NATHALIE KM, LA MÈRE DENIS DU FUTUR

Posté par provola le 21 juillet 2011

                     

NATHALIE KM, LA MÈRE DENIS DU FUTUR  dans CHERCHEZ L'ERREUR dans DEVELOPPEMENT DURABLE

                                  C’est notre Ministre de l’écologie, (Nathalie Kosciusko-Morizet pour qui ne l’aurait pas encore reconnue, sous sa burqa du 16 ème arrondissement. Pour les plus jeunes, la « Mère Denis » était la dame de la pub vedette, qui lavait plus blanc que blanc, elle fut rendue célèbre par Coluche dans son sketch sur la publicité) qui nous le dit, pas un dangereux extrémiste, pas un devin du désastre: on court tout droit vers une augmentation des températures de l’ordre de 2 degrés à l’horizon 2100, et il faut s’y préparer. Ce qui peut être interprété de la manière suivante:

« Nous reconnaissons implicitement que notre politique de croissance implique des bouleversements climatiques, préparons-nous à en subir les conséquences. » ou encore: « …la croissance est une catastrophe, mais pour persister dans cette voie, nous ne devons surtout pas nous dire que nous faisons fausse route, non, disons nous plutôt comment continuer à faire la même chose, à garder le même rythme, à finir de tout faire exploser. »

Ou encore: « …le constat est dramatique, surtout pour les plus pauvres qui ne pourront pas s’adapter, mais finalement pas autant que le jour où la situation se sera totalement dégradée. »

Nathalie Kosciusko-Morizet est la pire des bobos de service, elle devrait être pendue comme une poularde pour qu’on la saigne face à la vindicte populaire, sur une estrade exposée au soleil du désert. Du coté de Dubaï près des pistes de ski climatisées à moins vingt degrés. Eminence grise d’une race impropre à la consommation, elle reste de toute façon immangeable même pour la plupart des races de vautours.

Sous un concert de flashes, notre représentante, qui ne me représente surtout pas, affublée d’une immense affiche, verte bien sûr,  »développement durable », comme un chignon du kitsch, cette prêtresse attachée aux basques du Comique, comme un chimpanzé accroché aux branches du dernier des baobabs, annonce 250 mesures qui devraient permettre aux enfants de nos enfants de continuer à bénéficier des délices du développement des conneries en conserve.

Étant un comble des déréglements à elle seule, NKM nous dessine un avenir des horreurs en ne s’estimant pas coupable, en ne se reconnaissant aucune responsabilité dans la catastrophe qui s’en vient.

Et le landerneau médiatique d’acquiesser, d’adouber la longue dame, ce fil de fer insensé qui se prend pour une déesse des  températures, pour la princesse des glissières de sécurité, pour un parapluie à tornades du futur, pour une Diva d’opérette. L’Opéra de la mauvaise foi.  

Interrogée sur l’apparition du loup sur notre territoire, Diane chasseresse se place sur le sentier de la guerre en contournant la préservation de l’espèce. Désormais , le canon rayé remplacera le canon lisse et les agriculteurs pourront passer leur permis de chasse pour en finir avec les derniers ersatz du sauvage.

Responsable de l’Office national des forêts, NKM ne comprend pas la vague de suicides exterminant les troupes, « …il est vrai dit-elle « qu’une partie des revenus de ce corps de l’État est tiré de la vente du bois et que le prix du bois est plutôt à la baisse. »

Je suggère que la baisse du nombre des officiers des forêts soit désormais calquée sur le quota de loups.

Par ces belles paroles, suintant une musique de mots incompréhensibles, la belle au bois dormant s’en alla en dodelinant se faire prendre son portrait sur d’autres podiums.  

Pour aller au delà de 2100, Madame la Ministre de la grande kermesse de la croissance verte, je vous suggère de penser à bâtir une muraille de 3 m de haut sur les 3000 km de côtes du territoire national, Bouygues et Vinci sont prêts à se mettre sur les rangs. Quant aux nombreuses îles éparpillées, il semble hors de proportion de vouloir les sauver des eaux, le budget de l’Etat ne le supporterait pas.

Laissons donc disparaître ces rochers sans importance, le commerce mondialisé, la modernité heureuse le valent bien.    

Une Réponse à “NATHALIE KM, LA MÈRE DENIS DU FUTUR”

  1. Philippe "Objecteur de mensonge dit :

    NKM, elle a les dents tellement longues, ce n’est plus des rayures, c’est carrément un sillon très creux, et puis si on l’écoute avec attention on se rend bien compte qu’elle est capable de raconter tout est son contraire pour le « pouvoir ».
    La plupart de ces gens de pouvoirs, si on examine leur gouvernance avec un peu le recul, relèvent du tribunal international de crimes contre l’humanité.
    Pourquoi avoir été en Afganistan ( pour défendre la démocratie) on prend la décison de se retirer (la démocratie n’a plus besoin d’être défendue).
    Que doit-on penser des « petits gars » tués en Algérie pour la plus grande gloire de De Gaulle et de Bigard… les exemples pourraient être multipliés à l’envi.

    Vous croyez que nos anciens en 14/18 ils y allaient pour défendre la démocratie, s’ils n’y allaient pas ils étaient fusillés, tout ça pour la plus grande gloire de qui????
    Bref continuons à dégrader la planète et prendre ses habitants pour besogneux chargés de mettre en valeur les prédateurs.
    La mafia en col blanc ….

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement