UNE RENTRÉE MUSCLÉE ? (les réactions)

Posté par provola le 28 août 2012

Article accepté à la publication sur Agoravox

 Par Alpo47  28 août 09:13 Alpo47

Pas grand chose à ajouter . Oui, les inégalités flagrantes et ahurissantes citées par l’auteur sont la base fondatrice de nos sociétés. Elles sont également à l’origine des problèmes actuels.

D’accord également avec l’analyse que le PS ne va rien y changer, il ne le veut pas et ne le peut pas. Les dirigeants actuels sont là, parce que plus « présentables » que la bande à Sarko pour faire passer la pilule de la casse de nos sociétés, ses protections sociales et son système encore un peu redistributif.
Avec Sarko cela ne serait pas passé, avec Hollande, « homme de gauche » … ça passera ».

Toujours « faire mine de changer … pour que rien ne change ». 

 

Par Fergus  28 août 09:20 Fergus UNE RENTRÉE MUSCLÉE ? (les réactions) dans CHERCHEZ L'ERREUR donateur-d876a

Bonjour, Provola.

D’accord avec le constat.

Mais je crains fort que cela ne débouche sur rien d’autre que de la morosité dans les enquêtes d’opinion et une chute de l’exécutif dans les sondages de popularité. Car ce n’est plus la combativité qui caractérise nos concitoyens depuis belle lurette, mais un fatalisme qui, d’année en année, se répand toujours plus, et les conduit à subir sans se révolter l’incurie, l’inaction et les inégalités. A cet égard, une majorité de jeunes, nourris à l’idéologie individualiste, est dramatiquement peu impliquée, chacun espérant tirer son épingle du jeu alors que la solution ne peut être que collective.

J’espère me tromper, mais je suis très pessimiste sur ce plan.

 

 

Par durae.leges.sed.leges  28 août 09:39 durae.leges.sed.leges

Ce n’est pas tellement le fait que l’argent soit aux mains de quelques-uns qui pose problème mais le fait qu’il ne circule pas.

Si un milliardaire s’occupait de redistribuer l’argent par la création, les innovations, les dons, les aménagements sociaux, et toute raison de donner de l’argent avec ou sans contrepartie, le problème serait réglé.

Dans la Rome antique, le même problème s’est posé, l’argent n’était que dans quelques mains, ce qui a asphyxié l’économie.

C’est pourquoi les pièces de monnaie ont été inventées, pour contourner ce problème de prévarication.

Toute propriété excessive est nécessairement un vol, le fait qu’il soit légal ne change rien à cette évidence, il est facile de voir qu’on ne s’enrichit pas par le travail, ou très peu, et sans commune mesure avec les prévaricateurs qui bloquent tout.

Bien à vous.

 Par mac  28 août 10:22

Il faudra sans doute que les français soient beaucoup beaucoup plus dans la m…e pour qu’ils ne se bougent. Il fut un temps où avec la moitié du quart de ce qui se passe en ce moment nous aurions eu la France dans la rue mais maintenant bon nombre de gens sont individualistes, amorphes, résignés et abrutis par leur télé et le football. Sinon comment expliquer qu’ils n’aient pas réagi quand on a vendu leurs autoroutes et quand le chômage réel (pas celui de la télé) atteint désormais près de 20 % de la population active ?
Des millions de personnes qui manifestent à Paris pacifiquement on le verra pour une coupe de foot mais pour autre chose c’est pas pour tout de suite.

 

 

Par subliminette  28 août 11:41

Vous oubliez le rôle des médias.

S’il y a des bergers et des moutons, les médias sont d’excellents bergers qui maintiennent le troupeau dans le droit chemin.
Normal, ils ont tout à perdre dans un grand charivari, et tout d’abord leurs extravagants salaires, mais aussi le sentiment béatement jouissif d’être du bon côté. Pour 50 ou 60 000 € mensuels et la flatterie servile des politiques, qui de nous ne mordrait pas quelques jarrets ?

Je parle des médias « reçus » : télé, radio et non des médias « cherchés ».
Encore que…

 

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement