• Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

7 MILLIARDS D’ HUMAINS: DU BON USAGE DU RAPPORT MEADOWS

Posté par provola le 31 octobre 2011

                              Le rapport Meadows (Halte à la croissance ) sur les risques du développement à tous crins, établi à l’instigation du Club de Rome et qui date de quarante ans (1972) nous prévenait:

 » Sauf accroissement brutal du taux de la mortalité, ce que l’humanité cherchera à éviter par tous les moyens, nous pouvons nous attendre à un chiffre global de population de l’ordre de 7 milliards d’humains aux environs de l’an 2005. » 

On peut bien entendu se dire que les chercheurs de l’époque se sont trompés de 6 ans, ou au contraire être surpris de leur clairvoyance à si long terme. Il n’en demeure pas moins que les tendances sont là, implacables pour les ressources de la planète, renouvelables jusqu’à un point de non retour. L’inquiétude ne tient pas tant à la multiplication proprement-dite des terriens mais bien au contraire à leur mode de vie, à la façon dont certains accaparent les richesses pour ne laisser aux autres, à la majorité des individus, que leurs miettes polluées, qu’une baignade nauséabonde dans les égouts où s’écoulent leur mépris et leurs déchets.

Novartis le géant de la pharmacie suisse et un des leaders mondiaux vient d’annoncer une augmentation des ses bénéfices au troisième trimestre 2011 à 2,5 milliards d’euros, mais le but premier de la direction est de poursuive sur la route de la productivité et de la baisse des coûts, ce qui va se traduire par 2000 suppressions d’emplois. Ou quand les plus riches profitent d’une position dominante planétaire pour bafouer la morale. Au moment où la corne de l’Afrique subit une des pires crises alimentaires de son histoire, Ferrari vient d’ouvrir son premier megastore en Inde où des fortunes se mettent à pleuvoir comme la mousson , mais où 75% de la population survit avec moins de deux dollars par jour.    

De même, une superficie équivalente à celle de la Grande Bretagne est perdue chaque année à l’activité agricole par épuisement des sols ou par les dérèglements climatiques influencés par l’activité humaine, Bangkok est noyée sous les eaux qui ne sont plus drainées par les sols mais seulement prisonnières de l’urbanisation à outrance.

A chaque fois, l’incurie, la recherche du profit maximum induisent pollutions multiples, de l’air, des sols, de l’eau. Cette course folle à l’accumulation pour certains, à la survie et la précarité pour les autres provoquent une misère globalisée, un sentiment d’angoisse formatée sur une planète devenue vaste terre vierge aux élucubrations de quelques tortionnaires mais une cage réduite pour l’affrontement et le cloisonnement d’une majorité de prisonniers serviles aux règles de la consommation.  

Qu’on ne s’y trompe pas, le combat pour la planète est le combat pour l’homme, la survie de l’une dépend de la survie de l’autre et inversement, l’écologie sans l’homme est une parodie de discours, la lutte pour la survie de l’homme sans se soucier de la planète, notre mère nourricière est une révolution avortée d’avance. 

Toute tentative de dissocier les deux aspects d’un même problème ne sont qu’un piège destiné à laisser perdurer la gabegie des ressources naturelles qui représente les profits des uns et la mise sous l’éteignoir des espoirs de justice sociale. Ce phénomène de statu-quo garanti la domination du monde à une espèce de caste qui ne dit pas son nom ou qui se cache simplement sous les vocables respectables de croissance, de libéralisme, de profits, d’actionnaires ou de lobbies.  

L’augmentation du nombre des riches sur notre radeau en perdition n’est pas une assurance tous-risques pour le reste des vivants, mais un indice de l’absurdité de notre approche de la vie, du mal-fonctionnement de nos règles de conduite.    

Publié dans CLUB DE ROME | Pas de Commentaire »

LE GOLF, HISTOIRE D’EAU.

Posté par provola le 30 octobre 2011

                 LE GOLF, HISTOIRE D'EAU.  dans CHERCHEZ L'ERREUR California-Attractions-PalmSprings225x150             4 millions de golfeurs en Europe, 60 millions dans le monde, bientôt, en 2025, 60 millions de plus avec l’arrivée en masse des joueurs chinois qui se sont pris de passion pour cette activité dévoreuse d’eau, le degré zéro du sport.

Selon l’estimation de l’European golf association, chaque terrain de golf de dimensions moyennes de 18 trous consomme environ 2000 m3 d’eau par jour, l’équivalent d’une ville de 8000 personnes. Au Moyen-Orient pour d’évidentes raisons climatiques, la consommation peut atteindre 4000 m3/jour.

En Californie, l’État le plus écologiste dit-on et du foutage de gueules des USA, des consommations records sont courantes, on a même implanté au coeur de la Vallée de la Mort un golf pour permettre aux connards fortunés d’aller se pavaner dans une des régions les plus chaudes de la planète qui est aussi un éco-système unique. Le désert du Nevada, Palm Springs en Californie sont des désastres environnementaux, on assèche les rivières situées à des centaines de kilomètres pour faire pousser une espèce de pelouse au milieu de la caillasse. Le Colorado au fond du grand Canyon est devenu un misérable caniveau, on expédie son eau à plusieurs centaines de kms de là pour verdir les gazons.                            

  dans ECOLOGIE                 Les brumisateurs permettent aux valeureux sportifs de putter à 45°C, les jets d’eau sont toujours ouverts, les glaçons transforment le whisky et le Coca en véritables Titanic de la boisson et de la pensée. Les fertilisants utilisés à haute dose pour peindre en vert la poussière rendent ce scénario aussi dérisoire qu’insensé.

Toute cette consommation parfaitement inutile d’eau permettant d’alimenter non seulement les green mais aussi les annexes et les piscines attenantes. Les pompes tournent à plein régime, l’air est conditionné à moins que ce ne soient les bonhommes transis à l’allure de statues égyptiennes, le gaspillage des ressources naturelles est une institution.

Les terrains de golf sont partout en expansion rapide car ils sont très rentables, le rythme de création des nouveaux terrains est de 8% par an à l’échelle internationale. En Europe, le chiffre d’affaires généré par le golf est d’environ 50 milliards d’euros.

Le Daily Telegraph a fait état du plus grand golf du monde : un projet australien un peu fou en plein désert au milieu de paysages sauvages. Un parcours délirant de 1500 km qui circulera en pleine nature, exposé à la faune locale – kangourous, wallibis, …les golfeurs devront traverser 2 Etats et 2 fuseaux horaires entre Perth et Adélaïde, passant d’un trou à l’autre, à 200 ou 300 km l’un de l’autre…

 

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, ECOLOGIE | Pas de Commentaire »

PUB

Posté par provola le 30 octobre 2011

Une fois n’est pas coutume sur ce blog anti-tout, une pub pour une micro-entreprise bien sympathique qui a le vent en poupe.

La Nov’éolienne veut réconcilier le design avec la performance

par Baptiste Roux Dit Riche | Cleantech Republic |

une2_noveolienne_091201

Bien que balbutiant, le secteur du petit éolien domestique n’en finit pas d’aiguiser les appétits. Dernier outsider en date : la Nov’éolienne. Un aérogénérateur à axe vertical et au design inédit. « Belle et silencieuse », cette nouveauté encore au stade de prototype promet de répondre à 100% des besoins d’un foyer en électricité. Une ambition osée qui selon Maximilien Petitgenet, co-fondateur de Noveol, n’aurait pourtant rien d’une publicité mensongère. « Notre modèle Family de 2 kW peut produire 3 500 kWh par an en moyenne sur le territoire français. Cela correspond à la consommation d’une famille à l’année selon l’ADEME.» Des performances que la start-up tricolore explique par le choix d’une technologie verticale et par la longue maturation de sa machine. Prévue pour être commercialisée cette année, la Nov’éolienne couve depuis 2007 dans les méninges de Maximilien Petitgenet et de son associé Abdennour Rahmani. Tous deux anciens étudiants de l’ENSMA, une école d’ingénieurs poitevine.

Le choix de l’esthétique

corps2_noveolienne_091201Confiants, les deux créateurs n’en demeurent pas moins réalistes sur le potentiel actuel du petit éolien. Le secteur restant une affaire de passionnés. « C’est un choix qui demeure toujours moins rentable que le photovoltaïque. A l’exception de zones dans le Nord et l’Ouest de la France. Mais il y a énormément de demandes, donc nous sommes confiants». Pour séduire les propriétaires et les collectivités vertes, Noveol mise notamment sur l’esthétisme et l’intégrabilité de ses « moulins ». Sur un toit ou en milieu urbain, les Nov’éoliennes pourront ainsi être peintes d’une couleur choisie par le client. Esthètes, les machines viennoises se veulent aussi modernes, puisqu’elles intègrent une carte électronique d’autorégulation de leurs pales. De quoi éviter la casse en cas de fortes bourrasques.

Un bilan carbone exemplaire

 

Abdennour Rahmani (Directeur Recherche & Développement) - Maximilien Petitgenet (Président)

Abdennour Rahmani (Directeur R& D) Maximilien Petitgenet (Président)

 

Ultime précaution « green » pour Noveol : un bilan carbone présenté comme « irréprochable ». Fortement concurrencée par des modèles venus d’Asie, la marque revendique en effet la fabrication française de ses Nov’éoliennes à 98 %. Des matériaux qui sont également majoritairement recyclables. Une fibre durable à laquelle seront peut-être sensibles les futurs clients de la marque. Pour les recruter, Noveol pense d’abord s’appuyer sur ses propres équipes avant de s’allier ensuite à l’un des grands opérateurs français de l’éolien. Un partenaire dont l’identité reste pour l’instant confidentielle. « Belle mais silencieuse ».

Crédit photo : Jean-Yves Joubert

Noveol en bref

  • Implantation : Chasseneuil (86)
  • Création : mars 2009
  • Objectifs 2011 : N.C
  • Effectif : 7 salariés
  • Commercialisation de la Nov’éolienne : juin 2010
  • Objectifs tarifaires: 15 000 euros pour le modèle Family (2 kW) – 25 000 euros pour le modèle Collective (6 kW)

Publié dans DEVELOPPEMENT DURABLE | Pas de Commentaire »

LA DÉMOCRATIE DE L’OMBRE

Posté par provola le 27 octobre 2011

                                   Ils l’on fait, nos dirigeants européens se sont réunis, une nuit, à l’ombre des projecteurs, en catimini, à l’abri des urnes, pour piétiner la volonté populaire et démocratique, pour concocter un lego financier à la sauce des marchés. L’Europe est là, désormais, dans ces couloirs feutrés, dans cette prison d’espoir, ce coffre-fort vide de sens, devant ces micros à la langue de bois, derrière ces paravents infranchissables et ces cordons de police. Ces élus devenus pantins suspendus au fil des places boursières font de cette construction européenne qui devrait être l’expression des peuples une véritable tour d’ivoire, un bunker désormais inexpugnable qui s’estime en capacité de se passer de tout contrôle démocratique. 

A la barbe de tout processus électoral, en menaçant les canards boiteux des foudres de la banqueroute, en tançant les cigales qui laissent filer les déficits qui ont contribué à la fortune des élites et des dynasties, la Présidente de l’Europe Merkel, comme il s’agit dorénavant de la désigner, a imposé la politique du payeur qui est aussi le grand bénéficiaire de la faillite du système. 

En l’espace de 24H, puisqu’on avait en quelque sorte démasqué l’Italie comme étant le principal des moutons noirs, sous les injonctions du Conseil européen, Berlusconi a du imposer une cure de cheval à son pays en augmentant d’un coup de baguette magique, l’âge de la retraite vieillesse de 65 à 67 ans, simplement en serrant la pogne de son allié dans la coalition gouvernementale, le raciste Umberto Bossi, Président de la ligue du nord. On imagine la tête des Italiens ce matin au réveil, en apprenant la nouvelle, certains en prenaient pour deux ans de plus d’un coup.

On imagine la façon dont il faut contraindre le processus démocratique et distordre la volonté du peuple pour se jouer ainsi à la fois des institutions, du parlement et des syndicats, pour accepter de la sorte la mise sous tutelle de Rome par Bruxelles. Comme d’habitude, comme c’est la règle depuis le vote raté de 2005 de la Constitution Européenne, remplacée comme l’on sait par le Traité de Lisbonne, on ne demande plus rien aux peuples, on pense à leur place, on tranche dans le vif, on déchire les liens sociaux, on impose les règles du fondamentalisme libéral, on contraint les nations les plus faibles, on massacre les acquis sociaux, on purge toute volonté de résistance.

Dans ce que l’on peut appeler cette nuit des longs couteaux, Berlusconi a même accepté d’avaler le Narghilé tout entier en prévoyant la possibilité pour toute entreprise confrontée à des difficultés de licencier sans ambages ses salariés et en ôtant à ceux-ci toute possibilité de recours.

Des privatisations accélérées de pans entiers du secteur public et une mise en concurrence des services de transports régionaux seront également engagées au plus tôt. En une nuit Berlusconi a donc laché aux marchés financiers tout ce qu’il n’a pas pu ou voulu faire sur une période de plusieurs législatures. 

En Grèce également les comptes seront désormais contrôlés et certifiés par des experts de Bruxelles, ici, on est plus en régime de tutelle mais de curatelle, les Grecs sont spoliés de leur dignité, de leur indépendance, on va finir de vendre ce qui est encore vendable aux Chinois et aux Allemands qui se rembourseront avantageusement de leurs investissements hasardeux.  

Ne nous faisons aucune illusion, la France est la prochaine sur la liste allemande, De Funès dans sa quête du graale du triple AAA à conserver à tout prix avant les élections du printemps prochain, sera bientôt contraint également de bousculer sa rhétorique anti-impôt, la foudre va s’abattre mais on nous expliquera que ce n’est qu’un pétard mouillé.

Toute cette bande de néo-libéraux qui gouvernent de leur superbe le continent, qui nous ont conduits à la faillite , qui nous ont expliqué que l’impôt tuait la croissance, qu’il fallait ne surtout pas toucher aux patrimoines, qui ont balayé les droits de succession, qui ont galvanisé la fuite des usines, qui nous ont expliqué combien nous avions besoin de garder nos riches, qu’il ne fallait pas les faire fuir vers les paradis fiscaux, qu’il fallait donc abaisser la fiscalité au maximum en laissant si besoin déraper la dette, nous expliquent maintenant en grands théoriciens de l’ordre compatable, que les peuples doivent contribuer à remblayer les trous qu’ils sont les premiers à avoir à creuser.

Attali nous expliquait que si nous avions gardé les taux de prélèvements obligatoires de l’an 2000 en France, le ratio de la dette sur le PIB ne serait pas cette année de 85%, mais de 60% ce qui n’est plus du tout la même chose quand il s’agit de garantir la confiance aux prêteurs. La Cour des comptes nous explique aussi que la crise des subprimes de 2008 n’est responsable que du tiers de la dette accumulée depuis 10 ans en France, que le Président ne vienne pas cacher sa responsabilité dans la dégradation des comptes publics sous de fumeuses explications.

Comme ces néo-libéraux à la noix sont les rois de l’embrouille, ils tentent aujourd’hui de nous convertir en prenant la situation à revers, la crise ne serait pas due à un trop-plein de libéralisme mais à un manque, si la croissance, la marche vertueuse des marchés n’est pas enclenchée c’est aux freins structurels, aux mécanismes de soutiens sociaux qu’on le doit, la piste royale vers la mythique production de richesse c’est la dérégulation, la privatisation, des autoroutes, des prisons, des hôpitaux, des écoles, des églises et pourquoi pas du Saint Sacrement, car Dieu aussi serait libéral, s’il le pouvait.

Le communisme aussi est libéral, le totalitarisme est libéral, la Chine de la peine de mort , des prisonniers politiques, du martyrs des Tibétains, des musulmans, des dissidents, des intellectuels, cette Chine de Tian-en-Men va venir à notre secours, elle va racheter notre dette, puis elle demandera des gages, c’est à dire de racheter à peu de frais les ports de Lisbonne, de Gênes, d’Amsterdam, d’ Hambourg ou d’ailleurs, pour y déverser des containers pleins de conneries à trois sous, plein de putes à deux dollars, plein de bénéfices pour des actionnaires véreux, prêts à mettre leur âme aux enchères pourvu que ce soit pour la juste cause de juteux profits. Amen.  

Publié dans EUROPE | Pas de Commentaire »

TROIS BOUGIES

Posté par provola le 26 octobre 2011

 

 TROIS BOUGIES dans MESSAGES AUX LECTEURS 

                                           Avant tout, merci de votre confiance et de votre amitié…j’espère. “Croissance ? Non, Conscience” a trois ans, happy birthday.

Trois ans que ces lignes avancent comme une trace d’avion qui décrit le ciel, quelques instants et puis la ligne s’évapore, on force le respect à force de vide. On ne sert à rien, mais ensemble, nous sommes moins vides.

On est là, vous et moi, à regarder la cheminée, à se réchauffer le coeur, à oublier les années qui passent et la folie au dehors. On bavarde, on colère, on pétarade. On croit servir à la cause commune.

S’il fallait ne retenir qu’un mot, ce serait compassion. Partager la souffrance, c’est au moins ça qu’on ne laisse pas aux autres ou comment modestement se persuader qu’on atténuera ainsi sa propre colère. 

Trois ans d’emportements, qui valent bien une auto-satisfaction. Il fait bon se poser sur le caillou, de temps en temps, après une longue marche. Trois ans qui valent toujours mieux qu’un silence gêné aux entournures, à surfer sur la toile comme un estropié des lettres mais pas dupe du courrier d’en haut, charrié dans l’écume des jours, ballotté au gré des dérapages des puissants.

A l’assaut des moulins à vent aujourd’hui éoliennes, à l’abri des tours d’ivoire, à moins que ce soit le contraire. L’humanité sent le roussi, la température augmente, pas la chaleur humaine qui ne vaut plus grand chose à la bourse aux sentiments.

Trois ans ce n’est quand même pas rien, 968 articles, 120 000 visites, 145 000 articles lus, un record du quotidien à 700, en ligne courbe, sans pointillés, virage serré des mots, langue de bois proscrite. 

Tout ça grâce à vous qui lisez, sans obligation que celle du revenir, vous qui sans doute n’en menez pas large non plus. Prenez notre accolade régulière pour une balade au bord des esclandres, pour un thé dansant au coeur lourd comme s’il s’agissait de parcourir ensemble, un temps pas si court vers le dernier fou-rire.

Publié dans MESSAGES AUX LECTEURS | 1 Commentaire »

L’ATOME QUI AFFAME LES POPULATIONS

Posté par provola le 25 octobre 2011

                      L'ATOME QUI AFFAME LES POPULATIONS  dans AFRIQUE   86cb87108dca11df8ab281ec619de9671.jpg

                                                    L‘occasion nous est donnée par la sortie du dernier livre de Jean Ziegler de nous pencher sur les agissements d’AREVA, notre champion national de l’atome, au Niger, lieu de l’extraction du minerai d’uranium.

Ziegler se bat depuis quarante ans contre la faim dans le monde, il fut le rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation (des populations) du Conseil des droits de l’homme de l’ONU de 2000 à mars 2008. Jean Ziegler est l’auteur de plusieurs livres sur la mondialisation et sur ce qu’il considère être des crimes commis au nom de la finance mondiale et du capitalisme, condamnant en particulier le rôle de la Suisse. C’est un opposant à la théorie libérale du ruissellement justifiant l’existence des milliardaires par leur rôle dans la redistribution des richesses. Il critique fortement l’action du FMI, qui conditionne ses aides financières à la privatisation des services publics, conduisant souvent, selon lui, à leur dégradation avec des conséquences tragiques pour la santé et l’alimentation pour les pays les plus pauvres

Il vient de publier : « Destruction massive » dans lequel il relate entre autres scandales, la façon dont Areva exploite le minerai d’uranium au Niger, (qui devrait être l’un des pays les plus prospères d’Afrique grâce à son sous-sol riche en uranium) à la barbe d’une population toujours plus misérable qui crève de malnutrition depuis des décennies à cause d’une sécheresse persistante. Cette famine entretenue est due au fait qu’Areva n’a jamais voulu faire bénéficier la population locale de son exploitation minière, en prenant en charge, ce qui serait le moins, l’irrigation des terres. Cet aménagement du fleuve Niger permettrait de gagner des milliers d’hectares de terres arables et ainsi d’éradiquer la faim, définitivement, dans ce pays de 12 millions d’habitants. Le coût estimé de cette irrigation capillaire du fleuve Niger est estimé à 650 millions d’euros, une goutte d’eau pour le principal industriel du pays, appartenant à notre beau pays, qui préfère nous expliquer à longueur de propagande que le coût de l’énergie nucléaire est modique. Qui préfère nous expliquer de la même manière notre indépendance énergétique qui n’est qu’une réalité voilée à base de corruption des autorités locales.   

Rappel de l’article du 26 septembre 2010:

  »LES VRAIS TERRORISTES D’ARLIT »

Il ne leur suffisait pas de vivre dans les radiations et les poussières radioactives, de gagner un salaire de misère, de boire une eau souillée, de vivre dans un bidonville contaminé qui vous tue à petit feu, d’enrichir les pilleurs d’uranium, les porteurs de cancers. Non, tout cela c’était du gâteau, le pire pour les habitants d’Arlit, c’est la famine qui guète au coin du désert qui avance. Cette région du Sahel souffre depuis des années d’une sécheresse toujours plus prégnante, au Niger , 60% de la population soit 8 millions de personnes souffrent de la faim, dont 1,5 million d’enfants de moins de 5 ans.

“380 000 d’entre eux sont en danger de mort”, explique Raymond Yoro, Secrétaire de Caritas Niger.

Se souvient-on du reportage de la BBC en 1984 sur la famine en Ethiopie qui avait provoqué un élan de solidarité mondial ? (We are the world”) A distance de 26 ans , les mêmes causes provoquant les mêmes effets au Sahel, la situation ne rencontre qu’indifférence.

On se soucie des otages d’AREVA dont le sort pourrait décider de la suite des relations commerciales entre la France et le Niger et de l’approvisionnement des centrales nucléaires. Savoir si l’on va pouvoir se chauffer cet hiver, ça , ça peut intéresser le bon peuple, encore que, il suffirait que Carla nous souhaite les bons voeux pour que la mayonnaise présidentielle prenne une fois de plus. 

Plus sérieusement, de nombreuses familles du Sahel doivent vendre leur dernier bétail pour acheter à des prix exorbitants une nourriture rare; pour survivre, de nombreux agriculteurs doivent vendre leurs terres à des multi-nationales agricoles. Des personnes sous-alimentées mangent le grain destiné à la volaille ou des plantes sauvages. D’autres creusent dans des fourmilières pour y piquer la nourriture des insectes, d’autres quittent définitivement leur maison pour fuir dans une direction quelconque.  

La moitié de la population du Sahel souffrant de la pénurie alimentaire, dont celle du Niger, vit avec moins de 1,25 dollars par jour, une succession de mauvaises récoltes ces dernières années a fait flamber le prix des denrées alimentaires de 30%. 

Les changements climatiques induisent désormais trois périodes de sécheresse tous les quatre ans ce qui fait reculer la production agricole et l’élevage. 

De plus la crise économique mondiale a provoqué une chute des aides alimentaires , le manque d’intérêt des médias pour la cause du Sahel a également abouti à une chute des dons . Des 85 000 tonnes d’aides alimentaires promises au Niger cette année, seules 45 000 tonnes sont effectivement arrivées.  

C’est dans ce cadre apocalyptique que vient AREVA se moquer du monde en essayant de faire pleurer dans les chaumières à propos des personnels en danger. AREVA, des milliards de chiffre d’affaire, un business planétaire, la haute technologie du futur, AREVA qui sème la pistouille pour des centaines de milliers d’années sur un territoire grand comme plusieurs départements; cet AREVA là, insensible au malheur alimentaire, imperturbablement, transgresse les règles de la décence, voir de la démence.

Car enfin, est-il possible de proclamer haut et fort que l’activité nucléaire est un bienfait pour l’humanité alors que la réalité est plutôt d’accumuler des bénéfices et d’ entasser des immondices sur le dos d’une population exploitée ? Où sont les hôpitaux, où sont les écoles, où sont les symptômes du développement durable dont il est question sur le site internet d’AREVA ?

ELF puis TOTAL ont laissé un Gabon délabré en des décennies d’ exploitation outrancière des puits de pétrole d’un pays  qu’on appelle abusivement la Suisse d’Afrique, sans un regard pour une population à la richesse potentielle mais sans le moindre centime en poche. Le même scénario à l’allure d’un traquenard se reproduit au Niger par la faute de bandits endimanchés et cotés en bourse.

L’histoire se répète d’une lancinante forme qui pourrait se résumer ainsi : LA BOURSE OU LA VIE. 

Publié dans AFRIQUE, NUCLEAIRE | Pas de Commentaire »

DE FUNÈS, LE COMIQUE QUI NE FAIT RIRE QUE MERKEL

Posté par provola le 24 octobre 2011

                                 Que la Communauté Européenne se soit transformée en une foire d’empoigne généralisée entre bons élèves, cancres et dealers, voilà qui ne choque plus personne, que les dirigeants dominants, les fiers à bras se comportent désormais comme les pires des sauvageons de service à de quoi laisser perplexe le dernier des européens convaincus.  S’il fallait un exemple édifiant de cette dérive qui tient plus de la tragi-comédie que de la politique, on pourrait le trouver dans la conférence de presse commune donnée à Bruxelles dimanche, par la Chancelière Merkel et le Président De Funès au cours de laquelle ceux-ci se conduisirent comme de vulgaires ivrognes de la bienséance:

http://www.youtube.com/watch?v=rPSJoPbG8Oc 

A une question sur la capacité du gouvernement Berlusconi d’engager les réformes nécessaires à la réduction de la dette italienne, d’une mimique sarcastique, les deux qui s’entendent comme larrons en foire dès qu’il s’agit de brasser du vide, se laissèrent aller à tourner en ridicule le Président du conseil italien. On se serait cru dans une cour de récréation où tous les coups sont permis sauf les points de bonne conduite.

Tout le monde sait quelle purge représente pour la société italienne le pouvoir berlusconien, cela donne-t-il le droit aux autres chefs d’états de se laisser aller à cette espèce de mise en scène de mauvais genre, à ce concours d’inélégance, à cette distribution des bonnes cartes et des sales notes ?

Demain, Berlusconnerie n’aura toujours pas de soucis de fin de mois et continuera de s’offrir des voyages agrémentés, ce que ridiculise De Funès dans cette triste réédition du Corniaud, ce n’est pas tant Berlusconi ( qui de toutes façons se fout comme de l’an quarante des sarcasmes des rois fantoches européens) que le peuple italien lui-même qui se serait bien passé de cette passe de drôles de manières qui ne font rire que leurs auteurs.

Il n’est que de parcourir la presse italienne ce matin pour comprendre quelle espèce de claque la Péninsule semble avoir reçu par cette simple attitude de café du commerce, par cette espèce de sourisette qui n’a l’air de rien mais qui annonce pourtant des larmes et du sang pour le peuple d’en-bas. 

Publié dans EUROPE | Pas de Commentaire »

LE JOUR SE LÈVE SUR TUNIS

Posté par provola le 23 octobre 2011

 LE JOUR SE LÈVE SUR TUNIS dans TUNISIE dans TUNISIE

                             Nous y voici, en ce jour des premières élections libres en Tunisie…enfin.

Après huit mois d’un parcours chaotique, à apprendre la démocratie comme on défriche une jachère, après que des dizaines de partis se soient installés dans le nouveau paysage politique, nous parvenons au terme du processus pré-électoral, ou tout au moins au bout de la nuit qui annonce l’aurore de tous les possibles, au moment où le soleil pointe et tente de réchauffer les coeurs et les esprits.

Partout où la démocratie avance, un espoir naît, des lendemains meilleurs s’annoncent. Bien sûr rétorqueront les grincheux de tous poils, le Parti islamique pourrait bien récolter la mise, bien sûr la mise en place d’un nouveau régime est éminemment fragile…et alors !!!

Le peuple n’est-il pas toujours souverain ? Les pays arabes n’auraient-ils pas droits à leur part de liberté ? Qui serions nous pour juger de travers cette fleur naissante sur le chemin des droits de l’homme. 

Qui a peur du choix du peuple n’a qu’à se réfugier en Arabie Saoudite ou en Chine, les grands amis des magnats et des potentats occidentaux.  

Publié dans TUNISIE | Pas de Commentaire »

BRUCKNER CASSE DE L’ÉCOLO

Posté par provola le 22 octobre 2011

BRUCKNER CASSE DE L'ÉCOLO dans ECOLOGIE                   

A méditer: http://www.youtube.com/watch?v=EpXwNE2BpSw

               Après Claude Allègre, après Luc Ferry, Pascal Bruckner, auteur du « FANATISME DE L’APOCALYPSE » vient nous bouffer de l’écolo, pour lui, après les croyants qui voyaient les mécréants comme les Antéchrists, après les marxistes qui voyaient le capitalisme comme étant l’ennemi public numéro un, après les altermondialistes qui voyaient le pouvoir central des marchés financiers comme le grand Satan, l’écologie veut mettre au ban l’homme lui-même qui serait le grand destructeur de la planète.

Notre réactionnaire écolo à la mode prend ainsi le flambeau pour s’installer dans cette part de marché bon-chic bon-genre, qui dénie tout droit à l’écologie de peser sur le débat politique.  

Les écologistes seraient donc des ayatollahs de la pensée verte, des ennemis de l’homme tout simplement, contre tous les plaisirs, pour la punition et la restriction. A ses yeux, depuis une dixaine d’années, l’idéologie devient irresponsable et verse dans le sectarisme le plus absolu, il oublie en cela que le Club de Rome et ses mises en garde date de quarante ans, pas dix. 

Ce que feint de croire Bruckner c’est que ce qui importe aux écologistes, c’est avant tout la planète. Or, s’il y a bien une chose essentielle à ce propos, c’est qu’en fait, les écologistes, si je puis me permettre (en admettant que j’aie quelques légitimités à me définir écologiste), se foutent bien de la planète, car la planète était là bien avant que l’homme ne viennent occuper l »espace, la planète sera là bien après que le dernier individu aura cassé sa pipe.

Ce qui importe aux écolos dignes de ce nom c’est de laisser un monde aussi extraordinaire que celui qu’on leur a confié et dont ils ont pu jouir et si possible de donner à leurs enfants toutes les chances dont ils ont eux-mêmes bénéficié, l’écologie n’est rien d’autre qu’un passage de témoin tranquille et pacifié entre générations, l’écologie c’est penser aux générations futures autant qu’à la nôtre.

De la même manière qu’il n’existe aucun intérêt à jeter un papier gras par terre qui devra de toute façon être enlevé par le passant suivant.    

Bruckner se demande même si à force de prévoir les catastrophes, les écolos comme il dit ne souhaiteraient pas en fait que celles-ci surviennent vraiment afin que leurs prophéties se réalisent. L’essayiste trace le portrait d’une sorte de nouvelle religion païenne et laïque qui met en garde l’humanité contre ses propres péchés. Tout cela n’étant pas de l’ordre de la raison ou de la révolution mais de celui de l’incantation pure et simple.

Bruckner est sceptique sur la capacité de quiconque de modifier quoi que ce soit au cours des choses, le monde va tel qu’il va et rien ne peut l’arrêter surtout pas la religion de la peur, l’écologie se résumant ainsi à une vaste fumisterie. Sa perversité serait de demander à un tiers monde qui n’existe plus de bloquer brutalement son développement pour que l’humanité puisse enclencher sa marche vers la pauvreté. Mais les pays émergents ne veulent pas de la pauvreté, ils veulent bénéficier des mêmes plaisirs que l’occident.

En attendant de prendre à son compte le principe de la simplicité volontaire, Bruckner parade sur les plateaux télés, il vient épencher son venin rentable au né et à la barbe des quelques bonnes volontés qui tirent le signal d’alarme sans que personne ne s’inquiète.

Car contre quoi Bruckner s’insurge-t-il ? Contre une caste de rigolos, une bande d’hurluberlus, intransigeants sur la façon de tailler l’air du temps, contre la maison bleue de Maxime Le Forestier qui n’existe plus que dans les rêves des mamies. De quoi l’auteur a-t-il peur, de ce pouvoir occulte qu’il dit immense, ce mouvement infernal qui menace le monde de ses catastrophismes éternels ?

Si Bruckner refuse de penser que l’homme puisse modifier quoi que ce soit, pourquoi les écologistes radicaux auraient-ils un tel pouvoir de nuisance, comment les écologistes pourraient-ils influencer l’ordre séculaire du développement ?

N’aurait-il le souhait de se prémunir contre la survenue de ces tant attendus cataclysmes environnementaux en désignant les gourous verts comme étant eux-mêmes les grands ordonnateurs de la fin du monde. Dailleurs ne conseille-t-il pas carrément aux cohortes hurlantes du malheur de se suicider en un grand délire collectif de contrition ?  

Publié dans ECOLOGIE | 1 Commentaire »

KADHAFI EST MORT, MAIS…(Philippe, objecteur de croissance)

Posté par provola le 21 octobre 2011

                            Kadhafi est mort, mais pendant 40 ans, nous, les pays occidentaux on lui a ciré les bottes, il avait du pétrole, il avait beaucoup de sous pour nous acheter des armes, des avions, des vedettes, malgré son côté terroriste ( l’attentat dit de Lockerbie) on l’a flatté et il est devenu un homme tellement honorable que la France l’a invité a passer ses vacances à Paris, et ensuite d’autres capitales.

Aujourd’hui, un ministre de la défense ……(ironie du sort) vient nous expliquer combien cet homme était infréquentable, à force de faire de tels grands-écarts ils y perdront leur virilité, s’ils n’ent ont jamais eu. Une Femme tétraplégique a été enlevé au Kenya, elle courrait ce risque, elle savait.. Bref un impudent de ceux dont les pays ont été pillés, pollués, qui n’ont plus rien à manger, qui voient leurs enfants et leurs femmes « crever » dans l’indifférence générale, se rebelle prend un otage et essaye d’extorquer de l’argent. M. de la Fontaine pourrait certainement enfaire une fable très morale et nous préciser qui est le voyou??

Vous avez remarqué, Kadhafi a été tué après une intervention militaire, bravo, qu’en est-il de M. BACHAR el Acide ?… J’oubliais, il n’a pas de pétrole, détourner les yeux braves gens, il n’y a rien à boire et surtout pas de pétrole. Vous remarquerez également à quel point nos hommes politiques de tous bords, depuis l’après guerre jusqu’à aujourd’hui ont eu une « gouvernance » exemplaire pour nous amener où nous en sommes à ce jour- je suis certain qu’avant ce n’était pas mieux- mais aujourdh’ui la courbe de l’exponentielle est proche de l’asymptote, et les manoeuvres dilatoires pour essayer de nous sortir de notre fange sont très étroites ou inexistantes.

Rassurons-nous « Guimauve » le soi-disant conquérant a une solution miracle: « Il va faire rêver les Français ». Quel programme électoral séduisant, A partir de son élection il a prévu avec son ministre de la santé peut être une voie Royale de faire une distribution systématique et gratuite de « Prozak » à tous les Français, -

Putain, mesdames et messieurs, qu’est-ce que l’on va se marrer, distribution gratuite de la pilule du bonheur, MERCI FRANÇOIS (un miracle) on en avait bien besoin. Marre de vos mensonges, marre que de nous faire prendre des vessies pour des lanternes….ASSEZ DE MENSONGES !!

Philippe « objecteur de croissance et de mensonges »

Publié dans LE COUP DE GUEULE DE PHILIPPE | Pas de Commentaire »

MI-OCTOBRE: 27 FEUX ACTIFS AU PORTUGAL

Posté par provola le 20 octobre 2011

MI-OCTOBRE: 27 FEUX ACTIFS AU PORTUGAL  dans PORTUGAL dans RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE

                     La température en cet automne  au Portugal a décidé de ne pas baisser, avec une moyenne journalière de 32 degrés, le pays enregistre une grave période de canicule automnale, inconnue jusqu’alors. Les nappes phréatiques et les digues sont à sec, la végétation brûle comme en plein été. 

La prochaine conférence de Durban sur le réchauffement climatique se tiendra dans un mois environ  :

L’espoir d’un Fonds Climat né à Cancún pourrait bien être balayé et s’avérer être une coquille vide si les décisions prises à Durban (Afrique du Sud) fin 2011 n’abordent pas sérieusement son financement. En outre, à Durban, il faudra avancer quant au futur du protocole de Kyoto qui touchera à sa fin en décembre 2012 . À ce jour, rien n’a encore été mis en place afin de financer ce Fonds Climat d’ici 2013 et les engagements concernant un autre Kyoto sont au point zéro.

Ce qui va se discuter à Durban est donc loin d’être anodin. Rendez-vous fin novembre 2011.

Des faits et des Chiffres:

  • Les réductions d’émissions promises par les pays en développement d’ici 2020 pourraient être 3 fois supérieures à celles promises par l’UE.
  • Le prix des produits alimentaires de base tels que le maïs pourraient plus de doubler dans les 20 prochaines années et jusqu’à la moitié de cette augmentation sera due aux changements climatiques.
  • D’ici 2050, plus de 20% de personnes en plus risquent de souffrir de la faim à cause des changements climatiques. La majorité se trouveront dans des pays en développement.

 

Publié dans PORTUGAL, RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE | Pas de Commentaire »

LES SUPERCHERIES DU CAPITALISME

Posté par provola le 19 octobre 2011

                           Le traitement de la marée noire en cours au large de la Nouvelle Zélande et les tentatives de relance de l’économie pour endiguer le chômage sont des manifestations patentes de supercheries médiatico-politiques dans le seul but de reffréner nos velléités révolutionnaires et de garder à la population de l’appétit pour la consommation inutile. La bonne volonté affichée vis à vis des dérèglements globaux et le chômage de masse sont les deux mamelles de notre système nourricier, d’un coté l’on nous tient en alerte pour nous promettre le pire qui n’arrivera pas grâce à notre haute technologie factice, de l’autre on nous maintient dans l’angoisse du chômage qui est un excellent régulateur des pulsions inflationnistes.

La tenaille, cette peur paralysante, est ainsi constituée qui nous contraint à l’immobilisme, qui nous conditionne à l’inégalitarisme institutionnel, qui nous résout à l’indifférence. 

Une bonne catastrophe humanitaire, une crise économique, une guerre pourquoi pas sont de parfaits régulateurs de l’indignation populaire, particulièrement efficaces car puisées souvent à bon escient dans l’arsenal propagandiste de la marchandisation à outrance. La peur est toujours dans cette sorte de secte globale qu’est la mondialisation utilisée comme une aliénation mentale, remplaçant efficacement les religions ancestrales, le manque matériel remplaçant le vide spirituel.    

Des oiseaux mazoutés, et condamnés à une mort certaine mais qu’on soigne devant les caméras sont un exemple d’image permettant de rassurer le bon père de famille qui de toute façon ne s’intéresse qu’à la coupe du monde en Nouvelle Zélande, pas à la catastrophe environnementale. Voyez ces braves nettoyeurs de plages, ces bons samaritains au secours des volatiles englués, mastiquez tranquilles chers consommateurs, pensez donc à laver votre voiture cet après-midi.

De même, la mondialisation économique a ses risques, des cargos sillonnent le globe, les marchandises volent au dessus de nos têtes, un va et vient incessant transforme notre paysage en tableau impressionniste. Alors pour faire passer une pilule de plus en plus amère aux palais des consommateurs avertis, on colorie de vert toutes nos bonnes volontés, car notre palette de verts n’a pas de limites, on green business, on grenelle de l’environnement, on développe durablement.

Tout cela bien entendu permet de creuser plus profond, de perforer plus loin, de construire plus, de rouler plus vite, de polluer tant et plus à l’abri des cancans écolos qui n’auront quand même pas l’outrecuidance d’emmerder le jeu de quille de la finance dans sa course effrénée aux bénéfices alors qu’on leur donne les miettes et qu’on les nourrit à la soupe à la grimace.

Obama redonne accès au Golfe du Mexique aux majors pétroliers à peine un an après la catastrophe que l’on sait, La Mer Caspienne, l’Océan Arctique grâce au réchauffement climatique deviennent de nouvelles mers d’aventures, la barrière de corail est couverte d’huiles essentielles et de crème à bronzer. Il faut bien me direz-vous empêcher le prix du litre d’essence de s’envoler. La résultante de ce chantage, s’appelle le développement durable, l’ultime farce libre-échangiste.

En fait le pipo du développement durable est la dernière trouvaille à la mode apte à nous faire avaler les couleuvres mercantilistes, l’antalgique à émotions, le tranquillisant systématique, le sirop à verts de trouille.

L’autre anesthésiant global, administré à haute dose depuis le début de l’ère libérale n’est autre que cette fièvre entretenue du sous-emploi. 

De la même manière qu’on nous tétanise à coups de Fukushima, puisque tout ce qui ne vous tue pas vous fortifie, l’on nous explique que la priorité est à la lutte contre le chômage qui pourtant semble programmatiquement maintenu à un niveau acceptable pour l’opinion, car le chômage loin d’être une conséquence du schéma économique en est tout simplement une pièce essentielle.

Comme le leit-motiv des banques centrales est de juguler l’inflation, le chômage est instrumentalisé comme étant le meilleur moyen de maintenir l’inflation sous contrôle. Un chômage élevé accule la population active en situation de stress latent, les revendications salariales sont alors réduites au lumignon; la stratégie prioritaire, par exemple de la BCE, qui est de surtout contenir l’inflation trouve son expression dans la congélation du taux de chômage aux environs de 15% de la population active, au delà de trente pour cent, le taux de chômage est à nouveau insupportable et la contestation  redevient prégnante. 

De la même manière, les risques de conflits plus qu’improbables mais affichés comme possibles et le terrorisme latent sont également utilisés comme des pièges à touristes de l’information, la peur de l’une assurant des ventes somptuaires à une industrie des plus rentables mais inutile en réalité, la crainte de l’autre plongeant la population dans un état moutonier proche de l’apoplexie.

La peur, la résultante de ce florilège de mensonges, entretenue savament par un traitement biaisé de l’information est le nerf de la guerre libérale, produisant rien moins que du désir pour l’acte d’achat qui devient ainsi par voie de conséquence, rien moins que l’antidote unique à l’angoisse existentielle moderne.             

Publié dans ECONOMIE | Pas de Commentaire »

LE PS FINIT À DROITE (les réactions sur Agoravox)

Posté par provola le 18 octobre 2011

Article accepté à la publication sur LE PS FINIT À DROITE (les réactions sur Agoravox) dans POLITIQUE icone_redacteur2

Par bo (xxx.xxx.xxx.63) 17 octobre 11:11 bo

C’est marrant pas d’étude des votants……..J’ai quelques relations bien à droite … qui sont allés votées Holland…car il est « proche » et avec lui « on peut s’entendre »…..et ils VOULAIENT absolument écarter Aubry.
Je ne sais si c’est représentatif….et si cela aura de l’importance au moment du vote final.
Mais c’est un fait, le vote n’a pas été fait exclusivement par les membres à jour de leur cotisation du PS….

Par ROBERT GIL (xxx.xxx.xxx.190) 17 octobre 10:06

Ca y est ! Après des primaires très médiatisées, le PS a désigné son candidat.
Alors pour ne pas revivre 2002, la gauche caviar va nous expliquer qu’il faut
voter utile dés le premier tour. Super !
Une vraie gauche a le devoir de porter des projets nouveaux, rien n’est
utopique  : l’abolition de l’esclavage, la journée de 8H, les congés payés, la
retraite et la sécurité sociale… ça c’était de l’utopie ! Et pourtant ! Lire :
http://2ccr.unblog.fr/2011/10/17/vers-le-vote-utile/

Par LE CHAT (xxx.xxx.xxx.148) 17 octobre 10:42 LE CHAT

il a pas fini de transpirer le Flamby ! ils piaffent tous d’impatience , ils veulent tous leur hochet ! certains veulent qu’on leur fasse de la place à la direction de PS à Solférino !
les vieux éléphants lèche boule à la Jack lang et les éléphants en devenir à la Moscovici & Le Guen veulent connaitres les ors des palais de la république ……
Le medef ne bouge pas , il peut d’ores et déjà compter sur un allié …………..

Par oncle archibald (xxx.xxx.xxx.60) 17 octobre 11:28

Vous en oubliez : le smic multiplié par 1.5 c’est Pompidou en 1968, la mensualisation pour tous c’est Pompidou aussi, le vote des femmes c’est de Gaulle, la légalisation de l’avortement c’est Mme Weil, la gauche a toujours tout fait, et d’ailleurs la gauche est « citoyenne », définition qui sous entend que les pauvres mecs qui ne votent pas socialiste sont sans doute des adeptes de la dictature ..

Et en cette période ou nous venons de payer nos impots fonciers et dans quelques jours les taxes d’habitation, on peut voir que la gauche qui gére une grande majorité de communes de départements et quasiment toutes les régions c’est aussi la baisse des impôts … Vous ne l’aviez pas remarqué ??

Par Dzan (xxx.xxx.xxx.13) 17 octobre 11:03

C’est vrai qu’avec les débris du NPA, et ceux de lutte Ouvrière, on aurait vu une Gauche Révolutionnaire !
Quant à Aubry, avec Fabius et Lang en embuscade, sans oublier le pacte de Marrakech., elle est bridée par l’état major de DSK.
Dsk ? Socialiste ??? Il reste Mélanchon. Il lui faudra vendre chèrement ses voix ( qui en fait n’appartiennent qu’aux électeurs.) Pour battre Talonnettes, je pense que Hollande sera plus à même qu’Aubry.

Par surfsun (xxx.xxx.xxx.208) 17 octobre 11:04 surfsun

excellent édito

attendues les réactions de mauvaise foi de carnehan ou fergus !

Hollande est un faux socialiste, ce sera insuffisant à défaire la droite

la gauche traître de Valls, la gauche folle de Royal, la gauche molle de Hollande, la gauche caviar de Lang, la gauche ’populisme mondain’ de Montebourg, la gauche Frédéric Lefevre de Peillon, la gauche corrompue de Navaroo … aucun doute, la dream team ! un Hollande qui cherche ses mots, n’a aucun charisme, aucun bilan intellectuel à la direction socialiste, n’a jamais été ministre

Par bruno-beauvois (xxx.xxx.xxx.216) 17 octobre 11:49

Edito pitoyable sans fond.

Et pour notre surfsun, il semble que les insultes lui soient plus coutumière que les réflexions constructives. Moi, je suis toujours surpris de croiser des personnes détenant la vérité et distribuant avec une facilité déconcertante les mauvais points.

Mais cela permet de mieux comprendre aussi le fonctionnement des sociétés et comment avec de tel réflexe de haine, des partis comme le national socialisme en Allemagne ou les Kmers rouge au Cambodge ont pu exercé le pouvoir.

Par Fergus (xxx.xxx.xxx.71) 17 octobre 11:50 Fergus donateur-d876a dans POLITIQUE

Bonjour, Sunsurf.

Si vous voulez mon avis, de « mauvaise foi » selon vous, je suis grosso modo en accord avec le contenu de l’article. A un détail près, Hollande n’est plus ni moins socialiste que 80 à 85 % des militants de ce parti, le poucentage restant étant constitué par les supporters de Hamon, Montebourg ou Emmanuelli.

C’est pourquoi je dis et je redis que je voterai pour Mélenchon au 1er tour de la présidentielle car ses idées sont conformes à ce que j’attends de la politique dans le modèle auquel j’aspire. Cela ne m’empêchera pas de voter sans hésiter un instant pour Hollande au 2e tour, non par adhésion mais par pragmatisme. Car à ce moment-là, la priorité de sera plus de faire triompher Mélenchon, mais de battre Sarkozy, de loin le pire danger pour notre pays.

Par surfsun (xxx.xxx.xxx.208) 17 octobre 11:59 surfsun

bonjour Fergus

désolé, je vous ai assimilé à ce carnehan, je n’aurais dû vous êtes cohérent

mais si une majorité de progressistes votent Joly, Mélenchon, ou abstention, ou vote blanc, étant que qu’Hollande est sur le même espace politique que Bayrou qui jamais ne se désistera, Hollande risque de ne pas être au second tour

désolé, hormis quelques arnaques à des centaines de millions d’euros, et des problèmes comportementaux, je ne vois pas en quoi les mitterrandiens sont ontologiquement meilleurs

des exemples :

Hollande a soutenu l’assassin Battisti

Jospin a refusé que les travailleurs de moins de 60 ayant atteint la limite de cotisation partent à la retraite avant 60 ans, Fillon l’a fait

si Jospin avait été président, avec Kouchner, DSK, … êtes-vous sûr que la France n’aurait pas fait la guerre en Irak

une autre question : la réforme territoriale, excellente réforme supprimant des postes de politiciens : Hollande, qui se dit raisonnable en dette, va t-il recréer des milliers de postes de politiciens locaux

la Corrèze est le département le plus endetté de France

Hollande a été young leader de la French American Foundation, qui décerne des titres aiux arrivistes amis des lobbies

Mélenchon dit : ce sera Bayrou ou lui

il sera intéressant de voir les contorsions de Hollande

Par bo (xxx.xxx.xxx.63) 17 octobre 11:11 bo

C’est marrant pas d’étude des votants……..J’ai quelques relations bien à droite … qui sont allés votées Holland…car il est « proche » et avec lui « on peut s’entendre »…..et ils VOULAIENT absolument écarter Aubry.
Je ne sais si c’est représentatif….et si cela aura de l’importance au moment du vote final.
Mais c’est un fait, le vote n’a pas été fait exclusivement par les membres à jour de leur cotisation du PS….

Par Gabriel (xxx.xxx.xxx.98) 17 octobre 11:25 Gabriel

Personnes ne veut de changements. La preuve, les votants par leurs votes ou leurs absentéisme ont choisi la plus mauvaise solution. L’immobilisme. Flamby, ne représentant absolument pas les divers courants de gauche, risque par l’éclatement des votes de ne pas passer le premier tour. Au cas où il se retrouverait au deuxième tour il se fera laminer par le nain. Encore une fois, nous n’aurons que le président qu’on mérite.

Par surfsun (xxx.xxx.xxx.208) 17 octobre 11:32 surfsun

au centre, division des voix entre Hollande et Bayrou

les électeurs progressistes voteront Eva Joly

résultat, Hollande absent au second tour

Hollande est le candidat de substitution des lobbies

Par Fergus (xxx.xxx.xxx.71) 17 octobre 11:57 Fergus donateur-d876a

Bonjour, Gabriel.

Vous vous faites des illusions. De la même manière que lors de la primaire socialiste, le vote utile jouera à plein en 2012 et, sauf énorme erreur de campagne, amènera Hollande au 2e tour de la présidentielle. Pour une raison simple : les Français, dans un large éventail allant du PS au centre, voire à la droite gaulliste modérée, ne veulent plus de Sarkozy. C’est pourquoi je suis persuadé qu’ils donneront, et de manière nette, à Hollande les moyens d’affronter Sarkozy (ou Le Pen si le sortant est écarté au 1er tour). J’étais déjà persuadé du vote utile pour la primaire, et je crois fermement que l’appétit de victoire en 2012 est tel après 3 échecs consécutifs que ce réflexe jouera encore en avril 2012.

Cordialement.

Par bruno-beauvois (xxx.xxx.xxx.216) 17 octobre 11:42

Les électeurs progressistes voteront Eva Joly et les marmottes mettent les tablettes de chocolat dans le papier alu.

Il faut revenir sur terre, vous n’avez pas la vérité et Hollande sera peut être un grand président, c’est l’histoire dans 10 ans qui le dira. 

Mais il y a souvent une constante : les grands présidents dans le monde ont rarement été attendu, ce sont souvent des hommes assez critiqués qui au bon moment au pris la bonne décision.

Par kiouty (xxx.xxx.xxx.98) 17 octobre 11:52

il lui sera plus difficile de battre Hollande qu’Aubry, jugée plus à gauche.

Aubry, jugée plus à gauche mais sur quelles bases exactement ? Elle était l’alliée de DSK avec qui elle a fait un pacte quand même !

C’est fou ce décalage entre les « perceptions » des gens et la réalité, quand même. On voit bien que cette image « de gauche » est complètement irrationnelle, bon sang !!

Par dom y loulou (xxx.xxx.xxx.239) 17 octobre 12:20 dom y loulou

ah non la promise est déjà le cul à l’air malgré sa robe de mariée et se fait violer par des fous goguenards et monsieur va lui promettre des cosmétiques et des neuroleptiques pour oublier jusqu’à demain, il est aux anges du strapontin ce n’est pas la vision qui le porte mais son absence même un tour à disneyland lui est promis en compensation des révélations jetées aux chiottes une de ses filles a osé accuser l’un des bourreaux de tentative de viol… hallas, on lui dit qu’il est inutile d’attaquer un immeuble les faux dieux n’y sont pas, ils sont loin là-bas à Londres et wall street

les cas particuliers n’existeraient plus ni les droits de l’aom la mariée serait une nymphomane qui s’ignore et elle en redemanderait… diantre

Par kitamissa (xxx.xxx.xxx.185) 17 octobre 13:25 kitamissa

Le Titre : le PS finit à droite ……..ah bon ? il y a un bail qu’il n’y a plus ni de droite ni de gauche, il y a des états tous débiteurs parce que les droites et gauches qui se sont succédées depuis 1981 on confondu recette et bénéfice , on emprunté à tire larigot, et maintenant, que ce soit Hollande ou Tartempion qui sera là en 2012, il faudra éponger le passif , donc resserrer les cordons de la bourse pour ne pas à avoir à repayer les intérêts de cette dette !

alors les lendemains qui chantent , faut pas trop compter dessus, vous et moi, citoyens et imposables, que vous ayez voté pour Truc ou Machin vous recevrez votre avis d’imposition comme d’habitude, et puis comme le boulot a foutu le camp de chez nous, celui qui sera au pouvoir va être obligé de faire comme ses prédécesseurs, ramer ! donner le change avec quelques annonces bidons pour rassurer le pékin moyen !

y’aura bien quelques embauches de fonctionnaires, le PS les aime bien vu que c’est son principal électorat, mais pour les payer,on prendra dans la poche du privé vu qu’il n’y a plus de fric dans les caisses ! 

et puis malgré les belles promesses, faudra bosser jusqu’à 65 piges comme chez nos voisins moins cons que nous qui ont pigé depuis longtemps que ce sont les actifs qui paient les retraites des plus âgés, et ainsi de suite depuis toujours !

pour la suite , je ne sais pas si ce sera Flamby qui roupillera à l’Elysée en 2012, c’est pas dans la poche ! il y a des surprises qui l’attendent au tournant le Père François , les élections, c’est comme une arrivée de course cycliste, tant que la ligne d’arrivée n’a pas été franchie personne n’est vainqueur !

Par arobase (xxx.xxx.xxx.127) 17 octobre 14:06

Hollande ?…pour quoi faire ? Pour garder le nucléaire,…. 

dès cette première phrase l’auteur est disqualifié pour mensonge flagrant, puisque les primaires ont martelé que les candidats veulent sortir du nucléaire car les centrales seront toutes à remplacer bientôt, et le coût de reconstruction serait bien supérieur au coût de nouvelles énergies. il est donc inutile de poursuivre la lecture d’un article qui débute par un mensonge flagrant. le reste doit être identique. mensonge un jour, mensonge toujours.

quand on veut combattre un adversaire on utilise des argument incontestables, sinon on dévalorise son propre camp et on fait celui de l’adversaire.

ne sachant quoi voter, moi qui croyait trouver ici un média sérieux pour aider à choisir ! on y trouve surtout lamentations et torsions de mains. mais de solutions , néant

Par pino69 (xxx.xxx.xxx.120) 17 octobre 14:08 pino69

Reprise du commentaire que j’ai posté sur un autre fil :

« Ce week-end, la rue de Solférino a choisi le concierge pour la représenter aux élections présidentielles.

Voilà un homme qui n’a rien entrepris, ni rien réussi. Rien raté d’ailleurs, mais ce sont les opportunités qui lui ont manqué.
C’est homme est un traître. Au même titre que tous les députés ayant voté pour le traité de Lisbonne. Il est surréaliste que quelqu’un doté d’un minimum de mémoire et de sens de l’histoire se réjouisse de ce choix. Cet homme aurait pu être encarté à l’UMP. C’est une question d’opportunités au sortir de l’ENA qui lui ont fait choisir le PS, au même titre que son ancienne compagne d’ailleurs.

Le candidat idéal devra d’abord défaire ce qui a été fait depuis 10 ans. Justice, politique étrangère, industrie, fiscalité, service public et retraite…Or Hollande n’a jamais, n’est, ne sera jamais cet homme là.
Hollande est en course car il est le mieux placé pour faire passer en douceur en France un scénario à la Grecque. C’est du socialisme à la Papandréou, au moment ou le pays a le plus besoin d’un leader au charisme fort, aux convictions inébranlables, aux motivations désintéressées.

Dire qu’Hollande est de gauche, c’est dire que Notat ou Chérèque sont les défenseurs de la classe ouvrière…

Maintenant, je trouve que ce processus de primaire est une façon habile d’inscrire le bipartisme dans la tradition politique du pays. C’est une manière d’acter qu’aucun autre parti ne pourrait aligner de candidat crédible à l’exception de l’UMP et du PS qui roulent tous deux pour la même maison et dont la complicité est évidente dans le déclin économique, démocratique et culturel de la nation depuis 30 ans.
Ce PS corrompu, égotiste, profondément malsain, vient de disposer d’une tribune médiatique hors du commun à laquelle des Mélenchon, Asselineau, Dupont d’Aignan n’auront jamais accès, malgré la touchante pertinence de leurs propos.

Avec Hollande, vous aurez le mariage gay, le vote étranger aux élections locales, la moralisation des menus de cantine des enfants du primaire ou la légalisation du shit. Ne comptez pas sur lui pour vous faire sortir de l’Europe, réindustrialiser le pays, promouvoir l’indépendance des médias, sortir de l’Otan, se désengager d’Afghanistan, présenter ses excuses pour la Lybie (qu’il a applaudi des deux mains) ou encore refiscaliser les grandes entreprises et défiscaliser les petites.

Ce mec a gardé les chiourmes du PS, il gardera les chiourmes de la France.
Point. Misère… »

Oui, vraiment misère. D’autant que j’entends parler de vote utile et que je ne vois pas en quoi Hollande à la tête du pays serait « utile » à qui que ce soit sinon au marché, au CAC40 et leurs clients politiques.

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

LE PS FINIT A DROITE (Les réactions sur BELLACIAO)

Posté par provola le 17 octobre 2011

 

LE PS FINIT A DROITE
16 octobre 2011 – 22h30 – Posté par Jean Rumain84.***.68.***

CQFD

Hélas…je suis de ton avis

en fait, y’a rien à ajouter, t’as tout dit !!!

(m’autorises-tu à mettre ton texte sur mon site ?
http://jean-rumain.over-blog.com/ )

PS : et si le 3° tour devenait réellement un 3° tour ?
en effet, il semble que bon nombre de nos…concitoyens attendent 2012 pour justifier leur absence de mobilisation…
heu…PS, c’est pour Post Scriptum

LE PS FINIT A DROITE
16 octobre 2011 – 23h03 – Posté par Roberto Ferrario82.***.180.**

Hollande ????

Mais tu a oublié Melouche que a déclaré que Montebourg est le « meilleur » dans le PS et qui lui même déclare que Holande c’est le « meilleur » candidat pour la « gooche »… contre Sarko…. Donc a la fin le Flan de Droite avec le Flan de Gauche vont bien arrive a nous faire un bel cadeau, un bon gâteau empoisonne pour nous faire gobée se que Sarkozy ne pas encore arrive a nous faire avale…

Le sarkozysme ne pas fini avec le PS-FDG…

LE PS FINIT A DROITE
16 octobre 2011 – 23h03 – Posté par Pourquoi ??86.***.182.***

Vous mettez « les écolos » (considérés comme une catégorie immuable) dans le même sac que « les marchés », Bayrou, « les bobos » et « les rentiers » ?

Vous vous sentez bien ?

LE PS FINIT A DROITE
16 octobre 2011 – 23h28 – Posté par Claude Deloume81.**.18.**

Pour ma part je réponds : « OUI ! » et je me sens fort bien, merci. Fort bien de ne pas être dupe de ce panier de crabes, notamment…
Et toi, ça va ?

LE PS FINIT A DROITE
16 octobre 2011 – 23h27 – Posté par teres90.**.223.**

tout n’est pas dit…..la masse populaire des cités est-elle allée voter ??,
les abstentionnistes ont-ils donnés leur avis ? cette « victoire » n’est pas celle de toute la goche ! ….
à présent les idées anti-capitalistes vont s’affronter j’espère…………. avec le vrai peuple que trop exploité !…qui se tait et que l’on va faire parler !

LE PS FINIT A DROITE
17 octobre 2011 – 10h05 – Posté par richard PALAO92.***.224.**

LE PS NE FINI PAS A DROITE …because , il y était déjà …

LE PS FINIT A DROITE
17 octobre 2011 – 10h30 – Posté par Kipleft83.***.164.***

LE PS NE FINIT PAS A DROITE …because , il y était déjà

Entièrement d’accord avec toi……
ça fait un sacré bout de temps qu’on sait à quoi s’en tenir sur le PS, même si Montebourge a tenté de nous enfumer lLe PS essaie de ratisser large y compris avec leur petit copain Méluche, de la même façon que l’UMP ratisse avec la droite popu.

LE PS FINIT A DROITE
17 octobre 2011 – 15h01 – Posté par Ferenc93.*.63.***

Réveillez-vous !!!

Le PS (ou son ancêtre la SFIO) n’a jamais été à gauche.
Souvenez vous qu’en 1936 les avancées sociales ont été arrachées au patronat par la grève générale et que ces avancées ne faisaient pas partie du programme de Blum.

Ce n’est pas non plus la SFIO qui en 1944 a créé la sécurité sociale. C’est parce que le pays risquait la guerre civile et qu’ainsi le patronat aurait perdu beaucoup (voire plus), les autorités en place ont donc acheté la paix sociale.

Qu’a fait le PS après 68, pour les femmes ? Rien c’est une ministre de droite (Simone Veil) qui a fait passer la légalisation de l’avortement.

Et pour les homos ? Il a fallu attendre 1982 pour supprimer les lois discriminatoires des nazis. Cela ne coûtait pas grand chose au PS, d’ailleurs ces lois n’étaient heureusement pas trop appliquées. Il aura fallu attendre 1999 pour le PACS (31 ans après 68) et pour l’égalité des droits on n’y est toujours pas, malgré la « gauche » au pouvoir dans des périodes longues, 1981-1986, 1988-1993 et 2002-2007 ?

La libéralisation des marchés c’est Bérégovoy (un ancien ouvrier !), la percée du FN c’est l’oeuvre de Mitterrand etc… etc… la liste pourrait encore s’allonger.

En résumé : il est illusoire et naïf de croire que le PS va changer la donne, il maintiendra les lois du sarcopte (par exemple celle sur les retraites) et sera peut-être l’instigateur d’un plan d’hyper-austérité à la Papandréou.

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

LE PS FINIT À DROITE

Posté par provola le 16 octobre 2011

                      Ce sera donc Hollande, et De Funes en grimace déjà qui a bien compris qu’il lui sera plus difficile de battre Hollande qu’Aubry, jugée plus à gauche.

Hollande ?…pour quoi faire? Pour garder le nucléaire, pour réduire la dette et les déficits, pour les marchés, pour s’acoquiner avec Bayrou, pour épater les bobos, les écolos, pour rassurer les rentiers ? Une espèce de gauche molle, bien sûr, du genre de celle de Zapatero qui saigne les Espagnols au fer rouge, de celle de Panpandreu, qui applique à la lettre le dictât du FMI et de la BCE. Pour le bonheur du Front National qui récupérera les nouveaux déçus, les restes du petit peuple qui a déserté cette caste de faux révolutionnaires.

Voilà le cauchemar de ce soir, le peuple de gauche ne retrouvera dans ce fourre-tout de bonnes intentions, dans ce programme des fils à papa de Mitterrand, aussi excitant qu’un mauvais polar, que la énième réplique du séisme de la crise qui défait un à un les acquis sociaux gagnés par nos pères. 

Comme l’unique façon de gagner une Présidentielle en régime de Cinquième République suppose de trouver une majorité au second tour, le dilemme sera pour Hollande de pencher soit vers Bayrou auquel cas, l’espèce de gauche proposée n’aura que l’aspect de la gauche mais pas la substance, soit vers La Mélanche qui aura tout fait au premier tour pour ratisser large auprès de l’électorat de la gauche radicale, et là le grand écart risque d’être assez désagréable à l’entre-jambes du Corrézien de service.   

Pas de doute, avec Hollande, la France tient un parfait sujet du système capitaliste, un gentil candidat social-démocrate qui ne déplaît ni aux financiers ni aux marchés, un gendre acceptable en quelque sorte. Pour une mariée qui pourrait vite se retrouver cocue.      

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

RENNES JUMELÉE AVEC FUKUSHIMA (Philippe, objecteur de croissance)

Posté par provola le 16 octobre 2011

Modestement nous étions hier samedi [...]

 RENNES JUMELÉE AVEC FUKUSHIMA (Philippe, objecteur de croissance) dans NUCLEAIRE dans NUCLEAIRE

15 octobre à la manifestation anti-nucléaire de Rennes, combien de participants ? mais en se livrant à un petit calcul en fonction de la longueur du convoi et du nombre de ligne et de personnes par ligne, nous étions au moins 50.000, mais je suis certainement en dessous de la vérité.

Pas un mot dans les médias…… Il faut brûler des voitures et casser du flic pour avoir droit a un écho?

Nous sommes les 99% d’indignés, reprenons ce qui nous appartient. Virons ceux qui nous mangent la laine sur le dos, ne soyons pas des moutons, comme le chantait « Le grand Jacques », je n’aime pas les moutons Bergère. Renvoyons tous les faux Bergers à leurs pauvre destin et reprenons le nôtre en main. Le monde Brûle et tous ce qu’il vienne nous dire c’est qu’ils seraient »EUX » les défenseurs de la démocratie.

Aux Armes citoyens, il faut leur faire rendre ce qu’ils nous volent depuis des générations.

Quelques exemples: Frédéric Oudéa le PDG de la Générale, 2010 rémunération (4,4 millions d’Euros) grâce à un bonus exceptionnel de 3,2 millions d’€uros soit une augmentation de 290%, qui dit mieus? Thierry Mariani patron de DEXIA, 2010, 1 million d’€uros plus 200.000 €uros « prime de fonction, non affectée par les performances » Il est urgent de créer le musée des ZABUS.

Continuons le Combat

Publié dans NUCLEAIRE | Pas de Commentaire »

LE FEU QUI COUVE: LA MANIF DES INDIGNÉS A ROME EN DIRECT

Posté par provola le 15 octobre 2011

 Gli indignati invadono Roma -     Tv     -   Video 1   -   2           Ma i black-bloc scatenano guerriglia   Foto     Video

LE FEU QUI COUVE: LA MANIF DES INDIGNÉS A ROME EN DIRECT dans ITALIE dans ITALIE

                            Ça dégénère à Rome, Rome qui brûle, un fleuve d’indignés se déverse dans les rues de la louve, venus de toute la péninsule, les manifestants pointent du doigt le fait que le système bancaire dicte désormais sa loi aux gouvernements qui de fait deviennent des gouvernements fantoches, seulement là pour appliquer les dictâts des marchés. On assiste même à des scènes de guérilla urbaine en marge des cortèges.SLIDE99

A 18H30 la manif n’est pas près de se disperser, cela annonce une nuit de protestations à rallonge. La magouille de Berlusconnerie hier au Parlement pour tenter de conserver le pouvoir à tous prix ne passe visiblement pas, le peuple ne supporte plus les petits jeux de chaises musicales au parlement, la politique spectacle qui n’aboutit à aucune solution.

La jeunesse est sans avenir, sans espoir, aujourd’hui elle prend la rue à témoin pour délivrer son message de douleur.  

Ci-dessous le lien pour suivre la manif en direct, un avant-goût de ce qui pourrait se passer rapidement en France:   

http://www.corriere.it/

Publié dans ITALIE | Pas de Commentaire »

17 OCTOBRE 1961, 50 ANS DE MÉMOIRE SÉLECTIVE

Posté par provola le 14 octobre 2011

 

 17 OCTOBRE 1961, 50 ANS DE MÉMOIRE SÉLECTIVE  dans HISTOIRE jdpChaine0619_maurice-papon-itineraire-d-un-homme-d-ordre_infrarouge_france-2_1 

Papon, Pompidou, De Gaulle.

(SI MEME « LA-BAS SI J’Y SUIS » S’Y MET)

                              Daniel Mermet sur France Inter nous a rappellé la manifestation du 17 octobre 1961, Papon est cité trente fois, Michel Debré est cité, de De Gaulle pas de traces, on ne touche pas à De Gaulle, le Dieu de la République… si même « Là-bas si j’y suis » s’y met, on est mal barrés… 

Si l’on a le droit de déboulonner les statues on a aussi le droit d’égratigner les amis, j’ai même le droit parfois de me trouver con.

Pierre milliaire de l’ identité nationale chère à ce comique de Besson, la manifestation du 17 octobre 1961 fait partie des journées historiques enveloppées d’un brouillard épais.

En juillet 1961, Maurice Papon reçoit des mains de De Gaulle la croix de commandeur de la légion d’honneur. Le général récompense ainsi le chef de gare de la déportation.

La torture est employée à grande échelle dans les caves d’hotels parisiens pour extirper des informations sur le FLN, Michel Debré Premier Ministre Ministre et Papon, Préfet de Paris sont mis à contribution, on ne me fera pas croire que De Gaulle est tenu à l’écart. Comment peut-on ne pas comprendre ou vouloir cacher que le Président est à l’origine de cette politique âprement sécuritaire ?

Le 17 octobre de la même année, une manifestation organisée par le FLN, Front de Libération Nationale algérien en faveur de l’indépendance est réprimée de façon sanglante dans Paris. Papon préfet de police est à la manoeuvre, …à la baguette. Des centaines de Franco-Algériens ( le chiffre exact fait toujours débat) sont tués par les forces de l’ordre dirigées par Papon, certains d’entre eux sont jetés dans la Seine.

On sait très peu de choses sur la réaction des plus hauts dirigeants au sujet de ce 17 octobre, De Gaulle ne fait pas mention de ces évènements dans ses mémoires. Sans doute était-il perdu dans ses pensées.

Bien sûr Papon est un salaud, mais quand on a dit ça, on a rien dit , on sauve les meubles et on égratigne surtout pas la République; mais De Gaulle est un héros et avec tous les fusibles de circonstance et les subterfuges historiques, le mensonge national peut rester allumé (cliquez sur le lien ci-dessous, manifestation de février 2007 contre l’oubli))

http://www.dailymotion.com/video/x18vo6_contre-loubli-du-17-octobre-1961-a_news

Publié dans HISTOIRE, MEDIAS | Pas de Commentaire »

NOTRE FUKUSHIMA A NOUS

Posté par provola le 13 octobre 2011

               NOTRE FUKUSHIMA A NOUS dans NUCLEAIRE     dans NUCLEAIRE                 Lhistoire du train belge plein de déchets radioactifs, (Les limites de radioactivité ont été largement dépassée autour du train de déchets radioactifs néerlandais La limite maximale annuelle d’exposition pour le grand public est fixée à 1 millisievert (mSv) par an par la réglementation européenne. Cette limite ne signifie pas qu’une telle exposition serait sans effet sanitaire mais qu’elle est considérée comme économiquement acceptable par l’industrie nucléaire.
Rappelons que les doses de radioactivité reçues par l’organisme humain sont cumulatives. Toute exposition extra-ordinaire à une source de radioactivité vient donc se surajouter à la radioactivité reçue en temps normal par le grand public, avec le risque de dépasser la dose annuelle autorisée.
Autour du train de déchets hautement radioactifs néerlandais, le réseau « Sortir du nucléaire » a mesuré :
- au contact du train : 8 µSv (microsieverts) soit entre 80 et 100 fois la radioactivité naturelle sur le site
- à 1 m du convoi : 4,7 µSv (microsieverts)
ayant traversé la France ces 3 derniers jours n’est pas une histoire belge mais la triste réalité, la propagande nous assure que La Hague est une cour des miracles, la plus belle machine à retraiter, malheureusement la réalité est tout autre, voici quelques éléments d’information:

http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/70781/date/2011-10-04/article/la-hague-secrete/

Ces jours-ci, l’Italie, qui a définitivement refermé le chapitre nucléaire, a budgétisé le coût du démantèlement de ses  installations nucléaires, soit deux petites centrales de rien du tout plus quelques usines de traitement de l’uranium: 5 milliards d’euros seront nécessaires pour ces quelques infrastructures qui en comparaison avec le parc français ressemblent au village des schtroumpfs; s’il fallait budgétiser sérieusement le démantèlement des centrales françaises ce sont des centaines de milliards d’euros qui seraient à déclarer, ce qui est impossible pour tout gouvernement qui tient à sa sécurité.

Comment avouer que le coût réel du nucléaire n’est pas celui du kilowatt heure annoncé depuis des lustres car ne tenant pas compte des coûts du démantèlement et du stockage à long terme ( des millions d’années) des déchets ?   

Publié dans NUCLEAIRE | Pas de Commentaire »

UN TRAIN D’ENFER

Posté par provola le 12 octobre 2011

Attention !

UN TRAIN D'ENFER dans NUCLEAIRE

Un train de déchets hautement radioactifs passe dans votre ville.

 Mardi 11, mercredi 12 et jeudi 13 octobre 2011, un train de déchets Néerlandais hautement radioactifs va traverser le Nord et l’Ouest de la France. 

Mardi 11 mars 2011, un train transportant des déchets nucléaires néerlandais hautement radioactifs, issu de la centrale nucléaire de Borseele quittera les Pays-Bas pour rejoindre l’usine AREVA de La Hague, dans la Manche, pour y être selon le terme employé par l’industrie « retraité ». En France, il traversera 12 départements: le Nord, le Pas-de-Calais, l’Aisne, l’Oise, la Seine-et-Marne, la Seine St Denis, le Val d’Oise, les Yvelines, l’Eure, la Seine Maritime, le Calvados et la Manche et empruntera les voies du RER grande couronne en région parisienne. Un transport tenu secret au mépris des élus, des cheminots et de la population Malgré les risques de ce transport, la population n’est pas informée du passage de ce train. Comme à leur habitude, les autorités et l’industrie nucléaire ont fait le choix du secret et de l’opacité, tenant les élus, les cheminots et les riverains dans l’ignorance la plus totale. 

Un transport absurde et dangereux Non seulement le traitement à l’usine de La Hague ne diminue pas la radioactivité des déchets, mais il augmente leur volume. Cette activité est également extrêmement polluante et contamine l’eau et l’environnement. De plus, les wagons spéciaux, restent irradiés pleins ou vides et il est fortement déconseillé de s’en approcher à moins de deux mètres ou d’intervenir sur le train. En outre, transporter ces déchets est extrêmement risqué : le combustible usé transporté dans les conteneurs étant hautement radioactif, les conséquences d’un accident pourraient être gravissime. 

Déchets nucléaires: un casse-tête impossible à résoudre 

Les centrales nucléaires produisent chaque année en France 1200 tonnes de déchets, dont personne ne sait quoi faire. Il n’existe aucune solution pour les gérer ou pour s’en débarrasser, et certains d’entre eux resteront radioactifs et dangereux pendant des milliers d’années. Face à cette impasse une seule solution: arrêter d’en produire et sortir du nucléaire Il existe aujourd’hui une solution: ne surtout pas les enfouir, arrêter d’en produire et sortir dès maintenant du nucléaire, en économisant l’énergie et en développant les énergies renouvelables. Le Réseau « Sortir du nucléaire » et le syndicat SUD-RAIL se mobilisent pour obtenir l’arrêt du nucléaire et de ces transports dangereux. Changeons d’ère, sortons du nucléaire ! 

Pour en savoir plus et connaître les horaires du convoi : www.sortirdunucleaire.org

Publié dans NUCLEAIRE | Pas de Commentaire »

12
 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement