DÉVELOPPEMENT DURABLE AU BRÉSIL

Posté par provola le 19 novembre 2011

DÉVELOPPEMENT DURABLE AU BRÉSIL dans BRESIL 426944         Plus de 2600 barils de pétrole pourraient s’être déversés dans l’océan Atlantique, au large de Rio de Janeiro, à cause d’une fuite dans un puits géré par l’entreprise Chevron, a annoncé vendredi l’agence brésilienne de protection environnementale.

Les autorités pensent que de 200 à 330 barils de pétrole se sont écoulés du puits chaque jour entre le 8 et le 15 novembre, indique l’agence Ibama sur son site Internet. Chevron affirme de son côté que de 400 à 650 barils se sont écoulés au total pendant cette période. Bien que la compagnie Chevron indique une extension de 163 km2 pour la nappe de pétrole , les survols montrent plutôt une étendue dix fois supérieure.

La Presse, Canada : Les autorités tentent encore de déterminer la cause exacte de la fuite, qui searit selon les dires de la Compagnie presque entièrement contenue, mais selon Ibama, elle aurait été causée par les opérations de forage.

Un porte-parole de la police fédérale brésilienne, qui a ouvert une enquête sur cette marée noire, a affirmé que Chevron avait foré plus profondément que ce que l’entreprise est autorisée à faire. Ce responsable a réclamé l’anonymat parce qu’il n’avait pas la permission de faire des déclarations publiques à ce sujet.

La fuite est survenue sur un site de forage en haute mer situé à environ 370 kilomètres au nord-est de Rio de Janeiro.

Plus tôt dans la journée, le ministre de l’Environnement de l’État de Rio, Carlos Minc, s’était dit persuadé que la fuite était plus importante que l’estimation faite par Chevron. Il a appelé l’entreprise à être plus transparente:«Nous ne pouvons minimiser (cette situation), a dit M. Minc sur la chaîne Globo TV. C’est très sérieux et nous n’en connaissons pas encore toutes les conséquences.»

La marée noire, qui se déplace vers le large, couvre maintenant une distance de 18 kilomètres, selon Ibama. La majeure partie du pétrole écoulé est concentré autour du puits et forme une nappe d’environ un mètre d’épaisseur.

« La vie marine dans la zone sera affectée par la fuite »a dit M. Minc, en ajoutant que les baleines migrent du nord au sud en traversant cette région de l’Atlantique. Chevron a affirmé que selon ses estimations, le volume de la nappe de pétrole à la surface de l’océan équivaut à moins de 65 barils de pétrole. L’entreprise a déployé 18 navires qui travaillent en alternance pour aspirer le pétrole de l’océan et surveiller la progression de la marée noire.

Le responsable du forage dans le puits concerné est Transocean, propriétaire de la plateforme Deep Horizon à l’origine de l’immense marée noire dans le golfe du Mexique en 2010, la plus grave de l’histoire des États-Unis.

Chevron a indiqué avoir lancé des opérations de cimentage pour boucher le puits. L’agence brésilienne de gestion du pétrole a déclaré sur son site Internet que «la première phase du cimentage visant à abandonner le puits de façon permanente a été complétée avec succès». L’efficacité de l’opération sera connue dans les prochains jours, précise l’agence.

Le directeur des dossiers environnementaux à la police fédérale brésilienne, Fabio Scliar, a déclaré que les responsables de la marée noire devraient répondre de leurs actes: «Il n’y a aucun doute qu’un crime s’est produit. La fuite a été causée par les opérations de forage. Ce qui m’intéresse maintenant, c’est de déterminer qui en est responsable», a dit M. Scliar, cité par le quotidien Folha de S. Paulo.

 

.

Publié dans BRESIL | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement