• Accueil
  • > Archives pour décembre 2011

BOUYGUES VS LE CANARD: IL VA Y AVOIR DU SPORT

Posté par provola le 31 décembre 2011

               BOUYGUES VS LE CANARD: IL VA Y AVOIR DU SPORT dans CHERCHEZ L'ERREUR compacteurs-tandems-articules-340610   dans CHERCHEZ L'ERREUR 

 

                                             Qui du compacteur ou du canard court le plus vite ? Nous allons le savoir car s’engage une bataille juridique entre Goliath et David entre le grand méchant loup et le petit chaperon rouge, entre le maçon et sa truelle et le vilain canard.

Accusé par le Canard enchaîné d’avoir bénéficié de passe-droits pour l’obtention du contrat de construction du nouveau centre des armées à Paris, Bouygues contre-attaque et demande en dommages et intérêts 9 millions d’euros au journal pour diffamation et atteinte à l’image de marque du constructeur.

Le Canard enchaîné avait révélé qu’une information judiciaire pour corruption et trafic d’influence avait été ouverte en février 2011 pour examiner d’éventuelles malversations lors de l’attribution au géant Bouygues du chantier du futur « Pentagone » à la française, le nouveau siège du ministère de la Défense, dans le quartier Balard à Paris. Un haut dirigeant de Bouygues se serait vu confier le cahier des charges des installations avant ses concurrents par un responsable du Ministère de la Défense. Cela aurait permis à Bouygues de présenter un dossier mieux ficelé et finalement décrocher ce fameux contrat d’un montant de 2.7 milliards d’euros à 4 milliards d’euros en fonction des fourchettes utilisées, fourchette basse 2.7 milliards, fourchette haute 4 milliards, quand je vous disais que les fourchettes coutent de plus en plus cher dans ce pays. A ce prix mieux vaut manger de ses propres mains.

Toujours est-il que l’Etat qui n’a pas un sou a décidé de lancer une opération qui ne lui coute rien… pour le moment, jusqu’en 2014, date de livraison des batiments, alors il s’agira de rembourser Bouygues sur …27 ans, à raison de 100 à 150 millions d’euros par an. Quand on voit à quel point Bouygues a pulvérisé le devis initial de l’Epr de Flamanville on peut s’attendre à ce que la formule des plus -values soit également appliquée pour ce grand ministère, totalement inutile en temps de crise, et aussi en temps normal. On peut encore ajouter qu’aucune consultation publique n’a bien sur été engagée pour connaitre le sentiment des citoyens sur cette opération  »faraocomique » totalement dénuée de sens. Visiblement les dépenses somptuaires bénéficiant aux proches du roi ne sont pas concernées par les restrictions budgétaires.

 

Pour un bref historique de ce qu’on peut appeler « LA METHODE  BOUYGUES »:

La photo ci-dessous est-elle une photo volée ? La question est , a-t-on le droit de publier cette photo sans l’autorisation de son propriétaire ? Le propriétaire, le groupe Bouygues. Vous ne rêvez pas, ce sont bien les Chevaux de Marly de Guillaume Coustou qui dominent l’entrée du siège Bouygues à St Quentin en Yvelines, ces chevaux qui appartiennent à l’Etat et se retrouvent placardés comme de vulgaires effigies d’un flagrant délit. Si vous faites une photo des Chevaux aux Champs Elysées, vous êtes le bienvenu, si vous prenez une photo des mêmes Chevaux chez Bouygues, le proprio peut vous demander des dommages et intérêts alors que vous ne prenez que ce qui vous appartient. 

En 1985, l’Etat décide de protéger les Chevaux de Marly placés tout au bas des Champs-Elysées, ils ont été sculptés dans une pierre fragile en proie à la pollution et aux intempéries. L’idée du Louvre est de rentrer les originaux au Musée et d’en faire des copies en béton pour les mettre à la place des vrais. L’équipe des mouleurs du Louvre réalise le moulage et la société de préfabrication EPI, filiale de Bouygues à l’époque, se charge de couler les copies en béton. Francis Bouygues qui lance la construction de son nouveau siège demande alors à Mitterrand l’autorisation de couler une copie supplémentaire pour son siège qui ressemble à une espèce de Palais de Versailles comme la basilique de Yamoussoukro ressemble de loin à la basilique Saint Pierre de Rome. Mine de rien, cette affaire nous rapproche de l’affaire du Ministère de la Défense, aux marges de la légalité, ou même éthiquement hors la loi. 

Bouygues avait alors l’assentiment du Président de la République mais au nom de quel droit divin ? 

Deux ans plus tard, Bouygues obtenait de pouvoir racheter TF1, officiellement pour avoir présenté la meilleure offre culturelle, on nage en plein délire étant donnée la dérive commerciale de la première chaîne dirigée par Le Lay. En 1994, avant que ne se termine le règne de Mittérand, Bouygues obtient la troisième licence de téléphonie mobile, profitant de parts de marché stables et donc d’une rentabilité assurée. Bouygues télécom devient le pourvoyeur de bénéfices du groupe (450 millions d’euros de résultat net en 2010). Comme un fait exprès, il n’y aura pas de quatrième opérateur avant …2012.  

Martin Bouygues fils de Francis est le parrain du fiston Sarkozy.

 cheval-gauche-13

sarkozy-bouygues   Martin et De Funès

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR | Pas de Commentaire »

LE PLATEAU REPAS DU PRESIDENT (les réactions sur agoravox)

Posté par provola le 30 décembre 2011

Par raymond (xxx.xxx.xxx.200) 29 décembre 08:05

Bonjour, effectivement l’elypse elyséenne fouquets restau du coeur est bien symbolique, l’a t’il fait exprès ?
Merci de votre article.

Par Gabriel (xxx.xxx.xxx.98) 29 décembre 09:12 Gabriel

On côtoie ici le sordide, du Fouquet’s au resto du cœur ce grand écart élyséen ne pose aucun problème au gnome qui, avec une incroyable impudeur et une totale absence de conscience, nous la joue Cosette. Vous verrez que pour sa campagne, il nous citera à nouveau Jaurès et Blum, nous fera du compassionnel sur le sort des pauvres ouvriers et de la France qui se lève tôt. Expert dans l’apagogie, attendons nous pour ce début d’année à de grands discours creux accompagnés d’effets de manche comme seul ce guignol et son théâtre savent le faire. Avis aux électeurs : « Venez aux bureaux de vote avec votre mémoire. Merci … »

Par katakakito (xxx.xxx.xxx.90) 29 décembre 09:33

Il faut quand même bien faire le lien entre cette visite du président et « le cadeau de noël aux surendettés » publié ici.
http://www.agoravox.fr/actualites/p…

 Pendant qu’il tente le registre du bon samaritain, il fout au même moment combien de familles à la rue !

Par devphil30 (xxx.xxx.xxx.62) 29 décembre 10:19

Comme vous avez raison Provola , il ne reste plus qu’a aller voir les chômeurs qui ne manque pas de nos jours pour leur expliquer :

- Que le chômage ça se mérite dont il faut accepter n’importe quel job à 800 kms de chez soi
- Que la situation de la France nécessite qu’il fasse des travaux obligatoires sinon il seront démis de leur droit et qu’ils ne se plaignent pas car ils ne sont pas envoyés dans des camps de travail.
- Qu’ils ne se plaignent pas car si ils ont été licencié c’est de leur faute car ils ont refusé d’être délocalisé en inde pour 300 € par mois 
- Que les contrats de travail sont trop pénalisants pour les entreprises , il faut passer au contrat CDD pour tous afin de libérer l’emploi seul solution pour rendre les gens esclaves du patronnat.
 Je laisse les spécialistes de l’ump compléter ces explications 
Philippe 
 
Par Intelle (xxx.xxx.xxx.132) 29 décembre 10:53 Intelle

Merci pour votre article.

En effet, l’affreux monarque qui nous gouverne montre ainsi qu’il n’a peur de rien, même pas du ridicule…

Mais combien de Français vont se laisser aveugler par l’image « généreuse » (mais je pense « intéressée ») de sa présence auprès des plus démunis ? Beaucoup trop, je le crains, comme lors de ses visites aux ouvriers devant les usines, combien se précipitent pour lui serrer la pince ?
Il a le courage des lâches et il s’en sert pour récolter des voix au passage.

Coluche n’avait certainement pas pensé que son projet audacieux aurait perduré aussi longtemps. Il a créé les « Restos » dans l’urgence et pour pallier aux besoins de toutes ces personnes qui n’avaient pas les moyens de se nourrir « normalement ». Qu’ont fait les pouvoirs publics depuis deux décennies ? Rien ou pas grand’chose…

Il faut éradiquer cette race de gouvernants nuisibles, qui se servent des pauvres non seulement pour engraisser leurs cagnottes mais aussi pour soigner leur image de marque. Ils leur font croire qu’ils sont généreux en leur attribuant des « aides » qui leur sont reprochées ensuite par la voix d’un (m)sinistre blanc-bec, dont le nom m’écœure, et ce croquemort ose ensuite les traiter de « cancers » !

Arrêtons ce massacre et faisons en sorte de sortir de cette monarchie de pacotille pour retrouver une vraie société, humaine, quoi…

Par Scipion165 (xxx.xxx.xxx.112) 29 décembre 11:03

Ce sont juste des mots, Provola, ou vous envisagez, logiquement, de buter Sarkozy ?

P.S. – La question vaut aussi pour Intelle.

Par chacaldu06 (xxx.xxx.xxx.165) 29 décembre 18:17 chacaldu06

Bonsoir à tous,

La veulerie politique de ce type est sans bornes…

Mais les Restos n’auraient jamais du le recevoir, sachant que ce voyou voulait uniquement se montrer (par merdias serviles à la botte) soutenant une organisation que lui et ses complices ont rendu de plus en plus nécessaire par le sac de notre société.

Une belle occasion de le remettre en place, et même de le vexer, a été manquée…

Quand verrons-nous une organisation, un ou une journaliste, un parti, un syndicat ou quelqu’un quoi ! oser lui tenir tête et lui dire en face tout le bien qu’on pense de lui…

Facile à dire…

Par wilson89 (xxx.xxx.xxx.80) 29 décembre 19:20 wilson89

C’est sur le thème de la rupture qu’il avait fait campagne et obtenu la mandature suprême, mais bientôt cinq ans plus tard, le bilan est cruel et il ne fait plus aucun doute aujourd’hui, qu’en fait de rupture , nous avons subi la plus grande imposture que la France ait eu à connaître de toute son histoire … avait-on mérité ça ?

Par paul (xxx.xxx.xxx.123) 29 décembre 20:16

Pour répondre à Wilson , je citerai une réflexion de E.Todd que je fais mienne :
 » Aucune critique de Sarkozy, même la plus radicale, ne doit nous aveugler sur nous même .
Ce président est la preuve que la France est malade  » .

 

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

LE PLATEAU REPAS DU PRESIDENT (les réactions sur BELLACIAO)

Posté par provola le 30 décembre 2011

le plateau repas du president
29 décembre 2011 – 08h03 – Posté par pilhaouer93.**.150.**

… Rien n’arrêtera ce mec dans sa reconquête du graal, ni l’indifférence , ni l’apathie d’une population transie …

Ce type et sa bande sont capables de tout, en effet, et pourraient bien créer des surprises dans les mois qui viennent par tous moyens.
La vigilance est donc de mise et la mobilisation devrait être à l’ordre du jour, et pas sur des positions défensives perdues d’avance ni, bien sur, sur les élections « pipeau ».
Quand on voit les réactions du gouvernement « Fouquet’s » à la hausse statistique du chômage pourtant bien minorée, c’est à dire plus de précarité et de flexibilité, et l’inanité des politicards de gauche et avec ce que nous pouvons imaginer du futur, simplement en regardant, la Grèce, l’Italie, les bruits de bottes partout, il est temps que nous prenions nous-même en charge notre destin.

« Pour être esclave,
il faut que quelqu’un
désire dominer et…
qu’un autre accepte de servir. »

le plateau repas du president
29 décembre 2011 – 08h55 – Posté par Brutus92.***.232.**

En général, il suffit d’un qui désire dominer pour que plusieurs millions acceptent de servir. D’autant que la servitude peut être volontaire selon La Boétie ou involontaire selon Accardo.
Pour les surprises que nous réservent De Funès et ses charlots ne pas oublier que son modèle est Georges W Bush : qu’a-t-il fait pour être réélu ? Deux guerres ! Et ce ne sont pas les socdem, empêtrés dans le vote de lois turcophobes et antivoiles (tome 4 !) qui s’y opposeront.

le plateau repas du president
29 décembre 2011 – 10h01 – Posté par momo1179.**.43.***

Comme quoi,quand on est bon a rien ;on est pret a tout………momo11

le plateau repas du president
29 décembre 2011 – 11h04 – Posté par Zangao77.***.89.***

« Pour être esclave,
il faut que quelqu’un
désire dominer et…
qu’un autre accepte de servir. »

ça, c’est sympa sur le papier , moins ds la réalité. C’est comme celui qui dit à la femme violée qu’ele n’avait qu’a se défendre !

le plateau repas du president
29 décembre 2011 – 13h17 – Posté par pilhaouer93.**.150.**

Comparaison qui ne tient guère.

« … … Quel est ce vice, ce vice horrible, de voir un nombre infini
d’hommes, non seulement obéir, mais servir, non pas être gouvernés,
mais être tyrannisés, n’ayant ni biens, ni parents, ni enfants,
ni leur vie même qui soient à eux ? De les voir souffrir les
rapines, les paillardises, les cruautés, non d’une armée,
non d’un camp barbare contre lesquels chacun devrait défendre son
sang et sa vie, mais d’un seul ! … …  »

Toujours La Boétie

le plateau repas du president
29 décembre 2011 – 17h59 – Posté par 88.***.226.**

Où c’est désespérant , c’est que la femme ? la veuve ? l’ancienne femme ?de Coluche a accueilli l’Agité avec tous les égards dus à son rang.

Pas sûr qu’elle aît tout compris ….

Après tout, il a raison : tant que la servilité servira le showbiz, qu’il en profite.

Sarkozy, tel un drône après un bombardement, est venu voir les résultats de son combat pour détruire tout ce qui est « pauvre ».

Du travail de porc !

le plateau repas du president
29 décembre 2011 – 21h07 – Posté par 78.***.13.***

Oui ça lui va bien à sarko. Surtout que son pote Albert Frère membre de la bande du Fouquet’s s’est bien goinfré avec toute la tune que lui a filé la Caisse des Dépots lors de la Vente de Quick.

Il paraît que le prochain directeur de la CDC sera un autre pote de Sarkozy.
Dans quel but ?
Enterrer encore un peu plus cette histoire ?
Dillapider encore un peu plus les deniers publics ?

t.y

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

LE PLATEAU REPAS DU PRESIDENT

Posté par provola le 28 décembre 2011

                                               De Funès m’épatera toujours, juqu’au jour dernier, le jour de la libération comme dit Stéphane Guillon; il aura donc débuté son mandat au Fouquet’s, dans l’allégresse des biffetons, il l’aura fini aux Restos du coeur, au tison des pleurs, ce qui n’est pas le moindre des parcours.

Noël 2011 aura donc été pour Dieu l’occasion de débarquer chez les pauvres diables, c’est à dire au coeur de la cité de la joie, parmi les tribus exclues du système de broyage, au milieu des parias, des victimes de la politique la plus inique possible. Le grand pitre chez les petits, c’est le boss qui fanfaronne chez ceux qui sont à ses yeux les rebuts, les profiteurs, les inactifs, les sans-toits, les « sert-à-rien », les bons à rien. Ceux qui sont les produits de sa marche forcée vers le néant, les résultats de son oeuvre d’exclusion sociale .

Je croyais que sa capacité à produire de la démagogie était au moins limitée à la décence, en l’occurence il prouve là son pouvoir illimité de nuisance.  

Rien n’arrêtera ce mec dans sa reconquête du graal, ni l’indifférence , ni l’apathie d’une population transie, ni quelques restes de morale enfouie sous des tonnes de bons sentiments élyséens. Il vient là pour passer la serpillière derrière le comptoir des complaintes, au vu des caméras pornographiques, au su des micros complaisants dans un élan de généreuse indifférence.

Le Président s’est félicité de l’activité florissante de cette PME bien française qui pourrait exporter son savoir-faire; progression du chiffre-d’affaires, du nombre de repas servis, tout indique un avenir des plus radieux. En plus cela se fait avec la complicité de Me Colucci, on croit rêver et du patron de l’association qui argue de la propreté des lieus et des comptes, avec seulement 7% de frais généraux. On doit certainement comprendre que tout se passe bien, que les bénévoles sont au rendez-vous, que les restos sont une marque qui se porte bien, avec un logo au fort impact émotionnel, avec des perspectives en forte augmentation. Tout juste apprend-on par la bande que 5 Millions d’euros vont manquer pour boucler le budget. Un appel à la générosité des humbles et des démunis sera lancé lors des voeux du Président pour la nouvelle année.  

La récupération élyséenne est à ce point insoutenable, le comble médiatique atteint, le jeu trop gros pour n’être pas repéré à cent lieues, mais ça ne fait rien, les héros d’un jour sont fiers de passer à l’écran auprès d’un Président satisfait de son entourloupe au coin du bois. De Funès a marqué son territoire, affiché sa compassion, aujourd’hui, pas gêné, il aura glané quelques assentiments du coté des soumis, demain, il repart sur le front opposé, à l’assaut des voyous d’immigrés. 

Coluche, lui est en train de se retourner dans sa tombe, son combat qui baigne habituellement dans la soupe promotionnelle des vedettes en mal d’audience, flirte définitivement, en ce triste réveillon des pauvres, avec le nauséabond.

Les Restos sont véritablement devenus en cette fin 2011, le repère des enfoirés. 

http://www.youtube.com/watch?v=tBopAutZmR0

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

L’ELECTION APPARTIENT AUX NANTIS

Posté par provola le 26 décembre 2011

                                 Il n’aura échappé à personne que les campagnes d’incitation à l’inscription sur les listes électorales auront été d’une discrétion absolue. On aurait voulu empêcher les nouveaux entrants de participer à la prochaine élection présidentielle, les jeunes en mal de boulot surtout, qu’on ne s’y serait pas pris autrement. D’ailleurs les plus mal lotis ne seraient-ils pas les plus virulents contestataires d’un système qui les écartent de l’accès à l’emploi ?

 Répartition de la masse totale de patrimoine brut entre les ménages

Une lecture avisée des récentes statistiques de l’INSEE détaillant la répartition des patrimoines peut nous permettre de comprendre aisément le souhait inavoué des partis dits de pouvoir de tenir à l’écart les classes se retrouvant en première ligne sur le front de la crise sociale. Il est logique de noter combien est grande la correspondance entre patrimoines et parts de l’électorat;  considérant que 93 % des patrimoines globaux appartiennent peu ou prou à la moitié de la population, on met en évidence le fait que cette moitié de la population correspond exactement à l’électorat des partis dits « de pouvoir », artificiellement et habilement distribués à droite et à gauche de l’échiquier comme pour mieux rassurer la population sur la répartition équitable des rôles et des pouvoirs.

En effet, si l’on considère un taux de votants évoluant aux alentours de 75% au premier tour de l’élection, (ce qui correspond en réalité à  65% des citoyens en âge de voter), on peut raisonnablement s’attendre à un vote cumulé pour les partis dits de pouvoir de l’ordre de: 25% pour Hollande, 23% pour Sarkozy,  18% pour Bayrou, 5% pour les périphériques du pouvoir, ce qui représente a peu près 70% de l’électorat qui eux-mêmes correspondent à 65%  des citoyens en âge de voter. 70% de 65 % cela représente en réalité 45% 0à 50% de la  population, la même proportion que celle possédant plus de 90% des richesses du pays.  

Le second tour de l’élection se chargeant de dépoussiérer le décor de toutes scories du type FN ou front de gauche qui pourraient bousculer le ronronnement des institutions ne bénéficiant qu’à la bourgeoisie possédante.

Le système majoritaire à deux tours est tout simplement un système de spoliation des droits fondamentaux du citoyen, qui sous couvert d’une stabilité politique, nie à la moitié de la population son droit fondamental à être représenté dans les affaires du pays.

La première des mesures de bon sens à prendre serait d’obliger tout citoyen de voter , la contrainte étant l’assurance dune meilleur équité de traitement des aspirations et des droits de chacun, la seconde mesure étant d’instaurer une dose de proportionnelle seule garantie de retrouver des représentants de chaque parti à l’assemblée nationale.

En l’état actuel des choses, comment ne pas peut juger totalement indécent de faire participer une moitié de population en sachant au préalable qu’elle n’a aucune chance d’entrer en ligne de compte dans les mesures prises pour résorber la crise ? Autant exposer clairement les données du problème, ce qui pourrait réellement inviter la majorité silencieuse à élever la voix et à battre le pavé.

 

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

OFFICIEL: ON A RETROUVE LE PERE NOEL

Posté par provola le 24 décembre 2011

Jean-Claude Mas PIP implants mammaires

De son vrai nom: Jean-Claude Mas qui s’en est venu distribuer des prothèses mammaires dans le monde entier.

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR | Pas de Commentaire »

VUE D’ICI, L’EUROPE SE PORTE BIEN

Posté par provola le 24 décembre 2011

                                     Je me trouve à Differdange, petite bourgade au sud du Grand-Duché de Luxembourg, à quelques encablures de la capitale, les gosses, à peine sortis de l’école s’engouffrent dans leurs gros 4×4, les cheminées au loin crachent des paquets de fumées toxiques, les grues fleurissent. Les autoroutes éclairées laissent filer les fantômes satisfaits, les caméras de surveillance se cachent, pas peu fières.

Les collines dispensent ce feeling rassurant pour les épargnants et les patrimoines. Et le Diable peut bien exister au delà, la peur envahir l’horizon, ici tout baigne, tout ne respire qu’une indéfinissable quiétude.

Les milliers d’envahisseurs immigrés, travailleurs de l’ombre repartent chaque soir sans emporter le véritable fruit de leur labeur, il laissent ici leur conscience de participer peu ou prou au pillage de la planète. Comme on enlève ses souliers dans une mosquée, ici on se vide de réflexion pour s’en remettre au Dieu fiscal, on se dépouille de tout état d’âme, on squatte le paradis.

Ainsi le Luxembourg peut être considéré comme une immense agence d’intérim, un point de suspension, une anecdote géographique. On y parle un langage feutré, la langue des contrebandiers, ces contrebandiers qui n’ont même plus à forcer les frontières tant le continent entier est laissé libre d’y déposer ce qui doit être planqué, ce qui doit se soustraire aux impôts des gens honnêtes qui imaginent qu’une élection est un gage de sérieux de la démocratie. 

Dans ce tripot garanti pur or, l’honnêteté est de mise, la robe du soir une tenue correcte exigée. Contrairement au rocher de Monaco, ici, on sait se tenir, la discrétion est un luxe servile, une rigueur de bon aloi. Ici on a horreur des chichi, tant qu’ion insulte la Suisse et les Royaumes postiches, le Luxembourg vit heureux à l’abri des sarcasmes et Juncker le premier des terroristes blanchisseurs peut dormir tranquille, car l’Europe l’a intronisé empereur de tous les confetti. 

Jean Claude Juncker le Premier Ministre de ce paradis fiscal est le Président de l’Euro-groupe depuis 2005, régulièrement réélu par ses pairs et visiblement cela ne choque personne. Ce mec organise chaque jour la spoliation des autres pays membres de la zone euro et tout se passe comme si de rien n’était, car ceux qui l’on placé là ont un intérêt vital à maintenir en place ce trublion sorti tout droit de son poulailler à moquette. Juncker est le tapeur d’épaules parfait qui pique dans le paquet de cigarettes de ses sujets consentants. Tout ce tapage nocturne n’empêche pas Juncker dans sa grande mansuétude de montrer sa compassion au travers de médias complices d’un pillage sans odeurs. 

Il est catholique, cela rassure, il vole mais avec l’assentiment de Dieu, tout cela reste caché aux yeux des masses politiquement correctes. 

Car la punaise d’Europe a les charmes que d’autres n’ont pas: les banques luxembourgeoises disposent du secret bancaire pour attirer les capitaux, 26 000 salariés, le secteur représente 46% du PIB, la place de Luxembourg est la principale en Europe pour les fonds d’investissements, le PIB par habitant est le second au monde après celui du Qatar, et surtout ce grand subterfuge appelé Duché permet de récupérer les miettes fumantes laissées au détour du brasier financier par la City de Londres.

Le Luxembourg qui avait promis la disparition du secret bancaire 2010 s’est en fait dépêché de trouver un autre mécanisme, cette fois-ci destiné principalement aux particuliers: la Société de Patrimoine Familiale (SPF) qui ne s’appelle pas de la même manière mais veut dire la même chose.

Selon un site spécialisé dans la « domiciliation d’entreprises » au Luxembourg « , l’activité de la SPF doit consister exclusivement en l’acquisition, la détention, la gestion et la réalisation d’actifs financiers, à l’exclusion de toute activité commerciale. » Cet instrument peut également être utilisé par les fondations privées, les trusts, les groupements associatifs, « dont le but est la gestion du patrimoine privé des personnes physiques en faisant partie ». Ses avantages fiscaux sont évidents: « la SPF est exonérée des trois impôts directs luxembourgeois (l’impôt sur le revenu des collectivités, l’impôt commercial, l’impôt sur la fortune). Les dividendes qu’elle distribue ne sont pas soumis à la retenue à la source, et les plus-values réalisées par un actionnaire non-résident d’une SPF ne sont en aucun cas imposable au Luxembourg. »

L’imposition de la SPF se limite à :

une taxe d’abonnement payable trimestriellement de 0,25% sans que celle-ci ne puisse être inférieure à 100 euros et supérieure à 125 000 euros par an ;
un droit d’apport de 0,5% perçu sur la valeur réelle nette des biens apportés.
Conclusion: « Le régime fiscal de la SPF est donc très attractif et permet de réaffirmer la place centrale du Grand-Duché en matière de structuration de patrimoine. Cette structure peut notamment être avantageusement utilisée dans le cadre d’une planification successorale. » En clair, la SPF est idéale pour frauder le fisc des autres Etats européens.

Si l’on ajoute à cela, le fait que le Luxembourg a conservé son secret bancaire, c’est-à-dire qu’il refuse de
donner des informations sur les comptes enregistrés dans le pays aux administrations étrangères, que la corruption des entreprises n’est pas un délit dans le Grand-Duché (ce dont s’était plaint l’OCDE), on peut dire que le Luxembourg comporte tous les aspects d’un paradis fiscal et judiciaire.

 

Publié dans EUROPE, PARADIS FISCAUX | Pas de Commentaire »

L’ ANDALOUSIE S’ EMMERDE

Posté par provola le 22 décembre 2011

nerva_discarica_rifiuti_tossiciL' ANDALOUSIE S' EMMERDE dans EUROPE IncendioVertederoNerva

                            La nouvelle route des rafiots à ordures porte vers l’Espagne, partant d’Italie, embarquement dans le port de Gênes, traversant la Méditerranée, passant par Gibraltar, remontant le Guadalquivir jusqu’à Séville. Un parcours utilisé en ce moment par des cargos chargés de boues contaminées (Ex établissements Sisas de Pioltello,  déchets toxiques issus d’une zone industrielle hautement dangereuse au portes de Milan.)

L’organisation de ce transfert est entièrement sous la coordination du Ministère de l’environnement italien, chargé du nettoiement de l’ancienne zone industrielle.

Il s’agissait pour le Ministère de résoudre le problème des boues polluées avant que la Commission européenne ne taxe l’Italie. Le terme des opérations de traitement  était fixé au 31.12 et comme rien n’avait été fait , la seule solution aura été de s’entendre avec l’Espagne pour stocker quelques 80 000 tonnes de matériel dans une décharge acceptant tous types de résidus. Ce lieu miraculeux où l’on peut ainsi planquer sous la table n’importe quoi à un prix modique se trouve en plein cœur de ‘Andalousie cette région que d’aucuns appellent la perle de l’Espagne. 

Les boues contaminées au mercure seront entassées là dans cette immense et à bien des égards terrifiante décharge à ciel ouvert de Nerva, ce site est géré par la société Befesa. Ce débarquement de déchets n’est pas le premier arrivage en provenance d’Italie, depuis environ un an ce lieu stocke tout un tas de gravas multiples venus de Lombardie et de Ligurie.     

Voilà en tous cas un exemple de solidarité européenne, cette Europe qui sait ériger des barrières, des murs et des barbelés  empêchant les déplacements des populations mais sait ouvrir des voies royales aux magouilles et aux ordures.

Publié dans EUROPE, POLLUTION | Pas de Commentaire »

COMPRENDRE LES PARADIS FISCAUX

Posté par provola le 22 décembre 2011

Infographie des paradis fiscaux

Du site: Aidons l’argent à quitter les paradis fiscaux.

Publié dans PARADIS FISCAUX | Pas de Commentaire »

ROUTINE NOIRE AU NIGERIA

Posté par provola le 21 décembre 2011

Un homme prélève du pétrole dans les eaux de Bodo (delta du Niger), le 24 juin 2010.

                         Shell vient de communiquer avoir suspendu l’extraction de pétrole de sa plate-forme Bonga située à 120 km au large du Nigeria. La cause: une fuite de brut d’environ 40 000 barils lors d’une simple opération de routine.

Pour Shell, la routine, c’est 40 000 barils à la mer,  une marée noire en Bretagne ou aux Etat-unis, c’est à partir de 40 000 tonnes, une marée noire en Afrique, à partir de 400 000 tonnes. 

Depuis des dixaines d’années Shell assure un débit constant à ce robinet qui fuit:

« Nous sommes désolés que cette fuite se soit produite. Dès que nous en avons eu connaissance, nous avons interrompu le flux de pétrole et mobilisé nos propres ressources (…) pour faire en sorte que les effets soient limités, nous nous concentrons désormais sur un nettoyage rapide et efficace », a déclaré M. Sunmonu, le boss de Shell au Nigeria.

Shell a été largement critiquée, notamment par les Nations unies, pour la pollution dans le delta du Niger, la région pétrolifère et agitée du sud du Nigeria.

Dans un rapport en août sur la pollution en pays Ogoni, un secteur du Delta du Niger où Shell a particulièrement été implanté dans le passé, l’ONU a estimé que les dégâts étaient tels (eau, sols, air contaminés par le pétrole) que le nettoyage de la zone serait le plus important jamais entrepris à travers le monde.

Du site Jeune afrique : C’est une catastrophe écologique majeure qui est passée sous silence. Sur les cinquante dernières années, la pollution pétrolière en continu qui affecte le Delta du Niger représenterait  2 à 3 fois le volume de pétrole déversé dans le golfe du Mexique après l’explosion de la plateforme Deepwater Horizon.

Forage après forage, fuite après fuite, baril après baril, le delta du Niger est souillé par le pétrole depuis un demi-siècle. D’après les spécialistes, cette catastrophe écologique, causée par un détonant mélange entre extrême richesse du sous-sol, manque de régulation étatique, grande pauvreté de la population et présence de groupes armés, n’a pas d’équivalent au monde dans les zones de production de pétrole.
Lire l’article sur Jeuneafrique.com : Delta du Niger : une marée noire en continu | Jeuneafrique.com – le premier site d’information et d’actualité sur l’Afrique

 

Publié dans AFRIQUE, POLLUTION | Pas de Commentaire »

LE SILICONE COULE EN ITALIE

Posté par provola le 20 décembre 2011

Dubbi  in Italia sulle protesi al seno  francesi<br />
                        Le Ministre de la santé italien a convoqué ce soir en urgence le Conseil supérieur de la Santé pour s’informer de la toxicité des prothèses mammaires de la société française en liquidation Poly Implants Prothèse ( PIP) dont l’AFssaps en France vient de souligner l’extrême dangerosité. En France 30 000 femmes sont concernées par ce scandale incroyable mettant en cause une société n’ayant par pur souci de profits pas respecté l’origine des gels de silicone utilisés pour ces implants.

 Le Ministre italien de la santé quant à lui estime pour l’heure à 4 000 le nombre de femmes concernées dans la péninsule. Combien sont-elles partout ailleurs.  

On sait que depuis mars 2010, l’Afssaps autorité française de sésurité sanitaire avait émis des doutes sur la qualité des implants fabriqués par PIP et que le mot d’ordre de l’époque avait été simplement de conseiller aux patientes de consulter leur médecin. 

Depuis, des cas douteux de cancers pouvant avoir comme origine une rupture des poches contenant le silicone en cause ont fini d’éveiller les soupçons qui provoquent une onde de choc dans l’opinion.

Après Médiator, il pourrait s’agir du plus incroyable  scandale sanitaire ayant pour origine la poursuite infernale du profit dans l’industrie des soins.

Pour l’instant la fièvre avait envailli  l’ hexagone, l’exemple de l’Italie vient à point nous rappeler combien la mondialisation a certainement disséminé ces produits hautement dangereux dans de nombreux autres pays.

En attendant, les responsables de la société PIP sont pour la plupart en fuite, le patron disparu, la société en liquidation. La sécurité sociale française devra-t-elle rembourser les opérations de « récupération » des implants défectueux et cela dans le monde entier ? L’Afssaps elle-même n’est elle pas responsable au bout du compte d’un manque de sérieux dans le suivi des fabrications des industriels ? Ne doit -elle pas rendre des comptes à ses pairs étrangers ? Ses dirigeants toujours en place seront-ils poursuivis pour faute grave et mise en danger de la vie des patients ?

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, LES BOITES AU PILORI | Pas de Commentaire »

LA FAUCILLE ET LE MARTEAU DU POUVOIR

Posté par provola le 19 décembre 2011

                           

 LA FAUCILLE ET LE MARTEAU DU POUVOIR dans POLITIQUE 14491_nathalie-kosciusko-morizet_440x260 dans POLITIQUE

                         N’en doutons pas, sa volonté de reconquête du pouvoir reste intacte, ses atouts indéniables. Pour ce faire, De Funès, dans ce jeu d’échecs, garde dans sa manche deux pions au charmes essentiels et destinés à rameuter le coté corporatiste de l’électorat féminin comme le coté fleur bleue du corps électoral masculin.

D’un coté, la reine des bobos chasseurs de papillons, roulant en 4X4 sur les Champs-Elysées et persuadés qu’il suffit de replanter un chêne au Bois de Boulogne pour résoudre la crise écologique mondiale. Nathalie Kosciusko-Morizet, elle, est du type bon-chic bon-genre, fille de son père, produit des élites, longue tige distinguée facilement reconnaissable par ses pairs, raffinée jusqu’au bout des ongles et une rhétorique du bord de Seine. Gestuelle calquée sur la clé de sol, sonate impressionniste surannée à l’heure des cacophonies environnementales, Nathalie est un désastre vert à elle toute seule, son Grenelle ne trompe plus personne, Borloo son mentor n’ose plus se montrer. Mais Nathalie représente le joli pot de fleurs assurant la décoration dans le jardin de l’Elysée, une faucille à la main, taillant les brins d’herbe arrogants sortis indemnes de l’avis de tempête de la tondeuse à gazon. Nathalie est la cup of tee, nuage de lait, rondelle de citron qui sied aux breuvages d’exception, les gens du seizième s’y reconnaissent comme dans leur suite à Megève, les nanas sac Vuitton et montre Cartier au poignet la dévisage comme étant une des leurs.

Nadine Morano en revanche est la fausse note parfaite, le contrepoids, le marteau-pilon, le coté ouvrier, la fille du peuple, qui s’est faite elle-même, le contraire de la fille à papa. Son look rivalise avec celui de Marine Le Pen, blonde carnassière, elle est une tentation présentable, une occasion de ne pas choisir le pire nationaliste. Car la petite-fille d’immigrés italiens, est plus nationaliste que les nationalistes, son verbe haut perché et trivial se rapproche du phrasé sans complaisance de l’élue frontiste, dans cette bataille des nanas à couilles, De Funès tient sa fée clochette qui saura croiser le fer avec la dame noire et passer la serpillière dans les derniers recoins et bastions d’extrême droite.

Le duo de choc des talons à aiguille est ainsi constitué, qui associe les slogans à fleuret moucheté et le choc des idées, la valse hésitation et le rythme du rock, la vocalise qui assène la voix de son maître et la langue bien pendue qui martèle les vérités présidentielles, la partition et le manifeste, l’incisive et la molaire, le caniche et le boule dog.

Rappels d’articles antécédants sur les deux sbires patentées:

NATHALIE KM, LA MÈRE DENIS DU FUTUR

C’est notre Ministre de l’écologie, (Nathalie Kosciusko-Morizet pour qui ne l’aurait pas encore reconnue, sous sa burqa du 16 ème arrondissement. Pour les plus jeunes, la « Mère Denis » était la dame de la pub vedette, qui lavait plus blanc que blanc, elle fut rendue célèbre par Coluche dans son sketch sur la publicité) qui nous le dit, pas un dangereux extrémiste, pas un devin du désastre: on court tout droit vers une augmentation des températures de l’ordre de 2 degrés à l’horizon 2100, et il faut s’y préparer. Ce qui peut être interprété de la manière suivante:

« Nous reconnaissons implicitement que notre politique de croissance implique des bouleversements climatiques, préparons-nous à en subir les conséquences. » ou encore: « …la croissance est une catastrophe, mais pour persister dans cette voie, nous ne devons surtout pas nous dire que nous faisons fausse route, non, disons nous plutôt comment continuer à faire la même chose, à garder le même rythme, à finir de tout faire exploser. »

Ou encore: « …le constat est dramatique, surtout pour les plus pauvres qui ne pourront pas s’adapter, mais finalement pas autant que le jour où la situation se sera totalement dégradée. »

Une autre Ministre à virer: MORANO

http://www.dailymotion.com/video/x1yrkf_nadine-morano-ou-la-droite-decomple_news

             On vient de virer Michèle Alliot-Marie pour incompétence notoire, il me vient à rêver qu’on expulse aussi Nadine Morano, pour alzheimer des origines.         

Nadine Morano est Ministre chargée de l’apprentissage et de la formation professionnelle, elle est une des sbires préférées de De Funès mais elle est surtout une soeur qu’on a envie de renier, de cette famille trop lourde à supporter, de ces invités trop fiers pour reconnaître ce qu’ils doivent à la solidarité d’un temps trop lointain pour qu’ils s’en souviennent. Morano vient de ces montagnes trop pauvres pour nourrir les kyrielles d’affamés, gavées de châtaignes et de polenta; Morano vient du fond des âges, du haut des cimes, d’un nid d’aigle où même les aigles sont de trop. Morano n’a plus de passé parcequ’elle est bannie par son passé.

Elle est de si loin de Paris, d’un village quasiment disparu sur le registre des statistiques, situé hors du temps et des cartes, du coté du Piémont, coincé entre lac Majeur et Alpes Lépontiennes, au nord de Milan, dans une vallée perdue, même à sa mémoire, un village plein de chats, sans personne à remercier, où le cimetière tient lieu de caisse vide, car les voix ont disparu, avec les souvenirs des exilés, des ramoneurs crevant dans les conduits à fumée des villes lumières.

Ses grands-parents parlaient le patois lombard, pas le Piémontais, pas l’Italien, on les prenait pour des ritals, les renégats de l’époque, mais on les prenait surtout pour récurer les chiottes et les tuyaux de poêle. Mais Nadine a oublié, peut-être qu’elle n’a jamais su, mais je sais qu’elle sait, ou qu’elle fait mine de ne pas savoir, aussi la vue d’un noir ou d’un faciès d’Arabe l’indispose, un bridé lui déclenche des règles( les règles du boss, pas les siennes), un banlieusard est un suspect s’il roule en Dacia, Nadine vit près de Dieu le Père ça lui donne le droit de passer le Karcher partout où sa mémoire de fille d’immigrés lui fait défaut.

Il se fait que je viens aussi de ce village perdu, mais que je n’ai pas perdu la mémoire, que je n’ai rien oublié du chemin semé d’obstacles de mes aïeux. Il se fait que je n’ai plus rien à voir avec cette soldatesse des basses oeuvres.

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

SODADE ETERNELLE

Posté par provola le 17 décembre 2011

                 SODADE ETERNELLE dans MESSAGES AUX LECTEURS u1_cesariaevora1             Là perdue au beau milieu des flots, une jachère d’île, une musique fracassée contre des rochers trop tristes,  une petite aux pieds nus, perchée au dessus de nos âmes seules. La sirène du Cap Vert, fille des esclaves d’Afrique, reine des souvenirs torturés, nous plonge dans le noir en cette veillée de naissance, comme un clin d’oeil compassionnel à l’égard des indécents heureux. Et c’est comme si elle se chargeait de purger toute la rumeur insistante, la culpabilité d’une civilisation trop pressée pour reconnaître ses torts.

http://www.youtube.com/watch?v=S27GtyQ42PE&feature=fvst

Quand les vautours inondés de sang auront reflué, après que notre ultime écho aura disparu des mémoires, Cesaria innocente étoile filante viendra longtemps éclairer les quelques coeurs purs survivants.

Si la douleur du vivre ensemble n’est pas trop forte, c’est à ces êtres tranquilles et saints qu’on le doit, transcendances évaporées d’un au delà bien réel. Tante Cesaria nous a quitté et nous laisse comme un noeud serré dans la gorge, un sanglot long, étranglé de douleur utile à la paix, ce que d’aucuns appellent tout simplement :  sodade.

Publié dans MESSAGES AUX LECTEURS | Pas de Commentaire »

LETTRE A PIERRE LAURENT (secrétaire national du PCF)

Posté par provola le 16 décembre 2011

Suite à la lettre de Pierre Laurent adressée à Yves Calvi:

Blog de Pierre Laurent: Mardi 13 décembre, France 5 diffusait un « C dans l’air » dont le thème était « le communisme 20 ans après ». Yves Calvi recevait à cette occasion, Stéphane Courtois et Alexandre Adler sur le plateau.
 
Suite aux propos scandaleux tenus par certains sur le plateau, vous trouverez ci-dessous le courrier de Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, envoyé ce jour à Yves Calvi.
   
« Depuis maintenant des mois, la discrimination à l’égard du Parti communiste français dans les émissions politiques dont vous avez la charge, et plus globalement dans celles du groupe France Télévisions, est une constante. Toutes nos demandes pour qu’il y soit mis un terme sont – plus ou moins poliment – mais systématiquement écartées.
 
 
Mais cette fois, trop c’est trop. Le mardi 13 décembre, l’émission « C’est dans l’air » avait pour invité Stéphane Courtois, dont la seule fonction historique reconnue est l’anticommunisme professionnel. C’est votre choix éditorial, je n’ai pas à le contester. Toutefois, au cours de cette émission, cet invité, qui ne m’a jamais rencontré de sa vie, s’est livré à une violente attaque personnelle en déclarant je cite « Pierre Laurent (…) un fils d’apparatchik qui a mis les pieds dans les chaussons de son papa et qui prend la direction du parti, quelque part ça fait presque pitié »…

Commentaire adressé à Pierre Laurent:  

L’ ATTAQUE

                                L‘ attaque dont vous faites l’objet n’a rien d’étonnant, elle met simplement en relation votre filiation et votre responsabilité au PCF. Je ne trouve là rien d’infamant à moins qu’il soit de votre intention de renier votre généalogie. En poste à un haut niveau, il s’agit de savoir prendre et donner des coups, en restant sur le fil de la compétence.  Mais tout cela ne concerne que la marge, à ne pas confondre avec la nature des choses.
Je suis de 57 comme vous et j’ai donc vécu les mêmes tranches d’histoire. Je me situe moi même en un endroit quelconque de l’extrême gauche du PCF bien plus à gauche que le parti qui s’est fourvoyé dans son association avec le PS à l’époque de l’union de la gauche et du soi-disant Président de gauche Mittérand. Et qui a perdu là, la majorité de son électorat au profit du front national. En ce sens vous portez là une lourde part de responsabilité dans cette débandade d’une certaine gauche .
Vous vous apprêtez également à rejoindre le PS dès lors que le premier tour de la présidentielle sera passé, ce qui veut dire association macabre dans une logique de poursuite de la destruction du vivre en commun. Tout cela dans une sombre optique d’attribution des postes et des fauteuils de notables de la République.
Votre combat n’est tout simplement pas celui des masses laborieuses qui ont quitté le navire et se sont tristement laissées bercer par l’illusion nationaliste.

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

LE CHANTIER PREND DU TEMPS

Posté par provola le 15 décembre 2011

LE CHANTIER PREND DU TEMPS dans MESSAGES AUX LECTEURSCe blog reste en chantier bien que l’ hébergeur « unblog » nous explique le contraire.

Cela fait un mois que cela dure et l’on serait en droit de perdre patience. Nous faisons confiance à l’équipe à l’oeuvre mais les modifications qui se profilent  tendent à faire penser à une manoeuvre censée pousser à la consommation d’ inutiles applications.

Certaines applications gratuites jusqu’ici deviendraient payantes ce qui reviendrait à faire payer ceux grace à qui ce site a pignon sur rue. De nouvelles possibilités techniques, d’autres design sont effectivement disponibles mais deviennnent dorénavant à péage. Rien moins qu’une mise en scène de la modernité obligée.

En revanche les nouvelles statistiques présentées sont totalement incompréhensibles et inutilisables, bien moins lisibles que les précédentes et étonnament des formules complémentaires sont proposées en qualité « premium » , ce qui en gros veut dire « payant ». Le terme « prémium », aujourd’hui, est une sorte de fourre-tout commercial permettant de planquer un prix sur-taxé sous une appellation ad-hoc. Je signale encore que l’annuaire des blogs n’existe plus, peut-être réapparaîtra-t-il sous une forme sonnante et trébuchante.

Plus d’un millier d’articles ont permis à ce blog de drainer un lectorat toujours plus important ce qui participe du volume de visites de notre hébergeur.  Ces nombreuses vistes quotidiennes permettent à l’hébergeur de monneyer les pubs qui apparaissent sur le blog et il serait illogique de pressurer ceux qui sont rien moins que les  »pourvoyeurs d’audience ».

Les lecteurs ne sont pas des lecteurs d’ « unblog » mais plutôt des fidèles de leur blog favori qui participe de l’activité générale d’unblog. En cela il s’agit d’un partenariat gagnant-gagnant.  

Je suis vigilent sur l’évolution des travaux en cours.

Publié dans MESSAGES AUX LECTEURS | Pas de Commentaire »

A BAS LE FAUX SAPIN

Posté par provola le 14 décembre 2011

                            

A BAS LE FAUX SAPIN  dans CHERCHEZ L'ERREUR                                    Chaque année, 5 millions de sapins de Noël naturels sont vendus en France, ne vaudrait-il pas mieux s’en passer et opter pour un sapin artificiel ?

Pour fabriquer  un sapin de noël en PVC on émet 21 kg de CO2 en moyenne, 12 kg pour un sapin en polyéthylène, 2 kg pour un sapin en carton recyclé. Ils sont tous fabriqués en Chine, il faut donc les transporter sur une distance moyenne de 8000 km. Il faut également tenir compte du fait que ces sapins sont loin d’être éternels, leur vie effective est de 3 ans. Après, ils se retrouvent en incinérateur, transformés en dioxine puis en cancer du poumon.

La meilleure solution semble tout de même le sapin cultivé qui est planté spécialement pour les fêtes.

De cette manière il ne participe pas à la déforestation et absorbe du CO2 durant sa croissance. Ce sapin peut-être ensuite réutilisé comme compost et utilisé comme bois de chauffage. Le point négatif serait que les horticulteurs utilisent souvent des pesticides.

Le point positif est que le Père Noël le préfère naturel.

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR | Pas de Commentaire »

LE GROENLAND N’ATTEND PAS

Posté par provola le 13 décembre 2011

 

LE GROENLAND N'ATTEND PAS dans RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE mappa_fotozoombig--420x620                    Alors que les conférenciers de Durban se félicitaient d’un accord en trompe-l’oeil, l’Université de l’Ohio nous gratifiait d’une nouvelle étude prouvant que le réchauffement climatique galope à une vitesse bien plus élévée que les négociations de l’ONU, censées contrecarrer la hausse des températures globales.

Certaines zones cotières du sud du Groenland se sont élevées jusqu’à 20 mm en raison de la fonte des glaces et ceci en quelques semaines. les parties en rouge qui sont également celles qui se sont le plus soulevées montrent des régions où l’on a noté cette année une fonte anormale de la glace pouvant durer juqu’à 60 j. 

Ce sont quelques 100 milliards de tonnes de glace qui ont disparu et qui ne pèse plus sur le continent, d’où le soulèvement observé.

Publié dans RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE | Pas de Commentaire »

DURBAN: IL EST URGENTISSIME…(les réactions)

Posté par provola le 12 décembre 2011

Article accepté à la publication sur DURBAN: IL EST URGENTISSIME...(les réactions) dans RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE icone_redacteur2 

Par franck2012*

(xxx.xxx.xxx.110) 12 décembre 14:32

… moi aussi je ne crois plus à la thèse du réchauffement anthropique …. les indiens et les chinois non plus … il n’y a guère qu’en France qu’on laisse les écolos bargeots monopolisés les plateaux !

Dommage car la cause était belle !!

C’est comme ’ La lutte des classes ’ faudrait pas la laisser aux trotskistes

 

Par titi (xxx.xxx.xxx.180) 12 décembre 13:03

Ce qui vous oubliez de dire c’est qu’avant Durban il y a eu Kyoto.

Or Kyoto, n’engageait que les méchants pays occidentaux (à part les USA) sur des objectifs quantifiés. Bref les autres signataires ne prenaient aucun risque.
Donc ca a bien marché : le méchant blanc ex-colonisateur est prompt à battre sa coulpe.

A Durban, la donne est différente… c’était au tour de l’Inde et de la Chine et des autres émergeants. Et là y a plus de bien-pensance bobo, et les pays émergeants nous prient d’allez nous faire voir.

On ne peut que constater la clairevoyance des USA sur le sujet.

 

Par Alexis_Barecq (xxx.xxx.xxx.190) 12 décembre 13:50

Camarade tu te trompes de combat.Le réchauffisme est UNE ARNAQUEscientifique. Ou justement non, pas scientifique du tout.Pendant des milliers d’années, le climat a beaucoup changé : ère glacières, réchauffement, ère glacière à nouveau, etc. Ceci, sans activité humaine significative. Pourquoi ? Comment ?Premièrement on ne sais pas répondre à cette question, et par la même on avoue être incompétent pour décrire le climat, son mode de fonctionnement, son évolution prévisible.Deuxièmement, répondre à cette question c’est reconnaitre que la planète n’a pas besoin de nous pour avoir un climat délicieusement changeant et imprévisible…  smileyUn peu d’humilité, hummm ?

 

Par aberlainnard (xxx.xxx.xxx.102) 12 décembre 21:11

 À l’auteur ;

Comme vous, je suis atterré par l’inaction et l’irresponsabilité des dirigeants politiques face au changement climatique et aux effets dévastateurs qu’il engendrera sur l’économie et la société si nous attendons que les premiers effets négatifs sérieux se manifestent pour transformer notre mode de vie.

C’est ne rien comprendre aux phénomènes climatiques que soutenir qu’une hausse de la température moyenne planétaire de quelques degrés n’a aucun effet majeur sur la vie de l’humanité. Ou alors il faut vraiment être très mal informé ou prendre ses informations à la mauvaise adresse. À mon sens, c’est là que réside le problème. Trop peu d’entre nous savent ce qu’est réellement le GIEC, son rôle et le fondement des conclusions de son rapport. Trop peu ont lu, sinon le rapport Stern en entier, (ce que je n’ai pas fait moi-même ; plus de 500 pages en anglais !), du moins le résumé officiel en français. Et ce n’est pas étonnant, parce que parmi les journalistes, une minorité seulement ont lu et compris ces documents. Certes, des débats télévisés ont eu lieu. Mais un débat contradictoire est rarement informatif. C’est souvent plus du spectacle destiné à faire audience, qu’une source réelle d’information sérieuse. Le résultat est que le doute est entretenu dans l’esprit des citoyens et beaucoup choisissent de croire ceux qui les rassurent momentanément, ce qui est évidemment beaucoup plus confortable.

Émettre moins de CO2, c’est pourtant une bonne affaire et c’est faire d’une pierre deux coups. D’une part, brûler moins de combustibles fossiles c’est ralentir l’augmentation de la concentration du CO2 en haute atmosphère, et d’autre part c’est prolonger la disponibilité d’énergies qui s’épuisent et qui restent encore très (trop ?) bon marché tout en nous donnant du temps pour une inévitable conversion à d’autres sources d’énergie.

À l’inverse, continuer à brûler toujours plus de pétrole, de gaz et de charbon, c’est à coup sûr nous précipiter au devant d’ennuis cumulés très désagréables, de modifications climatiques plus intenses, en ayant tout fait pour rendre rapidement l’énergie plus inaccessible physiquement et économiquement. Avec une énergie devenue rare et très chère, nous serons sans moyens pour faire face à une situation devenue incontrôlable.

Beaucoup de discussions stériles, mode café du commerce, pourraient être évitées.

Une prise de conscience claire des problèmes étroitement liés posés par l’utilisation des énergies fossiles et le climat passe une information documentée accessible à tous

Voici quelques éléments qui vont dans ce sens :

 Comprendre le climat et comment il évolue dans le temps :

Cours sur le changement climatique (Jean Marc Jancovici) (durée des 8 vidéos 1:12:49)

http://www.youtube.com/playlist?list=PL18E36A14BA5AB7C1

 Il s’agit d’un extrait des cours donnés à l’ École Des Mines De Paris

Énergie et changement climatique : éléments de base sur l’énergie au 21e siècle

que l’on trouve là :

http://www.mines-paristech.fr/ingenieurcivil/SitesIC/Balado/Climat_som.html

 Un résumé des cours complets, sous forme d’une conférence claire et documentée :

http://storage02.brainsonic.com/customers/entrecom/spie_20090702/fr/files/i ndex.html

 Autre conférence intéressante :

L’économie du climat.

Conférence de Geneviève AZAM,

Enregistrement du 17 décembre 2007, dans le cadre de l’Université Populaire de l’Eau et du Développement Durable (UPEDD).

http://www.cerimes.fr/le-catalogue/leconomie-du-climat.html

 

Publié dans RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE | Pas de Commentaire »

DURBAN: IL EST URGENTISSIME…D’ATTENDRE

Posté par provola le 11 décembre 2011

                                  Comme prévu, la Conférence de Durban sur le réchauffement climatique s’est contentée de botter en touche, du genre, on y arrivera pas, au moins, là -dessus, on est tous d’accord.

Depuis 1992, depuis que l’homme s’est réellement penché sur l’impact de son développement sur l’ enveloppe terrestre, la longue litanie des batailles perdues, de ce barnum sur le climat, me fait penser à ces foires de campagne et ses auto-tamponneuses, et son grand-huit, sa barbe à papa, ses barres de regliss et puis la messe du dimanche, son cirque avec les lamas qui vous crachent à la gueule et les éléphants trop bien éduqués.

Et de la fumée, beaucoup de fumée, et du vent, beaucoup de vent.

Durban aura donc été tout cela à la fois, des débatteurs fatigués par des heures sans sommeil mais ayant oublié l’heure globale dans leur poche, des éclats de voix pour rien, des colères contenues. On retire sa cravate pour faire comme si, on s’emporte, on blasphème, mais finalement on est heureux de pouvoir se retrouver dans un an… au Qatar.  

Car des résultats concrets , on en voit pas, on en aura plus tard, c’est à dire quand il sera trop tard.

Alors comment a-t-on pu en arriver là ?

Il n’est pour expliquer les difficultés de ce genre de cérémonies que de relever la liste des participants. La France n’a-t-telle pas envoyé pour négocier la grande prêtresse du Grenelle de l’environnement, j’ai nommé Nathalie Kosciuko-Morizet. Celle que l’on désigne chez nous comme la spécialiste des questions écologiques n’est elle pas une sbire de De Funès, grand défenseur des mammouths de l’industrie, prophète de la croissance, de la globalisation de l’économie, du développement durable, qui veut dire développement à tout crin et durabilité de la dégradation généralisée des éco-systèmes. Envoyer Nathalie Kosciusko Morizet se pencher sur l’avenir de notre climat, c’est demander à Kadhafi de diriger l’armée du salut, c’est  demander à Albert de Monaco d’inviter tous les réfugiés de Lampedusa à s’installer dans la Principauté. Ce même Prince de pacotille qui s’en est allé à Cancun pour se vêtir d’étoffe compassionnelle.

En gros, ceux qui étaient chargés de répondre à l’urgence devaient d’abord répondre à leurs propres contradictions, remédier à leur logique destructrice, redéfinir leur paradigme impliquant l’accaparement au seul profit de quelques oligarques des ressources de la planète.

En attendant, les émissions de gaz à effets de serre vont continuer de croître à un rythme inégalé jusqu’alors ou même d’exploser car la Chine a besoin de donner du travail à 22 millions de paysans de plus par an, car l’Inde est entrée dans la danse du ventre de la consommation, car le Brésil va vouloir détruire la forêt amazonienne pour produire des biocarburants, car la Russie va arroser de gaz l’Europe et découvrir de nouveaux gisements en Sibérie ou en Mer Arctique, celle-là même dégagée de sa gangue de glace, car les Etats-Unis vont se lancer à corps perdu dans l’exploitation des gaz de schistes. Car la globalisation des échanges commerciaux va accentuer la pression des transports sur la grille de lecture des déflagrations industrielles et sur la production de gaz polluants; car l’uniformisation de la base de l’alimentation tendant vers une surconsommation de viande va faire croitre la production de méthane; car la fonte du permafrost va multiplier les sources de méthane, gaz bien plus néfaste que le CO2 pour ses effets sur l’atmosphère.

Ce monde, en main des néo-libéraux depuis trente ans vire à l’aigre bien plus vite que ne le pensaient les oracles du Club de Rome au début des années 1970, la logique de l’esclavage pour la multitude et de l’ explosion des profits pour quelques uns a sur-vitaminé cette course folle matérialiste qui est la première cause de nos ennuis climatiques. Cophenague, Cancun l’année dernière, Durban cette fois, chaque fois le même constat, d’impuissance, de ruine des espoirs.

Demain, ces pantins débateurs à la sauce ketchup se retrouveront à Qatar, Qatar, pensez donc comme un symbole du dérisoire et de la perversité, là où se tiendra la future coupe du monde de foot, dans des stades climatisés, au beau milieu du désert,

à 50° Celsius.

 

Publié dans RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE | Pas de Commentaire »

DURBAN: LES RATS SE PLANQUENT

Posté par provola le 10 décembre 2011

                    Voilà deux jours que les négociateurs de la Conférence de Durban jouent les prolongations, ils n’osent tout simplement pas sortir de la salle de réunion sans rien avoir à annoncer.

Ne vous en faites pas, je suis là, à la porte, attendant patiemment  que les premiers usurpateurs n’ osent se présenter devant l’opinion publique, sous les quolibets et les lazzi. Je ne les lâcherai pas, à moins qu’ils ne se dérobent par l’issue de secours, comme cette Nathalie Kosciusko Morizet de malheur, en annonçant un énième plan qui ne sera suivi d’aucune mesure d’envergure.

Rendez-vous demain, quand nous aurons le communiqué final, de  cette simagrée, cette foire aux pourparlers.

Publié dans RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE | Pas de Commentaire »

12
 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement