• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 15 juin 2011

DSK: LA PISTE DU DOLLAR 1 (qu’est-ce que le FMI ?)

Posté par provola le 15 juin 2011

                     Cette réflexion ( que je développerais sur plusieurs jours) n’est au final qu’une simple supposition, une idée, un alignement de supputations, après tout j’ai bien le droit de me poser toutes les questions qui me paraissent tenir debout. Qu’on se le dise, DSK n’est rien de plus pour moi qu’un cas d’école, je suis aussi près de lui politiquement qu’ une huître est proche du Yeti d’Himalaya.

Vous aurez compris que ma compassion va plutôt du coté de cette pauvre femme qui a probablement vu déferler sur elle deux couilles sur roulettes.

…Mais il reste un doute.

On peut bien imaginer que ce type est un détraqué sexuel et qu’il était facile de le faire glisser sur une peau de banane, si c’était vraiment le cas, on vient immanquablement à se demander qui aurait pu avoir intérêt à écarter DSK du trône qui lui était promis. Lui-même peu de temps avant sa mésaventure avait évoqué ses travers affectifs et la possibilité qu’il aurait de se voir confronté à l’irruption fortuite d’une poupée Barbie chargée de le descendre politiquement.                      

Avant d’ évoquer  ce qu’on pourrait définir comme « l’étrange affaire DSK » il est peut-être bon de revenir sur ce qu’est réellement le FMI et comment s’est installée l’hégémonie des États-Unis sur le reste du monde. Ce rôle dominant des USA a été favorisé lors des accords de Bretton Woods en juillet 1944.

Il fut stipulé à l’époque que le dollar serait la seule monnaie convertible en or, celle-ci devenant par voie de conséquence la devise des échanges internationaux. Outre le fait d’avoir imposé leur monnaie comme seule monnaie d’échange mondiale, les USA impulsèrent la création de 2 organismes: la banque mondiale et le fond monétaire international.

Le FMI a la mission de favoriser la coopération monétaire internationale et de faciliter l’expansion du commerce. Cet organisme a aussi la mission d’aider les états membres en difficulté économique à travers l’octroi de prêts: si un pays a un déficit trop important, le FMI intervient pour l’aider à dépasser la crise.

Le système introduit par Bretton Woods établit la prédominance des USA qui accédèrent au statut de super -puissance mondiale. En ayant imposé le dollar comme principale monnaie d’échange au niveau international, les USA  obligeaient tous les autres états à se fournir et échanger en dollar. 

D’autre part le FMI, au lieu d’être un organisme au service des pays en difficulté a toujours été pour les USA et ses principaux alliés Royaume-Uni, Allemagne, Japon, France, un instrument de domination et de contrôle des autres nations. 

Pratiquement, un pays ayant recours au FMI se retrouve automatiquement sous dépendance et sous influence des États-Unis. En échange du prêt consenti, le pays sous perfusion est obligé d’appliquer une politique imposée en garantie des remboursements. En fait le FMI prête en échange de mesures drastiques telles que réduction des dépenses sociales, augmentation de l’âge de la retraite, réduction des salaires, augmentation des tarifs publics, des impôts, et surtout privatisation de tout ce qui est privatisable. Le pays entre en récession et devient un simple satellite sous perfusion.

L’Etat en difficulté ne se remet pas de cette cure de cheval et se retrouve sous la coupe de ses créanciers.

L’exemple actuel de la Grèce est à ce point édifiant, le pays s’enfonce dans cette spirale et l’on continue d’appuyer là où ça fait mal. Une explosion populaire est à prévoir en Grèce, bientôt le Portugal, l’Espagne, l’Italie se retrouveront confrontés au même dilemme. Accepter l’aide pour mieux disparaître.

Le 27 février 1989, la misère extrême imposée par le FMI au Vénézuela produisit une révolte populaire contre cet instrument au service du capital US.

Publié dans MONDE | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement