• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 20 octobre 2012

OGM: LA POLENTA EN QUESTION ?

Posté par provola le 20 octobre 2012

                                       Ayant grandi à la polenta, vous pensez bien que l’étude du professeur Seralini ayant montré la supposée toxicité des maïs transgéniques aura jeté le trouble au fond de mon assiette. En tous cas , elle aura au moins eu le mérite de soulever le débat, ce n’est pas là le moindre de ses mérites. Six Académies nationales (agriculture , médecine, pharmacie, sciences technologie, vétérinaire) viennet de mettre en doute les conclusions de ce rapport.

Selon les travaux publiés par Gilles-Eric Séralini, professeur de biologie moléculaire à Caen, la consommation du maïs transgénique NK603 et d’un herbicide contenant du glyphosate (Round Up) de Monsanto par des rats est associée à un risque accru de tumeurs.

Ces Académies, si elles avouent ne pas avoir réalisé une expertise approfondie de l’étude en question,  pointent plutôt la méthode statsistique adoptée pour évaluer le risque de survenue de cancers chez des rats qui seraient naurellement sujets à des cancers.

Seralini lui-même avait déjà réagi aux critiques de toutes parts qui affluent depuis la parution de son étude:   

« Tout ceux qui ont aboyé [contre l'étude] sont à l’origine de l’autorisation de ces produits, et ils l’ont fait sur la base de tests sur la même souche de rats, avec des échantillons de 10 rats pendant seulement trois mois et pas avec autant de tests, avait-t-il opposé à ses détracteurs. C’est ridicule. »

Les Académies estiment vrai que les protocles expérimentaux permettant de juger de l’inocuité d’un produit devraient être revus au delà de la période généralement admise des trois mois.

Attendons pour nous faire une meilleure opinion les résultats des enquêtes menées actuellement par l’EFSA( European food safety authority) et du HCB (Haut conseil des biotechnologies)

Attendons pour réellement s’inquiéter à chaque fois qu’on décide de se faire un bon plat de polenta.  

 

OGM: LA POLENTA EN QUESTION ?  79295655_o

Polenta_DC_t.800

La polenta (ou polente), originaire du nord de l’Italie, du Tessin en Suisse, du Comté de Nice, de la Savoie, de Bulgarie, de la Roumanie et de la Moldavie, se présente sous forme de galette ou de bouillie à base de semoule ou de farine de maïs

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

17 octobre 1961, 51 ans de mémoire sélective (les réactions)

Posté par provola le 20 octobre 2012

Article accepté à la publication sur Agoravox

 

Par VICTOR LAZLO 19 octobre 18:32 VICTOR LAZLO 17 octobre 1961, 51 ans de mémoire sélective (les réactions) donateur-d876a

Bonjour, 

Encore un article sur le 17 octobre 61 !
Je voulais juste souligner, dans la lignée de ce que dit plus haut Fergus, que les Algeriens n’ont pas été les seuls à « bénéficier » des brutalités policiéres et autres à cette époque :
Entre le massacre de la rue d’Isly , le bombardement de Bab El Oued, et les militants de l’OAS torturés et liquidés au coin du bois, et le reste, d’une maniére generale l’époque n’était pas à la tendresse.
Et pour ce qui est de la Gauche « européenne » ça n’a pas été « doux » non plus (voir Charonne).
Les responsables de l’époque, De Gaulle en tête, ont navigué à vue…Du moins ont-ils réussi à finir cette guerre, ce qui n’avait rien d’évident. Même s’ils l’ont « mal » finie : le génocide des Harkis, l’exode des Pieds Noirs, les massacres d’Oran et d’ailleurs en font foi.
Si De Gaulle était le « bourreau » que vous imaginez, il n’aurait pas hésiter à bombarder le Quartier Latin et Nanterre en 68…
De Gaulle aurait pu faire mieux, sans doute. Les quelques ouvrages que j’ai lu sur cette guerre ne le démontrent pas….
 
 

 

Par morice 20 octobre 00:15 morice

Si De Gaulle était le « bourreau » que vous imaginez, il n’aurait pas hésiter à bombarder le Quartier Latin et Nanterre en 68…

vous ignorez beaucoup de choses, visiblement.
il est allé faire quoi en hélico, vers Baden Baden, DeGaulle ?
Aller voir Massu.
et il faisait quoi Massu ?
Il marchait sur Paris avec des chars.
« Il convient de préciser que dès le 11 Mai Messmer ministre des armées a décidé sur ordre du premier ministre de mettre en alerte des unités de l’armée. Cette même armée qui se prêtera au rôle de « briseuse de grève » en assurant le contrôle aérien et les transports dits « prioritaires » (courrier et personnes) ainsi que les services de voierie, les transports en commun, le contrôle douanier et même l’inhumation des morts. La garde des émetteurs de l’ORTF échoit également à l’armée en appui à la gendarmerie. Le 30 Mai, des chars convergent vers Paris ainsi que des automitrailleuses ; des troupes sont mobilisées autour de Paris (à l’ouest de Versailles et à Satory où furent enfermés tant de Communards, dont Louise Michel – et où tant furent fusillés -, tout un symbole…) »
Ça, tout le monde le sait. Sauf vous, visiblement….
 
 

 

Par morice  20 octobre 00:08 morice

Papon a toujours été le vide-ordures qui arrange tout le monde, s’attaquer à lui fait bon genre et surtout permet à la Cinquième République de se dédouanner à bon compte, de se décharger d’un maximum de casseroles encombrantes.

vous rigolez ? Papon n’a pas été inquiété avant 1981…. franchement, ce torchon est à gerber, car vous laissez croire qu’on ne dénonce qu’un sous-fifre : OR c’était BIEN Papon le responsable principal, que DeGaulle engueulera juste après !
vous auriez eu un peu plus de curiosité, vous seriez allé voir 6 ans seulement après, ou un Grimaud, à la place d’un Papon évitera tout bain de sang à Paris… alors qu’il avait les mêmes policiers sous ses ordres. Les ordres sont bien venus de Papon, qui voulait venger les morts de policiers du FLN à « un contre dix ».
De Gaulle a laissé faire, car c’était ça ou un PUTSCH, ce que des HISTORIENS nous ont DEMONTRE.

Cette question est en fait la seule qui vaille quand on désire réellement faire acte de repentance. 

Vous n’avez donc RIEN compris à ce que vient de faire Hollande alors ; car ce qu’il a dit c’est que c’était un pays et sa police qui était responsable : ce qui signifie aussi son POUVOIR. Et DONC aussi DeGaulle.

« On ne construit pas la démocratie sur des mensonges et des occultations »
 
 

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement