• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 8 juin 2011

NOS ENNEMIS LES OISEAUX

Posté par provola le 8 juin 2011

                       

 Le specie a maggior rischioLe specie a maggior rischioLe specie a maggior rischioLe specie a maggior rischioLe specie a maggior rischioLe specie a maggior rischioLe specie a maggior rischioLe specie a maggior rischio

 

                                      1253 espèces d’oiseaux sont à risque d’extinction à court terme. En cause les maladies, la chasse et les activités humaines. Voilà la triste réalité ressortant du dernier rapport de l’ IUCN, International union for Conservation of Nature.

La chasse indiscriminée, la pollution, l’urbanisation, la déforestation, l’agriculture intensive, les feux provoqués sont les grandes plaies de nos volatiles bien-aimés.

« Dans ce monde affolé, explique Leon Bennun, directeur de Bird Life International, de nombreuses espèces disparaissent mais c’est l’homme qui au bout du compte sera pénalisé, vu les services rendus par les oiseaux. Ils sont d’excellents indicateurs de la santé de nos écosystèmes » 

Le nombre d’espèces contrôlées par Bird Life International est de 10052.

132 ont complètement disparu au cours du siècle dernier,

4 ont disparu dans la nature,

189 sont à risque critique d’extinction,

381 sont menacées (c’est à dire à très haut risque d’extinction),

683 sont vulnérables (à haut risque d’extinction),

843 sont « Near threatened », c’est à dire entrée récemment dans la liste des espèces menacées,

7757 apparaissent en bonne santé, enfin 62 sont inclassifiables car manquant de données. 

Des nouvelles des martinets noirs qui nichent dans la grille d’aération de ma cuisine: ils estiment que le niveau sonore de la radio pourrait être réduit.  

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Pour aller dans le sens de l’info (Rédacteur: Philippe, objecteur de mensonge)

Posté par provola le 8 juin 2011

                      Les soi-disantes règles économiques sensées nous rendre la vie plus heureuse L’ouverture à la concurrence allait, selon les « grands Papes » de l’économie moderne réguler automatiquement le marché et préserver nos intérêts de citoyens consommateurs . Pour exemple, très naïf, (c’est sans compter avec les prédateurs oligarques qui tiennent le marché, ainsi que les politiques et tous les cercles de la Nomenklatura française dont ils se servent pour arriver à leurs fins, toujours plus, l’argent étant devenu leur « IDOLE » devant laquelle ils se prosternent à longueur de journée et de nuit, ça leur permet de payer aussi les « Escorts Girls » à 2400 $ les deux heures, afin d’avoir le sentiment de leur pouvoir de « baiser » tout le monde, même s’ils ont de petites quéquettes, peut-être sont elles normales, mais imaginez la puissance véhiculée à travers ce symbole phallique, pour se venger de la puissance créatrice de la femme, puisque c’est elle qui détient la maternité, le machisme de nos Oligarques s’explique donc très bien) , l’ouverture des marchés de télécommunications à la concurrence , Bouygues, SFR, allait ouvrir la voie à un équilibre des clients, dons une rationalité économique, chère à ces Messieurs qui nous gouvernent.

Malheureusement que ce soit un opérateur téléphonique ou un quelconque grand magasin ne peut accepter de négocier ses tarifs avec chacun de ses clients. Ces grands opérateurs fonctionnent comme je l’ai déjà expliqué sous la dictature des conseils d’administration et des gros actionnaires (dont le but est de voir un progrès annuel a au moins deux chiffres) . Afin de subordonner la raison des clients, ils ont alors développé une industrie de la consommation, dont les outils sont ; – Publicité – Mode – Phénomènes collectifs (les grands-messes de la consommation, dont les hypermarchés sont les cathédrales) L’industrie publicitaire dégage un Chiffre d’affaires de 500 milliards de dollars (en moyenne) soit près de 1% du Produit Intérieur Brut mondial. L’objet de cette industrie est de fausser le libre exercice de la rationalité consumériste en incitant le citoyen consommateur a acheter de façon incohérente.

Un professeur d’économie me disait : » Le marketing a été inventé pour faire vendre des produits dont le consommateur n’a pas besoin, pour mener une vie saine » Le même prof lorsqu’on lui parlait des produits d’appels dans les Super, Hyper, Pépère, Marchés, nous répondait de cette formule : » C’est un îlot de perte dans un Océan de profits » Bref il faut bien attirer le chaland… Grosse voiture qui consomme beaucoup, bref en jouant sur nos vices: le snobisme, le paraître, le sexisme, la mode, etc..

En 2004, Patrick Le Lay, président directeur général de TF1 déclarait :  » pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible…. » Si nous admettons cette idée selon laquelle une grande partie de l’industrie des médias est le support de transmission de la publicité, ce n’est plus 500 milliards de dollars dépensé en pub (pure), mais 2500 milliards de dollars en tenant compte des dépenses collatérales, soit environ 5% du PIB mondial. Pour mémoire les dépenses moyennes d’éducation dans les pays de l’OCDE représentent environ 5,5% du PIB. Autrement dit, l’effort de formatage de nos esprits à l’idéologie de consommation , est à peu près équivalent à l’effort d’éducation de nos têtes blondes ou pas ( pas d’ostracisme). Intéressant non !!! Dans mon indignation de la stratégie de la relation consentie choisie par et dans l’affaire DSK, nous oublions que nous avons à faire à un des brillants économistes qui nous gouvernent.

La mise en place des 35 heures (c’est son idée, exécutée par Martine A ) à coûté 30 milliards d’€uros à l’état français par manque à recevoir de cotisations sociales payées par les entreprises à travers leurs salariés. L’idée aurait pu être bonne, elle avait pour but de créer de nouveaux emplois pour diminuer le chômage. C’était un peu naïf et compter sans les Prédateurs Oligarques qui nous intéressent, qui en ont profité pour augmenter leurs résultats, leurs salaires, et le versement de dividendes et autres jetons de présence pour les administrateurs. Le gouvernement pour récupérer son manque à gagner ( il s’est piégé tout seul, ou alors c’est avec la complicité de ses copains oligarques- c’est eux qui financent leurs campagnes et autres débordements), a augmenté le déficit du budget public, pour le plus grand profit des générations à venir.

Le but de mes propos n’a pour but que d’essayer de faire comprendre à tous, les manipulations, pour ne pas dire la  » sodomisation », dont nous sommes victimes au quotidien, ce propos (sodomie) je l’ai entendu dans la bouche de Mathieu Kassovitz à l’émission « ce soir ou jamais » de FR3 le mardi 7 juin 2011,. Je ne suis ni de gauche ni de droite, et je ne défends qu’une idéologie, celle de la conscience de la raison et de la morale, avec toutes mes insuffisances dont je vous demande pardon, vous noterez bien, je ne m’excuse pas. Philippe objecteur de croissance certains éléments sont issus de recherches sur le net, et d’autres sont librement inspirés du livre « Jusqu’ici tout va bien » de Eric Verhaeghe aux éd . Jacob Duvernet

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

LE FERRY TOUCHÉ, COULÉ

Posté par provola le 8 juin 2011

              LE FERRY TOUCHÉ, COULÉ                 

                                  Le mauvais élève Luc Ferry a été convoqué, ce mercredi 8 juin, au cabinet du 1er Ministre pour s’expliquer sur son emploi fictif à l’université Paris VII. En effet,l’université est bien décidée à lui réclamer le remboursement de son salaire – 4 499 euros net par mois – pour toute l’année scolaire (2010-2011)», révèle le « Canard Enchaîné ».

La direction de la fac lui propose des cours de rattrapage !

Selon le Canard, Luc Ferry, prof à Paris VII depuis 1997, avait déjà eu plusieurs aménagements d’emploi du temps lorsqu’il était ministre. Une dispense de cours tolérée à l’époque, mais Ferry semble y avoir pris goût. Depuis le 30 septembre 2010, le prof de philo, dans l’obligation de disserter 192 heures avec ses étudiants, manque toujours à l’appel ! La faculté lui a donc rappelé, dans trois courriers, qu’il était dans l’obligation de se présenter en cours. Luc Ferry, qui semble faire la sourde oreille continue en effet à percevoir son salaire.

Dans la dernière missive datée du 31 mai, adressée en recommandé avec accusé de réception, le président de la fac Vincent Berger lui rappelle «l’obligation d’effectuer son service d’enseignant statutaire, comme les autres professeurs de l’université et lui propose, comme arrangement, une douzaine de cours de rattrapage à effectuer entre le 15 juin et le 13 juillet.»(Le Parisien)

Rappel de l’article de CNC du 25 november 2008 (on ne savait pas à l’époque à quoi correspondait exactement son salaire, une sombre mission de »Président de commission élyséenne », on sait aujourd’hui qu’il le perçoit…sans avoir d’activité… une activité de philosophe, en quelque sorte:

LA PHILOSOPHIE AU POUVOIR

Luc Ferry, philosophe et ancien ministre de l’éducation nationale , interrogé sur RMC nous révéle que Carla Bruni est la marraine d’une de ses filles et qu’il est agréable d’avoir une première dame aussi jolie et intelligente.

Il nous confie que son livre “Apprendre à vivre ” se vend très bien sur tous les continents et que ses  revenus se composent d’un salaire mensuel d’environ 6000 €, non 7000 € (rectifie-il) et de droits d’auteur qui dépendent du succès du livre. Comme il vient de nous expliquer que c’est bien le cas, on peut en imaginer des honoraires confortables.

Le salaire lui serait attribué pour une fonction de « Président d’une commission Élyséenne » dont le seul intérêt réside dans le fait qu’elle soit peu coûteuse.

Le beau Luc nous rappelle également le déjeuner au cours duquel Carla et Nicolas se sont rencontrés et où il était lui-même présent. Présent et assistant à l’histoire en train de s’écrire.

On peut admettre qu’avec de telles amitiés haut perchées , on puisse jouir d’un certain point de vue , et en dégager une philosophie moins sujette aux affres de la vie.   

On peut être sûr qu’avec de tels médias, l’information a du souci à se faire.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement