ODE A L’EAU PUBLIQUE

Posté par provola le 14 juin 2011

                  Le référendum italien QUI A VU LA DEROUTE DU NUCLAIRE concernait également la distribution de l’eau que d’aucuns voulaient attribuer aux compagnies privées; comme pour le nucléaire , les citoyens ont à une écrasante majorité écarté cette hypothèse et infligé un camouflet au grand libéral, le timonier Berlusconnerie.

 

 ODE A L'EAU PUBLIQUE  dans MESSAGES AUX LECTEURS 171729067-b0d7a8ac-86df-4551-9672-69d54e7788ef                  Voiciun poème écrit par Mauro Corona, sculpteur et écrivain à la gloire de l’eau publique qui devrait nous inspirer, nous qui sommes prisonniers de Veolia et de Suez environnement:

 

Pour l’Eau,

Halte là, ne touchez pas à mon pas argenté, je ne suis pas à vous, je ne veux être à personne car je suis à tous, riches pauvres, beaux et moches, sains et malades.

Je suis torrent, ruisseau, source, je suis une goutte, la pluie, la neige, la grêle; je suis un nuage. personne ne peux m’acheter,

je n’appartiens à personne. On ne peut pas me voler,  je suis l’eau, qui n’a pas de patron , qui n’en veut pas.

ils voudraient bien pourtant, mais je suis libre, je cours, je désaltère,  je rafraîchis, je restaure.

Au secours, on veut me privatiser, me privatiser!!

Gens honnêtes, indignez-vous, levez un cri, la tête, un bâton, si nécessaire.

Gardez-moi des rusés, ils voudraient même privatiser le souffle de vie.

Je suis à tous, les tuiles ne me retiennent pas, je fuis dans la gouttière, dans le caniveau, à la rivière et dans la mer.

Je vais où je veux, je voudrais aller où bon me semble, je m’échappe, ne me donnez pas à ceux qui veulent faire de moi un tas d’argent.

Me privatiser, c’est acheter les nuages, puis ils vous feront payer votre respiration.

Je veux mouiller le visage d’un enfant sans rien demander à personne.

A vous de jouer maintenant, aidez-moi à pouvoir le faire encore.  

 

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement