• Accueil
  • > Archives pour décembre 2015

ALISO CANYON, LE DEBUT DE LA FIN

Posté par provola le 29 décembre 2015

Pour faire suite à la COP21, une énorme fuite de méthane ( provoquée par une rupture de canalisation souterraine) située en Californie ( un Etat en pointe sur la transformation énergétique, en paroles) continue de répandre dans l’atmosphère à grande échelle ce gaz à effet de serre 73 fois plus puissant que le CO2;

Personne n’est capable à ce jour d’apporter  une solution à la catastrophe en cours, on parle de l’horizon février ou mars prochains sans plus de précisions.

La fuite représente l’équivalent des émissions de 7 millions de véhicules, ce qui équivaut pour la Californie à une augmentation de ses dégagement de gaz à effet de serre de l’ordre de 25%.

Publié dans ACIDIFICATION DES MERS | Pas de Commentaire »

COP 21: UN PACTE AVEC LE DIABLE.

Posté par provola le 13 décembre 2015

WP_20151212_012                         De grandes emphases, la planète des singes est sauvée, Paris a sauvé la terre, l’univers regarde la France, et Fabius est un prophète et Hollande le nouveau Christ qui rejoint au panthéon des mythologies Horus, Zeus et pourquoi pas Bouddha et Zarathoustra. Ce farceur qui va recommencer à nous parler de croissance dès lundi,

On se résume: 15 jours pour écrire un torche-cul, 15 jours pour s’entendre sur le fait qu’on est d’accord , sur rien. Moins de 2 degrés mais on essayera d’aller le plus près possible de 1, 5 degré.

1,5 degré ( par rapport à l’ère préindustrielle),voilà pour le slogan,  les pays développés, « doivent » , non pardon ,  c’en était trop pour les Ricains, donc « devraient »( les USA ont obligé à un amendement de dernière minute sur ce seul terme, ce seul temps) être en première ligne de la transformation énergétique. Des mots vides de sens, car derrière les mots on  ne se donne pas les moyens d’atteindre les objectifs, on enfume, on mystifie, on brade l’avenir sur l’autel du profit. La maison brûle comme dirait l’autre.. On sait ce qu’il advint de cette proverbiale annonce.

On commence en 2020 , d’ici 5 ans on va voir ce qu’on va voir, on aura d’ici là encore la liberté de propulser dans l’atmosphère 160 giga tonnes de CO2 impunément. Après, on commence à réduire les émissions de gaz à effet de serre, de combien ? de ce qu’on  peut ? non, de ce qu’on veut bien.

Les pays développés paient quoi aux pays émergents ? 100 milliards ? Mais qui à qui exactement, on ne sait pas , on va se mettre d’accord, vous verrez. On commence ici aussi en 2020, dans 5 ans, la France sera assez riche pour filer 6 milliards de dollars aux pays émergents, le prochain  Président dira ça aux Français, on va pas leur dire avant d’avoir été réélu.

Cet accord est celui du développement durable , vous savez le lapin sorti du chapeau pour continuer en douce à faire les mêmes conneries que d’habitude, la peinture verte sur une cheminée.

Admettons qu’on aille à 1,5 degré, en considérant qu’on est en gros à + 0, 9 degré déjà , ( cette année à 1 degré n’est espérons-le encore pas tout à fait une habitude, mais plutôt une exception. il reste 0,6 degré pour atteindre le meilleur l’objectif. C’est la moitié, des émissions qu’on a déjà envoyé depuis 150 ans, soit 500 giga tonnes, sur 30 ans, sauf qu’on ne prend pas en compte les dégagements de Co2 dus à la déforestation, sauf que es océans ne peuvent plus absorber ce qu’ils ont fait jusqu’à présent à cause de l’acidification, sauf que le permafrost va amplifier ses dégagements de Méthane. Alors on va si tout va bien assister à un ralentissement dans l’accroissement des émissions, puis sur les vingts ans suivants, à une diminution, mais le taux de CO2 et de méthane vont pourtant continuer de croître, tout simplement parce-que l’on continuera à émettre plus que ce qu’on émettait il y a 120 ans ( je rappelle la durée de vie du CO2 dans l’atmosphère de 120 ans)

On s’est foutu de nous dans les grandes largeurs, durant cette COP et il ne faudra avoir de cesse de le répéter au risque de laisser libre cours à ce mensonge qui nous mène tout droit comme j’avais déjà eu l’occasion de le dire, en enfer.

On recommence à cerner la bande de bonimenteurs dès qu’on aura dessaoulé, imbibés que nous étions, durant ces 15 jours, de si bonnes paroles.

Publié dans ACIDIFICATION DES MERS | 1 Commentaire »

COP21: LE BROUILLON D’ACCORD NOUS ENVOIE EN ENFER

Posté par provola le 6 décembre 2015

Ayant parcouru le brouillon ( http://unfccc.int/files/bodies/awg/application/pdf/draft_paris_agreement_5dec15.pdf ) d’accord remis hier par les délégués techniciens au Bourget, je suis dorénavant convaincu que l’accord qui sera signé en fin de semaine prochaine, qui sera une simple précision de ce texte, nous envoie tout droit en enfer où parait-il il fait très chaud.

En premier lieu les pays ne sont jamais nommés précisément, on ne parle pas d’Etats-Unis, ou de Brésil mais plus généralement de « les pays développés » et les « pays en voie de développement » ou les « pays de montagne ». Ce qui permet bien entendu aux pays riches , de se dédouaner complètement de leur propre responsabilité. En gros chaque pays s’engage à faire des efforts en fonction du moment m de la signature de l’accord. C’est la première supercherie de ce texte, on ne voit pas bien ce qui peut avoir décidé les petits pays à signer car franchement le tenants et aboutissants semblent invraisemblables. On a du penser du coté de Katmandou ou de Bamako que de toute façon on démarre de rien pour aller vers rien , qu’on ne risque pas grand chose à signer ce torche-cul.

Les USA historiquement sont responsables d’environ 27 % des émissions de gaz à effet de serre depuis l’ère pré-industrielle, le texte ne les inculpe absolument pas et les protègent plutôt au mépris d’une certaine justice climatique qui aurait du primer.

On remet donc ici tous les compteurs à zéro, comme si rien n’avait existé depuis un siècle et demi. On imagine le ouf de soulagement du coté de   la Maison blanche en ces soirées de décembre bien plus doux qu’il n’y parait pour les States.

De le même manière, aucun engagement chiffré sur les subventions et les transferts de fonds des pays développés aux pays en voie de développement n’apparaît , en gros on ne dit pas la France ou l’Europe doivent 15 milliards par an à l’Afrique pour la transformation énergétique mais on dit chaque pays défini son engagement et s’engage à améliorer son engagement envers les pays les plus pauvres. En gros comme les pays ne sont pas clairement  désignés, et que les montants sont vagues et même carrément indéfinis on ne sait toujours pas qui paye quoi à qui. E n définitive  on assiste bien là à une séance d’enfumage généralisée qui pour le problème qui nous concerne est plutôt un mauvais présage.

Je ne peux pas passer à côté de la mention qui est faite sur la collaboration qui est nécessaire avec le secteur privé qui s’engage à aider à la transition énergétique globale. On connait la dévotion des Bill Gates, et autres Zuckerberg à la cause commune. Ces multi-milliardaires qui ont monté des usines à cash en planquant précisément ce qui manque aux états dans les paradis fiscaux. Et bien par là même on officialise le fait que le monde est divisé entre pays endettés et paradis fiscaux et que les premiers vont maintenant faire la manche auprès de leurs voleurs pour pouvoir survivre.

Merci Bill Gates, merci Schwarzeneger, merci Marc  Zuckergerg, merci Brad Pitt, Georges Clooney, Sean Penn, Barack Obama de votre engagement pour le bon peuple terrien, merci de nous accorder vos bonnes faveurs. Le monde vous en sera éternellement reconnaissant…

Mais putain de bordel, mais on est où là, au pays de Disney ou je n’y comprends plus rien ?

Publié dans COP21 | Pas de Commentaire »

LE MESSAGE DU WEEK-END: 36 37

Posté par provola le 4 décembre 2015

36 37

 

Publié dans MESSAGES AUX LECTEURS | Pas de Commentaire »

COP 21: l’envoyé spécial du Président, Nicolas Hulot

Posté par provola le 4 décembre 2015

                         En attendant la grande frugalité, ce qu’il appelle « la prise de conscience », le petit Nicolas engrange, ( envoyé spécial à la COP21, du Président qui n’y connait rien)  et pas qu’un peu, il réfléchit à l’avenir de la planète, et de son porte-monnaie, sur son jet pendant ses allers-retrours en Patagonie où il possède une propriété. Ses amis ne sont jamais loin, Obispo conducteur de Hummer, Florent Pagny, évadé fiscal en Patagonie, l’air pur d’Ushuaïa sûrement. Ou encore Henri Proglio, patron de Véolia environnement et d’EDF, roi du nucléaire, milliardaire.

Mais revenons sur notre boy-scout des bois, depuis 1987, l’animateur des terrains vagues (appelés parfois écrans plats) est fournisseur de belles images de son profil de Crocodile Dundee, de quatre émissions par an réglées 30 000 euros par mois. A ceci on peut ajouter les droits d’auteur sur ses nombreuses parutions, ses films,(« le syndrome du Titanic » s’est vendu à 160000 exemplaires), un pourcentage sur les livres et les DVD portant la marque Ushuaïa.

Ushuaïa est plus qu’une émission télé, c’est un label, TF1 a cédé la licence d’exploitation à une quinzaine de sociétés (l’Oréal pour les cosmétiques, Atol pour les lunettes, Rhonetex pour les vêtements, Lexibook pour les instruments électroniques, Quo-vadis pour la papeterie, ect…). TF1 mise sur la marque Hulot-Ushuaïa et cela représente en gros un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros. Parmi les produits dérivés, on note un encens considéré comme cancérigène par « UFC que choisir », des gels douche en plastique et  le magazine Ushuaïa. Dans cette revue, de la pub pour les 4X4 et tout un tas de gadgets, tous plus inutiles que les autres.

Aux interrogations que suscite cette dérive marchande, l’écolo répond: « TF1 décline des produits dérivés qui permettent à l’émission de télé d’être financée. Au début j’ai été surpris par cette stratégie mais je m’y suis fait. Cela ne me choque pas si je garde ma liberté de parole. »

Nicolas veut mettre sa notoriété au service d’une grande cause commune. Mais surtout, le bonobo du shampoing rassure les milieux financiers, si Hulot est l’instigateur de la révolution verte, elle sera douce et indolore pour les champions du business. Hulot doit tout à Bouygues qui est l’ami du Président. Bouygues bénéficie des largesses du Pays en se voyant attribuer des concessions autoroutières, des grands travaux, la primeur des interviews du Boss, Hulot est le coté clair de la force, visage d’ange, proche de la nature, en hélicoptère.

Hulot circule en hélicoptère mais il adore aussi les autoroutes, le groupe ASF autoroutes du sud de la France participe à la fondation Hulot, sur le site des autoroutes on lit: » Attentif à l’intégration environnementale, le groupe agit pour protéger le cadre de vie des riverains, pour préserver la diversité naturelle et valoriser les paysages. C’est donc naturellement que le groupe a décidé de soutenir le programme de la Fondation Nicolas Hulot qui vise à enrayer la perte de la diversité naturelle. »

Comme il faut aider le groupe ASF à aider l’action de la Fondation, rien de tel qu’une escapade en Roadster roulant aux biocarburants, pour le plaisir, le long des glissières de sécurité et des bandes d’arrêts d’urgence, à 110 à l’heure, à trois euros le km, pour participer à l’oeuvre de protection de la nature.

(rappel de l’article du 19.12.2010 sur ce même blog)

Publié dans COP21 | Pas de Commentaire »

FAUTE DE COM SUR LA COP, ON ENGRANGE DES AIRBUS

Posté par provola le 3 décembre 2015

              Depuis les déclarations lénifiantes des 150 Présidents du premier jour ,les négociations de la COP sont devenues une sorte de nébuleuse, on ne sait  plus grand chose de ce qui s’y passe depuis, le peuple n’a pas à savoir. Il saura le moment venu.

En attendant, Airbus annonce une commande géante de 60 320 neo d’une compagnie chinoise; il faut se préparer au fait que le nombre de passagers va doubler d’ici quinze ans. passant de 3, 5 milliards cette année à 7 milliards en 2030,  puis à 16 milliards en 2050.

D’ici à vingt ans, 37 000 appareils devraient être vendus pour une valeur de 5500 milliards de dollars

Il faut comprendre que les valorisations en bourse des compagnies aériennes mais également des équipementiers intègrent ces prévisions. On imagine ce qu’une limitation des vols décidée par la COP , pourtant nécessaire, pourrait représenter pour les actionnaires et les milliers de salariés de l’aéronautique de par le monde.

Rassurez-vous, la tendance à la folie ne faiblira pas, le seul espoir est que le nombre multiplié d’avions dans le ciel pourrait augmenter le taux de vapeur d’eau dans l’atmosphère et donc de nuages ce qui assombrirait le rayonnement solaire au sol et conduirait à une baisse des températures globales.

Je déconne à peine. C’est ce qu’on avait observé le lendemain des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats Unis, les vols avaient été interdis sur tout le territoire ce qui avait éclairci le ciel et augmenté la température d’un degré au dessus des USA.

Publié dans COP21 | 1 Commentaire »

COP 21: L’ ECLAIRAGE DE JORGEN RANDERS

Posté par provola le 2 décembre 2015

Jogen Randers est tout simplement un des quatre rédacteurs du rapport Meadows, qui a souhaité réactualiser son étude, quarante ans après, en 2012:

Depuis 40 ans l’humanité sait qu’elle privilégie un mode de production et de consommation non durable. Les sommets internationaux se succèdent dans l’indifférence générale du grand public et des principaux médias de masse au prétexte que la complexité et l’incertitude rendent difficile une information objective et indépendante. Les prévisions de 1972 étaient confirmées en 2002, l’effondrement des ressources naturelles disponibles entrainera l’effondrement de tous les services essentiels à la population : énergie, eau, alimentation, éducation, santé, … 10 ans après, l’actualisation de ses informations a été publiée en français.

Depuis 9 ans, CDURABLE.info apporte sa part à la révolution de la durabilité prônée par le rapport Meadows.

Interview de Jorgen Randers par Elizabeth Gasiorowski Denis, rédactrice en chef d’ISOfocus

Les limites à la croissance, rapport fracassant sur les changements climatiques, est l’un des best-seller de tous les temps au rayon des questions environnementales. Dans son dernier livre, 2052 : A Global Forecast for the Next Forty Years (Prévisions mondiales pour les 40 prochaines années), Randers soutient que l’humanité est en voie de destruction. ISO Focus s’est entretenu avec le professeur sur l’avenir de la planète.

Vous dressez un tableau sombre de l’avenir à l’horizon 2052. Pourquoi ?

Avec l’âge, je vois que pendant 40 années de ma vie j’ai travaillé pour le développement durable et que ça n’a servi à rien. Le monde est moins durable aujourd’hui qu’il y a 40 ans. J’ai donc décidé d’écrire ce livre avant que ce constat ne me rende fou. 2052 n’est rien d’autre que la préfiguration du type de monde que la société mondialisée qui est la nôtre va se choisir dans les 40 prochaines années.

Comment voyez-vous 2052 ?

Dans les pays riches, la croissance économique sera très lente, avec chômage endémique, conflits sociaux, augmentation des inégalités – tous les problèmes qui se posent quand le niveau de croissance n’est pas suffisant. En même temps, on observera une aggravation constante des conditions climatiques, avec des phénomènes météorologiques extrêmes de plus en plus fréquents et violents (sécheresse, inondations, feux de forêts, élévation du niveau des mers, etc.).

Ces phénomènes imprévisibles finiront par prendre une telle ampleur qu’ils en deviendront effrayants.

Comment va-t-on réagir dans les 40 prochaines années ?

Je pense qu’on ne fera rien. C’est pourtant assez facile d’agir – nous savons parfaitement ce qu’il faut faire pour limiter le dérèglement climatique. Seulement, le problème, c’est que ça coûte plus cher d’intervenir que de ne rien faire. Par conséquent, les gens n’opteront pas pour ces solutions.

 

 

Publié dans RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE | Pas de Commentaire »

COP21: A LIRE ABSOLUMENT

Posté par provola le 2 décembre 2015

Sur le blog de Fabrice Nicolino, Planète sans Visa : « Le savoureux mystère des chiffres truqués »

Pour tout savoir sur les véritables émissions de gaz à effet de serre françaises.

Publié dans COP21 | Pas de Commentaire »

COP21: MERCI ERDOGAN

Posté par provola le 1 décembre 2015

En marge de la COP21, Airbus annonce la commande de 20 appareils A321neo supplémentaires par la Turkish Airlines. La compagnie aérienne a déjà réalisé une commande de 72 A321neo. 

Airbus annonce la commande de 20 appareils A321neo supplémentaires par la Turkish Airlines.

La compagnie aérienne a déjà réalisé une commande de 72 A321neo. Elle renouvelle ainsi sa confiance pour l’A321neo.

 ‘ Notre compagnie aérienne est l’une des plus dynamiques du monde. Elle doit avoir une stratégie de croissance ambitieuse avec l’avion le plus efficace, fiable et rentable ‘ a déclaré le Dr Temel Kotil, CEO de Turkish Airlines.

 » Cette commande supplémentaire de 20 A321neo nous aidera à atteindre nos plans d’expansion d’une manière rentable et durable. »

Alors , si c’est durable tout va bien, c’est parfait pour la COP.

Publié dans COP21 | 1 Commentaire »

COP21: LES PYROMANES QUI SE DISENT POMPIERS

Posté par provola le 1 décembre 2015

              Hollande qui lançait hier le sommet du climat a invité sur scène le petit Bill Gates fondateur de Microsoft qui présentait un projet de financement des énergies solaire et autres renouvelables en compagnie de ses alter-ego de Facebook, Amazone, Google, Apple etc.

En réalité les Etats considèrent qu’ils n’ont plus la possibilité de financer la transition énergétique de la planète et se disent ainsi dépendants des GAFA, les super trusts de la nouvelle économie. Ainsi ces méga-multinationales fortes de leur valeur en bourse de l’ordre de quelques centaines de milliards de Dollars, peuvent se permettre de proposer un deal qui ressemble à un piège fatal.

En gros,  » vous êtes en train de sombrer mais nous avons les moyens de vous sauver, bien entendu à nos conditions » , un peu comme une sorte de PPP (Participation public privé, on sait ce que ce système coûte chaque année à notre Etat déjà endetté au plus haut point )  . « Vous les Etats qui êtes désormais sans le sou, nous nous chargeons d’accélérer le processus de transformation énergétique du monde, il vous suffira de nous rembourser aux conditions du prêteur évidemment.  »  

Non contents d’avoir dilapidé les ressources financières du monde en se réfugiant dans un labyrinthe organisationnel par un subtil jeu d’optimisation fiscale, les Gafa s’immiscent maintenant dans le casino royal de la COP 21 en proposant un deal démoniaque qui liera le sort de la planète à quelques multi-milliardaires déjà détenteurs de la moitié des richesses globales.

Tout cela comme le reste passe comme une lettre à la poste et les médias détenus par les petits copains de ces faux sauveurs de l’humanité déroulent le tapis rouge à cette entourloupe incroyable.

A ce rythme de déroulement des discours, en ces jours de démarrage des négociations, votre fidèle serviteur risque à tout moment la crise cardiaque.

 

 

Publié dans COP21 | Pas de Commentaire »

COP21: MORALES MET LES PIEDS DANS LE PLAT

Posté par provola le 1 décembre 2015

Le discours du Président Bolivien à l’ouverture de la COP21 :

                  Le ton est donné, la fracture se situe exactement entre les pays du sud et les pays du nord ayant pollué la planète impunément durant 160 ans.

Les USA et l’Europe reconnaissent leur responsabilité et son prêts à payer pour la transformation énergétique des pays du sud ? Morales leur dit: chiche.

Le Président bolivien pointe du doigt le capitalisme débridé qui au nom de la liberté de marché globalisée a dégradé notre planète -mère jusqu’à un point de non retour.

Il déplore la façon dont le système dominant a exploité jusqu’à plus soif les ressources de la planète au profit de quelques-uns.

Des mots très lourds de sens qui n’ont pas reçu un accueil enthousiaste à la fin du discours. On s’en doutait un peu, des mots passés totalement inaperçus dans la mélasse des déclarations convenues des pays du nord.

Publié dans COP21 | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement