• Accueil
  • > UNE INÉTANCHÉITE N’EST PAS UNE FUITE (LES RÉACTIONS)

UNE INÉTANCHÉITE N’EST PAS UNE FUITE (LES RÉACTIONS)

Posté par provola le 24 juin 2011

Article accepté à la publication sur UNE INÉTANCHÉITE N'EST PAS UNE FUITE (LES RÉACTIONS) icone_redacteur2

Par sterne  23 juin 10:52

Jusqu’à quand vont-ils nous prendre pour des demeurés ? Très très sérieusement :: jusqu’à quand ?
C’est insupportable

Par Ariane Walter 23 juin 11:09  Ariane Walter

Bravo Provola. J’ai mis votre article sur Fukushima infos où 2000 memebres luttent contre l’omerta 

Par Aldous 23 juin 12:51 Aldous

Merci de nous expliquer ce qu’on ne comprend pas, nous autre pauvre gens qui croyons bêtement que les mots ont le sens qui est dans le dictionnaire.

Pendant qu’on en tiens un qui sait mieux que les autres, y’a plein d’autre choses qu’on ne comprend pas :

- Comment un explosion d’hydrogène peut projeter des bout de plutonium à 2km de la centrale n°3 de Fukushima.

- Comment on peut arroser une réacteur depuis un hélicoptère alors qu’il est enfermé dans une enceinte de confinement étanche.

- Comment 4 accidents de niveau 7 sont moins graves que 1. (Fukushima vs Tchernobyl)

- Pourquoi il y a des seuils de sécurité bas quand il n’y pas de pollution radioactive et d’autres plus élevés dès qu’on en trouve ?

En tous cas j’ai découvert un mot grâce à vous : l’industrie nucléaire c’est le fuitard en avant !

Par AntoineR  23 juin 11:36

Vous ne faites aucun effort et vous faites feu de tout bois concernant le nucléaire.
C’est pourtant pas difficile de comprendre la différence entre ces deux termes qui est pourtant primordiale.

Une fuite : c’est l’écoulement d’un fluide ou d’un gaz à travers par une issue étroite

alors que

Une inétanchéité : c’est l’autorisation d’un passage de fluide ou de gaz à travers un objet

On voit très clairement la différence dans le dictionnaire. Dans le second cas, le gaz est autorisé à passer mais il n’est pas obligé de le faire. Si le gaz a décidé de rester au chaud, il peut y rester.

Vous ne pouvez pas imaginer une seconde que le gaz n’est pas envie de sortir ? Imaginez qu’il y ait un bon film à la télé ou qu’il n’ait pas fini de faire la vaisselle ? C’est si difficile à comprendre ça même pour des anti-nucléaires ?

Vous ne faites aucun effort.
Ecoutez les spécialistes de la télé. Eux savent et pas vous. Faites leur confiance.

Par Eric De Ruest 23 juin 11:20 Eric De Ruest

Indignez-vous d’être pris pour des billes !

Sortez en rue, il faut que cela cesse…

Par Aldous 23 juin 13:19 Aldous

En attendant, l’inétanchéité n’est pas si anodine que vous dites :

Les seize employés d’EDF dépêchés sur place ont annoncé avoir inhalé à cette occasion du xénon, un gaz radioactif.

« Fonctionner avec une légère fuite, ce n’est pas grave en soi. C’est comme du vin, parfois il est bouchonné », explique le service de communication de la centrale française.

Elle etait comment cette razade de Xénon ?

Meilleure que le Chateau Thernobyl cuvée 1986 ?
Si ils ont encore soif, en ce moment y’a dégustation gratuite de Fukushima-Daïchi nouveau.

Se marie très bien avec les fruits de mer et les suchi.

Par Pyrathome  23 juin 12:01 Pyrathome donateur-d876a

Jouer avec la sémantique est le seul argument qui reste à ces menteurs stipendiés du nuke…
Quand on leur dit,  » vous êtes des bonobos » ils répondent, oui ! mais des bonobos ingénieurs !…
 

Par jcm  23 juin 12:36 jcm donateur-d876a

Bouteille bien bouchée : étanche.

Bouteille mal bouchée on non bouchée : pas étanche.

Alors si renversée : fuite…

Aussi simple que cela.

Provola je ne peux que vous conseiller d’avoir un abondant recours à de bons dictionnaires !

Ensuite peut-être pourrez-vous écrire des « articles » dignes de ce nom !

Par Aldous 23 juin 13:30 Aldous

résumons pour crabatom qui a un problème d’inintelligence :

Nous avons une inétanchéité sur un circuit à 150 bars de pression.

Aujourd’hui la pression atmosphérique est de1020 hPa (il a dit qu’il faut être précis car sur AV on n’est envahi d’imprécision…)

C’est à dire 1.02 bars.

Schéma :

150 bars | 1.02 bars

le | représente l’inétanchéité…

Exercice : Démontrez que le Xeon va décider de rester dans son circuit à 150 bars au lieu d’aller d’aller découvrir le monde extérieur à 1,02 bars en empruntant l’inétanchéité…

(L’usage de la nov’langue est interdit.)

Je ramasse les copies dans 30 mn…

Par Nomade 23 juin 14:05 Nomade

@tous :
De toute façons, avec plus de 50 réacteurs sur sol français, l’accident grave un jour ou l’autre est irrémédiable…
Le seul président qu’il vous faudra élire est le candidat qui prendra l’engagement de manière claire et sans ambiguïté de sortir du nucléaire.

Par Rampass 23 juin 17:08

Alors que GDF investi dans des énergies renouvelables EDF ne s’inquiète pas puisque ce n’est qu’une petite inétanchéité !!! ben oui, une inétanchéité, si c’était grave, ca se saurait ! EDF nous prend vraiment pour des rats de laboratoires, encore une fois la seule ambition est le profit afin de rassurer les actionnaires, Proglio et ses amis du gouvernement…

Par Walid Haïdar 23 juin 20:38

Je suis pour la sortie du nucléaire (je dis pas ça que pour être lu, même si des fois on se demande quand même…) mais :

Je suis assez stupéfait de la réaction de certains. Non que je prenne pour argent comptant les explication de Crabatom, ce qu’il dit est sensé, et par ailleurs, inétanchéïté ne veut pas dire fuite radioactive.

De même qu’on DOIT reprocher à certains d’assimiler improbable et impossible, on DOIT commencer par faire un distinguo entre fuite et inétanchéïté. Enfin ça me paraît basique mais bon, l’image de la bouteille ouverte est claire : ce n’est pas parce qu’elle n’est plus étanche qu’elle fuit.

Les questions à se poser au demeurant sont :

- cette inétanchéïté respecte-t-elle les normes en vigueur ?

- pourquoi les syndicats se plaignent ici en particulier de cette inétanchéïté ? quid de l’exposition des travailleurs en l’occurrence ? est-elle « normale » ? et accessoirement : médiapart joue-t-il sur les mots ici pour surfer sur la vague émotionnelle ?Je ne sais pas répondre à ces questions, mais je pense que si on est sincèrement convaincu qu’il faut sortir du nucléaire, il faut néanmoins se poser les bonnes questions plutôt que de se faire peur à tout va.

La réalité à Fukushima (et en fait de pollution mondiale que cela a engendré), est déjà extrêmement préoccupante.

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement