OBAMA FAIT LE MUR

Posté par provola le 23 novembre 2009

Le président de tous les superlatifs se retrouve épinglé comme une carpe quelconque à faire la grande muraille. Il y a du Ségolène dans cette pêche d’aquarium.

Vulgarité des comportements, vacuité des mots, démarche de western de série B, sourire échancré et formaté de mangeur de vaches en rondelles grillées, le grand gris , mélange  subtil de grand blond et de grand brun est un climat morose à lui tout seul.

La Chine est un créancier, Israël déborde de morgue, l’Afghanistan se rend aux Talibans, l’Irak est un char qui ne sait pas partir, Guantanamo ne ferme plus, la sécu amerloc n’est pas prophète en son pays, le réchauffement est une froide équation à la bourse des valeurs qui se mord les doigts de tant d’attente.

Rien n’avance que l’insondable évanescence des chiens de luxe à la maison blanche, et les longues femmes qui font la  mode que scrutent les caméras people, et les tartes à la crème, balbutiements de démocratie.  

Obama au terme du premier an est un canyon de déception, un désastre à ciel ouvert, sans étoiles.  

Un prix Nobel au rabais.

Publié dans ETATS-UNIS, MONDE | Pas de Commentaire »

LE REVE AMERICAIN

Posté par provola le 14 novembre 2009

Le 15 septembre dernier, Romell Broom condamné à mort a eu à subir pendant deux heures les 18  tentatives d’injections mortelles de la part de ses bourreaux. Le cocktail d’anesthésiant, de curare paralysant et de chlorure de potassium n’ayant pu venir à bout du condamné, le directeur de la prison dans l’état d’Ohio, souhaitant dans un premier temps continuer de trouver une veine encore saine pour placer le cathéter d’injection, a finalement décidé d’arrêter le massacre.

Les avocats de Broom réussirent par la suite à déposer un recours pour éviter au malheureux cobaye de subir à nouveau cette insupportable boucherie. 

Il semble que le vent du changement ait enfin décidé de souffler du coté de l’oncle Sam grâce à la nouvelle administration Obama, en effet l’état d’Ohio va pouvoir modifier son cocktail, supprimant dorénavant l’administration de paralysant, cette espèce de hors-d’oeuvres des dégustations , puis améliorant la mixture létale dans le but de diminuer les souffrances  dues au  chlorure de potassium, désormais poison proscrit.

La fonction d’achèvement des basses oeuvres étant confiée au bromure de pancuronium, ce qui est, chacun en conviendra une immense avancée démocratique.

Douce et libre Amérique sous l’effet stimulant de l’Obamania.   

Publié dans ETATS-UNIS, MONDE | Pas de Commentaire »

OBAMA N’EST PAS ASSEZ NOIR (histoire d’un mur, suite)

Posté par provola le 7 novembre 2009

Obama n’est pas qui l’ on croit, on le disait noir alors que les noirs savaient bien qu’il était de ces blancs qui se croient complètement noirs. Les blancs le voyaient noir , cela lui donnait toute légitimité pour engager les réformes infaisables par les blancs complètement blancs.

La couleur est un leurre à la transformation de la politique et les déçus de l’obamania voient déjà la pigmentation de la peau comme une simple anecdote de l’histoire.

Obama est partisan de la poursuite de la construction du mur entourant la Cisjordanie (voir article précédent) comme il avait voté  en tant que Sénateur pour la construction du Secur Fence Act, du mur isolant les Etats-Unis du Mexique décidé en son temps par Bush. Depuis son accession au pouvoir , Obama ne s’est jamais exprimé sur la barrière de la honte qui est maintenant achevée à 80% et se prolonge sur une longueur de 1200 km.

Obama qui ne sait pas comment donner une sécurité sociale à ses propres concitoyens ne voit pas d’inconvénients à ce que la croyance populaire voit les clandestins comme un aspirateur à emplois; la longue bâtisse, ce piège à rats lui donne une image sécuritaire de bon aloi en ces basses eaux économiques.

Grace à Obama , la galère continue du coté du désert du Mojave, du coté du Rio Grande, du coté de Calexico . Les clans mafieux prospèrent , les murs n’ont jamais rien empêché qu’à détourner les flux. Obama va proclamer la paix mondiale de Berlin , la fin de la guerre froide, il va nous montrer sa tendre duchesse, accrochée à son porte manteau et bardée de clignotants à franges, la réalité est que la « Bête » déverse des estropiés sur des rapes à gruyère qu’on appelle quais de ce coté de la frontière mexicaine.

La « Bestia » c’est le train des Desperados qui remontent dans les wagons à bestiaux les riantes prairies du Mexique surchauffé, ces exclus du système des pays du nord qui croient qu’Obama est assez noir pour changer vraiment la face du monde. La « Bête » est un chemin de croix et de fer, qui trace son malheur au détour des cactus et des mirages. Ce train de clandestins ramène toute l’Amérique du sud depuis le fin fond du sud jusqu’ au pied du shérif, mais avant de tromper la vigilance des yankees il faut aux passagers passer un contrat avec la mort et les contrôles des cocaïnomanes.

La Bête a des gares, une direction mais pas de terminus, juste une fenêtre de tir pour un saut dans l’inconnu. On ne monte pas dans la bête on l’attrape au vol, on ne descend pas de la bête, on vise le seul arbuste qui saura amortir la chute, si l’on a de la chance , on fini les derniers arpents de désert avec une jambe en moins. Alors les seuls américains accueillants vous enverrons dans les plantations de myrtilles du Michigan mais seulement si vous avez moins de 12 ans.  Au mieux avec une jambe en moins, on vous remet au garde frontière corrompu qui vous relâchera dans les champs de crotales.  

A partir de 5ans , on prend, le Michigan n’est pas très regardant sur l’anagraphe et plus les mains sont petites plus elles sont adaptées à la cueillette  de ce fruit si apprécié par les jeunes pousses blondes . Walmart premier distributeur mondial bénéficie d’une main d’ouvre experte et l’emploi prospère pour les diplômés du voyage. La société Adkin Blue Ribbon Packing Co a été récemment épinglée pour avoir permis à Walmart de réduire les prix grâce à l’exploitation des gamins clandestins.

Juan doit savoir ramasser l’ or noir sans se salir les doigts, il n’ a pas même le droit de se salir la langue car les myrtilles sont vicieuses et noircissent la bouche autant que l’avenir lorsque le propriétaire vous demande de tirer au sort les muqueuses buccales.

La société Adkin a été condamnée à une amende de 5500 dollars (3700 €) pour avoir violé la loi sur le travail et l’immigration clandestins, la société Walmart a engagé une enquête interne sur le thème de l’éthique.  

Publié dans ETATS-UNIS, MONDE | Pas de Commentaire »

POURQUOI LA PALESTINE N’EXISTE PAS

Posté par provola le 21 février 2009

S’il est un mystère qui aura taraudé mes méninges depuis ma tendre enfance , celui de la non existence de l’Etat de Palestine est bien l’un des plus récurrent , des plus lancinant , tellement, que j’ai toujours eu l’impression que l’explication des noeuds du conflit du proche-orient , à lui seul pouvait me donner les clés d’une bonne partie des problèmes de la planète toute entière.

Dès lors qu’il m’a toujours semblé évident qu’une paix juste pouvait à elle seule redonner le calme et la prospérité dans la région , il était clair qu’il était de l’intérêt de quelque groupe obscur de ralentir le processus de paix au point de le dynamiter à chaque pas , chaque progrès , comme si une entité cachée s’attachait à saboter cette marche vers une réconciliation inéluctable.

Grâce à Daniel Mermet , journaliste émérite et son émission  »la bàs si j’y suis » , une bonne partie de mes interrogations auront été apaisées.

L’entité cachée n’a rien de caché , elle existe bel et bien au grand jour et pourrait être définie comme étant un groupe de pression , une association d’intérêts, ou plus exactement un lobby ou une sorte de parti politique destiné à influencer la politique américaine sur la définition de sa politique au proche-orient. La politique américaine s’articule de telle sorte que de puissants groupes d’intérêts puissent convertir leur but fondamental en lois , les textes parlementaires étant parfois une transcription littérale des textes proposés par les lobbies.

Ce lobby pro-Israëlien est l’AIPAC ou American Israel Public Affairs Committee. Il représente environ 150 000 bienfaiteurs dont l’obstination à aider la cause sioniste n’a d’égal que l’acharnement à empêcher les Palestiniens de posséder une patrie. Une bonne partie des adhérents sont même des Chrétiens qui pensent que le Christ ne reviendra sur Terre qu’à la seule condition de l’occupation de la terre Sainte par Israël. Chaque fois qu’un article sur un journal porte atteinte à l’Etat d’Israël , un droit de réponse est systématiquement demandé. L’élection de chaque député , chaque sénateur, chaque Président est influencée par des aides financières , celles-ci biaisant les choix et décisions politiques en hauts lieus .  

Ce lobby a toujours obligé les Présidents des États-unis à donner à Israël la puissance militaire lui permettant de dominer le proche-orient , à accorder une soulte annuelle représentant le 6 ème des aides mondiales distribuées à travers le monde, destinées à soutenir l’impérialisme de l’oncle Sam.

Tous les Présidents y compris Obama .

Il est un passage obligé pour tous les candidats à l’investiture suprême aux Etats -Unis , une visite impérative à laquelle Obama comme les autres s’est plié par une courbette de soumission au siège de l’Aipac. Cette révérence à la cause sioniste a eu lieu le 4 juin 2008 quelques 6 mois avant son élection à la Maison Blanche .

Revenons sur le discours d’Obama qui nous en dit plus que tous les commentaires futurs sur le déroulement des évènements au proche-orient.

Lors de cette visite , Obama a d’abord voulu rassurer l’assemblée quelque peu affolée par les accusations de laxisme proférées par l’administration Busch à son égard:

« Nous savons que l’établissement d’Israël était juste et nécessaire ,enraciné dans des siècles de luttes et des décennies d’un travail patient, mais soixante ans plus tard , nous savons que nous ne pouvons pas céder et en tant que Président je ne ferai jamais aucun compromis quand il y va de la sécurité d’Israël »

« Je suis fier d’appartenir à ce puissant courant consensuel, réunissant Démocrates et Républicains qui se tient au coté d’Israël face à totes les menaces.Il y a ceux qui veulent attribuer tous les problèmes existant au proche orient à Israël et ses soutiens…ces voix qui veulent blâmer la seule démocratie du proche orient en la rendant responsable de tous les extrémismes de la région. Elle défendent une idée fausse selon laquelle abandonner un allié fidèle conduirait en quelque sorte à renforcer notre situation. Ce n’est pas le cas , cela ne l’a jamais été et ça ne le sera jamais.

J’apporterai à la Maison Blanche un engagement inébranlable pour la sécurité d’Israël . Cela se traduira tout d’abord en assurant à Israël un avantage militaire au plan qualitatif. Je garantirai qu’Israël puisse se défendre contre toute menace,de Gaza à Téhéran. En tant que Président , je mettrai en place un protocole d’accord afin de fournir une aide de 30 milliards de dollars à Israël pour la décennie à venir. »

On peut encore lire qu’Obama est pour l’instauration  de Jérusalem en tant que capitale indivisible d’Israël, Israël en tant qu’Etat juif.

Obama termine son discours par une éloge à la collaboration des Juifs et des Afro-Américains:

« Nous ne devons pas permettre que la relation entre juifs et Afro-Américains puisse souffrir, c’est un lien qui doit être renforcé. » 

On comprend mieux pourquoi les Etats-Unis ont toujours refusé de voter les résolutions de l’ONU défavorables à Israël , comment les dernières troupes de Tsahal ont quitté Gaza la nuit précédent l’investiture d’Obama pour ne pas gâcher la fête.   

Publié dans ETATS-UNIS, ISRAEL, MONDE, PALESTINE | Pas de Commentaire »

OBAMA REND TOUT

Posté par provola le 18 janvier 2009

L’intronisation du premier Président américain blanc, qui est pris pour un noir par l’autre moitié des faux croyants de la démocratie raciste, va souffler un vent nouveau sur la politique des Etats-Unis.

Obama va reconnaître le droit des indiens à se voir restituées leurs terres envahies par les premiers colons européens.  les populations noires issues des générations d’esclaves africains vont pouvoir récupérer les plantations  que leurs ayeux ont travaillé sans qu’aucun salaire ne leur soit versé.

Les 50 millions de citoyens sans protection médicale vont bénéficier d’une nouvelle sécurité sociale gratuite à 100%.

Les immigrés clandestins de la frontière mexicaine vont recevoir un permis de séjour illimité, les casinos de Las Vegas vont taxer la connerie.

Les populations du Viet-Nam, de l’Irak, vont être dédommagées pour les massacres subis, les enfants d’Hirochima et Nagasaki vont recevoir une prime à la casse, les enfants de Bhopal vont pouvoir vivre de la générosité de la nouvelle administration. 

Les dictatures du moyen-orient vont rendre le pétrole aux populations locales après que des élections démocratiques auront bouleversé la région.

Israël se verra conseillée de reconnaître l’ Etat Palestinien, la Chine partenaire commercial privilégié sera  obligée de libérer ses prisonniers politiques et de rendre le Tibet.

L’Europe va devenir indépendante au plan militaire et le roquefort ne sera plus taxé à 400% au pays du cheeseburger.    

Publié dans ETATS-UNIS, MONDE | Pas de Commentaire »

BUSH DIT LA VERITE

Posté par provola le 16 janvier 2009

Lors de sa dernière conférence de presse , en guise d’adieu, Bush a enfin daigné nous dire la vérité, pour une fois :

« Je laisse un monde plus libre ! »

En effet, sans lui, le monde sera plus libre.

Mine de rien ça va faire un vide , qu’on se rassure:

Demain on commence à taper sur Obama.

Publié dans ETATS-UNIS, MONDE | Pas de Commentaire »

LA GUERRE DU VIETNAM N’EST PAS FINIE

Posté par provola le 21 décembre 2008

agentorange2.jpgQui a dit que la guerre du Vietnam s’était conclue avec le départ du dernier GI de Saîgon le 29 mars 1973 ? Comment oublier l’utilisation dans ce conflit du plus sournois des produits de destruction massive (les States s’y connaissent eux en de telles armes, c’est la raison pour la quelle ils croient pouvoir en dénicher partout ailleurs), du fameux agent orange , un puissant herbicide chargé de dioxine ?

35 ans après la fin officielle de la guerre, plus d’une génération,  des enfants naissent encore avec des malformations liées directement à l’imprégnation des sols par l’exfoliant, également cancérogène puissant, fabriqué en son temps par les sociétés Monsanto et Dow Chemical. On ne peut que rester pantois de comprendre que le principe de la guerre chimique à reçu son feu vert par la décision du plus populaire  des Présidents Américains , en tous cas le plus emblématique, Kennedy, peu de temps avant sa décision de commencer à aider le Vietnam à contrer l’avancée communiste. Si l’Etat fédéral Américain a toujours été couvert par une incroyable immunité pour tous les actes commis en temps de guerre , les fabricants ont dû procéder à des indemnisations de familles de soldats victimes de l’agent orange .

Les demandes d’indemnisation de la part des familles Vietnamiennes contre les onze fabricants de l’herbicide, pour crime de guerre et crime contre l’humanité n’ont jamais abouti, tout se passe comme si les millions de morts et de malades n’avaient  jamais existé.

Le comité international de soutien aux victimes  Vietnamiennes de l’agent orange  est intervenu le 3.04.07 auprès des candidats à l’élection américaine de novembre dernier.

Ce comité, ou CIS, relancera le combat le 20.01.09 le jour de l’investiture d’Obama à la Maison Blanche. L’espoir est revenu d’aboutir enfin à une véritable justice, à la reconnaissance pleine et entière des droits du peuple Vietnamien à indemnités et à la prise en charge de la complète décontamination des sols impropres désormais à la vie .

C’est à l’aune d’éventuelles courageuses décisions telles que ce type de Mea-culpa que la nouvelle administration persuadera de sa réelle volonté de changement, même si cela devait passer par la désacralisation du play-boy de l’histoire démocrate, du roi des Présidents , le beau et romantique John.   

 

Publié dans ETATS-UNIS, MONDE | Pas de Commentaire »

OBAMA REFERME LA FENETRE

Posté par provola le 2 décembre 2008

Mai 1981, l’immense espoir suscité par l’élection de François Mitterrand allait quelques mois plus tard se noyer dans une mélasse de désillusion ,les réflexes de droite revinrent aussi vite qu’ils avaient disparus sur l’étendue des promesses de comportement de l’union de la gauche .De telles expériences ne s’oublient pas , elles permettent de mesurer la distance sidérale qui peut séparer les attentes excessives des périodes pré-électorales et les mesures et décisions réellement prises.

L’ enthousiasme de l’installation  à la maison blanche par un homme de couleur a sans doute créé dans l’opinion une confusion mentale à la limite de l’istérie .

Obama n’est pas noir ,de père et de mère blanc et noir ,il est métisse ,on aimerait qu’il le soit, noir, cela ne veut pas dire qu’il le soit .Les blancs américains aimeraient plutôt eux qu’il soit blanc mais ils considèrent qu’il est plus blanc que ce que nous blancs ou noirs européens pensons. Les noirs peuvent dire qu’il est blanc de la même manière que les blancs peuvent dire qu’il est noir. Les indo-européens indiens sont de couleur noire , bien plus noire que la plupart des noirs ,pourtant il sont blancs d’origine et on considère qu’ils sont blancs , alors qu’ils sont noirs . Les Tibétains des hauts plateaux sont jaunes bien qu’ils soient blancs , et pourtant on les dit jaunes alors qu’ils sont plus noirs que les noirs indiens et exposés au soleil des hauts plateaux il deviennent plus noirs que  jaunes alors que leurs enfants pas encore brûlés sont blancs et pas encore jaunes. L’opinion est parfois une couillonna-de insignifiante et les médias en relayant cette fresque pagnolesque se situent dans le grotesque , le vulgaire et la  complaisance .   

Admettons donc que Obama soit métisse , ou plutôt noir puisque tout le monde le croit et qu’il faut démarrer de ce postula pour être crédible , et que ce seul fait soit une révolution qui à lui seul dédouanerait le nouveau Président de toute critique envenimée. Donc il est noir,donc c’est super ,et la messe est dite ,à la limite maintenant qu’il a été élu et que les États-unis ont accompli le geste salvateur ,il peut retourner d’ou il est venu pour laisser la place à un autre miracle .

Obama est venu chanter à Berlin sur le lieu du mur abattu mais il a signé au Sénat pour la construction du mur de séparation entre le Mexique et les States ,il n’a jamais fait allusion au mur de séparation entre Israêl et la Palestine , il est pour la peine de mort dans les cas de violences faites aux enfants.

Obama vient de remiser au calendes grecques l’augmentation des impôts pour les classes sociales les plus aisées pourtant une de ses propositions phares  lors de la campagne. Avant même de parvenir à aérer le bureau ovale qui sentait le renfermé depuis 8 ans Obama a déjà été dans l’obligation de refermer la fenêtre .

Obama vient de nommer Hillary Clinton au Secrétariat d’État ,sa plus ardente supposée adversaire et Robert Gates soldat des armes introuvables d’Irak au Pentagone ,preuves s’il en est de l’alignement de sa future politique sur celles de ses prédécesseurs .Sur 300 MILLIONS d’habitants il n’y a pas mieux que le fils sans génie d’un ancien Président et l’épouse d’un autre ancien pour reprendre le flambeau , évidence suprême du dédoublement opportuniste de personnalité d’une seule et même bestiole , l’hydre à 2 têtes , les 2 frères jumeaux ,les 2 partis démocrate et républicain ,issus des mêmes familles dirigeant le pays depuis sa création.

Howard Zynn en fait l’analyse dans son fameux livre « Une histoire populaire des États-unis. »  

Attendons les gestes de la nouvelle administration sans plus de bienveillance, qu’elle soit noire ou blanche, que nous n’en avons eu pour la libéro-théocratie qui s’en va .

Au pays du surf ,sport de surface, les vagues de vagues promesses se suivent sans être tout à fait identiques .

Publié dans ETATS-UNIS, MONDE | 1 Commentaire »

12
 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement