ONAGAWA, LA QUATRIEME CALAMITE

Posté par provola le 13 mars 2011

Il ne manquait plus que ça.                        

Après Fukushima 1 et 2, après Tokai, l’état d’urgence est désormais déclaré à la centrale d’ Onagawa, le système de refroidissement est en panne, laissant craindre une nouvelle explosion. Les trois réacteurs d’Onagawa sont paraît-il « SOUS CONTRÔLE. »

22 personnes ont été exposées aux radiations après l’explosion qui s’est produite dans le réacteur 1 de la centrale de Fukushima, rapporte NKH dimanche.

Les autorités sanitaires effectuent des mesures de radioactivité sur les personnes qui vivent près de la centrale de Fukushima, explique encore la chaîne publique japonaise. 

Ils deviennent tous fous.

La crise nucléaire au Japon a aussi un impact sur nos ministres, ils deviennent fous les uns après les autres, après Kosciusko-Morizet et Besson , c’est au tour d’Henri Guaino de sombrer corps et âme. Jugez sur pièces sa dernière déclaration:

    .« L’accident nucléaire au Japon pourrait favoriser l’industrie française dont la sécurité est une marque de fabrique« , a-t-il déclaré (Henri Guaino, conseiller spécial du président Nicolas Sarkozy). Prié de dire si les événements au Japon auraient un impact négatif sur cette filière, il a répondu : « Je ne crois pas. »  « Je dirai même le contraire puisque précisément la France s’est surtout manifestée par son souci de la sécurité », a-t-il ajouté lors de l’émission Le Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro.« Donc, je crois que ça devrait plutôt favoriser notre industrie nucléaire par rapport aux industries d’autres pays où la sécurité est passée au peu plus au second plan. »
    Le groupe français Areva est le n°1 mondial du nucléaire et EDF le premier électricien nucléaire
    Dernière info Japon : un volcan se réveille au sud de l’Archipel.
    Un volcan situé dans le sud-ouest du Japon a projeté dimanche des pierres et des cendres dans les airs jusqu’à 4.000 mètres de hauteur, après deux semaines d’une relative accalmie, ont annoncé les autorités.Le Shinmoedake, qui s’élève à 1.420 mètres sur l’île de Kyushu, s’est réveillé en janvier pour la première fois depuis 52 ans.La reprise de l’éruption survient deux jours après le séisme de magnitude 8,9 suivi d’un tsunami qui a frappé vendredi le nord-est du pays, à environ un millier de kilomètres du volcan.Les autorités japonaises ont restreint l’accès au Schinmoedake, qui appartient à la chaîne Kirishima, constituée d’une vingtaine de volcans.
    L’Ambassade  de France inquiète du nucléaire des autres.
    L’ambassade de France incite les Français à s’éloigner de la région de Tokyo, pointant ce risque de réplique ainsi que les « incertitudes autour du nucléaire ».

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement