RENDEZ-VOUS A LA COP 63 BANDE DE CONS

Posté par provola le 17 novembre 2017

Fin de la COP23 sur le climat, plombée par le retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris : rien n’est tranché sur le fond

La COP23 s’achève aujourd’hui à Bonn. Les chefs d’Etat et les ONG ont-ils réussi à faire avancer la cause du climat ? Bilan dans ce journal, alors que certains craignent que le glyophosate ne bénéficie de financement dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Des signes alarmants pour le climat

Des signes alarmants pour le climat• Crédits : Simon MALFATTO, Paz PIZARRO / AFP - AFP

Fin de la COP23 à Bonn, en Allemagne : Hier, Nicolas Hulot a invité les Français à participer à la mise en oeuvre de l’accord de Paris, en présentant des projets dans les domaines de l’économie circulaire, de l’énergie et de la biodiversité.  Un « budget participatif », doté de trois millions d’euros a été annoncé, hier, en marge de la conférence de l’ONU sur le climat à Bonn. Le ministre français de la Transition écologique Nicolas Hulot a assumé, par ailleurs, le choix de la France  de reporter  la réduction de la part du nucléaire dans la production d’électricité, une stratégie, critiquée par des ONG environnementales, nous en parlions hier, dans ce journal. Quel bilan global peut-on déjà tirer, de cette COP23 qui s’achève aujourd’hui, plombée par la décision des Etats-Unis de quitter l’accord de Paris ? Rien n’est encore tranché sur le fond : ce sera le rôle de la COP24, prévue en décembre 2018 à Katowice, en Pologne. Analyse de Véronique Rebeyrotte notre envoyée spéciale à Bonn.

Accord de Paris sur le climat

Accord de Paris sur le climat• Crédits : Simon MALFATTO, Kun TIAN / AFP - AFP

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement