2010, ODYSSEE DE L’ECONOMIE

Posté par provola le 2 janvier 2010

Tout individu qui ne dépense pas plus que ce qu’il gagne est un obstacle à la croissance, le crédit est l’artifice permettant de contraindre les consommateurs à cette marche forcée.

Le chômage est la peur du salarié qui face à cette menace toujours latente, restreint ses penchants revendicatifs. 

Les personnes âgées perdent de leur intérêt à partir du moment ou’ la consommation n’est plus leur préoccupation première, elles deviennent alors un produit d’échange et de commerce sur le marché des soins de la fin de vie.

Les maisons de retraite sont un investissement des plus performants pour le futur avec un taux de rentabilité de l’ordre de 15%. (La preuve ci-dessous:)

http://www.youtube.com/watch?v=ve0wXMdSsVk

Publié dans IDENTITE NATIONALE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

DE GAULLE, LA MEMOIRE SELECTIVE (IDENTITE NATIONALE 2)

Posté par provola le 30 décembre 2009

CNC va profiter de la nouvelle année pour apporter sa contribution au débat lancé par le gouvernement sur l’identité du coq et la nation du poulailler, de temps à autre, nous nous accorderons un drink au chlore au bord de la piscine,  ou’ la chair de poule et l’argent sale sont souvent l’indice d’une eau glacée, ou’ les vergetures nationalistes sont une raison pour tourner la tête.  

Pierre milliaire de l’ identité nationale, la manifestation du 17 octobre 1961 fait partie des journées historiques enveloppées d’un brouillard épais.

En juillet 1961, Maurice Papon reçoit des mains de De Gaulle la croix de commandeur de la légion d’honneur. Le général récompense ainsi le chef de gare de la déportation.

Le 17 octobre de la même année, une manifestation organisée par le FLN, Front de Libération Nationale algérien en faveur de l’indépendance est réprimée de façon sanglante dans Paris. Papon préfet de police est à la manoeuvre, …à la baguette. Des centaines d’Algériens ( le chiffre exact fait toujours débat) sont tués par les forces de l’ordre dirigées par Papon, certains d’entre eux sont jetés dans la Seine.

On sait très peu de choses sur la réaction des plus hauts dirigeants au sujet de ce 17 octobre, De Gaulle ne fit pas mention de ces évènements dans ses mémoires .  Sans doute était-il perdu dans ses pensées.

Bien sûr Papon est un salaud, mais quand on a dit ça, on a rien dit , on sauve les meubles et on égratigne surtout pas la République; mais De Gaulle est un héros et avec tous les fusibles de circonstance et les subterfuges historiques, le mensonge national peut rester allumé (cliquez sur le lien ci-dessous, manifestation de février 2007 contre l’oubli))

http://www.dailymotion.com/video/x18vo6_contre-loubli-du-17-octobre-1961-a_news

Publié dans HISTOIRE, IDENTITE NATIONALE | Pas de Commentaire »

12
 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement