• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 16 décembre 2011

LETTRE A PIERRE LAURENT (secrétaire national du PCF)

Posté par provola le 16 décembre 2011

Suite à la lettre de Pierre Laurent adressée à Yves Calvi:

Blog de Pierre Laurent: Mardi 13 décembre, France 5 diffusait un « C dans l’air » dont le thème était « le communisme 20 ans après ». Yves Calvi recevait à cette occasion, Stéphane Courtois et Alexandre Adler sur le plateau.
 
Suite aux propos scandaleux tenus par certains sur le plateau, vous trouverez ci-dessous le courrier de Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, envoyé ce jour à Yves Calvi.
   
« Depuis maintenant des mois, la discrimination à l’égard du Parti communiste français dans les émissions politiques dont vous avez la charge, et plus globalement dans celles du groupe France Télévisions, est une constante. Toutes nos demandes pour qu’il y soit mis un terme sont – plus ou moins poliment – mais systématiquement écartées.
 
 
Mais cette fois, trop c’est trop. Le mardi 13 décembre, l’émission « C’est dans l’air » avait pour invité Stéphane Courtois, dont la seule fonction historique reconnue est l’anticommunisme professionnel. C’est votre choix éditorial, je n’ai pas à le contester. Toutefois, au cours de cette émission, cet invité, qui ne m’a jamais rencontré de sa vie, s’est livré à une violente attaque personnelle en déclarant je cite « Pierre Laurent (…) un fils d’apparatchik qui a mis les pieds dans les chaussons de son papa et qui prend la direction du parti, quelque part ça fait presque pitié »…

Commentaire adressé à Pierre Laurent:  

L’ ATTAQUE

                                L‘ attaque dont vous faites l’objet n’a rien d’étonnant, elle met simplement en relation votre filiation et votre responsabilité au PCF. Je ne trouve là rien d’infamant à moins qu’il soit de votre intention de renier votre généalogie. En poste à un haut niveau, il s’agit de savoir prendre et donner des coups, en restant sur le fil de la compétence.  Mais tout cela ne concerne que la marge, à ne pas confondre avec la nature des choses.
Je suis de 57 comme vous et j’ai donc vécu les mêmes tranches d’histoire. Je me situe moi même en un endroit quelconque de l’extrême gauche du PCF bien plus à gauche que le parti qui s’est fourvoyé dans son association avec le PS à l’époque de l’union de la gauche et du soi-disant Président de gauche Mittérand. Et qui a perdu là, la majorité de son électorat au profit du front national. En ce sens vous portez là une lourde part de responsabilité dans cette débandade d’une certaine gauche .
Vous vous apprêtez également à rejoindre le PS dès lors que le premier tour de la présidentielle sera passé, ce qui veut dire association macabre dans une logique de poursuite de la destruction du vivre en commun. Tout cela dans une sombre optique d’attribution des postes et des fauteuils de notables de la République.
Votre combat n’est tout simplement pas celui des masses laborieuses qui ont quitté le navire et se sont tristement laissées bercer par l’illusion nationaliste.

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement