HOLLANDE LE PLAT PAYS

Posté par provola le 29 mars 2013

  HOLLANDE LE PLAT PAYS dans POLITIQUE           On lui demandait du relief, ce qui veut dire, quelque part, de la hauteur; on n’aura eu qu’une vision épurée voire apeurée, à ras de terre, de celles dont pouvaient bénéficier les grognards du fond de leur tranchée.

Car de quoi le Président est-il venu nous parler ? D’une simple grêle passagère, du sifflement des rafales, de quelques averses économiques parsemées de brises. Après le mauvais temps, vient le beau temps nous a-t-il assuré sans nous convaincre. Hollande est un parfait communiquant pour nous entretenir de la configuration des nuages, du rendu des vents d’ouest, il est un grand releveur de températures de printemps, en aucun cas un grand expert en climat polaire ou des cyclones tropicaux.

De quoi souffre-t-on aujourd’hui ? Non pas de ces fameux déficits abyssaux dont les responsables seraient les assurés sociaux et les chômeurs de longue durée mais bien plutôt d’un exode fiscal puissance cinq qui représente un manque à gagner insupportable pour  nos pays dont le modèle social devient de jour en jour moins soutenable.

La MONDIALISATION est avant tout un magnifique système d’appauvrissement des Etats au service de quelques potentats privés assurés de pouvoir investir et épargner dans des lieux de tranquillité fiscale. L’évasion fiscale a été évaluée par la cour des comptes pour la France à environ 50 milliards d’euros ce qui est l’équivalent rien moins que du montant de l’impôt sur le revenu. Excusez du peu.

Que nous a dit Hollande hier soir sur ce petit problème sans importance ?

Rien, absolument rien, comme s’il était établi que Etat se désintéressait dorénavant de récupérer totalité ou partie de ce pactole. Le Président est incapable de nous éclairer sur le montant et les moyens de trouver quelques maigres euros pour relancer la machine économique à l’arrêt. Mais visiblement, 50 milliards d’euros ne l’intéressent pas, ou alors existe-t-il un pacte insoupçonné avec l’enfer pour garantir aux évadés en quête de paradis, des revenus stables dans la durée.

On peut toujours ergoter sur le prix de la tranche de jambon mais ce n’est pas ce qui doit faire avancer les comptes de l’Etat.

Le second thème qui me parait-être totalement occulté et qui pourtant me semble essentiel à l’aune des immenses défi auquel est acculée l’humanité est celui de la crise écologique. Comment continuer de faire semblant, de continuer à croire que nous allons pouvoir bénéficier d’une ressource énergétique peu chère, seule justification à la mondialisation généralisée des échanges commerciaux ? 

QUI PEUT ENCORE CROIRE, en dehors de cette espèce d’énarques élevés au pétrole abondant que l’humanité va ainsi pouvoir indéfiniment se développer grâce à des ressources pétrolières toujours plus abondantes et faciles à extraire ? En fait le pic pétrolier moment à partir duquel la production ne peu plus suivre la demande, à d’ors et déjà eu lieu et nous ne sommes qu’en haut d’une courbe de production qui désormais ne peut que décroitre à plus ou moins longue échéance. Les autres ressources soi-disant miracles comme les gaz de schistes ne sont que poudre aux yeux censée nous éloigner d’une réflexion prioritaire, nous le verrons bientôt et il faudra bien se résoudre à une énergie toujours plus chère à produire et donc à une économie obligatoirement localisée. 

Tout cela sans compter les défis écologiques, réchauffement, pollution et acidification marine et des rivières, eau potable , pollution de l’air, des terres qui nous obligerons tôt ou tard, que nous le voulions ou non, à changer de braquet.

Avez-vous entendu Hollande sur ces sujets ? Que nenni, comme si le seul problème à traiter étaient celui de la relance de la consommation et celui du prix du caddy. 

Ce président est un fromage pasteurisé alors qu’il nous aurait fallu une sorte de pâte crue, du genre bactérie sur le pied de guerre. En lieu et place d’un crottin de chèvre  nous avons eu droit à une vulgaire vache qui rit, du Gouda en tenue de soirée.

 

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement