• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 8 mai 2012

LA MASCARADE DE LA Vème REPIBLIQUE

Posté par provola le 8 mai 2012

                                             LA MASCARADE DE LA Vème REPIBLIQUE dans INSTITUTIONS 291e24dc-98f0-11e1-ab0c-576926bef9ab-493x328              

                        

                                Tous à se congratuler sur la continuité de la République , sur la belle image représentée par les deux Présidents cote à cote déposant une gerbe sur la tombe du soldat inconnu. 

Pourtant revenant sur la réalité des votes qui ont conduit Flamby (il va falloir lu trouver une autre nom, celui-ci ne ma va pas, pourquoi pas l’accordéon de Corrèze, nous verrons bien… ) et De Funès au second tour, nous ne pouvons que constater l’iniquité des résultats pris en compte. En effet les 28% de Hollande et les 27% de De Funès du premier tour, cela ne représente en fait que 55% des votants , ce qui fait pour eux deux à peine la majorité absolue des votants et en tous cas quelques 45% du corps électoral. 

20 Millions de voix à eux deux, sur un corps électoral de 46 Millions d’inscrits, cela fait 43 % de l’ensemble des électeurs. 

Hollande, le nouvel élu à qui sont attribués tous les pouvoirs, en considérant que des électeurs écolos s’étaient au premier tour portés sur son nom ne représente donc au plus qu’un électeur sur cinq. Le jeu du système électoral majoritaire à deux tours permet de lui confier toutes les commandes.  

De même l’assemblée nationale ne sera le reflet que très partiellement du corps électoral, on peut déjà imaginer une majorité PS à l’assemblée nationale, ce qui ajoutée à la majorité PS au Sénat, qui lui-même ne sert à rien, la majorité des régions et des communes, cela définit un grand chelem au PS, ce qui apparait à tout le moins exorbitant pour un parti d’éléphants aveugles.  

De qui se moque-t-on quand on nous explique que les institutions fonctionnent à plein en voyant simplement deux usurpateurs parfaitement illégitimes déposer une gerbe au pied du drapeau national ? 

Tant qu’une dose de proportionnelle ne sera pas instillée, rendant un débat démocratique à l’assemblée qui devrait abriter les vrais représentants du peuple, qui devrait refléter fidèlement la diversité de la société française, tant que le monde ouvrier, le monde de la société civile, ne seront pas représentés, tant que les gueules blanches seront la majorité des élus, tant que que les mêmes élites monopoliseront les postes et les honneurs, le peuple sera exclu des grands décisions et le cours de la République sera un corps étranger bien plus que les légions d’immigrés taxés chaque jour de relents nauséabonds.  

La Vème République est morte et ce ne sont pas quelques gerbes et des poignées de mains à la tête de l’Etat qui pourront changer cette réalité.

 

 

 

Publié dans INSTITUTIONS | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement