TROIS BOUGIES

Posté par provola le 26 octobre 2011

 

 TROIS BOUGIES dans MESSAGES AUX LECTEURS 

                                           Avant tout, merci de votre confiance et de votre amitié…j’espère. “Croissance ? Non, Conscience” a trois ans, happy birthday.

Trois ans que ces lignes avancent comme une trace d’avion qui décrit le ciel, quelques instants et puis la ligne s’évapore, on force le respect à force de vide. On ne sert à rien, mais ensemble, nous sommes moins vides.

On est là, vous et moi, à regarder la cheminée, à se réchauffer le coeur, à oublier les années qui passent et la folie au dehors. On bavarde, on colère, on pétarade. On croit servir à la cause commune.

S’il fallait ne retenir qu’un mot, ce serait compassion. Partager la souffrance, c’est au moins ça qu’on ne laisse pas aux autres ou comment modestement se persuader qu’on atténuera ainsi sa propre colère. 

Trois ans d’emportements, qui valent bien une auto-satisfaction. Il fait bon se poser sur le caillou, de temps en temps, après une longue marche. Trois ans qui valent toujours mieux qu’un silence gêné aux entournures, à surfer sur la toile comme un estropié des lettres mais pas dupe du courrier d’en haut, charrié dans l’écume des jours, ballotté au gré des dérapages des puissants.

A l’assaut des moulins à vent aujourd’hui éoliennes, à l’abri des tours d’ivoire, à moins que ce soit le contraire. L’humanité sent le roussi, la température augmente, pas la chaleur humaine qui ne vaut plus grand chose à la bourse aux sentiments.

Trois ans ce n’est quand même pas rien, 968 articles, 120 000 visites, 145 000 articles lus, un record du quotidien à 700, en ligne courbe, sans pointillés, virage serré des mots, langue de bois proscrite. 

Tout ça grâce à vous qui lisez, sans obligation que celle du revenir, vous qui sans doute n’en menez pas large non plus. Prenez notre accolade régulière pour une balade au bord des esclandres, pour un thé dansant au coeur lourd comme s’il s’agissait de parcourir ensemble, un temps pas si court vers le dernier fou-rire.

Une Réponse à “TROIS BOUGIES”

  1. Philippe "Objecteur de mensonge dit :

    Bon anniversaire,

    je suis derrière vous, je soutiens ce blog sans conditions,

    Je suis juste désespéré de voir au quotidien la destruction du monde dans lequel on vit.
    Les soi-disant « Elites » ont mis au point un système, qui leur permet de vivre très confortablement sans se soucier des dégats qu’ls provoquent et sur le dos des Francais honnêtes.
    Pour exemple : au dire des politiques nous avons en France le meilleur sysrtème de protection sociale….
    Depuis plusieurs années on diminue le nombre des médicaments remboursés, le montant remboursé est de plus en plus faible, l’accès aux soins notament en dentisterie devient innaccessible pour la plupart.
    Les « cochons de payeurs » se soignent de moins en moins, par contre tout le monde de la santé, (j’exclus les petites mains de l’hopital)se goinfre de plus en plus, les médecins quels qu’ils soient ne voient pas de diminution de leur pouvoir d’achat, les laboratoires d’analyses médicales fleurissent et gagnent de l’argent de façon indécente.
    Pour une pathologie on arrive à vous faire pratiquer deux ou trois examens pour être sur du diagnostique – IRM – Scanner – Radios- Echographie- tout ça pour vous dire M. vous avez une « capsulite rétractile » : » on ne sait pas le soigner, ça dure environ 18 mois, on peut vous faire des infiltrations de cortisone, mais ça n’éliminera pas le problême..et ça peut créer des dégats colatéraux, « (c’est pas grave on soignera les dégats colatéraux après, comme ça on entretient le système de manière pérenne) »
    Bref le système de santé s’est bien enrichi pour sa plus grande santé financière au détriment de la vôtre.

    Ceci est un exemple parmi des millers d’autres de la paupérisation des classes moyennes au profit des soi-disants élites qui elles grossissent et prospèrent en saccagant la planète, c’est effectivement les mêmes qui vont jouer au Golf,

    Le monde est mis en coupe organisé pour que tous ces profiteurs oligarques prédateurs vivent au détriment du rete du monde.
    Malheureusement les ressources n’étant pas illimitées on assiste aux prémices de très grandes catastrophes écologiques, financières, climatiques, et ce à quoi on assiste actuellemnt n’est que le début (pour exemple la disparition de l’arcipel des « Kiribati ».
    Les eaux vont monter, et 70 % de la population vit au bord des océans, Les grandes mégapoles sont concernées.
    Certains membres du « GIEC » avancent, selon les modèles informatiques, une montée des eaux de 20 mètres pour la fin du siècle, (ce n’est pas absurde si vous vous intéressez de manière attentive à la fonte des glaciers et des pôles) imaginez une ville comme New-York, quoi qu’en dise M. Allègre et beaucoup d’autres imbéciles du même acabit, qui se prennent pour des scientifiques, certains devraient dégraisser, l’obésité doit avoir des influences néfastes sur le cerveau…

    Je pourrai continuer avec d’autres exemples qui sont sous nos yeux, et que l’on ne veut pas voir, si vous écoutez nos oracles politico-médiatiques, pour en sortir il faut de la « CROISSANCE », si on veut effectivement accélérer le processus de destruction de l’humanité « croassons » comme dirait le gros crapaud…
    Merci à Provola et à tous ses visiteurs d’entretenir ce « Blog » il ne faut jamais désespérer, si nous devons disparaître faisons le les armes à la main, les nôtres, la réflexion et la prise en compte de notre destin, surtout ne pas la confier à nos soi-disnat élites..

    Philippe « Objecteur de Croissance »

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement