DU SÉNAT QU’IL FAUT SUPPRIMER (LES RÉACTIONS)

Posté par provola le 29 septembre 2011

Article accepté à la publication sur DU SÉNAT QU'IL FAUT SUPPRIMER (LES RÉACTIONS) dans INSTITUTIONS icone_redacteur2 et « Bellaciao »

Par Verdi 28 septembre 09:47 Verdi donateur-d876a dans POLITIQUE

@ PROVOLA

Bravo ! Rien à rajouter !

Par Alexis_Barecq 28 septembre 12:53 Alexis_Barecq

La démocratie est une parodie ? C’est pire : c’est une dictature démocratique.

Par Kalki 28 septembre 13:54 Kalki

Les vieux seraient mieux en libye, ca fera des économies

Votez PIRATE

Vous ne serez pas déçus : INTERNET, NOURRITURE, ÉNERGIE ET TRANSPORT POUR TOUS, PAR TOUS

Ne demandez plus l’impossible, nous allons le créer pour TOUS

Votez pirates :

9% pour le Parti Pirate à Berlin ! Et si la politique pouvait vraiment être réformée ? Adieu l’UMPS : retour d’un meilleur niveau de vie !

Nourriture libre et énergie libre …. ca vous dit quelque chose, vous devez vous recentrer

50 euro de matériel pour produire votre nouriture , ca serait un bon slogan politique

Pour des habitants totalement autonomes, il ne manque plus que a) de l’énergie renouvelable , et b) des fertilisants et engrais, biologiques, ou produit à partir d’un écosystème … les algues par exemple pour obtenir l’équivalent pétro chimique naturel. c) Soit de la conscience, et de la conscience politique : pas de la décroissance, mais du partage inconditionnel de la sur abondance ! le pouvoir d’achat conditionne la prospérité réelle d) des échanges d’informations sur un réseau respectant à jamais la neutralité du net e) Une mobilité ‘verte’ garantie, f) De la justice, et une intégrité des données / entités / individus

Ce n’est pas tant, ou pas seulement les moyens de productions qu’il faut se réapproprier, mais bien plus le droit au dividende sur les ressources – qui surabondent  : et donc ni une taxe, ni un pouvoir d’achat basée sur le travail. Espérons que vous comprenez comment fonctionne l’économie basée sur les ressources : prenons l’exemple du pétrole ou son prix est arbitraire, sa quantité en stock truqué … « pour des raisons politiques et économiques », il n’y a pas que le pétrole … l’énergie est abondante. Second exemple : le travail qui disparait car il y a sur abondance de force de travail – y compris machine – dans tous les secteurs est il un problème ? … Est ce que cela empêche le partage pourtant nécessaire ? L’effet de comprendre l’économie de l’abondance, et de l’infinité des ressources, et le passage psychologique vers celle ci permet une « ‘explosion’ de croissance économique » … ou sinon tout du moins une vie bien remplie, pour tous.

Les hackers / citoyennistes doivent donc prendre le pouvoir politique, suivant eux mêmes les règles des pirates : partage – celui qui a besoin assouvi son besoin, la communauté et le bien commun avant tout, et le chef n’a pas plus que deux fois la part de celle d’un autre. A l’abordage !!!

DU SÉNAT QU’IL FAUT SUPPRIMER
28 septembre 2011 – 09h36 – Posté par Brutus92.***.248.***

Le basculement du Sénat aura un interèt en cas de victoire de la gauche aux législatives de 2012 : celui de mettre toutes les cartes entre les mains de la gauche pour réformer les institutions. En particulier de supprimer…le Sénat. Ou de modifier le mode de désignation des sénateurs.

Le Sénat a en effet un grand pouvoir de nuisance en ce qui concerne la modification des institutions (majorité des 3/5 des députés et sénateurs nécessaire ou texte soumis à référendum voté en termes identiques par les 2 chambres).

Ce serait donc un excellent test de la volonté réformatrice de « la gauche ». Mais peut-on compter sur les privilégiés d’un système pour y mettre fin ?

DU SÉNAT QU’IL FAUT SUPPRIMER
28 septembre 2011 – 06h19 – Posté par 86.***.157.**

Les Francs-maçons fiers utilisateurs de ces méandres marécageux pensaient avant la Révolution, que pour gouverner honnêtement, il fallait choisir des hommes biens nés, c’est à dire bien pourvus matériellement pour échapper à toute tentation de corruption ; quand on pense aux « affaires » d’appartement de l’ancien fasciste du GUD, actuellement ministre de la Défense, sénateur à peine réélu puis démissionnaire (? ???)
Ce scrutin est une sorte de suffrage censitaire qui ne devrait pas avoir de place dans une démocratie basée nous dit-on sur le suffrage universel

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement