LA FRANCE VUE PAR LES CHINOIS

Posté par provola le 19 novembre 2011

No comment: http://www.youtube.com/watch?v=cw4L3ME3PyI&feature=related

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR | Pas de Commentaire »

LES TENTACULES DE LA TRILATÉRALE

Posté par provola le 18 novembre 2011

                            S‘il fallait avoir une preuve de l’influence exercée par la commission « Trilatérale » sur la marche de la planète financière, il n’est que consulter la liste de ses membres parmi lesquels nous notons la présence des deux nouveaux venus sur la scène internationale, je veux parler de Lucas Papadumos nouveau Premier ministre grec et de Mario Monti nouveau Président du Conseil italien. Rappelons que cette commission n’a jamais reçu aucun mandat électoral et que ses membres sont intégrés par cooptation. On est donc ici entre gens de bonnes familles, dans un cercle rassemblant l’élite de la bienpensance politique et économique mondiale. 

Le Monde diplomatique, Olivier Boiral : « A l’image des rois philosophes de la cité platonicienne contemplant le monde des idées pour insuffler leur sagesse transcendante dans la gestion des affaires terrestres, l’élite rassemblée au sein de cette institution fort peu démocratique ­ et que la démocratie inquiète dès lors que des groupes autrefois silencieux s’en mêlent ­ va s’employer à définir les critères d’une « bonne gouvernance » internationale. Elle véhicule un idéal platonicien d’ordre et de supervision, assuré par une classe privilégiée de technocrates qui place son expertise et son expérience au-dessus des revendications profanes des simples citoyens ». 

Voici donc cette liste où l’on retrouvera pêle-mêle les sbires de l’élite mondiale du capitalisme. Un de de ceux-là n’est autre que Jean-François Copé qui a de bonnes chances d’accéder au trône de France en 2017. On remarquera aussi la présence de notables au dessus de tous soupçons tels que :

Alexandre Adler, Edmond Alphandéry, Jacques Andreani, Jean-Louis Bourlanges, membre de la cour des comptes, Jean-Louis Bruguière, Elisabeth Guigou, membre du gouvernement socialiste de Jospin, Anne Lauvergeon, ancien patron d’AREVA, un long aréopage de sommités de l’économie et de la politique. Tout ce beau monde se côtoie, de grands patrons, des élus du PS et de l’UMP, s’apprécient et dictent la bonne parole, rédigeant mensuellement, à l’adresse des gouvernements, de véritables injonctions à procéder, sorte de florilège de la bonne gouvernance, à l’abri de l’influence des peuples, scrupuleusement tenus à l’écart des grandes décisions:

http://www.trilateral.org/download/file/TC_list_10-11_2.pdf

 

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

ON N’ARRÊTE PAS LE PROGRÈS

Posté par provola le 17 novembre 2011

                           Le riz récolté dans la région de Fukushima est déclaré impropre à la consommation, des traces de césium radioactif ont été repérées sur des échantillons. La région en cause se situe à environ 60 km de la centrale , bien au delà donc de la zone d’exclusion de 20 km. Jusqu’à présent, le riz, la base de l’alimentation au Japon semblait avoir été épargné, les doutes ayant surtout concerné la viande, le thé et les champignons.

Une nouvelle campagne de tests ont été effectués dans la région de Tokyo, de manière a éviter que les denrées contaminées n’entrent dans la chaîne alimentaire; il est à prévoir que les résultats seront négatifs, de manière a éviter l’affolement de la population.

                           Le laboratoire Genopharm est accusé d’avoir vendu un anti-cancéreux périmé. Le laboratoire allemand Riemser a porté plainte jeudi à Paris contre le laboratoire français Genopharm, en l’accusant d’avoir sciemment commercialisé des lots périmés d’un anticancéreux fabriqué par Riemser, a-t-on appris auprès de son avocat.

Cette plainte pour faux et usage de faux, tromperie et falsification a été déposée auprès du pôle santé publique du tribunal de grande instance (TGI) de Paris et vise à établir les responsabilités dans cette affaire révélée par Le Parisien, a expliqué à l’AFP Me Eric Weil, le conseil du groupe allemand.

Le fonds du problème est que Genopharm a commercialisé des médicaments qu’il savait périmés, a-t-il accusé.

                           Le blog Planète sans visa de Fabrice Nicolino nous informe que dans les maternités, les tétines et les biberons jetables sont stérilisés en toute illégalité avec un gaz hautement toxique: l’oxyde d’éthylène. « Pendant des décennies, des millions de tétines mises à disposition des mamans et de leurs nouveaux-nés dans les hôpitaux français ont été stérilisées en infraction avec la réglementation en vigueur. Plus précisément : ces biberons jetables ont continué d’être désinfectés avec de l’oxyde d’éthylène, un gaz classé en 1994 comme cancérogène avéré par le Centre international de Recherche sur le Cancer,Depuis le début des années 1990, les réglementations françaises puis européennes excluent l’oxyde d’éthylène des procédés de stérilisation dès lors qu’il s’agit de “matériaux au contact des denrées alimentaires” (MCDA). Ce qui correspond très exactement à la définition des tétines. L’arrêté du 9 novembre 1994, qui précise lui-même un décret de 1992, stipule que “ces objets ne doivent pas altérer les qualités organoleptiques des denrées, produits et boissons alimentaires placés à leur contact” et que le “traitement désinfectant” doit donc être dûment “autorisé”. Or l’oxyde d’éthylène ne fait pas partie de la liste des produits qualifiés »… source Planète sans visa. 

Le Ministre de la Santé Xavier Bertrand a ouvert une enquête à la suite de ces révélations.

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, SANTE | Pas de Commentaire »

LA CHINE NE NOUS VEUT PAS QUE DU BIEN

Posté par provola le 14 novembre 2011

            

     Bower in chief w Chinese PM (Ap. 10)

     LA CHINE NE NOUS VEUT PAS QUE DU BIEN dans CHERCHEZ L'ERREUR   Liu Xiaobo

                                    

                  

 

 

 

 

 

                          N‘en déplaise à Mélanchon dont le penchant chinetoque me laisse perplexe et qui reste quand même l’homme pour qui je m’apprête à voter, le régime chinois ne cesse de nous prouver son inaltérable volonté hégémonique, alimentée par la mansuétude de ses clients et encouragée par la torpeur de ses débiteurs. Suite à l’appel au secours lancé par l’Union européenne demandant à la Chine d’abonder le fond d’aide aux pays en difficulté de la zone euro, le Président Hu Jintao a requis que toute forme de protectionnisme à l’encontre des produits chinois soit bannie.

Lui répondant en écho, le Président du fond d’investissement CIC (China Investment Corporation) a fustigé « l’ Etat providence européen », responsable selon lui de la crise de la dette.

« Les troubles qui se sont produits dans les pays européens résultent uniquement de problèmes accumulés par une société en fin de course, vivant d’acquis sociaux », a déclaré Jin Liqun, qui dirige le CIC.

Le redresseur de torts a poursuivi sur le même ton: « Les lois sociales sont obsolètes. Elles conduisent à la paresse, à l’indolence, plutôt qu’à travailler dur. »

Terminant son interview sans langue de bois, Jin Liqun a demandé aux gouvernements européens des réformes musclées avant un éventuel soutien chinois.

Hu Jintao, ce week-end, a rencontré Obama à Hawaï, il a poursuivi sur le même ton en refusant de négocier une quelconque réévaluation du yuan: « La hausse du yuan par rapport au dollar ne serait d’aucune aide pour les USA »,une fin de non recevoir, un camouflet pour Obama.  

Avant de serrer la main de ce régime de cons et de courber l’échine, il faut bien savoir à qui l’on a affaire. Apparemment, le fait que la Chine soit devenue la principale source de CO2 sur la planète, que le port du Pirée annexé depuis quelques années par la Chine soit le premier en Europe à déverser des millions de tonnes de marchandises inutiles, que l’Afrique soit une simple terre de conquête aux troupes économiques chinoises, que les ravages environnementaux y soient ici plus irréversibles qu’ailleurs, que les Tibétains clament haut et fort leur martyre depuis des décennies, que les provinces musulmanes soient une terre brûlée, que des milliers de dissidents croupissent dans les prisons pour leur opposition au pouvoir, que les étudiants ne puissent se souvenir de Tiananmen, que le prix Nobel de la paix soit au chaud depuis deux ans, que la peine de mort y soit encore une pratique courante, que des centaines de millions d’ouvriers de l’ombre et du Iphone y soient exploités dans des conditions indignes ne choque pas notre défenseur des travailleurs.

Mélanchon me trouvera sur ce terrain glissant de la Chine en adversaire intransigeant. Ce n’est pas parcequ’on est allergique aux USA qu’on est obligé de se farcir une infusion d’alcool de riz.  

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, CHINE | 1 Commentaire »

CHAMPION DU MONDE DE L’EVASION

Posté par provola le 13 novembre 2011

LOEB, 8 FOIS CHAMPION DE LA SONDE

cocofesses1.jpg

Allons enfants de la patri-ie,

Le chauffard est reparti.

Payer moins d’impôts du coté de Lausanne,

Confédération Helvétique, faire le plein d’octane.

Il a quitté depuis longtemps le bateau France, comme les autres fuyards

Il préfère pour s’entraîner, les routes tranquilles des coteaux du lac,

Les lacets, les travers des vignobles du fendant,

Sur l’autre rive, les enculés chantent à sa gloire.

Il nous les met ferme, la sonde et le frein à main,

Dans le creux de nos reins,

A trop vouloir applaudir

Nous risquons de nous déclencher illico

Un sacré lumbago.

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR | Pas de Commentaire »

UN GROS TAS DE POPULISME

Posté par provola le 6 novembre 2011

                             On va me traiter de populiste, de racler les fonds de tiroir du journalisme, mais que voulez-vous, lorsque j’en ai l’occasion, et que je croise un connard, je ne me cache pas pour le lui faire remarquer.

Le récent G20 qui n’aura servi qu’à pondre un communiqué final alambiqué promettant de vagues mesures de relance de la croissance et à servir l’imagede la carrure internationale du Président, nous aura tout de même couté la bagatelle de 80 millions d’euros.

De Funès aura été le plus dépensier, il se logea au Majestic-Barrière pour la modique somme de 37 000 € la nuit, suivi en cela par Obama qui pour la défense des pauvres américains se paya le Carlton dans la suite Grâce Kelly pour 34 000 € la nuit, celui-ci étant voisin de Berlusconi logé également au Carlton pour 32 000 € la nuit.

La mère Merkel était logée dans le taudis du Majestic à 20 000 € la nuit, Hu Jintao, dans la cave du Grey d’Albion à 10 000 € la nuit, Cameron sous un abri-bus à 2 000 € la nuit. En tout ce petit jeu aura couté la bagatelle de 1 Million € rien que pour l’hébergement. Ensuite, il faut y ajouter les repas, et surtout les cadeaux. Les chefs d’États ont tous eu droit à un stylo-plume Dupont, et à des Hermes pour les épouses et maris respectifs.

Le tout représente un budget d’environ 80 millions € pour deux jours de sommet, dont 25 millions € pour la seule sécurité des 33 chefs d’Etats et leurs délégations. Ceux-ci sont des chiffres officiels, il semble que les chiffres officieux soient bien plus élevés.

A l’heure des coupes budgétaires, du sang et des larmes promis aux populations, tout cela à de quoi laisser pantois.

Que n’aurait-on fait pour épater la galerie et lancer en grande pompe une campagne du Président qui ne dit pas encore son nom ?

Vu les maigres résultats de ce sommet qui devait être l’Himalaya de la politique et se résume à la butte Montmartre, pourquoi n’imputerait-on pas directement le coût du G20 sur le budget de la prochaine campagne de De Funès ?       

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR | Pas de Commentaire »

DOLORES-CHRISTINA, SYMBOLE D’UNE NATION A LA DÉRIVE

Posté par provola le 5 novembre 2011

                      Fille de parents SDF, Dolores-Christina est décédée peu avant de naître, on apprend pas à faire les choses dans l’ordre quand on vit dans la rue, à Paris.

Elle aurait pu vivre comme sa copine, née à deux pas de là, Giulia pour les intimes, dans la plus belle ville du monde, elle n’aura connu dans son utérus vibrant sur la bouche de métro qu’un instant étrange, harcelée, rejetée de tous,  soutenue de trop de désespérance, engloutie dans l’inhumanité et le saccage perpétuel. 

Je pense à toi, Dolores-Christina, j’aurais pu te croiser dans la rue, dans quelques temps, moi vieux et moche, toi si belle et jeune.

Je t’ aurais trouvée trop belle, tu m’aurais trouvé trop con. Il faudra que je me coltine Giulia et ces marches et ces paillettes, célèbre de n’avoir aucun intérêt.

Toi, tu resteras le symbole de l’Etat tricheur qui dérive sur cette marée du chacun pour soi, qui fait de la réduction des dépenses sociales un credo, qui menace le lien citoyen, qui est coupable de t’avoir refusée.

On va encore dire que je désigne De Funès comme programmateur de ta mort; n’est-il pas l’Artisan premier de la dégradation de la solidarité, de la destruction des services publics de vigilance face à la pauvreté ?

Il est tout autant responsable de ta mort que de la naissance de sa fille.    

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

CHARLIE HEBDO, COMMENT INSTRUMENTALISER LE PROPHETE ? (les réactions)

Posté par provola le 5 novembre 2011

Mon article a été également publié sur Bellaciao, en voici les réactions:

CHARLIE HEBDO, COMMENT INSTRUMENTALISER LE PROPHETE ?
5 novembre 2011 – 05h57 – Posté par 90.**.220.***

Prophète ou pas, personne ne sait pour l’instant qui a fait cela, mais par contre le seul fait d’imaginer qu’il puisse s’agir d’un attentat d’origine musulmane montre que les auteurs et les commanditaires ont atteint leur but : les esprits sont bien formatés, surtout en période électorale..
Une bonne partie de la presse s’est « transportée au Danemark » et le tour est joué, on peut dire après, tout ce que l’on veut : le mal est fait.
Si le prophète avait eu la tête de Sarkozy, la couverture dont on parle tant aurait eu un contenu politique vraiment subversif : ici, il n’aura fait qu’élargir à droite le lectorat d’un Charlie-Hebdo à bout de souffle.
LISONS ET ACHETONS SINÉ MENSUEL ça nous changera du concert de lamentation organisé par la presse « libre » qui a pris « Charlie » sous son aile.

CHARLIE HEBDO, COMMENT INSTRUMENTALISER LE PROPHETE ?
5 novembre 2011 – 09h49 – Posté par patelle77.***.105.**

Tout à fait…
Occupons nous de nos fesses au lieu de toujours lorgner de l’autre coté de la méditerranée en voulant donner des leçons de morale.

CHARLIE HEBDO, COMMENT INSTRUMENTALISER LE PROPHETE ?
5 novembre 2011 – 09h10 – Posté par 86.**.30.***

Le coup de Charlie, c’est élémentaire : donner du poids et du volume au bouc émissaire. Il y aura bien des coups semblables d’ici les présidentielles. Pensez ! Si les braves populations allaient comprendre ce qui leur arrive et surtout ce qui va leur arriver !

CHARLIE HEBDO, COMMENT INSTRUMENTALISER LE PROPHETE ?
5 novembre 2011 – 18h07 – Posté par 92.***.144.***

Communiqué de la Fédération anarchiste

ILS INTIMIDENT, ILS INCENDIENT, NE LES LAISSONS PLUS FAIRE !

Plus les violences du capitalisme se font précises, et plus la chasse aux prétendus responsables de la crise prend le visage de l’intolérance et du fascisme : on en veut pour preuve trois faits d’actualité.

Le premier n’a pas fait la une des média, et pourtant l’incendie à l’aide de cocktails Molotov de la Maison des Rroms, le 24 octobre, 163 rue des Pyrénées à Paris, a causé la mort de Ion Salagean, qui n’avait commis d’autre crime que de fuir la misère et le racisme dont souffrent les Rroms.

Le deuxième est la mobilisation de la mouvance catholique (Civitas) pour qui la proximité de l’extrême-droite tombe sous le sens, contre la pièce de Romeo Castellucci, « Sur le concept du visage du fils de Dieu », taxée de « christianophobe », terme calqué sur celui d’ »islamophobe », vocable forgé par les Frères Mususulmans, pour faire passer pour opprimés ceux dont le but n’est autre que de contrôler chaque instant de la vie humaine, dans le carcan du rite religieux.

Il est à noter que, lorsqu’il s’agit de pratiquer l’intolérance et de détruire la liberté de création artistique, les religions concurrentes s’entendent comme larrons en foire pour crier au blasphème, puisqu’aux côtés de la soutane, on a pu voir barbus et femmes intégralement voilées.

Le troisième est l’incendie à l’aide de cocktails Molotov de la rédaction de Charlie Hebdo au moment même où il se « baptisait » provisoirement « Charia Hebdo » et prenait un individu, qu’on n’est pas censé pouvoir représenter, comme rédacteur en chef.

Pour la Fédération anarchiste, ces récents événements montrent que les violences fasciste et religieuse prospèrent sur le terreau de l’exploitation capitaliste, et qu’on ne peut espérer les voir disparaître sans s’attaquer aux racines du problème. Tant qu’un modèle économique inégalitaire sera protégé par un modèle politique étatique et délégataire, les solidarités de classe, celles qui transcendent les frontières, et les libertés individuelles, y compris, et surtout, celle de blasphémer, seront menacées par les religions, fanatiques par définition, et par le fascisme.

CHARLIE HEBDO, COMMENT INSTRUMENTALISER LE PROPHETE ?
5 novembre 2011 – 18h09 – Posté par 92.***.144.***

Haine, violence et imbécilité : le fanatisme religieux à l’offensive

Les locaux parisiens du journal Charlie Hebdo ont été attaqués au cocktail Molotov et ont été rendus complètement hors d’usage dans la nuit de mardi à mercredi, sans doute suite à l’annonce de la publication d’un numéro spécial rebaptisé « Charia Hebdo » et faisant la part belle à la satire de l’islamisme. Dans le même temps, des partisans fanatisés d’une vieille France catholique tentent de perturber manu militari les représentations d’une pièce de théâtre de Romeo Castellucci, Sur le concept du visage du fils de Dieu, qu’ils jugent « christianophobe ». Deux manifestations accablantes de la violence à laquelle conduit l’intégrisme religieux, qu’il soit inspiré par un livre saint ou par un autre ; deux attaques aveugles contre la liberté de création qui illustrent la censure à laquelle les fanatiques de tout poil voudraient soumettre la culture ; deux exemples accablants des illusions mortifères et de la haine larvée qui se nourrissent des sermons religieux et du discours de dévotion.

Alternative libertaire condamne ces faits d’armes réactionnaires, appelle à la vigilance face à tous ceux qui veulent s’attaquer à la laïcité, imposer leur foi privée dans la sphère publique. Alternative libertaire s’engage sans ambiguïté dans la lutte contre toutes les forces rétrogrades qui voudraient soumettre la société au carcan de la religion.

Un rassemblement unitaire aura lieu le mercredi 2 novembre à 19h30 à l’angle des rues d’Aubervilliers et Riquet dans le 19ème arrondissement pour s’opposer à l’idéologie haineuse des catholiques traditionnalistes qui entendent s’opposer à la représentation de la pièce de Castellucci au centre culturel du « Cent Quatre » (104, rue d’Aubervilliers). Alternative libertaire appelle toutes celles et tous ceux qui refusent de voir l’extrême droite parader en pleine rue à se joindre à ce rassemblement pour dénoncer avec force l’intégrisme religieux.

Alternative libertaire

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

CHARLIE HEBDO, COMMENT INSTRUMENTALISER LE PROPHETE ?

Posté par provola le 4 novembre 2011

                            

CHARLIE HEBDO, COMMENT INSTRUMENTALISER LE PROPHETE ?  dans CHERCHEZ L'ERREUR charlie-hebdo-mahomet dans POLITIQUE

 

                         Sécurité quand tu nous tiens. Avant qu’on ait pu même évacuer l’effet de surprise, le coupable est déjà désigné, les salauds de Musulmans feront l’affaire, le numéro Charia Hebdo portait sur une caricature du Prophète Mahomet et tout naturellement cela suffit à pointer les barbus du doigt.

La première question qui devrait venir à l’esprit est: à qui profite le crime ? Pourtant, rien de tout cela dans les médias et les discours des partis politiques, chez ceux qui font leur beurre de la sécurité, et qui aimeraient bien distiller un climat de peur en cette période pré-électorale.

De Funès au premier chef aurait tout intérêt à frapper là où ça fait mal, c’est à dire là où cela peut rapporter le plus en termes de sondages. Hortefeux et Guéant en première ligne, fiers défenseurs de la République face à ces hordes de terroristes en puissance, pérorent en coeur. Les loups hurlent à la mort pour qu’on les entendent bien de l’autre coté de la forêt, justement, à la lisière de cette jungle économique et médiatique, De Funès fait son show, entre embrassades et ruades de cow-boy.

Le Front National aurait également matière à provoquer un état de guerre psychologique latente qui initierait au sein de la population un phénomène de rejet de l’autre, une montée programmée du racisme. 

Tout ce qui tend à raviver ce nationalisme rampant est pain béni pour la meute sanglante, surtout en période de fort chômage, où les plus démunis sont plus faciles à séduire ou à apeurer.  

Interrogé sur la façon dont les Musulmans de France se sentent respectueux de la laïcité et du droit d’expression, Dalil Boubaker, recteur de la Grande Mosquée de Paris, a rappelé que la loi républicaine primait sur toute autre considération: « Ce ne sont pas deux crétins qui vont jeter le discrédit sur une communauté de 7 millions de personnes. »

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

FESTIVAL DE MAUVAIS GOUT

Posté par provola le 2 novembre 2011

FESTIVAL DE MAUVAIS GOUT  dans CHERCHEZ L'ERREUR dans CHERCHEZ L'ERREUR

                         Les vedettes, les citrouilles et les carosses débarquent à Cannes.

Des paillettes, des marches, du vent, des longues robes, des flashes, une illustration de mauvais goût. On aurait voulu discréditer définitivement les autorités des pays dits les plus riches dans ce G20 carnavalesque qu’on ne s’y serait pas pris autrement. On ne pouvait décemment pas attendre autre chose de la part de notre merlin du blingbling.

A l’heure des sacrifices, des larmes et du sang distribué à la volée par nos donneurs de leçons de la haute finance, se retrouver dans l’ambiance d’un festival du futile laisse pantois. Nos présidents et De Funès en tête sont tellement distants des masses invisibles et de la réalité du quotidien qu’il poursuivent sans coup férir leur marche vers une ineffable descente aux enfers de la politique. 

Puissent-ils se prendre les pieds dans le tapis en dansant le Sirtaki.

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR | Pas de Commentaire »

LE GOLF, HISTOIRE D’EAU.

Posté par provola le 30 octobre 2011

                 LE GOLF, HISTOIRE D'EAU.  dans CHERCHEZ L'ERREUR California-Attractions-PalmSprings225x150             4 millions de golfeurs en Europe, 60 millions dans le monde, bientôt, en 2025, 60 millions de plus avec l’arrivée en masse des joueurs chinois qui se sont pris de passion pour cette activité dévoreuse d’eau, le degré zéro du sport.

Selon l’estimation de l’European golf association, chaque terrain de golf de dimensions moyennes de 18 trous consomme environ 2000 m3 d’eau par jour, l’équivalent d’une ville de 8000 personnes. Au Moyen-Orient pour d’évidentes raisons climatiques, la consommation peut atteindre 4000 m3/jour.

En Californie, l’État le plus écologiste dit-on et du foutage de gueules des USA, des consommations records sont courantes, on a même implanté au coeur de la Vallée de la Mort un golf pour permettre aux connards fortunés d’aller se pavaner dans une des régions les plus chaudes de la planète qui est aussi un éco-système unique. Le désert du Nevada, Palm Springs en Californie sont des désastres environnementaux, on assèche les rivières situées à des centaines de kilomètres pour faire pousser une espèce de pelouse au milieu de la caillasse. Le Colorado au fond du grand Canyon est devenu un misérable caniveau, on expédie son eau à plusieurs centaines de kms de là pour verdir les gazons.                            

  dans ECOLOGIE                 Les brumisateurs permettent aux valeureux sportifs de putter à 45°C, les jets d’eau sont toujours ouverts, les glaçons transforment le whisky et le Coca en véritables Titanic de la boisson et de la pensée. Les fertilisants utilisés à haute dose pour peindre en vert la poussière rendent ce scénario aussi dérisoire qu’insensé.

Toute cette consommation parfaitement inutile d’eau permettant d’alimenter non seulement les green mais aussi les annexes et les piscines attenantes. Les pompes tournent à plein régime, l’air est conditionné à moins que ce ne soient les bonhommes transis à l’allure de statues égyptiennes, le gaspillage des ressources naturelles est une institution.

Les terrains de golf sont partout en expansion rapide car ils sont très rentables, le rythme de création des nouveaux terrains est de 8% par an à l’échelle internationale. En Europe, le chiffre d’affaires généré par le golf est d’environ 50 milliards d’euros.

Le Daily Telegraph a fait état du plus grand golf du monde : un projet australien un peu fou en plein désert au milieu de paysages sauvages. Un parcours délirant de 1500 km qui circulera en pleine nature, exposé à la faune locale – kangourous, wallibis, …les golfeurs devront traverser 2 Etats et 2 fuseaux horaires entre Perth et Adélaïde, passant d’un trou à l’autre, à 200 ou 300 km l’un de l’autre…

 

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, ECOLOGIE | Pas de Commentaire »

JOURNALISME DE BAZAR

Posté par provola le 8 octobre 2011

                                       Un déluge d’éloges, un dégoulinement de miel en conserve, des tonnes de remerciements, des torrents de larmes, voilà à quoi nous avons eu droit, à la mémoire du Dieu du troisième millénaire, comparé à Léonard de Vinci, à Gutenberg et pourquoi pas à Einstein. Décidément ce journalisme de fanfreluches et de dentifrices, lui, ressemble de plus en plus à une raclure de caniveau. 

Je veux bien que Steve Jobs ait cotoyé les étoiles, et croisé le Père Noël, mais cela n’est-ce pas là le lot de notre drôle d’époque aussi prompte à produire les idoles qu’à faire disparaître les dernières traces de raison.

Rappelons nous la disparition de Mikael Jackson comparé à l’époque à Gandhi, à Mozart. Plus tôt les disparitions de Marilyn, de Kennedy, de Lady Diana. Tous des Dieux, des anges, des mythes, des icônes, des statues consacrées d’un temps sans horizon.

Chaque fois que l’occasion se présente de nous vendre du charme en boîte, la diaspora journalistique se tient prête à dégainer, le cas Jobs est encore un cas d’école, il n’est que d’écouter les langues bien pendantes des petits soldats du mercantilisme nous chanter la messe.  http://www.youtube.com/watch?v=4YZDppInYow  

Voilà ce Jean Marc Sylvestre, l’habitué des podiums et des écrans de pub, nous glorifier la création Iphone, le nec-plus- ultra des objets inutiles, sorti d’usine en Chine à 15 € et vendu sur nos étales à 500 €. Pensez donc, les Chinois vendent l’Iphone à 15 € à Apple qui nous le revend à 500 €. Pour ce connard de journaliste ça fait 485 € de création de valeur, qui représente la pub, le savoir faire, le génie, 485 € qui permettent d’enrichir les Américains.

Ce taré ne se rend même pas compte que la pub est une sangsue ne faisant vivre qu’une infime caste de profiteurs du labeur d’autrui, un condensé de propagande, un outil du bourrage de crânes, il feint d’oublier que le génie à ce prix là est un esclavagisme de la pensée, il occulte le fait que les Chinois crèvent à fabriquer des objets qui rendent totalement addictes leurs utilisateurs. 

Au final quoi de plus absurde qu’une population à l’affût du moindre appel qui saura résoudre l’équation existentielle, cette prière répétée cent fois par jour, cette vacuité électronique permanente, et ce « T’es où ? » cette espèce de tarte à la crème servie à la moindre langue pendue. 

Ce Sylvestre qui prévient sa femme pour la prévenir de mettre les pâtes dans l’eau bouillante de manière à pouvoir les bouffer al dente et tout ça grâce à son Iphone, explique ce succès fulgurant par un véritable miracle économique, en fait, le véritable miracle serait qu’il disparaisse à jamais de notre vue.    

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, LES BOITES AU PILORI | Pas de Commentaire »

JUPPÉ, UNE RETRAITE DE MINISTRE

Posté par provola le 2 octobre 2011

                         KEYSTONE-a  

                                    A voir se pavaner sur le petit écran « le meilleur d’entre nous » comme le définissait Chirac en son temps, je ne pus que me remémorer la lente procession vers l’abîme du fils prodigue qui le fit à son jeune âge voter tout d’abord pour le trotskiste Alain Krivine, de son propre aveux, pour finir à la retraite, comme un moins que rien, un vulgaire Ministre des Affaires étrangères au service d’un Roi Soleil à la démarche claudicante.

Condamné pour les frasques du RPR, il le fut par une peine assortie d’un an d’inéligibité. Ce qui ne l’empêcha pas de revenir sur la scène publique comme si de rien n’était, non sans avoir en un premier temps profité de sa position pour favoriser son fiston de locataire.

Son mot d’ordre aujourd’hui : tous derrière De Funès, le pire ennemi de son boss d’alors, mais le petit chef est le seul à pouvoir lui assurer autre chose qu’une simple pension de fonctionnaire; celui que d’aucuns voient comme un sauveur potentiel se garderait bien de sauver son patron du désastre annoncé, on ne sait jamais, les socialistes risquent de vite sombrer dans l’opinion des bobos, et la place sera alors à nouveau à portée de tir du jeune retraité. Cinq ans à se la couler douce aux frais de Marianne, ce n’est pas si mortel que ça.

Rappel de la situation ubuesque du retraité:

Le Point 24.01.2003:

Une retraite mal à propos
Alain Juppé, ou l’art de se tirer une balle dans le pied… Au moment où il s’engage dans le débat sur les retraites, l’ancien Premier ministre, qui milite depuis des années pour l’allongement de la durée de cotisation des fonctionnaires, au moins à quarante ans, vient de faire valoir ses droits à la retraite d’inspecteur des finances après… trente-huit ans et trois mois ! Le Président de l’UMP se défend en affirmant qu’il ne fait qu’appliquer la loi. Et c’est exact : bien qu’il ait peu fréquenté l’Inspection des finances, Alain Juppé a pu cotiser en tant qu’élu détaché de son corps d’origine. Les cotisations sont calculées sur la base du traitement qu’il aurait touché s’il était resté à l’Inspection des finances, en tenant compte de l’avancement à l’ancienneté. Théoriquement, la retraite ne peut être prise qu’à 60 ans, mais il existe une dérogation pour les élus en cours de mandat, qui ramène la barre à 50 ans ! A 57 ans et demi, Alain Juppé n’est donc pas le plus jeune élu-fonctionnaire à la retraite. Laurent Fabius, par exemple, a pris en 2001 sa retraite du Conseil d’État à 55 ans… Lorsque la procédure de liquidation sera achevée, la retraite d’Alain Juppé devrait atteindre 3 654 euros par mois. A cela s’ajoutent ses indemnités de maire (1 261 euros), de président de la communauté urbaine (1 219 euros) et de député (5 522 euros) de Bordeaux. Toutefois, ces trois indemnités sont plafonnées par la procédure d’ « écrêtement » à une fois et demie l’indemnité de base de député, c’est-à-dire 7 775 euros. La retraite de fonctionnaire, en revanche, est pleinement cumulable. Le revenu global de Juppé atteindra donc 11 429 euros mensuels .

O n° 302 du 28 décembre 2002 page 21910; Décrets, arrêtés, circulaires-  Mesures nominatives

Ministère de l’économie, des finances et de l’industrie

Arrêté du 13 novembre 2002 portant admission à la retraite (inspection générale des finances)

NOR: ECON0200088A

Par arrêté du ministre de l’économie, des finances et de l’industrie en date du 13 novembre 2002, M. Juppé (Alain), inspecteur des finances, est admis, sur sa demande, à faire valoir ses droits à la retraite, à compter du 1er janvier 2003.

ÉTAT CIVIL : M. Alain Juppé – Né le 15 août 1945 à Mont-de-Marsan ( Landes ) – Circonscription d’élection : Gironde (2ème) – Groupe politique : UMP – Profession : Inspecteur des finances – MANDATS ET FONCTIONS À L’ASSEMBLÉE NATIONALE – RÉÉLU le 16/06/2002

LE JDD le 28/02/2011:

Il restera maire de Bordeaux et ministre d’Etat. Alain Juppé – qui passe de la Défense aux Affaires étrangères, en remplacement de MAM – l’a confirmé lundi lors d’une réunion du conseil municipal de la cité girondine. Et ce, malgré les critiques et les propos de François Fillon. Lundi matin sur RTL, le Premier ministre avait en effet pointé du doigt ce cumul de mandat. « Je ne lui demanderai pas d’abandonner la mairie de Bordeaux. Maintenant, il est incontestable, et Alain Juppé le sait, que c’est un poste qui, par les déplacements qu’il impose, fera en sorte qu’il sera moins présent à Bordeaux« , a laissé entendre le chef du gouvernement. Mais le cumul ne pose aucun problème au nouveau locataire du quai d’Orsay: « Il n’y a aucune règle qui interdise à un ministre d’exercer un mandat local et le nombre de mes collègues qui se trouvent dans cette situation est considérable« , a justifié Alain Juppé, citant notamment François Fillon lui-même, puisque le Premier ministre est également président de la communauté de communes de Sablé-sur-Sarthe.

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

NATHALIE KM, LA MÈRE DENIS DU FUTUR

Posté par provola le 21 juillet 2011

                     

NATHALIE KM, LA MÈRE DENIS DU FUTUR  dans CHERCHEZ L'ERREUR dans DEVELOPPEMENT DURABLE

                                  C’est notre Ministre de l’écologie, (Nathalie Kosciusko-Morizet pour qui ne l’aurait pas encore reconnue, sous sa burqa du 16 ème arrondissement. Pour les plus jeunes, la « Mère Denis » était la dame de la pub vedette, qui lavait plus blanc que blanc, elle fut rendue célèbre par Coluche dans son sketch sur la publicité) qui nous le dit, pas un dangereux extrémiste, pas un devin du désastre: on court tout droit vers une augmentation des températures de l’ordre de 2 degrés à l’horizon 2100, et il faut s’y préparer. Ce qui peut être interprété de la manière suivante:

« Nous reconnaissons implicitement que notre politique de croissance implique des bouleversements climatiques, préparons-nous à en subir les conséquences. » ou encore: « …la croissance est une catastrophe, mais pour persister dans cette voie, nous ne devons surtout pas nous dire que nous faisons fausse route, non, disons nous plutôt comment continuer à faire la même chose, à garder le même rythme, à finir de tout faire exploser. »

Ou encore: « …le constat est dramatique, surtout pour les plus pauvres qui ne pourront pas s’adapter, mais finalement pas autant que le jour où la situation se sera totalement dégradée. »

Nathalie Kosciusko-Morizet est la pire des bobos de service, elle devrait être pendue comme une poularde pour qu’on la saigne face à la vindicte populaire, sur une estrade exposée au soleil du désert. Du coté de Dubaï près des pistes de ski climatisées à moins vingt degrés. Eminence grise d’une race impropre à la consommation, elle reste de toute façon immangeable même pour la plupart des races de vautours.

Sous un concert de flashes, notre représentante, qui ne me représente surtout pas, affublée d’une immense affiche, verte bien sûr,  »développement durable », comme un chignon du kitsch, cette prêtresse attachée aux basques du Comique, comme un chimpanzé accroché aux branches du dernier des baobabs, annonce 250 mesures qui devraient permettre aux enfants de nos enfants de continuer à bénéficier des délices du développement des conneries en conserve.

Étant un comble des déréglements à elle seule, NKM nous dessine un avenir des horreurs en ne s’estimant pas coupable, en ne se reconnaissant aucune responsabilité dans la catastrophe qui s’en vient.

Et le landerneau médiatique d’acquiesser, d’adouber la longue dame, ce fil de fer insensé qui se prend pour une déesse des  températures, pour la princesse des glissières de sécurité, pour un parapluie à tornades du futur, pour une Diva d’opérette. L’Opéra de la mauvaise foi.  

Interrogée sur l’apparition du loup sur notre territoire, Diane chasseresse se place sur le sentier de la guerre en contournant la préservation de l’espèce. Désormais , le canon rayé remplacera le canon lisse et les agriculteurs pourront passer leur permis de chasse pour en finir avec les derniers ersatz du sauvage.

Responsable de l’Office national des forêts, NKM ne comprend pas la vague de suicides exterminant les troupes, « …il est vrai dit-elle « qu’une partie des revenus de ce corps de l’État est tiré de la vente du bois et que le prix du bois est plutôt à la baisse. »

Je suggère que la baisse du nombre des officiers des forêts soit désormais calquée sur le quota de loups.

Par ces belles paroles, suintant une musique de mots incompréhensibles, la belle au bois dormant s’en alla en dodelinant se faire prendre son portrait sur d’autres podiums.  

Pour aller au delà de 2100, Madame la Ministre de la grande kermesse de la croissance verte, je vous suggère de penser à bâtir une muraille de 3 m de haut sur les 3000 km de côtes du territoire national, Bouygues et Vinci sont prêts à se mettre sur les rangs. Quant aux nombreuses îles éparpillées, il semble hors de proportion de vouloir les sauver des eaux, le budget de l’Etat ne le supporterait pas.

Laissons donc disparaître ces rochers sans importance, le commerce mondialisé, la modernité heureuse le valent bien.    

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, DEVELOPPEMENT DURABLE | 1 Commentaire »

LA COUR DE RÉCRÉATION

Posté par provola le 18 juillet 2011

                         

  (Cameraria ohridella)LA COUR DE RÉCRÉATION  dans CHERCHEZ L'ERREUR

                                  Rien n’est plus réconfortant qu’une cour de récréation, surtout quelques décennies après, lorsque les feuilles de marronniers finissent par protéger du soleil couchant les souvenirs mélancoliques de la vie qui s’éteint. Les grandes mains qu’on déchire pour en faire des arêtes de poissons, et les gros marrons qui ne servent qu’à casser les carreaux de la classe de M.Dunet , le terrible instituteur qui vous glace les sangs un demi-siècle plus tard. 

Rien n’est plus triste que ce marronnier tout jaune qui se prend pour l’automne au beau milieu de l’été. Où que croise le regard, une misère en chasse une autre, qu’une lente descente aux enfers, une issue fatale pour une forêt contaminée. Pas de radioactivité ici, pas que je sache, juste l’attaque sournoise d’un papillon ravageur. Mine de rien, l’engin est assez futé pour nous enlever des restes de jeunesse, à l’ombre des grands arbres aux longs doigts de pianiste.  

Elle aurait dû s’appeler l’alzheimer des bois, elle s’appelle juste la mineuse du marronnier, une sorte de papillon minuscule, qui creuse des galeries dans les palmes de printemps, et qu’on imagine pas pouvoir faire des trous dans notre mémoire des temps anciens. Elle fut découverte en 1984 du coté de la Macédoine à l’époque où la Yougoslavie était encore un pays ( mais cela n’a peut-être rien à voir). Les scientifiques expliquent sa diffusion anthropique par les déplacements de populations. On peut donc en déduire que si  Tito était resté maître des lieux, les Yougos n’auraient certainement pas pu émigrer et la mineuse aurait évité nos marronniers qui tapissent dorénavant nos chemins de feuilles mortes. 

Si l’OTAN n’avait pas eu à bombarder les restes de l’empire des Balkans, la larve du papillon serait restée chez elle à compter les moutons, et nos fiers marronniers ressembleraient à autre chose qu’à un château en ruine.  

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR | Pas de Commentaire »

FAUDRA-T-IL ATTENDRE ? (De l’exemplarité de la catastrophe)

Posté par provola le 11 juin 2011

                      Je dois une fois n’est pas coutume rendre hommage à la Suisse, ce pays tant décrié. Pour une fois, je m’y collerai sans réticence aucune pour son courage politique, la Confédération étant le premier pays à renoncer à l ‘énergie nucléaire. Le Conseil fédéral a décidé en mai dernier d’éteindre une fois pour toutes ses cinq réacteurs fournissant 25 % de l’énergie du pays. Cette résolution, fut suivie une semaine plus tard  par la République Fédérale Allemande qui prit la même irrévocable décision, renonçant à 22% de sa production énergétique.

Ces premiers renoncements vont certainement faire des émules et ne doutons pas que demain, les Italiens qui sont appelés aux urnes entre autres choses pour se prononcer sur la question nucléaire ne se feront pas prier pour écarter la fission de leurs cauchemars énergétiques. Nous pourrons alors annoncer toutes voiles dehors: « Sale temps pour l’atome. »

Nul doute dans ce revirement programmatique que le drame de Fukushima ait permis d’éclairer l’opinion publique bien plus rapidement que s’il s’était agit d’espérer détricoter l’omerta imposée par le puissant lobby nucléaire depuis trente ans. Il aura donc fallu la catastrophe que l’on sait, les souffrances, des vies disparues pour détruire l’édifice propagandiste. On peut également noter que Fukushima en ce sens aura déjà bouleversé la donne médiatique et les rapports de force politiques bien plus radicalement que l’explosion de Tchernobyl en 1986.

Il est vrai que nous n’avions rien su, ou si peu, à l’époque, du drame qui était en train de se jouer alors que la diffusion capillaire des sources de communication rend plus difficile aujourd’hui la manipulation de l’information. 

En fait ne serions-nous pas en train de vivre une scène du scénario du pire où pour avoir une chance de modifier les attitudes et les comportements il faut attendre les catastrophes ou l’imminence de leur survenue.?

Comment ne pas retenir du cataclysme japonais que malgré la chronique d’un drame annoncé, le poids de la torpeur publique et le conditionnement aux combines industrielles ne provoque in fine qu’une indifférence généralisée ?

Faudra-t-il attendre une augmentation de la température à la surface du globe de deux degrés pour que les Terriens s’interrogent ? Faudra-t-il attendre la disparition définitive de toute faune marine pour se préoccuper du niveau d’acidité des océans, faudra-t-il voir disparaître le dernier arbre d’Amazonie pour aimer enfin le paradis vert ? Faudra-t-il épuiser la dernière goutte de pétrole pour s’estimer en paix avec le potentiel d’enrichissement compris dans chaque baril, faudra-t-il une guerre d’un genre nouveau où l’environnement ne sera plus qu’une triste mémoire, une lutte sans merci pour la survie ?  

Faudra-t-il imposer par la contrainte des changements de comportements qui auraient pu intervenir par une prise de conscience anticipée ? Faudra-t-il attendre que le développement durable qui n’est qu’un laisser-passer à plus de dégradations soit enfin démasqué ? Faudra-t-il réduire en esclavage les responsables de notre descente aux enfers, ces libéraux indécrottables qui auront conduit le système productiviste jusqu’à notre propre perte ? 

Hier à grand renfort de publicité, le groupe Exxon, la major pétrolière américaine annonçait la découverte d’un nouveau puit géant de pétrole brut au large des cotes de Floride, nul doute que malgré les élans généreux des conférences sur le climat le but ultime des financiers de l’apocalypse soit de brûler jusqu’à la dernière goutte de combustible, jusqu’à l’étouffement du Ciel de la Terre et de la Mer.

Nul doute que l’unique chance de notre survie terrestre soit de stopper par tous les moyens ce char d’assaut de macabre augure.   

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, NUCLEAIRE, RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE | 2 Commentaires »

LE FERRY TOUCHÉ, COULÉ

Posté par provola le 8 juin 2011

              LE FERRY TOUCHÉ, COULÉ dans CHERCHEZ L'ERREUR                 

                                  Le mauvais élève Luc Ferry a été convoqué, ce mercredi 8 juin, au cabinet du 1er Ministre pour s’expliquer sur son emploi fictif à l’université Paris VII. En effet,l’université est bien décidée à lui réclamer le remboursement de son salaire – 4 499 euros net par mois – pour toute l’année scolaire (2010-2011)», révèle le « Canard Enchaîné ».

La direction de la fac lui propose des cours de rattrapage !

Selon le Canard, Luc Ferry, prof à Paris VII depuis 1997, avait déjà eu plusieurs aménagements d’emploi du temps lorsqu’il était ministre. Une dispense de cours tolérée à l’époque, mais Ferry semble y avoir pris goût. Depuis le 30 septembre 2010, le prof de philo, dans l’obligation de disserter 192 heures avec ses étudiants, manque toujours à l’appel ! La faculté lui a donc rappelé, dans trois courriers, qu’il était dans l’obligation de se présenter en cours. Luc Ferry, qui semble faire la sourde oreille continue en effet à percevoir son salaire.

Dans la dernière missive datée du 31 mai, adressée en recommandé avec accusé de réception, le président de la fac Vincent Berger lui rappelle «l’obligation d’effectuer son service d’enseignant statutaire, comme les autres professeurs de l’université et lui propose, comme arrangement, une douzaine de cours de rattrapage à effectuer entre le 15 juin et le 13 juillet.»(Le Parisien)

Rappel de l’article de CNC du 25 november 2008 (on ne savait pas à l’époque à quoi correspondait exactement son salaire, une sombre mission de »Président de commission élyséenne », on sait aujourd’hui qu’il le perçoit…sans avoir d’activité… une activité de philosophe, en quelque sorte:

LA PHILOSOPHIE AU POUVOIR

Luc Ferry, philosophe et ancien ministre de l’éducation nationale , interrogé sur RMC nous révéle que Carla Bruni est la marraine d’une de ses filles et qu’il est agréable d’avoir une première dame aussi jolie et intelligente.

Il nous confie que son livre “Apprendre à vivre ” se vend très bien sur tous les continents et que ses  revenus se composent d’un salaire mensuel d’environ 6000 €, non 7000 € (rectifie-il) et de droits d’auteur qui dépendent du succès du livre. Comme il vient de nous expliquer que c’est bien le cas, on peut en imaginer des honoraires confortables.

Le salaire lui serait attribué pour une fonction de « Président d’une commission Élyséenne » dont le seul intérêt réside dans le fait qu’elle soit peu coûteuse.

Le beau Luc nous rappelle également le déjeuner au cours duquel Carla et Nicolas se sont rencontrés et où il était lui-même présent. Présent et assistant à l’histoire en train de s’écrire.

On peut admettre qu’avec de telles amitiés haut perchées , on puisse jouir d’un certain point de vue , et en dégager une philosophie moins sujette aux affres de la vie.   

On peut être sûr qu’avec de tels médias, l’information a du souci à se faire.

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, LES PEOPLE A POIL | Pas de Commentaire »

LE MENU DU G8

Posté par provola le 26 mai 2011

 LE MENU DU G8 dans CHERCHEZ L'ERREUR

             Le généreux menu du restaurant le Ciro’s de Deauville offre oeuf mayo, moules marinière, poêlon du pêcheur,
 

Rappel: Ce sommet est destiné à préparer la présidence française du G20 le 12 novembre à l’issue du sommet de Séoul, et celle du G8 le 1er janvier, qui seront dédiés à la préparation des prochains rendez-vous.

La plage sera interdite le soir pendant le dîner des chefs d’Etat au restaurant le Ciro’s.(restaurant choisi par le President Français qui le connaît bien). Et jusqu’au Centre International de Deauville le mardi de 11h à 13h.

12 h 45, accueil par Carla Bruni-Sarkozy des conjoints des chefs de délégations, photographie de famille, déjeuner de travail. 14 h 30, rencontre avec des producteurs normands (villa Strassburger).

Obama se rend à pied au « dîner de travail »

Carla montre son ventre, elle porte une robe blanche.

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR | Pas de Commentaire »

QUAND L’INFO EST DU NIVEAU DE L’HOROSCOPE

Posté par provola le 23 mai 2011

                            A lire dans l’ordre ou dans le désordre, ce qui n’a aucune espèce d’importance, attention, jus d’info imbuvable à avaler avec modération. Ne rigolez pas, vos médias vous donnent en pâture en ce moment la moitié à peine de ce qui suit et pourtant vous appelez ça de l’information : 

                           Le volcan imprononçable se remet à embuer le ciel et les lignes aériennes, les prévisions pour les jours à venir sont favorables, ce dont tout le monde se fout. L’anti-cyclone est stable sur l’Europe, la dette des états du sud est à l’orage.

                           Martine Aubry fête la victoire du LOSC et se prépare à annoncer sa candidature, elle chante faux, ça promet pour la Marseillaise. 

                           Angela Merkel estime que les habitants des pays du sud européens sont des paresseux et qu’ils feraient mieux de se retrousser les manches au lieu de réclamer qu’on réduise leur dette.

                           Joakim Noah, le basketteur des Chicago Bulls répond aux invectives d’un spectateur dans les tribunes par des insultes à caractère homophobe, ce qui ne passe pas bien aux États-Unis, décidément les Français pètent tous les plombs de ce coté là de l’Atlantique. Le fils de la personnalité la plus populaire et le candidat promis à la Présidence de la République se voient réunis sous le feu des projecteurs coup sur coup. Le fils du père risque la honte de sa vie et une amende de 100 000 dollars.  Cette info ne fera sûrement pas la une chez nous ( info CNN)

                           Zapatero prend la claque de sa vie aux élections municipales, son parti est en déroute, son échec est patent, pourtant, il est hors de question d’anticiper les élections législatives prévues l’année prochaine. Il a encore droit à quelques indemnités et n’a pas encore acquis tous ses points de retraite. 

                           Obama qui avait voilà à peine une semaine enjoint les Israéliens et les Palestiniens d’engager des discutions avec pour objectif les frontières de 1967, après avoir essuyé les remontrances de l’AIPAC, le lobby juif américain, revient sur ses propos en expliquant qu’il fallait comprendre tout autre chose.

Obama se noyant dans ses précisions, admet que ces fameuses frontières de 1967, n’étaient qu’une base de négociation non pas un aboutissement. Rien de nouveau dans tout cela, on est reparti pour un no man’s land diplomatique pour un bon bout de temps. Il s’agit pour Obama en ces temps de pré-campagne électorale de ne pas se couper de son électorat juif américain en garantissant la sécurité et la pérennité d’Israël, et de faire croire au monde qu’il croit toujours au retrait d’Israël des territoires occupés.  La propagande tente de nous convaincre de l’engagement sincère d’Obama, mais tant qu’on ne verra pas Superman et sa masse aller détruire lui-même les murs des colonies en construction dans les territoires occupés, on ne croira pas à ce qui n’est qu’un effet de manche de plus. 

Pour la forme, la carte des frontières de 1967:

 

 QUAND L'INFO EST DU NIVEAU DE L'HOROSCOPE  dans CHERCHEZ L'ERREUR carte-israel-1967-1973

 

                            Claude Guéant notre Ministre de l’intérieur, de nos frontières, à nous, en bon Gaulois veut nous protéger de l’invasion des Huns, et des autres, les Francs, qui comme chacun sait sont des peuples venus des contrées de l’Europe centrale et parlent le Français, une langue imprononçable, même pour un Islandais. Guéant souhaite que soit reconnu l’héritage latin de notre pays et soit mise en valeur son origine gauloise sans filtre. Notre langue restera le Latin qui est la langue internationale et qui sera dorénavant enseignée dès le cours préparatoire.

 

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, MEDIAS | 1 Commentaire »

ALBERT L’ECOLO

Posté par provola le 13 mai 2011

                   C’est décidé, pour son mariage avec Charlène Wittstock le samedi 2 juillet 2011, Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco utilisera une Lexus écolo.

S.A.S. le Prince Souverain est cohérent avec sa politique et ses convictions écologiques et c’est donc dans une Lexus Hybride que le couple se déplacera le grand jour venu. Pas d’annonce officielle encore mais il y a fort à parier que le carrosse du futur couple princier soit une Lexus 600h limousine, idéale pour transporter la traîne de la mariée et émettre le moins possible de particules fines.

Ben Laden est dans toutes les conversations actuellement sur la Croisette, son souvenir s’invitera certainement parmi les convives, et Kadhafi serait également attendu pour le mariage. A ce jour il  n’aurait toujours pas refusé son invitation.

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, PARADIS FISCAUX | Pas de Commentaire »

1...34567...10
 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement