• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 29 novembre 2012

LES MESSES INUTILES

Posté par provola le 29 novembre 2012

                         

                           Conférence de Doha sur le réchauffement climatique, conférence sur la transition énergétique, les titres ronflants succèdent aux proclamations de bonnes intentions, de toutes parts, le développement durable est devenu le porte drapeau de la mondialisation, la verte attitude est la dernière trouvaille à la mode pour vendre plus de saloperies à trois balles.

La logique de tout ce foutoir inutile se résume en trois mots: ne rien changer.

Un record d’émissions de gaz à effet de serre à été de nouveau battu en 2011, en contradiction des résolutions jamais abouties de Kyoto, 34 milliards de tonnes de dioxyde de carbone, sans compter les émissions de méthane et de peroxyde d’azote toujours en augmentation exponentielle. Si la tendance actuelle se poursuit, on s’attend à une hausse du  rejet mondial de CO2  de l’ordre de 20% à l’horizon 2020, à plus de 40 milliards de tonnes. D’ors et déjà les prévisions d’une hausse de températures globales de 2% à la fin du siècle semblent hors de portée, on parle à présent de 4 degrés.

Pendant que l’ on discute dans les hémicycles , les couloirs et les assemblées, on continue de forer, de creuser, d’explorer, partout de manière à dénicher la moindre goutte de pétrole, la plus petite poche de gaz de schiste. Jusqu’à retourner l’océan arctique jusqu’alors préservé, jusqu’à polluer à jamais les sous-sols et les nappes phréatiques.

Alors que le gouvernement lance à grand renfort de publicité sa contribution pour la planète, appelée pompeusement transition énergétique, on laisse la porte ouverte aux recherches d’éventuelles richesses enfouies sous nos pieds, on n’ose à peine évoquer la fermeture d’un réacteur nucléaire sur les 58 que compte notre parc. La soi-disant gauche ne fera pas mieux, pas plus que feu le Grenelle de l’environnement dont les bonnes intentions disparurent comme neige au soleil.

Quand l’Europe se targue d’avoir été une pionnière dans la prise en compte des quotas de CO2, celle-ci continue de fermer ses usines et de délocaliser ce qui contribue à l’accroissement des émissions dues aux transports et permet de refiler aux autres la patate chaude des émissions. Du strict point de vue environnemental, la mondialisation est un non-sens total, les produits sont fabriqués en Asie, grâce au pétrole du Golfe, ils sont ensuite expédiés partout sur une planète qui est devenue une autoroute à containers. Les routes maritimes vues depuis nos satellites ressemblent à des écrans de fumée, les trainées nuageuses dues aux passages des avions modifient le cycle des saisons.

Tant que nous nous laisserons enfumer par les terroristes du développement durable, par les Claude Allègre, qui partagent avec les lobbies industriels des intérêts évidents, qui vivent dans l’illusion que nous nous en sortirons par le progrès technologique et la croissance verte, nous trouverons des raisons à notre inaction, à notre apathie consumériste.

Tant que les gauches sociale-démocrates se prosterneront face à ces Nicolas Hulot garants des intérêts d’ Ushuaia cosmétiques, ces All Gore, ces usurpateurs de la voiture électrique, de l’écran plat, des aéroports de Notre Dame des Landes ou d’ailleurs, la droite restera à la manœuvre, le libéralisme continuera d’empirer les conditions d’existence d’une partie toujours plus importante de l’humanité.

Les 35 millions d’ habitants de la planète possédants la moitié des richesses mondiales, soit 0,5 % de la population vont continuer de vouloir accumuler, de mettre à l’abri leur descendance pour des centaines de générations, de bunkériser les paradis fiscaux, de se moquer des ravages du réchauffement climatique, au bord d’une piscine climatisée, à 50 degrés à l’ombre, au beau milieu de la Vallée de la Mort.

La voie de la rédemption est connue, elle passe par un partage équitable des richesses et par l’asthénie consumériste; ce qui a tout l’air, en plus, de ressembler à la vie bonne. Nous n’échapperons pas à notre bonheur.

Publié dans RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement