LE FERRY TOUCHÉ, COULÉ

Posté par provola le 8 juin 2011

              LE FERRY TOUCHÉ, COULÉ dans CHERCHEZ L'ERREUR                 

                                  Le mauvais élève Luc Ferry a été convoqué, ce mercredi 8 juin, au cabinet du 1er Ministre pour s’expliquer sur son emploi fictif à l’université Paris VII. En effet,l’université est bien décidée à lui réclamer le remboursement de son salaire – 4 499 euros net par mois – pour toute l’année scolaire (2010-2011)», révèle le « Canard Enchaîné ».

La direction de la fac lui propose des cours de rattrapage !

Selon le Canard, Luc Ferry, prof à Paris VII depuis 1997, avait déjà eu plusieurs aménagements d’emploi du temps lorsqu’il était ministre. Une dispense de cours tolérée à l’époque, mais Ferry semble y avoir pris goût. Depuis le 30 septembre 2010, le prof de philo, dans l’obligation de disserter 192 heures avec ses étudiants, manque toujours à l’appel ! La faculté lui a donc rappelé, dans trois courriers, qu’il était dans l’obligation de se présenter en cours. Luc Ferry, qui semble faire la sourde oreille continue en effet à percevoir son salaire.

Dans la dernière missive datée du 31 mai, adressée en recommandé avec accusé de réception, le président de la fac Vincent Berger lui rappelle «l’obligation d’effectuer son service d’enseignant statutaire, comme les autres professeurs de l’université et lui propose, comme arrangement, une douzaine de cours de rattrapage à effectuer entre le 15 juin et le 13 juillet.»(Le Parisien)

Rappel de l’article de CNC du 25 november 2008 (on ne savait pas à l’époque à quoi correspondait exactement son salaire, une sombre mission de »Président de commission élyséenne », on sait aujourd’hui qu’il le perçoit…sans avoir d’activité… une activité de philosophe, en quelque sorte:

LA PHILOSOPHIE AU POUVOIR

Luc Ferry, philosophe et ancien ministre de l’éducation nationale , interrogé sur RMC nous révéle que Carla Bruni est la marraine d’une de ses filles et qu’il est agréable d’avoir une première dame aussi jolie et intelligente.

Il nous confie que son livre “Apprendre à vivre ” se vend très bien sur tous les continents et que ses  revenus se composent d’un salaire mensuel d’environ 6000 €, non 7000 € (rectifie-il) et de droits d’auteur qui dépendent du succès du livre. Comme il vient de nous expliquer que c’est bien le cas, on peut en imaginer des honoraires confortables.

Le salaire lui serait attribué pour une fonction de « Président d’une commission Élyséenne » dont le seul intérêt réside dans le fait qu’elle soit peu coûteuse.

Le beau Luc nous rappelle également le déjeuner au cours duquel Carla et Nicolas se sont rencontrés et où il était lui-même présent. Présent et assistant à l’histoire en train de s’écrire.

On peut admettre qu’avec de telles amitiés haut perchées , on puisse jouir d’un certain point de vue , et en dégager une philosophie moins sujette aux affres de la vie.   

On peut être sûr qu’avec de tels médias, l’information a du souci à se faire.

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement