LA PATRIE DES STADES

Posté par provola le 29 janvier 2011

                      Patrie des droits de l’homme ? Mère de la révolution, disiez-vous ?

Entendez-lase taire dès que l’insurrection frappe à la porte des nations, entendez là s’abstraire de toute solidarité. La Tunisie et l’Egypte, c’est pas ce qui va pousser les gens à consommer. 

Obama, Cameron, Merkel y sont au moins allés de leur petite musique, ce n’est pas grand chose mais tout de même, comme ils ne pouvaient pas faire autrement ils ont au moins assuré le minimum syndical.  

Obama a demandé à Moubarak de tenir ses promesses, de permettre l’expression de la démocratie, comme les USA savent bien le faire au grand jour, de grands discours, la main sur le coeur et puis en sous-main, l’ombre sournoise des dictatures imposées par l’Oncle Sam. James Cameron, le Britannique, qui fait comme lui dicte son grand oncle, Merkel, Présidente de fait de l’Europe qui se coletine sa feuille de brouillon.

Et nous ? Dépassés, largués, fusillés, à l’heure H des séismes démocratiques; un Président absent, Chef du G20 mais Architecte des patés de sable. Muet au moment d’évoquer la chute de Ben Ali, il est vrai que les amitiés passées sont une arête plantée dans le gosier, empêchant toute expression des cordes vocales. On aurait voulu accorder l’asile politique au copain de toujours mais ç’eut été trop gros même pour une opinion traitée au chloroforme. Muet sur la chute des Pyramides, puisqu’on à rien a dire à part peut-être qu’on ne pourra plus comme avant se faire une petite descente du Nil aux flambeaux.

Toute cette tristesse institutionnelle nous rappelle combien le symbole de la Marseillaise sorti de son chapeau de temps en temps, et de son contexte, est de ces illuminations transgressives, à vouloir éclairer un futile soir de match mais sûrement pas l’obscurité des barricades.         

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement