• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 9 mai 2011

RÉFUGIÉS: L’OTAN SOUS ACCUSATION

Posté par provola le 9 mai 2011

                   Un navire de l’Otan aurait délibérément décidé de ne pas répondre à l’appel de détresse lancé par une embarcation de réfugiés tunisiens en perdition en pleine Méditerranée à cause d’une avarie.

Cette grave accusation a été lancée par le journal The Guardian sur la base de témoignages des onze rescapés. Le rafiot où quelques 72 personnes avaient pris place aurait prévenu grâce à un téléphone satellitaire un prêtre érytréen basé à Rome qui a de suite prévenu les gardes-côtes italiens. 

Un hélicoptère a alors survolé le navire et aurait fournis des biscuits et de l’eau en promettant des secours au plus tôt, pourtant , aucun secours n’arriva; un  porte-avion s’ approcha quelques jours plus tard, deux appareils  survolèrent le bateau à basse altitude.

Les réfugiés brandirent deux bébés affamés à bouts de bras sans qu’aucune réponse ne leur soit donnée. S’en suivirent dix jours de dérive et des morts chaque jour. Les corps étaient gardés à bord 24 h puis ils étaient jetés à la mer.  L’enquête du Guardian met en accusation le porte-avion français Charles de Gaulle qui croisait dans les environs à ces dates. Le porte parole de l’état- major dément catégoriquement que le navire ait croisé l’embarcation en perdition:

« Si nous avions croisé ce navire nous nous serions portés à son secours » a-t-il assuré. 

Affaire à suivre.

Ce drame est malheureusement courant en ce moment du coté de Lampedusa où le flux de réfugiés ne tarie pas. Chaque jour des centaines de candidats à l’exode Somaliens, Erytréens, Lybiens, Tunisiens, bravent la mort sur des embarcations de fortune. Bruxelles, insensible à cette situation critique continue de tourner le regard ailleurs, préférant afficher une coupable indifférence, Rome et Paris se disputent sur la meilleure façon d’en faire le moins possible.

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, TUNISIE | 1 Commentaire »

LES REACTIONS A L’ARTICLE : « LES WHITES »

Posté par provola le 9 mai 2011

« LES WHITES » a été accepté à la publication sur LES REACTIONS A L'ARTICLE :

Voici quelques réactions à l’article, pas toujours tendres, mais il semble que tout le monde ne comprenne pas le second degré. Je tiens à souligner que dans mon esprit le climat malsain de racisme larvé entretenu de nos jours est une véritable calamité qui nous renvoie aux heures noires de notre histoire. J’en appelle à la mobilisation de toutes les bonnes volontés pour résister à la tentation du repli identitaire. 

Quatre ans que nous baignons dans une soupe infecte, que nous subissons une ignoble propagande de la peur, la peur de l’autre, la peur des autres. Car nous sommes censés avoir peur de tout, de l’avenir, du chômage, de nos collègues, et surtout des Musulmans, des Noirs, des Chinois, des Roms, des Tunisiens, de nos voisins, des terroristes, de tous ceux qui en veulent à notre pouvoir d’achat, qui veulent nous piquer nos valeurs, nous brûler notre bagnole, vider notre porte-monnaie et violer notre femme.

Tout est bon pour exacerber les tensions, les différences, tout est mis en oeuvre pour nous monter les uns contre les autres, tout est fait pour rattraper le Front national dans cette course folle à l’électorat nationaliste.

Tout est fait pour nous empêcher de réfléchir au meilleur moyen de vivre ensemble, ce qui reste encore n’en déplaise à nos comiques, la meilleure façon de vivre.

Par Ariane Walter  

Excellent, Provola. J’ai pris connaissance de votre article en modé où je l’ai bcp appréciée.
une white qui va désormais sortir sous ombrelle !

Par Nathalie Serge 

Quelle haine !
Quel racialisme obstiné !
Assimiler les Français à des Blancs est tout simplement aberrant.
Quand on n’a aucun humour, autant ne pas faire semblant

Par armand 

Un bien bel article merci à vous

Par gaijin 

en plus les whites ont de l’esprit
la preuve on dit white spirit

Par Montagnais 

Que Dieu protège nos femmes et Carla

des c… de Provola

Car icelles tant grandes étaient

qu’icelles pendaient..

jusque ès chausses.
 

Publié dans CHERCHEZ L'ERREUR, SOCIETE | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement