• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 6 février 2012

CIVILISATION DU SEX-TOY

Posté par provola le 6 février 2012

CIVILISATION DU SEX-TOY dans CHERCHEZ L'ERREUR

 

             Notre civilisation est supérieure à toutes les autres, puisque Guéant le dit, c’est forcément faux.

De quoi parle-t-on en effet ?

De notre planète tournée vers le nouveau Dieu consommation.

De notre civilisation de l’égoïsme porté au pinacle, du plaisir matériel, de l’individualisme, de la sphère privée ? Du pavillon de banlieue et du caniche qui chie sur les trottoirs ?

De l’école des riches et de l’école des pauvres.

De la civilisation des jouissances immédiates, du dérisoire, d’une vieillesse interdite, d’une jeunesse volée.

De notre civilisation du libre-échange, de la mise en concurrence globale des hommes, du fric, du pouvoir des lobbies, des vendeurs de rêves, des marchands d’armes.

De notre civilisation de la pub, qui dicte ses conditions à des désirs jamais satisfaits.

De notre civilisation de la destruction totale de l’environnement, du réchauffement climatique, des marées noires, de l’agriculture intensive à base de pesticides

De notre civilisation du flicage, des contrôles dans les aéroports, des caméras pour surveiller les rues et les gares.   

De notre civilisation du non-sens, de la croissance infinie dans un monde fini ?

De notre civilisation de l’industrie de l’armement, de la dissuasion nucléaire ?

De la civilisation du terrorisme d’Etat acceptable de Chine ou d’Arabie saoudite et inaccepable de Corée du nord ou d’Iran.

De la civilisation de la bagnole, du supermarché, de l’écran plat, des vacances , du bronzing, de la gonflette, des faux seins, des faux culs.

De la civilisation productiviste, hamburgérisée, des montagnes d’obèses, des fleuves d’incultes, voués à la consommation, regard vissé au portable vide d’idées.

De  démocraties de façade, d’inégalités, de libertés bridées, de pertes de repères philosophiques, historiques, culturels.

De l’information qui n’est qu’une contre-information, du politiquement correct, des idées reçues, des philosophes endimanchés, des donneurs de leçons, des rois de l’écran.

De la civilisation du paraître, du semblant, du néant.

D’une civilisation sans avenir.

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement