août 12:17

Il ne s’agit pas de se moquer, ni de minimiser les effets du climat, mais en quoi l’alerte météo et surtout la façon dont l’info est gérée aurait pu changer leur sort ?
Quelle est la vraie question et quelles sont les vraies solutions ? Certainement pas l’hypocrisie ambiante des guignols de l’info…

Par bingofuel (xxx.xxx.xxx.195) 29 août 12:09

Excellent !!
c’est comme les alertes canicules et orages de Météo-France, on s’enfonce dans une société d’ultra-sécurisation afin d’instrumenter la peur…
Il faudrait peut être se rappeler qu’on meurt tous un jour ou l’autre de quelque chose, donc le challenge c’est de vivre pleinement pas de rester cloîtré dans son confort et ses certitudes de bourgeois occidental.
Allez hop, un petit stage de savoir-vivre en Inde pour tout le monde… Les gens y sont pauvres mais heureux, pourquoi d’après-vous ?

Par Gargantua (xxx.xxx.xxx.146) 30 août 09:01 Gargantua

L’orchestration de cette peau de banane, est d’instillé le souffle de la peur.
Depuis la fin de la dernière guerre mondiale, les Américains ont travaillé sur les ouragans, à les étudiés, à les analysés et à les dispersés, et là subitement et là il deviennent passif, comme pour Katrina qui a ravagé la ville de New Orléans.
Ou l’on sait maintenant que volontairement, il ont tardé de porté secoue. Et que cela a été un observatoire des comportements en situation de stress.
L’élèvement a servit probablement à mettre au point certaine procédure de la FENA ?
 

 

Publié dans MEDIAS | Pas de Commentaire »

1234
 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement