NOTRE HONTE

Posté par provola le 6 avril 2011

                          

 NOTRE HONTE dans AFRIQUE Le prince William et Kate Middleton

                                        Cette nuit une chaloupe sans plaque d’immatriculation et sans drapeau a chaviré avec à bord 300 réfugiés serrés comme des sardines partis de Lybie et qui  tentaient de rejoindre l’île de Lampedusa, la terre promise.

51 personnes ont été sauvées mais des dizaines de corps inanimés ont été repêchés. Plus de deux cents personnes sont portées disparues. Par une nuit de fort vent, en pleine tempête de force 6, des vagues de 3 m, un vent de panique a soufflé sur l’embarcation de fortune qui s’est finalement retournée. Une vedette de la police italienne s’est portée au secours des réfugiés, battant le rappel de tous les bateaux croisant à proximité du drame. Malheureusement 200 personnes ont disparu, avec des femmes et des enfants, en majorité Erythréens et Somaliens.

Un témoignage nous donne un éclairage quelque peu dissonant par rapport à la version officielle. L’embarcation se serait renversée car les passagers ayant eu peur de l’arrivée de la vedette de la police italienne se seraient tous entassés d’un coté ce qui aurait provoqué le basculement.  

Combien faudra-t-il encore de morts et de drames pour qu’enfin on se préoccupe sérieusement du sort des candidats au bonheur ?

Il s’agit très certainement de l’une des pires catastrophes de l’histoire de l’émigration et les médias ce matin sont muets ou quasiment, où l’on nous rabâche de la fin annoncée et à rallonge de Gbagbo et de Kadhafi. S’il s’était agi de disparus américains ou même japonais, de Canadiens ou de Suisses, combien de tonnes de larmes aurions-nous versé et combien de titres grandiloquents ?

Honte à nos dirigeants européens impavides qui comme d’habitude se sont constitués en grande tablée, argumentant la probable augmentation des taux de 0.25%, honte à nos clampins inutiles harnachés à leurs privilèges.

Honte à notre médiocratie nationale, qui tourne la tête pour ne pas ressentir sa propre culpabilité, honte à l’opposition muette et qui a dilapidé l’esprit des barricades.

Honte à notre sphère médiatique qui butine ci-et-là des buzz en bouteilles vides.  TF1 titre sur le mariage de William et Kate qui devrait coûter des dizaines de millions d’euros. Noces de l’absurde et du dérisoire, noces d’une fin annoncée, celle de l’humanité tout entière.

Honte à nous qui buvons à la source le fiel spirituel du libéralisme échevelé sans une marque de compassion.   

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement