• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 6 septembre 2011

UMP, UNION DES MENTEURS PATENTÉS (LES WUEMPEEHS)

Posté par provola le 6 septembre 2011

    UMP, UNION DES MENTEURS PATENTÉS (LES WUEMPEEHS) dans POLITIQUE    dans POLITIQUE              

                        Un rassemblement d’ WUEMPEEHS ressemble à s’y méprendre à une tribu de marsupiaux, grimpant aux arbres à chaque alerte de nominations ou de promotions, ou mieux, à ou un troupeau de brebis écervelées, à un aréopage de langues de bois attirées par le gros sel du pouvoir.

Les universités d’été du Parti majoritaire, ce repère de mauvais plombiers aux robinets fuyants, avaient ce week-end établi leur quartier général au bord de la piscine du maire de Marseille Gaudin, non loin de la prison des Beaumettes. 

Considérant qu’une mémoire défaillante est probablement la première qualité d’un homme politique de haut-vol , nous pouvons affirmer que la palme de l’alzheimer revient à n’en pas douter à cette bande de bourges venus en nombre se congratuler sur les débris de notre économie, soumise à la cure De Funès depuis quatre ans.

Le discours de Fillon, le sous-chef wuempeeh, fut un monument du genre, des pics à l’encontre des roses fanées, des envolées lyriques sur les perspectives dorées de la croissance perdue puis retrouvée. Et les capitaines endimanchés d’opiner du chef, les Copé, les Besson, les Baroin, les Raffarin, les Morano, les Péqueresse, tous satisfaits, repus, en route pour un second mandat de sacrifices, pour les petits.

Car pour le reste, pas de répit en vue, l’heure sera à la soupe à la grimace, à la réduction des déficits, que ces libéraux indécrottables auront promus et gonflés, à la recherche d’une hypothétique relance.

Ces gens là se sont plantés, leur bilan est plus que dramatique et pourtant ils souhaitent remettre le couvert sur notre cafetière en ébullition.

Qu’on en juge: chômage record, un pôle emploi (fusion des assédics et de l’ANPE) qui est une catastrophe d’organisation, des jeunes rejetés à la marge de l’économie, 25% des moins de 25 ans sans emploi, des anciens qui perdent leur derniers espoirs de participer au partage du gâteau, une police détournée des vrais enjeux et démotivée. Des boucliers fiscaux, des niches, des protections pour les plus hauts revenus, l’héritage préservé, à l’abri de la conjoncture, la lignée élevée au rang d’une promotion pour la réussite, alors que le discours est à la prime au courage. 

Des files qui s’allongent aux restos du coeur, des services d’urgence dans les hôpitaux qui sont des salles d’attente, la course à l’école privée, des trains de banlieue qui accumulent les retards. Une réforme de la dépendance qui n’accouche pas, un État exsangue qui rompt à trop vouloir faire les yeux doux aux rentiers du système. Un grenelle de l’environnement qui accouche d’une souris électrique et d’un EPR déjà obsolète avant d’exister. 

Ces gens là s’entre-déchirent pour 90 millions d’€ de taxes, sorte de carcasse à vautours, alors que le déficit du budget de l’Etat est de 90 milliards d’€; ce gouvernement joue décidément  dans la cour des petits, des bricoleurs à la sauvette.

Fillon, en bon wuempeeh, le martèle jusqu’à perdre toute raison: « Il n’y a pas de cagnotte cachée, il ne faut pas croire qu’un meilleur partage puisse faire des miracles… » et, peut-on comprendre, que cela nous évite de distribuer des sacrifices et des lendemains tristes. L’accent semble sincère, dommage que l’argumentaire manque de souffle. Car enfin le peuple d’en-bas peut comprendre toutes les explications et tous les fers rouges auquel il doit être soumis pour peu que le peuple d’en-haut subisse les mêmes épreuves, et un peu plus, ce qui est le moins.

L’injustice fiscale qui veut dire pain sec pour beaucoup et caviar pour les autres ne peut que conduire notre société à la confrontation, et toute cette terre brûlée économique et environnementale nous prouve une fois de plus que  nos dirigeants actuels, nos soi-disant experts en flèches empoisonnées et en orientation, les wuempeehs, sont les moins aptes à pouvoir nous sortir de cette jungle inextricable.

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement