• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 2 avril 2011

QUAND SOUFFLE LA BONNE NOUVELLE

Posté par provola le 2 avril 2011

                                 

 Tres molinos QUAND SOUFFLE LA BONNE NOUVELLE dans ECOLOGIE 350px-Campo_de_Criptana_Molinos_de_Viento_1   Les Moulins de la Mancha, ceux de Don Quichotte.

                                             Une fois n’est pas coutume. Il arrive qu’on puisse trouver ci-et-là des raisons de ne pas se jeter tout de suite par la fenêtre.

Je n’aurai de cesse de le clamer, il nous reste assez de bonne volonté et de courage pour résister à la vague libérale qui chaque jour veut nous vendre du CO2, du gaz de schistes, du pétrole de sables bitumineux et de l’uranium.

Dans ce contexte inégal où même les faux écolos se laisse attirer par les lunes du développement durable, des occasions nous sont données pour ne pas perdre totalement espoir. Aujourd’hui la bonne nouvelle nous vient encore une fois d’Espagne où les turbines éoliennes ont représenté lors du dernier mois de mars 21% de la production d’électricité totale produite par le pays.   

L’éolien a été la première source d’énergie d’un grand pays développé pour la première fois de l’histoire. Le record s’établit à 4738 gigawatts. Les énergies renouvelables en globalité, en tenant compte également de la production hydroélectrique et du solaire ont représenté 42 % du total.

La répartition entre les différentes sources d’énergies est la suivante:

Eolien: 21%

Hydroélectrique:18 %

Solaire: 3 %

Nucléaire: 19%

Charbon, pétrole et gaz représentant le reste…à 13% chacun. 

Fin 2010, la puissance installée en éolien était de 20 676 mégawatts, l’objectif de l’Espagne étant d’atteindre 40 000 mégawatts en 2020.

La forte poussée de la production éolienne a permis à l’Espagne en 2010 d’exporter de l’électricité à la France pour la première fois.

Elle a permis au pays d’économiser 250 millions d’euros d’achat en énergie fossile à l’étranger, d’éviter la production de 1, 7 millions de tonnes de CO2, ceci équivalent à une plantation de 850 000 arbres. Les turbines sont réparties en 889 parcs éoliens.

Qu’on ne vienne pas me bassiner avec l’esthétique des éoliennes, pour assurer l’indépendance énergétique de la France il faudrait installer 60 000 éoliennes. On a juste dans le paysage de l’hexagone 450 000 pylônes électriques qui n’ont jamais soulevé le moindre tollé. Sans compter que la moitié des éoliennes seront certainement implantées en mer à quelques miles des cotes.

Sans compter qu’on peut également trouver moche les autoroutes, les supermarchés, les parkings, les zones industrielles, les gratte-ciel, les cheminées de refroidissement des centrales nucléaire, les barres d’immeubles  et les stations de sports d’hiver.  

Publié dans ECOLOGIE, ESPAGNE | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement