ON L’ A BIEN CHERCHE, ON Y EST

Posté par provola le 12 mars 2011

                        Laissons-là Rousseau et Voltaire à leur querelle, car nous sommes bien plus cons qu’il y a deux siècles et nos deux débatteurs ne pouvaient pas imaginer combien nous serions à ce point devenus illuminés.

La situation au Japon mais pas seulement, par la faute des apprentis-sorciers du nucléaire et non pas par celle du tremblement de terre est en train d’échapper à tout contrôle.

Nos médias lobotomisés par l’énergie nucléaire depuis quarante ans nous la joue tranquille, les communiqués en provenance du Japon tentent de rassurer, mais le scénario est connu d’avance. Le coeur du réacteur de la centrale de Fukushima (à 250 km au nord-est de Tokyo) ne peut plus être refroidi depuis son arrêt sans faire échapper sciemment de la vapeur pour faire baisser la pression.

Vous avez bien lu, on lâche de la vapeur radioactive pour éviter que la réaction ne s’emballe.

On évacue, on éloigne, les employés eux sont piégés, ils sont les premiers au front, comme les insurgés anti-Kadhafi qui ont peu de chance de pouvoir endiguer le feu du Tyran. 

Me Anne Lauvergeon Présidente d’AREVA, va se rendre sur place pour boucher la fuite. Vas-y Anne montre-nous comment tu fais, mets ton string et fais nous une danse du ventre pour appeler les esprits bienfaisants. 

06h25. L’Agence de sécurité nucléaire et industrielle estime qu’une fusion nucléaire « pourrait être en cours » dans le réacteur N°1 de la centrale nucléaire Fukushima N°1 dans le nord-est du Japon, suite aux dommages causés par le très violent séisme.

06h31.Du césium radioactif a été détecté près de la centrale nucléaire Fukushima N°1, confrontée à une série de problèmes depuis le violent séisme de la veille

8h45.UNE EXPLOSION VIENT D’ETRE ENTENDUE DANS LA CENTRALE

Plusieurs employés ont été blessés.

9H30.LE TOIT DU RÉACTEUR VIENT DE S’EFFONDRER

La dose reçue en une heure par une personne présente sur le site aux alentours de la centrale correspond à la dose limite admise en un an.

Au moment de l’explosion le vent soufflait vers l’est et devrait avoir poussé les poussières radio-actives vers le large.

L’enceinte de confinement est-elle d’ors et déjà endommagée ? Des spécialistes du nucléaire basés à Tokyo ont été envoyés à Fukushima, l’armée américaine a fourni du liquide de refroidissement pour tenter d’endiguer la fusion.  

On asssite à l’accident nucléaire le plus grave depuis Tchernobyl en 1986, cette catastrophe en cours remet à nouveau en cause toute la filière nucléaire.

Bienvenue à ces chers VRP de l’atome, on attend le service après vente.

10H30.Un nuage blanc s’échappe de la centrale, les autorités demandent à la population d’évacuer sur un rayon plus large que les 10km précédemment conseillés.

On conseille aux riverains de se calfeutrer, aux personnes se rtouvant à l’extérieur de se protéger les voies respiratoires avec une serviette mouillée et de se couvrir au maximum avec plusieurs couches d’habits pour éviter le contact direct de la peau avec l’air.

Voilà que nos grands spécialistes de l’industrie nucléaire en sont réduits aux solutions des bouts de ficelles.

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement