COP21: LA PALME DU PREMIER BONIMENTEUR

Posté par provola le 30 novembre 2015

Ça  commence très fort au Bourget , la palme de la première entourloupe revenant à… Barack Obama.

« Les États-Unis reconnaissent leur rôle dans la genèse du problème » du réchauffement climatique et « assument leur responsabilité pour le régler », a assuré le président américain « Nous avons prouvé qu’il n’y a plus de conflit entre croissance économique forte et protection de l’environnement »

Il n’y a pas de doutes, le ton est donné, les USA continueront à croître indéfiniment, Las Vegas à pomper l’eau du Colorado, les Ricains à saccager leur terre avec les gaz de schistes, ont fera peut-être des éoliennes et des panneaux solaires pour amuser la galerie. La croissance reste la priorité, c’est ce que veulent entendre les actionnaires de Wall Street. Les européens sont contents, les médias français boivent les paroles du beau Obama, la journée inaugurale à déjà accouché d’une connerie monumentale récitée par l’homme le plus puissant au monde, cela augure bien de la suite.

Obama avait été attendu comme le nouveau Christ à son arrivée au pouvoir, on sait tout ce qu’il n’aura pas su faire durant son mandat par manque de courage politique, aujourd’hui au Bourget, au moins, on ne s’attendait pas à mieux de sa part.

 

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement