HERVE GAYMARD REELU PRESIDENT

Posté par provola le 31 mars 2011

                               L’affaire Gaymard concerne en 2005 le logement du ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie français Hervé Gaymard. Elle est déclenchée par un article du Canard enchaîné paru le 15 février 2005 révélant que le ministre, son épouse Clara et leurs 8 enfants logent dans un duplex parisien de 600 m2payé 14 400 euros par mois par l’État. Et ce, alors même que l’appartement du boulevard Saint-Michel dont ils étaient propriétaires, qui semblait leur convenir notamment du point de vue de sa superficie, avait été mis en location pour leur procurer des revenus. Cette affaire aboutit à la démission de Hervé Gaymard de son poste de ministre dix jours plus tard, le 25 février 2005.

En septembre 2005, il verse à l’État français une somme de 58 894 euros en remboursement des frais engagés pour cet appartement comprenant notamment les deux mois de loyers payés (14 400 euros mensuels), le montant des travaux effectués (31 800 euros) et les frais d’emménagement. Le 19 septembre 2005, le quotidien Libération prend acte de ce remboursement en signalant qu’« hormis sa promesse, rien ne l’obligeait à rembourser. La location avait été avalisée par le directeur de cabinet de Jean-Pierre Raffarin et, du point de vue du droit, on peut même se demander à quel titre le Trésor public accepte son chèque ».

En 2008 il est élu Président du Conseil général de Savoie, aujourd’hui 31 mars 2011 il est à nouveau réélu Président du Conseil Général de Savoie, au bénéfice de l’âge. 

De deux choses l’une, où il est impossible en France de trouver des gens honnêtes pour diriger le pays, ou les électeurs sont des cons.

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement