• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 26 novembre 2011

DEFENSE DE CREVER (LES REACTIONS 2)

Posté par provola le 26 novembre 2011

Par Marc Gelone (xxx.xxx.xxx.109) 26 novembre 00:25

« … les passants sont des pions d’un système, les soldats aux ordres de la matrice sociale. »

Si ça se trouve, ils préfèrent être les pions d’un système que les jobards d’un Grand Partage qui, de toute manière, leur passera sous le nez pour aller doter prioritairement les peuples ineptes, mais ô combien prolifiques, des régions sous-développées de la planète.

 

Par Jean-paul (xxx.xxx.xxx.70) 26 novembre 00:40

www.rdlf.fr/ ?indignes-ou-com…

 

Par lloreen (xxx.xxx.xxx.44) 26 novembre 00:44

bonsoir
Merci pour votre engagement.
Voici une autre façon encore d’agir
http://www.placeaupeuple2012.fr/wp-…

Il est plus facile d’informer les citoyens sur les marchés, car c’est un lieu convivial où se rencontre la classe populaire qui a le plus à souffrir de la situation sociale actuelle.Des amis et moi avions fait un petit stand « pirate » (nous nous étions installés après que les agents municipaux aient encaissé l’argent pour la place), et nous avions expliqué en quoi consistait l’arnaque « légalisée » de l’argent-dette, c’est à dire comment fonctionnait la « création » monétaire, l’argent étant crée à partir de la dette et des intérêts de la dette….
Sur presque une centaine de personnes à qui nous avions parlé, pas une seule ne nous a cru, tellement c’est gros…

Ils ne comprennent pas comment tout cela fonctionne et ne réalisent pas l’ampleur de l’arnaque.
Ils ne savent pas que nous sommes asservis par une poignée de banquiers qui dirigent le monde par l’intermédiaire de représentants nous faisant croire qu’ils agissent dans l’intérêt général.Ils « s’informent » chez les désinformateurs, « confient » leur argent à des arnaqueurs, pensent être « représentés » par des usurpateurs et pensent être « libres » alors que le système les maintient continuellement sous tutelle.

Il serait peut-être judicieux de distribuer des tracts pour informer les citoyens des véritables enjeux de votre action avec des liens pour les aiguiller vers des sites alternatifs de façon à ce qu’ils puissent envisager d’agir pour faire évoluer les choses.

Nous avons aussi envisagé de distribuer des tracts à la sortie des poles-emplois,dans les lycées et les universités et dans tous les lieux publics pour informer les citoyens sur les moyens d’actions dont ils peuvent disposer pour agir autour d’eux.

Le commentaire stupide du quinquagénaire « le nucléaire c’est de l’emploi et ça n’a jamais tué personne » prouve bien l’imbécillité du raisonnement.
Un humain est un esclave (il ne lui vient même pas à l’idée que la vie ne se résume pas à être un employé…) et Fukushima il a l’air de ne jamais en avoir entendu parler….ou alors le servage lui a tellement ramolli la cervelle qu’il a déjà oublié depuis mars….
C’est vrai qu’avec de tels individus il n’y a plus qu’à attendre le syndrome chinois….

 

Par lloreen (xxx.xxx.xxx.44) 26 novembre 00:58

Si l’on voulait informer très grossièrement les gens dans la rue, un simple questionnaire clé suffirait à leur ouvrir l’esprit.
Comment est crée l’argent ?
 http://www.dailymotion.com/video/x7…
http://vimeo.com/8088058

Par lauraneb (xxx.xxx.xxx.110) 26 novembre 10:50

la Défense c’est seulement des bureaux de secrétaires et de petits comptables ; c’est de l’administratif…C’est d’ailleurs pour ça qu’on les laisse brailler la-bas…

Le financier s’est mis depuis longtemps à l’Europe, au Luxembourg pour etre plus exact…mais il est en réalité mondialisée et toujours en mouvement, ce qui empeche sa traçabilité…

quant au partage : en 5 ans, 800 000 telechargements et 10€ de donation….apparemment le partage n’a qu’un seul sens, et en plus se faire traiter de profiteur et feignant par ceux la meme qui téléchargent…continuer c’est de la gourmandise ou de la betise, au choix….

Par starpeace (xxx.xxx.xxx.35) 26 novembre 14:13

Ne soyons pas trop « durs » avec nos concitoyens.

Ils sont descendus à plus de trois millions pour dénoncer le nouveau système des retraites pour un résultat nul, donc il faut qu’ils s’en remettent !

Je pense que nous avons en France des pouvoirs à l’intelligence très subtile qui arrivent à manipuler les foules avec de faux espoirs, comme par exemple de tout focaliser sur les futures élections présidentielles ; de même je suis sidéré par la façon dont on arrive à diviser pour mieux régner en montant la majorité contre toute forme de minorité ( « sectes », jeunes de banlieue, sans papiers, détenteurs du RSA, fonctionnaires etc…) ce qui fait qu’en France me semble t’il, il n’y a pas de solidarité, sauf quand il y a des intérêts communs à défendre comme je le cite plus haut par exemple au sujet des retraites.

Il ne faut cependant pas perdre espoir. Il va y avoir forcément des évènements futurs qui vont jouer le rôle « d’électrochocs » pour réveiller toutes ces personnes qui, à force d’être manipulées à toutes les sauces et dans tous les sens, ne savent plus où elles en sont, comme devenues des automates par obligation…

Il y a pourtant des mots comme géniocratie, paradisme ( http://www.paradisme.fr/ ; http://www.earthpeopleorg.org/ ), anarchie, responsabilité, complémentarité, fraternité qui vont petit à petit prendre tous leur sens en lieu et place de mots comme pouvoir, capitalisme, élitisme, égoïsme. Cela viendra doucement, comme une sorte de thérapie naturelle redonnant à l’être humain toute sa place. Penser à méditer plutôt que de stresser, de manger bio et équilibré plutôt que d’aller chez McDO, se faire plaisir et donner plutôt que de tout ramener à soi. Pourquoi pas amener à de nouvelles spiritualités athées qui font d’ailleurs tant peur à nos gouvernants ( ce serait intéressant de savoir pourquoi…) comme celles basées sur le bouddhisme ou le raëlisme qui permettent une ouverture de l’esprit sur les notions d’Infini ou de Science. Notre société est en train de subir un changement majeur ; étant dans l’oeil du cyclone, nous ne pouvons pas tout appréhender avec sérénité et certitude. Le besoin de se protéger peut expliquer la frilosité ambiante de tout un chacun. Se protéger tout en attendant l’opportunité à ne pas rater pour agir…voilà où en est rendu la plupart de nos contemporains. Mais peut on vraiment les blâmer ?

Publié dans LES INDIGNES | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement