• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 15 août 2011

UNE LAME ACÉRÉE

Posté par provola le 15 août 2011

                         Je reviens remonté comme une pendule en retard, une lame acérée entre les dents, à découper les foutages de gueule, frais comme une vieille carpe, et heureux de repasser dans cette forêt en friche, comme un Rousseau quelconque qui voudrait abattre tous les moulins à vents. Avec ses marronniers qui crèvent, ses motos qui crossent, ses avions qui crachent, le bois ressemble plus à une déchetterie qu’à un budget d’austérité, les De Funès sont une race en voie de consolidation et l’attaque de leurs larves une guerre en devenir.    

Les mots manquent encore d’ordre, à force de vouloir coincer la bulle, un doux bordel s’est gentiment installé dans les recoins et les entrelacs du cortex, je n’ai pas pensé à vous, pas même à la panique des marchés, pas même aux feux qui ont continué de ravager le sud de l’Europe, pas même à la famine dans la corne de l’Afrique, pas même à Fukushima, pas même aux élections qui vont nous bouffer les prochains mois, j’étais tout simplement interdit de désastre et obligé d’être heureux.

Par certains cotés le bonheur est bien triste, comme une anesthésie générale qu’on voudrait totale et définitive, sur une plage insensible qu’on dit bronzée d’office, comme une sardine montrant son ventre aux estivants luisants. Trois semaines suffisent à éponger la sueur du dedans, le bonheur n’est pas d’oublier le malheur des autres, aussi je repars fringant a l’assaut des cons pollueurs qui jour après jour deviennent plus nombreux.  

La priorité est à nouveau de vous remercier, ce blog vient en effet de franchir aujourd’hui la barre respectable des 100 000 visites (101 340 pour la vérité, mais comme 1340 visites sont des spams publicitaires je ne vais tout de même pas les comptabiliser dans les statistiques )    

100 000 ce n’est pas l’ Amérique, mais c’est bon pour le moral du rédacteur qui parfois se sent bien seul face à sa copie blanche, dans sa grotte vide. Alors 100 000 valent bien un verre de mousseux, pas de Champagne qui fait plus payer son étiquette que sa qualité.    

 UNE LAME ACÉRÉE dans MESSAGES AUX LECTEURS

N’oubliez pas de ne pas prendre le volant après avoir quitté ce blog.

 

Publié dans MESSAGES AUX LECTEURS | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement