• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 21 novembre 2015

ON NE NOUS PRIVERA PAS DES MANIFS DU CLIMAT

Posté par provola le 21 novembre 2015

Ce ne sont surtout pas des Djihadistes tarés qui vont nous interdire de crier notre agacement face aux mensonges qui nous ont conduits face au mur du réchauffement climatique. Le gouvernement a beau faire mine de mettre l’interdiction des manifs du 29 novembre et du 12 décembre pour le climat sur le dos de la sécurité des foules, il n’arrivera pas à nous persuader de sa sincérité, à nous dissuader de nous rendre où bon nous semble pour nous faire entendre.

Ce même gouvernement qui rêve que ce merdier terroriste n’empêchera pas la fièvre acheteuse de Noël de déferler sur nos centres commerciaux, qui souhaite que des millions de consommateurs se jettent vaille que vaille dans les églises du culte de la consommation à outrance. Tant que les grands rassemblements de masse se contentent de passer devant les rayons et les étalages, cela ne dérange pas en hauts lieux, mais prenez gare à ne pas vous étrangler ou vous égosiller pour demander une meilleure gestion des ressources de la planète car là il y a danger, les Islamistes du climat guettent.

Qu’on se le dise, cela fait des dizaines d’années (Quarante ans et le rapport du club de Rome « Halte à la croissance »)  que nous attendons de pouvoir dénoncer en grande pompe le crime climatique , de pouvoir nous payer le luxe de ridiculiser les imposteurs de la Cop, de démasquer les repentis de circonstance, les négociateurs incompétents, les messagers des multinationales de l’énergie.

Après tant d’années à se faire ridiculiser, après ces longues et belles luttes sur les fronts de l’écologie de la frugalité et de la simplicité volontaire, après tant de batailles perdues pour dire notre ras le bol envers cette farce de la croissance sans limites imposée à grand coups de matraquage publicitaire et politique, pour marquer notre légitime inquiétude, pour renvoyer les menteurs de tous bords, les chantres du développement durable, les Hulot de malheur, les Lalonde de mes deux, pour  expliquer  l’absurdité de la globalisation.

Les 2 degrés maximum de réchauffement (par rapport à l’aire pré-industrielle, cette année est la première à plus 1 degré ) resteront un vœu pieux tant que ceux qui nous conduits au désastre garderont les rênes du changement de cap, tant que les Hollande, les Sarko et les Marine, mais aussi les Obama, les Ban ki moon se targueront de posséder la solution miracle pour garder la main mise sur l’orientation du monde. Tant que les lobbies industriels et les grandes familles milliardaires empêcheront toute réforme pouvant écorner leur pouvoir.

La première chose à comprendre en ce qui concerne ce putain de dérèglement climatique est que chaque pays doit enfin admettre sa vraie part de responsabilité historique, sachant que le CO2 émis reste dans l’atmosphère en gros durant 120 ans. En cumulé, les USA  puis l’Europe gardent et de loin le poids majeur des émissions de gaz à effet de serre, cela devrait les inciter à montrer l’exemple, à faire le plus gros effort, à payer les dégâts commis, à dédommager les pays qui vont devoir subir de plein fouet les bousculements engagés. Mais on sait déjà sait que la COP 21 ne sera pas, encore une fois le moment d’une telle remise en cause des équilibres économiques mondiaux. Pas plus que ne le furent les vingt Cop précédentes.

Disons cela lors des manifs qui ne manqueront pas d’éclater lors de ce sommet de la honte et de l’arnaque onusiennes, où qu’elles se produiront.

Il est un temps où il faut pleurer nos frères disparus, il en est un autre où il faut soulager les peines de ceux qui nous suivront.

 

 

 

 

 

Publié dans COP21 | 1 Commentaire »

JE SUIS BAMAKO

Posté par provola le 21 novembre 2015

Nous pleurons les victimes des attentats du 13 novembre, mais que n’avons-nous pleuré les victimes du crash russe dans le désert du Sinaï, que n’avons -nous pleuré les victimes des attentats de Beyrouth, que ne pleurons-nous pas les victimes des attentats de Bamako, pour le simple fait que cela ne concerne pas des Français ?

Le monde entier se fend d’une émotion intense pour le sort qui est réservé à la capitale française, des stades, des places publiques se drapent des couleurs tricolores,  la Marseillaise est devenue l’hymne global, et la France médiatique de s’enorgueillir de cette solidarité internationale. Mais dès que l’horreur djihadiste s’abat sur un coin soit disant paumé de la planète alors l’indifférence de cette France soit disant universelle fait peur à voir et à entendre.

A tel point que cette compassion purement nationaliste anéantit les fondements mêmes du message révolutionnaire de 1789.

Cette France si indifférente au sort des autres et insupportablement encline à donner des leçons de morale, cette petite France accueillant les Qataris , les Saoudiens, en grande pompe, ces dictateurs impénitents comme des sauveurs d’une économie brinquebalantes, cette France championne de la vente d’armement, cette France parée d’un message indéchiffrable.

Cette France dont la devise d’égalité est un simple hiéroglyphe sur les devantures des mairies mais qui produit de l’inégalité en masse avec ses millions d’enfants sortant de l’école sans aucune formation et sans avenir. France des beaux quartiers de l’ouest parisien et des taudis de l’est, France des bidonvilles, des restos du cœur jamais aussi remplis.

Je pleure les victimes des attentats de Bamako, et je ne veux surtout pas savoir s’ils sont russes, palestiniens, ouzbeks ou belges. Je pleure les victimes de l’obscurantisme religieux où qu’il se trouvent, qu’ils s’appellent Ben Saîd, Mc Cain, Barilla ou Tartempion.

 

 

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement