DE FUNES REND HOMMAGE AU RAIS

Posté par provola le 12 février 2011

                  La France aura mis trois heures avant de réagir au départ de Moubarak, et tous ses conseillés spéciaux et  tous ses rédacteurs de beaux discours n’auront trouvé qu’une formule alambiquée pour exprimer un vague sentiment de nostalgie à voir ainsi disparaître un si joyeux passé. Qu’on en juge:

« La France rend hommage a cette décision courageuse et nécessaire »

L’histoire retiendra que ce c’est en ces termes qu’a réagit notre Président à la démission de Moubarak, cet égaré de nos urnes n’aura pas pu s’empêcher de remercier le Raïs pour ses bons et loyaux services.

Ainsi , Moubarak aura été la seule personne à avoir reçu un hommage après 18 jours de lutte, 300 morts , des milliers de torturés, et trente ans de dictature. On croit rêver.

Sarko termine par: « La France appelle tous les Égyptiens à poursuivre sans violence leur marche pour la liberté, qu’elle soutient avec amitié, et à laquelle elle est prête à apporter son concours » 

Comme si le peuple avait employé la force ou avait l’idée de l’employer, et surtout, la sémantique est importante, la France soutient « la marche pour liberté ». D’un coté un hommage appuyé au tyran de l’autre une expression vide de sens sans empathie pour la marche du siècle.

Il y a au moins une chose à propos de laquelle notre comique préféré va finir par avoir raison, en paraphrasant une de ses pensées lumineuses on peut dire que lorsque notre Président parle, plus personne ne l’entend.

Publié dans EGYPTE, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

NOTRE REVOLUTION (En direct, place Tahrir, Al Jazeera)

Posté par provola le 11 février 2011

         

Mubarak lasci il paese      2 milioni in piazza    foto   -   diretta tv     NOTRE REVOLUTION (En direct, place Tahrir, Al Jazeera) dans EGYPTE memoire-de-Ste-Emeline-tribulations-mortelles-d-un-immortel-le-CHE

212852043-8923f6be-dfdc-4607-82e0-fb07349109ee dans EGYPTE

Il n’est pas de plus belle image que cette multitude, que ce visage de la liberté, il n’est pas de note plus douce que ce cri du coeur.

La fin du cauchemar pour des millions d’Egyptiens, qui était un peu notre honte à nous, qui nous satisfaisions parfaitement d’un partage inégal du monde, ce soir l’atmosphère est à l’apaisement et nous nous associons à cette fête qui nous réjouit au plus profond:

 http://english.aljazeera.net/watch_now/

Place Tahrir, lieu ultime de la contestation égyptienne, aura été la preuve de l’universalité de l’aspiration à la liberté des peuples. Il n’est pas de peuples méritants ou de peuples maudits, de peuples mûrs, de peuples élus, qu’une longue marche à se délivrer des chaînes du désespoir.

Aujourd’hui n’oublions pas les Martyrs, les morts , les blessés, les courageux, ceux qui ont payé de leur chair cette révolution. Puis ceux qui se sont tus durant des décennies et qui recouvrent la voix.  

A deux heures de l’annonce du départ de Moubarak, nous n’avons toujours pas de réaction de notre gouvernement de cons, mais le silence pesant d’un locataire de l’Elysée par intérim, d’un usurpateur de la république, d’un faux héritier du pays des droits de l’homme. Ce mutisme coupable aura des conséquences qu’on mesurera dans les jours et les semaines à venir, nous nous en souviendrons au temps des échéances, l’année prochaine.  

Publié dans EGYPTE | Pas de Commentaire »

PLACE TAHRIR: LE DIRECT SUR AL JAZEERA

Posté par provola le 4 février 2011

http://english.aljazeera.net/watch_now/

Des centaines de milliers de personnes se sont rassemblées place Tahrir au Caire pour ce que l’on appelle :

« LA JOURNEE DU DEPART »

Publié dans EGYPTE | Pas de Commentaire »

PLACE TAHRIR, COEUR DE LA PLANETE

Posté par provola le 3 février 2011

                    On est pas en Egypte, ou en tout cas pas uniquement en Egypte, on est au coeur du système de partage de la planète, en ce point précis, au centre de la capitale égyptienne, passe la ligne de fracture séparant les plaques tectoniques de l’économie mondiale.

Cet équilibre instable mais très lucratif pour certains, cette faille aux injustes répartitions pour le malheur des autres permet depuis des lustres d’assurer la suprématie du nord et la misère du sud. L’Egypte par sa situation géographique et sa masse qui en fait le principal pays de la région, lui a donné le statut de garde-chiourme des approvisionnements en pétrole des grands consommateurs à des prix qui ne reflètent pas sa valeur réelle.

Si l’Egypte saute, pour ainsi dire, c’est à dire qu’elle risque rien moins que devenir une démocratie, elle ne sera certainement plus le docile garant des intérêts US, et au delà de ceux d’Israël. Elle réclamera son du, LE PEUPLE réclamera son du, qui est de pouvoir accéder à un développement équivalent à celui des nations plus avancées. Un peuple sans peur, sans angoisse, debout qui prend en main son propre destin, un peuple qui a faim de liberté, un peuple digne. La dignité vient d’en-bas, des plus petits, des humbles qui ne sont pas moins que les possédants qui les ont trompés. Pour que perdure leur misère et la tranquillité des nantis.

Ce qui saute aux yeux dans cette révolution des pyramides, c’est l’extrême intelligence de ce peuple trop longtemps réduit à valeur dérisoire, pas de rancoeur, de nostalgie, d’essoufflement, rien qu’une indélébile volonté d’accéder à la table des négociations sur le futur de la planète.

Le temps du G8 est mort sur la place Tahrir, non seulement le régime de Moubarak, le temps du G20 est mort, et cette représentation manichéenne du monde, ce partage entre les nations qui possèdent et qui possèdent le droit de décider de tout et les nations qui n’ont rien que le droit de se taire et d’obéir aux injonctions du FMI.

Publié dans EGYPTE | Pas de Commentaire »

EGYPTE: LE PEUPLE NE LACHE RIEN (direct sur AL JAZEERA)

Posté par provola le 2 février 2011

http://english.aljazeera.net/watch_now/

Des affrontements éclatent entre anti et pro-Moubarak. 

Publié dans EGYPTE | Pas de Commentaire »

LE CAIRE : en direct (AL JAZEERA)

Posté par provola le 1 février 2011

Plus d’un million de personnes rassemblées place Tahrir au Caire:

http://videochat.corriere.it/index_H240

Les « Frères musulmans »: pas de négociation avec Moubarak.

De grandes manifestations ont lieu dans les principales villes d’Egypte.

El Baradei: »Moubarak doit quitter l’Egypte. »

Mubarak lasci il paese      2 milioni in piazza    foto   -   diretta tv

Publié dans EGYPTE | Pas de Commentaire »

LE MESSAGE D’EN-BAS

Posté par provola le 31 janvier 2011

                       Le mouvement de révolte dans les pays arabes a largement pris de court le système économique mondial basé sur un statu-quo sécuritaire. Les dictatures du Moyen-orient participent de fait à l’annexion des gisements pétrolifères de la part des occidentaux. L’Egypte est de ce point de vue le gardien du temple du Canal de Suez par où transite 3% du pétrole consommé dans le monde. A ceci vient s’ajouter le fait que l’Egypte est le principal allié des USA dans la région et le seul pays arabe à avoir reconnu l’état d’Israël.

Cette connivence avec les monarchies fantoches du Golfe et la dictature égyptienne permet ainsi aux occidentaux de s’assurer la main-mise sur les principaux puits de pétrole du monde et sur un important passage de son acheminement vers l’Europe.  Cette situation idéale ne pouvait que se perpétrer vu l’ idéale situation engendrée pour les caisses des pays du nord.

Sauf que le peuple égyptien n’en pouvait plus de voir passer les tankers qui alimentent la croissance des pays riches, et pas la leur, sauf que la démographie galopante sur les bords du Nil rend la situation alimentaire extrêmement aléatoire, à la merci de la moindre crise d’humeur du fleuve.

Tensions sur les denrées alimentaires, corruption généralisée, le cocktail était explosif et devait forcément éclater à un moment ou à un autre. La mèche tunisienne aura permis de déclancher le processus.   

Ce qui apparaît au grand jour , c’est bien l’incroyable volte-face occidentale, l’aspect dérisoire des commentaires des grandes capitales de l’ouest. Les USA emboîtent le pas de la marche démocratique car ils ne veulent pas perdre pied dans la région et le convoi des approvisionnements futurs, le discours d’Obama ne trompe personne, il se place du coté du peuple mais se satisfaisait parfaitement, hier, du régime fort de Moubarak qui garantissait la paix dans ce secteur névralgique. La misère de la population lui allait si bien, ainsi qu’à ses sbires européens, britanniques , allemands et français qui balbutient aujourd’hui quelques piètres psalmodies. Affolés par ce mouvement populaire qui chamboule l’ordonnancement séculaire des affaires, les démocraties tentent d’expliquer qu’elles se trouvent du coté des braves.

L’Europe, elle , n’existe pas au moment M où l’humanité aspire à plus d’égalité, l’Europe se cache alors qu’une déflagration démocratique lui explose à la figure.  Van Rompuy, Barroso, Trichet sont des pions au service du grand capital, grands comptables plus que philosophes, ils ne comprennent rien à la dynamique des peuples. 

Bien sur on pourrait condamner ce mutisme coupable, mais à quoi bon ? Comme on attend plus rien de cette distribution de mauvais acteurs, autant s’attacher aux choses qui ont vraiment de l’importance, au premier rang desquelles la capacité des pays à se transformer du bas, à se transcender grâce au soulèvement des plus petits de ce monde.  

Ce que des décennies d’infamie, de conformisme, d’injustes équilibres, de spoliation tous azimuths auront permis, quelques bonnes volontés, quelques courageux, quelques moins que rien auront réussi à le renverser.

Le message ultime tient sans doute à ce que les bonnes volontés et la révolte des humbles aura réussi là où les potentats et les forces d’argent ont raté ou largement refusé, c’est à dire une meilleure répartition des richesses.

Le Club de Rome voyait dans l’entente des élites la clé d’une harmonisation économique mondiale, seule façon d’entamer sérieusement le plan de sauvegarde de la Planète.  A voir la faillite des systèmes qui ont mené aux dérèglements environnementaux et aux injustices actuelles on ne peut que souhaiter que les soulèvements des sans-grades parviennent à une meilleure appréhension des enjeux fondamentaux du futur. 

Le Club de Rome nous avait éclairé sur l’intime imbrication des phénomènes induits par l’explosion démographique mondiale et sur le fait qu’il n’y aura pas de rédemption écologique sans avancées sociales qui elles -mêmes sous-entendent une meilleure distribution à l’échelle planétaire. En ce sens la survie du « système » et des éco-systèmes (ce qui en fait est la même chose sur notre petit rafiot de fortune), viendrait plus du Caire que de Davos, si vous voyez ce que je veux dire.

Gageons d’or et navant que si les puissants et leurs bras armés les dictatures qui protègent leurs intérêts ne lâchent pas la bride de la soumission des peuples, alors ceux-ci se chargeront de prendre à leur compte leur propre destin et par la même, la survie de leur descendance.

Aucun Hitler, aucun Staline, et aucun César n’ont jamais empêché l’ Humanité de refuser son propre suicide.

Article accepté à la publication sur:LE MESSAGE D'EN-BAS dans EGYPTE icone_redacteur2

Publié dans EGYPTE | Pas de Commentaire »

LE CAIRE: LES OPPOSITIONS DESIGNENT EL BARADEI

Posté par provola le 30 janvier 2011

            Les décisions du Raïs Moubarak ont fait flop, et ne satisfont pas le peuple qui brave le couvre-feu. Les oppositions désignent Mohamed El Baradei pour engager un processus de transition démocratique. El Baradei, 68 ans, ex-directeur général de lAgence Internationale de l’Energie Atomique AIEA, Prix Nobel de la Paix 2005, est, a-t-il déclaré: 

« …disponible à assumer la présidence de l’Egypte pour une période de transition qui mène le pays à la démocratie. Moubarak doit partir dès aujourd’hui pour laisser place à un gouvernement d’unité nationale. »  

LE CAIRE: LES OPPOSITIONS DESIGNENT EL BARADEI dans EGYPTE el-baradei-iran-FE08-vl-vertical

Publié dans EGYPTE | Pas de Commentaire »

AL JAZEERA DEFIE MOUBARAK: LE LIVE

Posté par provola le 30 janvier 2011

La télé panarabe continue de diffuser en direct sur les évènements d’Egypte:

http://videochat.corriere.it/index_H2401.shtml

On parle de dizaines de morts et de milliers de blessés.

Des avions de chasse et des hélicoptères de l’armée survolent les manifs. La manif principale se tient à Tahrir square.

Obama appelle les ressortissants américains à quitter le pays et demande des élections démocratiques.

On craint un mouvement de panique sur les bourses du Moyen-orient, l’Egypte est un élément de stabilité pour la région, l’un des principaux alliés des occidentaux.

(15H30 GMT+1) Des blindés sont en train de se rassembler place Tahrir au Caire. 

Mohamed El Baradei, figure de l’opposition, se rend à Tahrir Square.

Publié dans EGYPTE | Pas de Commentaire »

LE CAIRE: AL-JAZEERA INTERDITE

Posté par provola le 30 janvier 2011

            Le ministre égyptien sortant de l’Information Anas el-Fekki a ordonné l’interdiction de la chaîne satellitaire Al-Jazeera, qui a largement couvert les manifestations antigouvernementales, a annoncé dimanche 30 janvier l’agence officielle Mena. Le ministre « a décidé que le service d’information de l’Etat devait fermer et annuler les activités de la chaîne Al-Jazeera dans la République arabe d’Egypte, annuler toutes ses autorisations et retirer toutes les cartes (de presse) de ses employés à compter d’aujourd’hui » dimanche, a rapporté la Mena.
Quelques minutes après l’agence, la chaîne, qui a fait état de la décision égyptienne, continuait de diffuser ses programmes en Egypte.

Le président Nicolas Sarkozy, la chancelière allemande Angela Merkel et le premier ministre britannique David Cameron ont appelé le président égyptien Hosni Moubarak à « engager un processus de changement » face aux « revendications légitimes » de son peuple, dans une déclaration conjointe aujourd’hui.

« Nous sommes vivement préoccupés par les événements que nous observons en Egypte. Nous reconnaissons le rôle modérateur que le président Moubarak a joué depuis de nombreuses années au Moyen Orient. Nous lui demandons désormais de faire preuve de la même modération pour traiter la situation actuelle en Egypte », déclarent le président français, la chancelière allemande et le premier ministre britannique dans un communiqué diffusé par l’Elysée.

Ouf, notre porte-parole a enfin daigné se manifester, le silence commençait à devenir assourdissant, ce communiqué est un peu court mais allez donc demander à un parachuté de l’existence de comprendre un soulèvement populaire. Ce n’est pas tous les jours qu’on voit passer une manif du coté de Neuilly.

Notre Président se dit préoccupé, c’est étonnant on dirait qu’il regrette le temps béni des pharaons où la gente touristique pouvait aller se pavaner au bord du Nil et ramener un morceau d’antiquité en guise de souvenir. De Funès ne parle en tout cas pas en mon nom, je suis heureux, pas préoccupé, qu’un peuple se mette debout pour rependre en main son propre destin. 

(Ap)

(Reuters)

Publié dans EGYPTE | Pas de Commentaire »

LE CAIRE: LA JOURNEE EN DIRECT (AL JAZEERA)

Posté par provola le 29 janvier 2011

L’impressionnante respiration du peuple, quand l’histoire est en route:

LE CAIRE: LA JOURNEE EN DIRECT (AL JAZEERA) dans EGYPTE dans EGYPTE

http://tv.repubblica.it/copertina/egitto-in-piazza-contro-mubarak-la-diretta/60921?video=&ref=HREA-1

15H au moins trois manifestants tués en tentant d’entrer au Ministère de l’Intérieur.

Des dizaines de manifestants perchés sur les chars de l’armée.

Les manifestants offrent des fleurs aux militaires. Plusieurs instituts bancaires ont été attaqués à travers le pays.

Nomination d’un vice-Président et d’un nouveau Premier Ministre, des fidèles de Moubarak, ce qui ne devrait pas calmer la rue. 

Publié dans EGYPTE | Pas de Commentaire »

LA PATRIE DES STADES

Posté par provola le 29 janvier 2011

                      Patrie des droits de l’homme ? Mère de la révolution, disiez-vous ?

Entendez-lase taire dès que l’insurrection frappe à la porte des nations, entendez là s’abstraire de toute solidarité. La Tunisie et l’Egypte, c’est pas ce qui va pousser les gens à consommer. 

Obama, Cameron, Merkel y sont au moins allés de leur petite musique, ce n’est pas grand chose mais tout de même, comme ils ne pouvaient pas faire autrement ils ont au moins assuré le minimum syndical.  

Obama a demandé à Moubarak de tenir ses promesses, de permettre l’expression de la démocratie, comme les USA savent bien le faire au grand jour, de grands discours, la main sur le coeur et puis en sous-main, l’ombre sournoise des dictatures imposées par l’Oncle Sam. James Cameron, le Britannique, qui fait comme lui dicte son grand oncle, Merkel, Présidente de fait de l’Europe qui se coletine sa feuille de brouillon.

Et nous ? Dépassés, largués, fusillés, à l’heure H des séismes démocratiques; un Président absent, Chef du G20 mais Architecte des patés de sable. Muet au moment d’évoquer la chute de Ben Ali, il est vrai que les amitiés passées sont une arête plantée dans le gosier, empêchant toute expression des cordes vocales. On aurait voulu accorder l’asile politique au copain de toujours mais ç’eut été trop gros même pour une opinion traitée au chloroforme. Muet sur la chute des Pyramides, puisqu’on à rien a dire à part peut-être qu’on ne pourra plus comme avant se faire une petite descente du Nil aux flambeaux.

Toute cette tristesse institutionnelle nous rappelle combien le symbole de la Marseillaise sorti de son chapeau de temps en temps, et de son contexte, est de ces illuminations transgressives, à vouloir éclairer un futile soir de match mais sûrement pas l’obscurité des barricades.         

Publié dans EGYPTE, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

LA REVOLUTION DES PYRAMIDES

Posté par provola le 29 janvier 2011

Appellation d’origine contrôlée: 

                       Le soulèvement égyptien a des répercutions à Wall Street, les boursicoteurs ont des accès d’angoisse à l’idée que ces troubles pourraient entraver la marche des affaires dans la région et au delà menacer la stabilité des relations entre Israël et les pays arabes. le Dow Jones perd 1,39% , le Nasdaq, 2,48%. Cela voudrait-il dire que les « marchés » comme ils disent se contentent très bien d’un monde policé et policier n’entravant aucunement l’économie des oligarques ?  Un verre de champagne au goût amer pour les convives de Davos.

 

Des milliers de manifestants dans les rues du Caire

                       L’allocution télévisée du président Moubarak hier soir, vendredi, où il a annoncé le limogeage du gouvernement n’a pas entamé la motivation des contestataires qui, dès les premières heures de la matinée convergeaient vers le centre du Caire pour reprendre les manifestations. Une vingtaine de manifestants ont été tués hier et plusieurs centaines sont blessés. Les États Unis ont menacé l’Égypte de suspendre leurs aides si le gouvernement répondait encore une fois par la violence aux manifestants. Le nouveau gouvernement doit être annoncé aujourd’hui par Moubarak qui a aussi promis des réformes démocratiques et des mesures économiques. Mais la pression de la rue va sans doute aussi s’accentuer et la journée sera sans doute décisive.(source Afrik.com)

http://www.youtube.com/watch?v=FM2o8qrYlt4

http://www.youtube.com/watch?v=WztFwU1VGjs&feature=related

Publié dans AFRIQUE, EGYPTE | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement