LA FIN DU MONDE ANNONCEE A RIO (les réactions)

Posté par provola le 11 juin 2012

Article accepté à la publication sur Agoravox

Par ottomatic  9 juin 16:11

On vous emmerde à cause de votre vilaine voiture qui balance du CO2 tout en évitant de parler du moyen de transport le plus polluant de la terre : l’avion…
On vous emmerde avec votre eau qui coule pendant que vous vous lavez les dents, mais les industriels qui passent leur à contourner des règlements laxistes en balançant des tonnes de déchets toxiques dans les rivières…
Le résultat c’est qu’on va encore pointer du doigt le consommateur lambda qui devra payer de nouvelle taxe sans que les responsables de cette gabegie n’en pâtissent…
Un exemple simple, sans l’obsolescence programmé de la grande majorité des produits de grande consommation, nous n’en serions pas là. Il suffit d’un simple texte de loi : la garantie des produits de grande consommation d’une durée minimum de 10 ans… vous verrez que l’électroménager ne tomberas plus en panne au bouts de 2 ans… un bien pour la terre et pour notre porte monnaie… mais c’est trop simple et tellement contraignant pour les très trés riches…
 
Par Alinea 9 juin 18:21

Vous oubliez l’alibi massue, incontournable, qui cloue le bec à tout le monde : les emplois ! Il faut bien occuper les humains à n’importe quoi pour qu’ils survivent ( et là, oui, pour que d’autres s’engraissent)…
Là, on répond : réparer, recycler, aussi fait des emplois ; et puis on a besoin de moins de fric si on achète pas toutes ces merdes, si on ne va pas passer un week-end à Malte pour lire un polard sur la plage et bouffer dans le même hôtel que celui qui est à côté de chez vous.
Est-ce que c’est trop grave pour que les gens réalisent ? Parce que déboulonner les profiteurs pollueurs, c’est possible…
L’indien se demande ce que l’homme blanc fera de son or quand il n’y aura plus rien à bouffer sur la terre parce qu’il aura tout détruit , mais il est convaincu que la terre s’en fout, elle survivra de toutes façons. Mais sans nous, et ça, c’est triste non ?

Par Croa  9 juin 17:23 Croa LA FIN DU MONDE ANNONCEE A RIO (les réactions) dans DEVELOPPEMENT DURABLE donateur-d876a

« tout en évitant de parler du moyen de transport le plus polluant de la terre : l’avion… »

et en évitant de dire que tout ce qu’on nous vend vient généralement de loin (cela concerne même ce qui se mange !)

C’est vrai que les bagnoles balancent du CO2. Pour autant aucune raison de culpabiliser tant qu’on abuse pas de l’objet, au moins tant que de véritables mesures ne seront pas prises dans les domaines pré-cités ! 

Par AN220  9 juin 14:52 AN220

Parait qu’ils discutent sur le prix de la fin du monde…(Sont cons ces cons

Par perlseb (xxx.xxx.xxx.114) 9 juin 21:13

l’avion est comparativement a la voiture moins polluant par kilomètre parcouru par voyageur

Oui, sauf qu’on ne prend jamais l’avion pour faire 30 km. L’avion autorise même, vu sa rapidité, à faire des week-end au Maroc ou je ne sais où. L’avion est le moyen de transport le plus destructeur et le plus irrespectuex de l’environnement (quelques centaines de personnes le prennent et des millions profitent du bruit sur le passage, sans parler de la pollution). A cause des avions, il n’y a absolument aucun endroit tranquille en France, et cela, même si vous ne le prenez jamais. C’était au départ le rêve de l’homme, c’est maintenant une grave atteinte à la tranquillité.

Pour le reste, il est inutile d’espérer combattre l’obsolescence programmée avec le capitalisme. Les non-rentiers dans ce système ont besoin d’un travail pour vivre, ce qui est souvent destructeur. Des lois environnementales sur un système fondamentalement anti-écologique n’auront jamais aucun effet. On ne peut donc pas parler d’écologie avec ce système … sauf pour augmenter son chiffre d’affaire (produits plus chers parce que dits écolos) !

Il faudrait penser un système où tout est garanti à vie (secteur secondaire) et où l’industrialisation du secteur primaire serait interdite car dangereuse (pour l’environnement et la santé). Mais pour beaucoup, c’est rétrograde. Le progrès, c’est la nourriture synthétique, 100 milliards d’humains et surtout, consommer de plus en plus pour montrer qu’on vaut mieux que les autres

Par ecophilopat 11 juin 15:03

La biodiversité a chuté de 12% au niveau mondial et de 30% dans les tropiques.

http://www.bioaddict.fr/article/protection-de-l-environnement-et-developpement-durable-quelles-evolutions-depuis-20-ans-a2336p1.html

« De façon plus significative, le taux d’extinction d’espèces à l’heure actuelle est estimé entre 100 et 1 000 fois plus élevé que le taux moyen d’extinction qu’a connu jusqu’ici l’histoire de l’évolution de la vie sur Terre et est estimée à 10 à 100 fois plus rapide que n’importe quelle extinction de masse précédente. Pour Johan Rockström et ses collègues. La limite acceptable pour la planète serait d’environ dix extinctions par millions d’espèces et par an soit dix à cent fois le taux considéré comme naturel. Or le taux d’extinction était au début des années 2000 estimé supérieur à cent par million d’espèces et par an, soit plus de 10 fois supérieur au taux acceptable proposé par Rockström »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Extinction_des_esp%C3%A8ces

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement