• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 8 septembre 2012

LE LIBERAL-SOCIALISME (les réactions)

Posté par provola le 8 septembre 2012

Article accepté à la publication sur Agoravox

 

Par henry_jacques  8 septembre 11:16 henry_jacques 

« Il y a longtemps qu’un gouvernement n’avait pas à ce point méprisé les français en les prenant pour des imbéciles ! Les français s’en souviendront en 2012 ! »

 Relevé dans un post sur Agoravox avant les élections présidentielles. Puis le sacre est arrivé, la « Majorité » s’en est rappelée… le « benêt a été élu. La fête au soir du 6 Mai, l’euphorie, le bonheur, enfin la vraie vie renait !

Le Français, particulièrement le socialiste est un ‘’basic ignare’’… 

Comme l’a démontré le psychiatre psychologue polonais Dabrowsky dans sa théorie ‘’Le concept de la Désintégration positive’’, la majorité du peuple ne peut que végéter au Niveau 1 de l’intégration primaire. 

A ce niveau d’intégration primaire, on peut observer deux formes d’ajustement à la société : l’ajustement négatif, qui est une adaptation sans créativité, caractérisée par la conformité aux conventions sociales, le manque de réflexion et de critique, l’ajustement à “ce qui est.

 La majeure partie des gens soit ne remettent pas du tout en question leur intégration primitive, soit, après une période de désintégration relativement courte, généralement ressentie aux environs de l’adolescence, finissent dans une réintégration au niveau précédent ou dans une intégration partielle de quelques-unes des fonctions à des niveaux légèrement plus élevés, sans une transformation de la structure mentale complète. Dabrowski estimait qu’environ 65 % des gens vivent leur vie au niveau 1. 

Le Français Voilà donc le schéma mental du stéréotype qui le mois dernier à accompli son « devoir de citoyen couillon », validant ainsi la supercherie du vote.

Persuadé au plus profond de son système de ‘’réflexion’’ que la vie allait radicalement changer par le dépôt de son excrément dans l’urinoir électoral, il est a des années lumières d’envisager que le jeu se déroule ailleurs et depuis fort longtemps.

Seule une minorité (Niveau 3 de la théorie de Dabrowsky), connaissait la démarche destructrice des psychopathes dirigeants (Point commun mais inversé entre le navet et le dirigeant : le non-ajustement négatif, qui est un mépris pour les normes et les conventions sociales résultant d’un égocentrisme exacerbé et de la réalisation sans pitié des buts personnels les plus vils, psychopathes, leaders, criminels).

Du 31 Mai au 3 juin dernier s’est tenue la réunion annuelle du Grpe Bilderberg à Chantilly aux USA. Demi-surprise : le Français Henri de Castries,PDG d’AXA a été intronisé nouveau Patron du Bilderberg…Génie de la finance, « ’’sachant tuer sans laisser de traces’’ de la même promotion Voltaire à l’ENA que  son ‘’ami’’ Hollande…Et le bug se trouve dans cette amitié’’. Car l’élection du ‘Président bisou’’ est le fruit de Bilderberg, et non du navet d’électeur. Il serait temps que les Niveau 1 tente de comprendre !

Autrement dit, l’incompétent Hollande ( c’est pour cette indéniable ‘’qualité’’ que Bilderberg l’a choisi comme Pdt des Français),ne fait et ne fera qu’appliquer les décisions du Groupe. De surcroît, Henri de Castries ayant contribué financièrement à la campagne de F. Hollande, ce dernier se retrouve coincé. Nous nous trouvons donc devant le scénario suivant : Une politique copié/collé de l’Italie. Evincement de Berlusconi, remplacé par Carlo Monti sommité de Bilderberg, pour poursuivre la destruction de l’économie et de la souveraineté du pays. Voilà ce qui se profile pour la France. La crise financière n’ayant pas de fin programmée puisque l’élite mondialiste ne changera pas de méthodes de domination de l’économie mondiale via la dette, puisqu’elle appliquera jusqu’au bout l’austérité, puisqu’elle ne renoncera nullement à ses bénéfices et à son pouvoir.

Les navets Niveau 1 ont craché leur haine, lancé l’hallali, lapidé Sarkozy (remake collectif de l’exécution de Louis XVI), ils n’ont guère perçu que N.Sarkozy avait été placé par la CIA afin de préparer les Français au stade suivant qui sera bien plus destructeur.

D’ailleurs, il n’aura pas fallu attendre longtemps pour découvrir le machiavélisme . Juste un mois après l’avènement du sauveur, la fulgurante augmentation des impôts en perspective, n’est-elle pas identique à une faux effectuant son travail de coupe ?

Les J.O. du mois passé à Londres, truffés d’emblèmes du NWO, n’étaient-ils pas l’ Overture de cette macabre symphonie ?

Le Niveau1 n’aura que le choix entre prendre les armes ou courber l’échine. Mais ne connaissons-nous pas son triste destin d’esclave ?

 

Par Ariane Walter  8 septembre 11:53 Ariane Walter

provola : OK surtout sauf :
« Le fdg s’est accommodé de cette dérive socialiste ????
Là,vous écrivez n’importe quoi.
Et qu’on ne me sorte pas « vous avez voté Hollande ». je n’ai pas voté Hollande. personne du FDG n’a voté Hollande. certains ont voté contre Sarkozy. Et il faut reconnaître que ne plus voir sa tronche fait du bien. On souffre d’une autre façon.

L’essentiel pour l’instant est de créer une unité nationale contre le TSCG et l’Europe de Goldman Sachs. 

 

Par eric  8 septembre 12:01

Faut oser … L’essentiel des collectivités locales sont gérées par des majorités gauche plurielles. Il suffirait que le FDG et autres petits rigolos qui se la jouent « retenez moi ou je fais un malheur », se désolidarisent dans les votes, pour que le PS arrive dare dare à la table des négociations. Ok vous avez « voté contre sarko et pas pour Hollande » aux présidentielles. On le saura. Assez » parlé du passé….Mais aujourd’hui, vous votez Hollande tous les jours dans toutes les municipalités, régions, etc….sans même parler des « organisation sociales civiques citoyennes » co-gérées. SI le front de gauche avait des véléités de résistances supèrieures à celles d’un chien de manchon, cela se verrait sur le vrai terrain, pas dans des défilés de belle arrière saison dans les centres de grandes villes.

Par Karash  8 septembre 12:48

« Il n’aura pas fallu attendre plus de quatre mois pour confirmer ce que nous savions déjà : les imposteurs au pouvoir n’ont rien de socialistes, ils n’en ont que l’étiquette, ils sont là pour perpétuer une politique de casse sociale en évitant les grands remous qui pourraient effrayer les marchés financiers. En gros pour faire le sale boulot à la place des libéraux. »

On aura fait un grand pas le jour où les petites gens de gauche auront compris que les prétendus socio-libéraux ne sont ni libéraux, ni socialistes. Il n’y a jamais eu de politique libérale en France depuis la seconde guerre mondiale, puisque la dépense publique n’a jamais cessé d’augmenter, et que l’épaisseur de la règlementation n’a cessé de croitre. La casse des services publiques indispensables, en premier lieu la justice, elle est le fait de politiciens incompétents et d’une élite administrative hors de contrôle, et n’a jamais conduit à faire baisser la dépense publique.

 Par ROBERT GIL  8 septembre 13:43

Ce qui fait les bonnes réformes c’est quand la classe populaire montre les dents. En fait, les partis institutionnels n’ont pas envie de grands mouvements populaires qui s’émanciperaient de leurs tutelles, et il faut se souvenir que les grandes avancées sociales, notamment en 36, ont été arrachées par la lutte, et non par la volonté d’un gouvernement, fût-il de gauche……..

voici un article de J.P. ACASOCA, qui explique trés bien les chimères en politique :

http://2ccr.unblog.fr/2012/01/16/revolutionnaire-ou-reformiste/

 

 

Publié dans POLITIQUE | 1 Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement