L’ITALIE SOUS LA BOTTE

Posté par provola le 19 novembre 2011

                          Mardi prochain le nouveau Président du Conseil italien Mario Monti sera à Bruxelles pour présenter son programme de mesures à Herman Van Rompuy, le Président du Conseil européen. Puis il rencontrera Merkel et De Funès qui l’attendent de pied ferme pour ratifier le serrage de vis.

Monti qui vient d’obtenir la confiance du parlement a prévenu: « Les premières décisions ne seront pas très agréables ».

Tout ce qui heurtera la population sera pain béni aux yeux des marchés qui attendent que le bon peuple rembourse les travers d’un système qu’il l’aura spolié, en spoliant l’Etat, la maison commune. Le vote favorable n’est pas venu acquiesser sur la présentation des mesures à adopter mais sur le seul nom du Président du Conseil qui les égrènera dès lundi prochain. Les représentants du peuple n’ont donc pas eu à se prononcer sur le plan de rigueur mais uniquement sur la personnalité qui est en droit de les faire passer. En gros, le Parlement sans réel pouvoir accepte d’accorder sa confiance à l’homme en charge de faire passer des lois, quelqu’elles soient.

Un Parlement sans pouvoir et c’est le peuple qui est démuni. Cela fonctionne comme si on était en présence d’un Parti unique, en d’autres temps cela s’appellait une dictature, aujourd’hui un vote de confiance. 

Le Président de la Ligue du Nord (le seul parti à ne pas avoir accordé un vote favorable au nouveau gouvernement), Umberto Bossi a ainsi répondu: « Monti est une couverture, ils l’ont mis en place pour faire le méchant, ils le jetterons quand les gens commenceront à être en colère. » 

Berlusconi a déjà prévenu: » le gouvernement durera le temps qu’on voudra bien ».

Sous-entendu, le temps que le Parti des Libertés, qui ne l’oublions pas garde la majorité au Parlement jusqu’en 2013, l’aura décidé. Le temps que Monti se charge du sale boulot, qui finira par rebuter la population, qui au bout du compte se réfugira vers le premier populiste venu… vers le Cavaliere, pourquoi pas. Au point où l’on en est…

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement