• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 6 février 2013

NKM DE GAUCHE

Posté par provola le 6 février 2013

                      Les mêmes, ce sont strictement les mêmes, De Funès avait son égérie écolo sous la forme d’une longue tige bobo, la verte pâle Nathalie Kosciusko Morizet plus intéressée par les bois d’essence des estrades que par la sauvegarde de l’environnement. Hollande en perte d’identité a repris la copie en lançant dans le grand bain de l’esbrouffe écolo la bobo Delphine Batho dont le look n’a rien à envier à celui de sa devancière.

Delphine Batho préside,  ce matin dans la Meuse,  un comité destiné à faire le point sur les projets de développement économique devant accompagner la création du futur centre de stockage en profondeur des déchets les plus radioactifs. Photo ER     NKM DE GAUCHE dans CHERCHEZ L'ERREUR 525210_0202476996194_web    

Comme Delphine Batho n’a pas la moindre idée sur la façon d’occuper ses longues journées elle se rappelle à notre bon souvenir en allant visiter le site de Bure en Haute Marne, site où il n’existe encore rien que des champs de betteraves mais où l’Etat a décidé de stocker notre merdier nucléaire pendant 700 000 ans, je veux parler de la montagne de déchets radiactifs produits par notre parc de centrales.

Batho garantit que dans 700 000 ans les déchets seront parfaitement en sécurité. Quant à l’humanité, on se demande si elle sera encore en état de s’en apercevoir. Mais comme notre Ministre nous l’assure…

Si elle n’a aucune légitimité à se farcir le dossier des déchets, elle en a encore moins à se confronter au réchauffement climatique qui pour elle se résume à la climatisation des piscines au dernier étage d’un palace parisien.

Son parcours politique n’a rien a envier à celui de NKM, parachutée dans les Deux-Sèvres à la députation elle débarque à la justice dans le gouvernement Ayrault avant d’atterrir à l’écologie, on se demande encore pourquoi.  

En effet, je ne plaisante pas, le 16 mai 2012, elle est nommée ministre déléguée à la Justice, auprès du garde des Sceaux, Christine Taubira.

Sans attributions suffisamment précises et après un mois de relations difficiles avec son ministre de tutelle, elle obtient le portefeuille de plein exercice de Ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie le 21 juin 2012 dans le 2e gouvernement Ayrault.

Suite à sa nomination au gouvernement, elle annonce son départ, comme le réclamait au nom de l’exemplarité depuis l’automne 2009 la Régie immobilière de Paris, de son logement intermédiaire de 108 m2 dans le 19 ème arrondissement de Paris, loué pour 1 524 euros par mois, qu’elle occupait depuis 2001, par le biais du 1 % patronal comme salariée à l’époque du conseil régional d’Île-de-France.

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement