• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 18 juin 2011

DSK: LA PISTE DU DOLLAR 4 (Abattre l’ennemi potentiel)

Posté par provola le 18 juin 2011

   

                    DSK: LA PISTE DU DOLLAR 4 (Abattre l'ennemi potentiel)  one_dollar_us   

                         Le Dollar est l’arme absolue de domination des USA, Le FMI, le moyen de cette puissance, rien ni personne ne peut remettre en cause ce postulat intangible.  Ni Strauss-Khan, ni Obama, ni Dieu, qui en plus est d’accord puisqu’il se pavane sur le billet vert, avec ce « In God we trust » qu’on peut y lire; comme qui dirait : »Dieu béni les États-Unis », et leur monnaie. Voilà bien pourquoi les USA ont les meilleurs économistes du monde: c’est tout simplement parcequ’ils ont la meilleure monnaie, la seule qui vaille en réalité, tout simplement. Le fait qu’un Président du FMI, c’est à dire en charge de l’église, du dogme, évoque une éventuelle sortie de l’hégémonie du Dollar a du faire grincer des dents outre-atlantique, il était donc vraisemblable que DSK se soit fait des ennemis au plus haut sommet de l’échiquier politique et économique de l’oncle Sam.

Alors comment éliminer discrètement ce petit impertinent de frenchy si ce n’est en le faisant plonger par son coté obscur ?

Comment se débarrasser de cet empêcheur de tourner en rond qui de plus allait avec de bonnes chances de succès se présenter à la fonction suprême en France un pays phare de la communauté européenne ? Dès lors qu’il aurait été élu, il n’aurait eu de cesse de traquer la suprématie du dollar et aurait pu convertir bon nombre de pays qui n’attendent qu’un signal pour s’enfoncer dans la brèche et se libérer du fardeau US.

Il fallait agir vite, au niveau du slip, ça allait marcher à tous les coups, avant la fin de sa mission à New York car en France, tout aurait été étouffé. Il fallait choisir une soubrette irréprochable et fragile avec un passé lisse, un parcours parfait de bonne travailleuse, sans défauts, tellement parfaite qu’on ne peut que croire sa version.

Tellement parfaite qu’on ne peut imaginer qu’elle ait déboulé dans la suite d’un hotel de luxe sans prévenir, qu’elle ait fait des avances à un pré-retraité, qu’elle se soit laissée aller à une dans du ventre improvisée, qu’elle ait conssenti un allumage de navette spatiale, qu’elle ait ensuite essuyé ses larmes de crocodile sur le tablier, qu’elle ait fait mine d’avoir vécu l’enfer, en revenant de la salle de bain.

Non tout cela bien sur, on ne peut pas l’imaginer…

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement