• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 22 mai 2011

LA PUERTA DEL SOL S’EMBRASE: LOS INDIGNADOS

Posté par provola le 22 mai 2011

                                 C’est la pièce maîtresse du basculement; la Grèce, puis l’Irlande, le Portugal n’on été que des hors- d’oeuvres, la vraie pierre d’achoppement, la goutte qui fera déborder le vase, c’est l’Espagne. Un chômage à 23% , la moitié des jeunes sans travail, les étudiants espagnols , « los indignados » sont dans la rue depuis une semaine, non seulement à Madrid où ils sont décidé de squatter la « Puerta del Sol »et dans les autres grandes villes du pays mais également à Rome, à Milan, dans d’autres grandes villes européennes en solidarité pour un mouvement qui semble inarrétable. Ici à Rome en un parfait italien, s’il-vous-plaît: http://www.youtube.com/watch?v=9fRDXuFKqco

On se souvient que le regretté Howard Zynn avait situé à un taux de chômage de 35% le seuil à partir duquel les soulèvements prennent corps, ce qui avait conduit aux grandes protestations populaires des années 1920-1930 aux États-unis. En Espagne, la moitié des étudiants est persuadée de n’avoir aucune chance d’accéder à l’emploi, ils n’attendront pas que la foudre du FMI et de la BCE s’abattent sur eux, car ils n’ont rien à perdre.

« Toma la calle » , « Tous dans la rue », « le système est obsolète, nous sommes fatigués de cette fause démocratie »  

« Nous voulons une vraie démocratie, pas dirigée par les actionnaires de la BCE » « Rendez la BCE aux États », « la BCE appartient aux privés, les autres banques aussi », « libérez les moyens de financement de l’économie », c’est à dire, « rendez-les aux états ». « Zapatero, dehors, tu as fait faillite ». Voici quelques slogans entendus montrant l’exaspération des jeunes qui ne sont surs que d’une chose, se retrouver au chômage à la fin de leur cursus. 

Sont également revendiquées de meilleures conditions sociales, un meilleur partage des richesses.

Aujourd’hui se déroulent les élections municipales et régionales, un bon coup de balais-brosse pour celui qui voilà peu encore incarnait le rêve du développement économique, le rêve Zapatero.  

Voici exactement 25 ans (1986) que l’Espagne est entrée dans la Communauté européenne, tous ces jeunes n’ont connu que la politique propagandiste des tenants d’une Europe libérale, mondialiste, d’une Europe à la sauce allemande, les usines en Allemagne et les plages et les bars à putes aux Baléares et sur la Costa del sol, ils n’ont aperçu que les limousines et les supermarchés des européens du nord, ils devront s’en aller ailleurs pour trouver du travail, ils n’auront gagné que les plages du ghetto financier, que les taux d’intérêts des banques du nord, que la tarte à la crème du développement à tout crin.

Une génération après la grande illusion, devant cette faillite du système, la révolte prend corps. 

http://www.youtube.com/watch?v=HKV-LQZVVeA&feature=related

Publié dans ESPAGNE, EUROPE | 1 Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement