• Accueil
  • > Archives pour décembre 2013

LE FASCISME N’EST PAS MORT

Posté par provola le 27 décembre 2013

                       En cette fin d’année des propagandistes de la consommation, nous ne devons surtout pas baisser la garde contre cette pieuvre du fascisme qui menace de tout emporter lors des élections municipales et européennes de l’année prochaine. Le Front National à l’image d’autres partis d’extrême droite européens ne cesse d’engranger, la situation économique calamiteuse permet aux racistes de vociférer contre les hordes d’immigrés qui menaceraient la concorde nationale. Il ne faut jamais oublier que de tous temps l’immigration a été considérée comme une agression par les marchands du désespoir considérant que la place des chômeurs gaulois était prise par une main d’œuvre étrangère moins couteuse et surtout que l’insécurité ressentie était en grande partie provoquée par le comportement des populations étrangères.

Cette stigmatisation forcenée de l’immigration a toujours été le fond de commerce des nationalistes, elle existait à l’époque de l’arrivée des premiers Italiens, puis des Polonais, puis des Espagnols, puis des Portugais, puis des Maghrébins, des populations originaires d’Afrique noire, d’Asie Centrale,  des Roms etc.

La rhétorique fasciste n’a pas évolué d’un iota, et ce n’est pas le visage d’une fille rajeunissant celui du père qui change le fond du discours distillé avec la même verve. La soi-disant priorité accordée aux Français cache en réalité une moralité douteuse basée sur la mise au ban des différences, sur l’écrasement des particularismes, sur le dépoussiérage des racines judéo-chrétiennes de la civilisation européenne, sur le rétablissement des frontières, des contrôles douaniers, des mesures de rétorsions envers les clandestins, des reconductions manu-militari des familles de sans-papiers, bref sur l’instauration d’un régime policier, basé sur la délation, le contrôle et la vigilance permanents des citoyens devenus eux-mêmes agents de sécurité en puissance, formés pour devenir de véritables cerbères de la patrie en danger.  

Cette fuite en avant sécuritaire a eu lieu à travers toute l’Europe il y a 90 ans, provoquant la terreur que l’on sait, comment est-il possible que certains aient déjà oublié le sang et les larmes d’hier ?

Sans attendre un retournement spontané de l’opinion, des collectifs de citoyens vigilants se créent un peu partout avec pour but d’alerter sur les dérives en cours et la montée en puissance des thèses fascistes. 

http://antifacho95.kazeo.com/

,http://capab.samizdat.net/alerte-antifasciste-sur-le-18e-la-riposte-du-collectif-antifasciste-paris-18e/

http://rlf-mlv.blogspot.fr/

Les prochaines échéances municipales puis européennes de l’année prochaine seront à n’en pas douter une formidable rampe de lancement pour les troupes frontistes surtout favorisées par le rejet de la politique gouvernementale et par  la décrépitude de la droite.  Il ne faudrait pas que la lassitude électorale ne laisse le champ libre aux manipulations raciste et nationaliste qui ne promettent rien de bon pour notre avenir. 

De récents sondages montrent une montée en puissance des idées, le FN n’a jamais été aussi proche d’accéder au pouvoir dans de nombreuses municipalités et  tout porte à croire en une déferlante  nationaliste en juin prochain.

Dès à présent et sans relâche reprenons cette discussion et cette piqûre de rappel, qu’aucun de nos amis ou de nos proches ne se laissent berner par ces lunes et ces sirènes qu’on pensait d’un autre âge.

 

LE FASCISME N'EST PAS MORT dans POLITIQUE 6508866

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

MONTEBOURG LA CHEVRE DU 16ème

Posté par provola le 27 décembre 2013

                   Quand un ministre du redressement industriel va se faire ridiculiser dans la silicone valley en essayeant de baragouiner un simili anglais à la sauce du seizième arrondissement, parlant la langue de Shakespeare comme une chèvre du bois de Boulogne.

Pauvre petit mec arrivé en haut de l’échelle mais pas capable de mettre un pied devant l’autre en dehors du périphérique.

Heureusement que les Californiens n’y ont rien compris car de toutes façons le bougre n’avait rien à dire.

Publié dans LES PEOPLE A POIL | Pas de Commentaire »

LE BAL DES FAUX CULS

Posté par provola le 14 décembre 2013

                    Le dernier hommage rendu à Mandela aura réussi à rameuter tout ce qui se fait de plus hypocrite.

Obama en Président de séance a complètement occulté le fait que la CIA a été le grand artisan en 1962 de l’arrestation puis de la condamnation de Madiba, convaincu de vouloir instaurer un régime communiste à dominance noire en Afrique du Sud.

Nos deux pantins de Présidents, le vrai qui garde depuis plusieurs mois un Ministre de l’Intérieur qui nous a fait du racisme pur jus en fustigeant les Roms coupables d’être incompatibles avec notre chère République. L’ancien qui a fait de nos différences une politique nauséabonde. Présidents d’une Nation au bord de l’implosion frontiste, où une Ministre de la justice noire peut se faire traiter de singe sans que de plus minimes sanctions ne soient prises.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

LA VILLE LUMIERE: SORTEZ VOS MOUCHOIRS

Posté par provola le 11 décembre 2013

LA VILLE LUMIERE: SORTEZ VOS MOUCHOIRS

  • Indice de pollution Très Elevé prévu pour le 12/12/2013

 

Indice de l’agglomération de Paris :  >100  
dû au(x) polluant(s) : Particules (PM10)

Niveaux maximum sur les stations mesurant la pollution ambiante de l’agglomération compris entre :

  • 10 µg/m³ et 40 µg/m³ pour l’Ozone (O3)
  • 130 µg/m³ et 160 µg/m³ pour le Dioxyde d’Azote (NO2)
  • 80 µg/m³ et 90 µg/m³ pour les Particules (PM10)

  • Situation météorologique

 

D’après les données de Météo France :
Temps anticyclonique, vent faible de secteur est à sud-est, Tmax: 7°C

separator570

© Stéphane de Sakutin/AFP Archives/AFP

La préfecture de police a instauré une baisse de 20 km/h sur toutes les routes où les vitesses maximales sont supérieures ou égales à 80 km/h et a notamment appelé à « limiter l’usage des véhicules diesel non équipés de filtres à particules », ainsi que « les transports routiers de transit ».
Les feux de cheminée en foyer ouvert sont interdits et il est demandé à la population de « privilégier les activités calmes ».

Le niveau d’alerte est déclenché pour les PM 10 (particules au diamètre inférieur à 10 microns) à partir d’une concentration de 80 microgrammes de particules par mètre cube d’air.

Provenant de l’activité industrielle, du chauffage et du transport (diesel), les particules peuvent provoquer de l’asthme, des allergies, des maladies respiratoires ou cardiovasculaires. Les plus fines d’entre elles (moins de 2,5 microns), qui pénètrent dans les ramifications les plus profondes des voies respiratoires et le sang, ont été classées « cancérogènes certains » par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

LA LOI DE LA JUNGLE GLOBALISEE

Posté par provola le 8 décembre 2013

Chères amies, chers amis,

LA LOI DE LA JUNGLE GLOBALISEE 7053_7051_champagne_1_460x230_3_200x100

Douze pays sont sur le point de signer un accord commercial permettant aux entreprises de les attaquer en justice pour abroger les lois qui nous protègent mais réduisent leurs bénéfices! Cela peut avoir des répercussions dans tous les domaines, de la liberté sur Internet à l’étiquetage des aliments contenant des OGM. À moins de 48 heures de la fin des pourparlers, trois pays hésitent. Si nous les inondons d’appels à résister, nous pourrons arrêter ce coup d’État mondial avant que Monsanto ne débouche le champagne.

signez la petition

Monsanto s’apprête à célébrer son plus grand tour de passe passe mais nous avons jusqu’à ce week-end pour renverser ses projets.

Le partenariat transpacifique (PTP, ou TPP en anglais) est un immense accord ultrasecret passé entre douze grands pays, qui s’apprêtent à donner aux entreprises un pouvoir inouï: celui de faire appel à de nouveaux tribunaux internationaux pour attaquer en justice les gouvernements qui adoptent des lois qui nous protègent mais réduisent leurs bénéfices! Et cela peut avoir des répercussions dans tous les domaines, de l’étiquetage des aliments contenant des OGM à la liberté sur Internet. WikiLeaks a fait fuiter les documents de travail et une vague d’opposition est en train de se soulever très rapidement, mais les pays signataires se dépêchent afin de signer d’ici 48 heures.

C’est insensé et pourtant nous avons une chance de tout arrêter. Trois pays hésitent, et s’ils se retirent immédiatement, tout pourrait s’effondrer. Inondons les dirigeants chiliens, néo-zélandais et australiens de nos appels à la résistance, et nous pourrons bloquer ce coup d’État orchestré par les grandes firmes avant que Monsanto ne débouche le champagne. Signez la pétition maintenant et envoyez-la à tous vos proches:

http://www.avaaz.org/fr/no_champagne_for_monsanto_loc/?bmpfbcb&v=32177

Quand on examine les documents de travail qui ont fuité, on croit lire une immense liste au Père Noël rédigée par les grandes multinationales. L’accord prévoit que les entreprises puissent imposer leurs volontés sur nos institutions démocratiques par le biais d’un système judiciaire opaque. Ces tribunaux pourraient limiter l’accès aux médicaments génériques, moins chers, pour favoriser les médicaments de marque, et même autoriser les cigarettiers à attaquer les pays qui imposent des mesures antitabac et qui, selon eux, réduisent leurs bénéfices. C’est presque trop fou pour être vrai.  

Mais presque personne n’a entendu parler du PTP. Les négociations sont si secrètes que même nos élus ne savent pas ce qu’elles recèlent – seuls les négociateurs et 600 lobbyistes les connaissent. Les textes qui ont fuité ont choqué les responsables politiques et les citoyens du Chili, de Nouvelle-Zélande et d’Australie. Et ils tentent de lutter contre les intimidations des multinationales et contre les États-Unis, qui restent déterminés à faire adopter l’accord avant d’attirer l’attention des citoyens.  

Le PTP nous touche tous
: il bafoue nos droits et torpille nos démocraties pour protéger les profits des entreprises. Et nous n’avons que quelques jours pour l’arrêter. Ajoutez votre voix à notre appel et parlez-en tout autour de vous: 

http://www.avaaz.org/fr/no_champagne_for_monsanto_loc/?bmpfbcb&v=32177

On peut facilement se sentir minuscule devant les grandes multinationales qui mènent nos pays à la baguette. Mais ce n’est pas l’argent qui détient le pouvoir, ce sont les citoyens. Notre mouvement a prouvé à de nombreuses reprises que quand nous nous rassemblons pour protéger nos droits contre la cupidité des entreprises, nous pouvons gagner. Arrêtons maintenant cette menace sans précédent contre nos institutions démocratiques.  

Avec espoir,

Alice, David, Jooyea, Alex, Aldine, Julien, Ricken et toute l’équipe d’Avaaz

PS: Nombreuses sont les campagnes Avaaz lancées par les membres! Démarrez la vôtre maintenant et remportez une victoire sur un sujet qui vous tient à coeur, qu’il soit local, national ou mondial: http://www.avaaz.org/fr/petition/start_a_petition/?cl=3655712418&v=32177

POUR EN SAVOIR PLUS : 

Quand WikiLeaks menace un traité économique (Les Echos)
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu/0203144680631-quand-wikileaks-menace-un-traite-economique-631946.php

Mondialisation : le grand dessein d’Obama (Le Point)
http://www.lepoint.fr/editos-du-point/nicolas-baverez/mondialisation-le-grand-dessein-d-obama-05-12-2013-1764988_73.php

Le traité transatlantique, un typhon qui menace les Européens (Le Monde diplomatique)
http://www.monde-diplomatique.fr/2013/11/WALLACH/49803  

Le Partenariat transpacifique, nouvel outil de l’hégémonie de Washington (Mémoire des luttes)
http://www.medelu.org/Le-Partenariat-transpacifique  

L’entente commerciale la plus préjudiciable de toute l’histoire en matière d’accès aux médicaments (MSF.ca)
http://www.msf.ca/fr/campaigns/partenariat-transpacifique/  

The Trans-Pacific Partnership treaty is the complete opposite of ‘free trade’ (en anglais) (The Guardian)
http://www.theguardian.com/commentisfree/2013/nov/19/trans-pacific-partnership-corporate-usurp-congress

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

MERCI MADIBA

Posté par provola le 6 décembre 2013

MERCI MADIBA 120817_mandela

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

LA GAUCHE RETROUVE LE CHRIST

Posté par provola le 6 décembre 2013

                    Dieu est-il de gauche ? A en juger par la façon dont la gauche a toujours pourfendu la croyance en un Dieu créateur, fustigé l’aliénation des foules par la religion, placardé les croisades, l’esclavagisme, les guerres de religion, le conservatisme clérical, il faut bien admettre que non. La libération des esprits et des mœurs ne peut se conjuguer à l’aune de l’immobilisme religieux.
Pourtant la gauche pourrait-elle occulter la contribution des hommes en marche, pourtant croyants à leur façon mais désireux au nom de la justice et de l’égalité de changer le cours de choses ? Rousseau, Voltaire, Montesquieu Pascal cette longue litanie des penseurs qui ont donné un sens aux lumières n’ont pas vu dans la croyance un obstacle à l’élaboration de nouvelles règles de vie semblant bien au contraire en extraire les bases de la laïcité. De même le discours du Christ, n’est-il pas un plaidoyer pour l’égalité et la solidarité ? Le fait que cet homme fait Dieu par ses compères ait semblé se vêtir des habits du Créateur n’enlève rien à la profondeur des idées. Lui-même remettait en question le pouvoir religieux en place tout autant que l’occupation romaine, la résurrection peut parfaitement se comprendre en une sorte de renaissance des idées censée bousculer le régime séculaire des grands prêtres.

Le Christ pouvait-il être révolutionnaire à son époque sans en appeler à l’intervention divine, sans se réclamer du tout puissant rédempteur ? Eut-il été crédible autrement qu’en en appelant à la grâce divine ?

Mais monde créé ou pas, à quoi bon se poser une question à laquelle personne n’a jamais su répondre depuis que l’humanité existe soit 3 millions d’années ? L’essentiel n’est-il pas de trouver ici et maintenant les termes d’une conscience collective d’où pourrait surgir la lumière éclairant une issue favorable aux impasses de notre temps ?

François, le nouveau pape n’est pas loin de penser de telle manière, il semble redonner vie à l’interprétation d’un sauveur révolutionnaire en critiquant vertement la gangrène du capitalisme moderne. Dans cette croisade d’un nouveau genre, il n’y va pas par quatre chemins, pour lui la financiarisation de la société est en train de détruire l’humanité, le néo-libéralisme débridé a des conséquences morbides, croire que les marchés s’autorégulent est une idéologie grossière et ingénue. François fustige la spéculation et le farwest financier, cette société où l’homme en est réduit à sa plus simple expression, celle de consommateur.
Le vent de la révolution papale arrive à souffler sur Wall Street et sur les bases idéologiques du capitalisme. Dans son exhortation apostolique Evangelii gaudium, sa pensée est dirigée contre le nouvel ordre économique mondial, contre la prédominance de la finance depuis ces trente dernières années, caractérisée par la bulle internet, les subprimes et la crise des dettes souveraines.
« Les idéologies qui défendent l’autonomie absolue des marchés et de la spéculation financière ont créé un monde où les gains d’une minorité croissent de manière exponentielle alors que ceux de la majorité de la population se les assujetissent à la minorité des nantis. Cette économie de l’inégalité a vocation a tuer, Ceux qui croient que les marchés s’autorégulent en créant de l’équité expriment une confiance aveugle envers la bonté des détenteurs du pouvoir économique. La réalité est que nous adorons les nouveaux veaux d’or, le fétichisme de l’argent et une dictature sans visage. Dans cette jungle des valeurs se sont diffusées une corruption ramifiée et une évasion fiscale égoïste qui ont pris des dimensions planétaires. Ce pouvoir concentré est sans limites et n’a qu’un but, augmenter les bénéfices d’une poignée d’humains.
Le résultat est évident, ce qui est fragile comme l’environnement se trouve sans défenses face au dictat des marchés divinisés transformés en règle absolue. » « Que faut-il faire ? Il faut une réforme financière qui n’ignore pas l’éthique mais pour la faire il faut un vigoureux changement d’attitude de la part de nos dirigeants politiques, j’exhorte ceux-ci à affronter ce défi avec détermination, l’argent doit servir il ne doit pas gouverner. »
Dans cette critique du système néolibéral qui augmente les inégalités et détruit l’environnement, tout est dit, le Pape revient à gauche dans les grandes longueurs et l’esprit de son mentor. Que le Verbe transcende l’espace et la pensée peu importe, seul le résultat compte. Un Pape n’est –il pas obligé à certaines postures ?
Bien venu à toi Grand Chef, garde ton chapeau s’il te permet d’avancer.

Publié dans PHILOSOCONS | Pas de Commentaire »

CATASTROPHE CLIMATIQUE A VARSOVIE

Posté par provola le 4 décembre 2013

                         Les pantins de Varsovie, les acteurs de la Conférence de l’ONU sur les changements climatiques, ces corrompus qui se devaient d’inverser le cours du temps ont à nouveau accouché d’une misérable souris, un texte, un brouillon devrais-je dire, rédigé sur le bout d’une table est venu sanctionner quinze jours d’une extrême indigence.
Depuis que ces grands barnums du climat se succèdent, la situation ne cesse de s’aggraver sans que les grands de ce monde ne se soucient des bouleversements en cours.
La déroute de Varsovie était écrite avant que ne démarre la grande farce, le monde est gouverné par une bande de libéraux attachés à la mondialisation qui implique la circulation sans obstacles des marchandises à travers les mers et les continents. Cette gabegie frénétique dévore les ressources naturelles à une vitesse jamais vue jusqu’ici et ces mêmes représentants de commerce qui sont expédiés dans ce genre de grandes conférences pour tenter de confiner le réchauffement à plus 2 degrés à la fin du siècle sont les mêmes qui ont constitué la planète en une espèce d’hypermarché géant. Comment ces gens là pourraient-ils s’ériger en pourfendeurs de leur propre théorie économique.
Les organisations écologistes présentes (Greenpeace, le WWF) à Varsovie se sont enfuies en courant avant le terme des débats, argant qu’on y parlait plus de gaz de schiste et d’énergie nucléaire que d’énergies alternatives, expliquant qu’on on y mettait en avant le green business au lieu de tenter d’orienter la marche de l’humanité vers une frugalité comportementale à l’échelle globale, seule issue possible à l’impasse climatique.
Les pays émergents tel que la Chine et l’Inde se méfient des anciens champions de la pollution, les dits pays riches, USA et Europe, les vrais coupables des dérèglements en cours et n’acceptent pas de se voir contraints aux mêmes limitations d’émissions de CO2.
De plus une grande partie de ce que ces pays produisent sont des biens vendus en réalité sur les marchés occidentaux, en ce sens les quotas d’émissions de CO2 devraient tenir compte de cet état de fait.
Le seul résultat tangible de toutes ces simagrées aura finalement été de se revoir dans deux ans à Paris, pour continuer de croire en une improbable révolution des consciences, pour reculer encore le temps des décisions qui fachent.
N’en doutons pas, les fidèles partisans d’une croissance sans limite, les responsables des désastres environnementaaux à grande échelle et des catastrophes climatiques à venir resteront les protagonistes absolus des prochaines décennies, avant qu’une tuile pourrie ne tombe de notre notre ciel trop lourd.

Publié dans RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement