• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 23 mai 2011

QUAND L’INFO EST DU NIVEAU DE L’HOROSCOPE

Posté par provola le 23 mai 2011

                            A lire dans l’ordre ou dans le désordre, ce qui n’a aucune espèce d’importance, attention, jus d’info imbuvable à avaler avec modération. Ne rigolez pas, vos médias vous donnent en pâture en ce moment la moitié à peine de ce qui suit et pourtant vous appelez ça de l’information : 

                           Le volcan imprononçable se remet à embuer le ciel et les lignes aériennes, les prévisions pour les jours à venir sont favorables, ce dont tout le monde se fout. L’anti-cyclone est stable sur l’Europe, la dette des états du sud est à l’orage.

                           Martine Aubry fête la victoire du LOSC et se prépare à annoncer sa candidature, elle chante faux, ça promet pour la Marseillaise. 

                           Angela Merkel estime que les habitants des pays du sud européens sont des paresseux et qu’ils feraient mieux de se retrousser les manches au lieu de réclamer qu’on réduise leur dette.

                           Joakim Noah, le basketteur des Chicago Bulls répond aux invectives d’un spectateur dans les tribunes par des insultes à caractère homophobe, ce qui ne passe pas bien aux États-Unis, décidément les Français pètent tous les plombs de ce coté là de l’Atlantique. Le fils de la personnalité la plus populaire et le candidat promis à la Présidence de la République se voient réunis sous le feu des projecteurs coup sur coup. Le fils du père risque la honte de sa vie et une amende de 100 000 dollars.  Cette info ne fera sûrement pas la une chez nous ( info CNN)

                           Zapatero prend la claque de sa vie aux élections municipales, son parti est en déroute, son échec est patent, pourtant, il est hors de question d’anticiper les élections législatives prévues l’année prochaine. Il a encore droit à quelques indemnités et n’a pas encore acquis tous ses points de retraite. 

                           Obama qui avait voilà à peine une semaine enjoint les Israéliens et les Palestiniens d’engager des discutions avec pour objectif les frontières de 1967, après avoir essuyé les remontrances de l’AIPAC, le lobby juif américain, revient sur ses propos en expliquant qu’il fallait comprendre tout autre chose.

Obama se noyant dans ses précisions, admet que ces fameuses frontières de 1967, n’étaient qu’une base de négociation non pas un aboutissement. Rien de nouveau dans tout cela, on est reparti pour un no man’s land diplomatique pour un bon bout de temps. Il s’agit pour Obama en ces temps de pré-campagne électorale de ne pas se couper de son électorat juif américain en garantissant la sécurité et la pérennité d’Israël, et de faire croire au monde qu’il croit toujours au retrait d’Israël des territoires occupés.  La propagande tente de nous convaincre de l’engagement sincère d’Obama, mais tant qu’on ne verra pas Superman et sa masse aller détruire lui-même les murs des colonies en construction dans les territoires occupés, on ne croira pas à ce qui n’est qu’un effet de manche de plus. 

Pour la forme, la carte des frontières de 1967:

 

 QUAND L'INFO EST DU NIVEAU DE L'HOROSCOPE  dans CHERCHEZ L'ERREUR carte-israel-1967-1973

 

                            Claude Guéant notre Ministre de l’intérieur, de nos frontières, à nous, en bon Gaulois veut nous protéger de l’invasion des Huns, et des autres, les Francs, qui comme chacun sait sont des peuples venus des contrées de l’Europe centrale et parlent le Français, une langue imprononçable, même pour un Islandais. Guéant souhaite que soit reconnu l’héritage latin de notre pays et soit mise en valeur son origine gauloise sans filtre. Notre langue restera le Latin qui est la langue internationale et qui sera dorénavant enseignée dès le cours préparatoire.

 

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, MEDIAS | 1 Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement